Pano Trade 2011

  • View
    1.918

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Pano Trade 2011

  • 1. Prsentation socitLe Site Marketing, socit dtudes, depuis 10 ans, collecte les donnespuis conseille sur lanalyse de la performance marketing etcommerciale, dite Come & Buy . Faire Faire Faire Faire Savoir aimer dplacer Acheter Performance Performance Publicitaire du Come & Buy 1
  • 2. PanoTrade 2011 : sourcesSources : Les bases de donnes du Site Marketing, pour toutes les analyses catalogues,marketing relationnel et terrain Notre partenaire Yacast, pour les donnes publicitaires mdias Nielsen Online, pour les donnes de bannires sur Internet Le Distribook de LINEAIRES pour les parts de march dtailles par enseigne Toutes les sources sont dtailles en fin dtudePrimtre :Anne 2008, 2009, 2010 et 1er trimestre 2011 selon le type donnesLes donnes catalogues de la Pige du Site Marketing sont arrtes au 27 mars 2011mais par convention nous les appelons 1er trimestre 2011 - Ces donnes sontcompares aux mmes trimestres (mmes dates) des annes prcdentesLes experts : 2 experts ont apport leur concours dans la partie Analyse Stratgique : - Franois LAURENT, smiologue, Fondateur de ConsumerInsight et co-prsident delADETEM (blog : marketingisdead.blogspirit.com) - Bernard DEMEURE et Salim POONAWALA, Partners chez OLIVER WYMAN, un des toutpremiers cabinets mondiaux de conseil de Direction Gnrale, prsent dans 25 paysdans le monde
  • 3. Prsentation du PanoTrade 2011Analyse stratgique : acclration ou stabilit ? PIERRE DENIS PRSIDENT LE SITE MARKETING
  • 4. Un contexte lgislatif stable Une crise qui perdure Une crispation continue sur les prix Un consommateur qui fait ses choix et Une acclration perceptible dans de nombreux domaines
  • 5. La proximit : Le Digital : du circuit marginalune rvolution enfin la priorit de oprationnelle qui toutes les pse enseignes Quels changements structurels vont vous impacter ? Le Bio, lquitable, Le local : le responsable : une source de Quand une marge et un tendance devient potentiel image du commerce 5
  • 6. Le processus dachat devient fragment !4 moyens de commander et se faire livrer dans une chaine New Yorkaise Scan & Click & Click & Call & Deliver Deliver PickUp PickUp 6
  • 7. Lalimentaire accde efficacement Internet Enjeux de CA Enjeux de profil de clientle Enjeux de communication Enjeux de marginalisation de certaines rfrences 7
  • 8. La proximit : du circuit marginal la priorit de toutes les enseignes Enjeux de CA Enjeux danimation commerciale Enjeux de rentabilit 8
  • 9. Le local : une source de marge et un potentiel image Dclinaisons Les MDD + les accords80 versions rgionales producteurs locaux 9
  • 10. Le bio, lquitable, le responsable Application Smartphone Zero Prospectus - LECLERC Prospectus en ligne LECLERCU Mag + infos produits U Systme U AUCHAN Biomoincher.com LECLERC Le Discount responsable AUCHAN 10
  • 11. Catalogue :Une fin proclame Message mdia :mais pas accepte Du prix mais quoi dautres pour Quelles lavenir ? orientations prendre pour parler aux clients demain? Animation commerciale et surpression cible : Le multi support et le digital vont se gnraliser 11
  • 12. Une fin proclame mais pas accepte ? 12
  • 13. Rsultat 4 annes de Post test quantitatif catalogues Pour toucher un client le catalogue est toujours efficace Sur 2010, 67 oprations nationales testes avec 500 consommateurs (idem 2009), rpondant chaque fois un test dapprciation des catalogues dans la semaine de clture de ces oprations, donnent les enseignements suivants : 2009 2010 29% 27% se souviennent de recevoir des catalogues 47% 47% lisent les catalogues (base : se souviennent de lavoir reu) 63% visitent lenseigne dont 13% uniquement grce au catalogue (base : se souviennent de 64% lavoir reu) 61% 58% visitent lenseigne et achtent au moins un produit en prospectus (base : visite de lenseigne)(*) Post Test quantitatif Isabal LeSiteMarketing / Opinion Way auprs de 500 clients dune enseigne majeure de la GSA) 13
  • 14. Le catalogue, un investissement toujours majeur 90% Total mdias Total Hors mdias Total 80% 70% 60% Investissement en 255 882 693 1 288 051 489 1 543 934 182 2010 50% Poids 17% 83% 100% 2009 40% 81% 83% 2010 Investissement en 294 723 719 1 270 845 380 1 565 569 099 30% 2009 Poids 19% 81% 100% 20% 10% 19% 17