1 Évaluation des logiciels interactifs (1) M2-IFL/DU-TICE, UPMC Elisabeth.Delozanne@upmc.fr Évaluation heuristique Critères dutilisabilité Cours 1 (partie

  • View
    102

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of 1 Évaluation des logiciels interactifs (1) M2-IFL/DU-TICE, UPMC Elisabeth.Delozanne@upmc.fr...

  • Page 1
  • 1 valuation des logiciels interactifs (1) M2-IFL/DU-TICE, UPMC Elisabeth.Delozanne@upmc.fr valuation heuristique Critres dutilisabilit Cours 1 (partie 2)
  • Page 2
  • 2 Plan du cours Le projet tape 1 : dfinition du problme Sous-tape 1 : tude de lexistant Sous-tape 2 (prochaine sance) : comprendre les utilisateurs Utilisabilit Mthodes dinspection (Cf. cours 5) Introspection valuation heuristique Critres ergonomiques
  • Page 3
  • 3 Utilisabilit norme ISO 9241-11 (1998) : lutilisabilit est le degr selon lequel un produit peut-tre utilis par des utilisateurs identifis, pour atteindre des buts dfinis avec efficacit, efficience et satisfaction dans un contexte dutilisation spcifi . Bastien Utilisabilit/utilit : qualit ergonomique de l'interface Exprience utilisateur
  • Page 4
  • Dfinitions valuation en Gnie Logiciel systme = solution logicielle et matrielle plans qualit mesurent utilit du systme conformit des fonctionnalits avec le cahier des charges valuation ergonomique systme interactif = { utilisateur(s), artefact(s) } s'intresse utilisabilit du systme efficacit des systmes humains-machines interaction
  • Page 5
  • Mthodes dvaluation Sans utilisateur (pour tudier lexistant) Introspection Mthodes dinspection Critres ergonomiques valuation heuristique Avec utilisateur Cours 5 et atelier de fin janvier 5
  • Page 6
  • Introspection Le concepteur essaie le systme Procdure Se donner une tche relle Se donner un temps limit S assurer quon ne sera pas interrompu Parler voix haute et senregistrer Analyser chaud ce que lon vient dobserver Point positifs, ngatifs Surprises Ide damlioration 6
  • Page 7
  • Utilisation Technique trs utilise pour dmarrer et aborder un sujet Limites Trs subjective Employe seule : dangereuse conception gocentrique conception technocentrique appele : technique du fauteuil -Je ne bouge pas de ma chaise -Je conois pour moi-mme Conseils Suivez un protocole Les utilisateurs ne vous ressemblent pas 7
  • Page 8
  • Conception techno-centrique 8 Danger Conception ego-centrique ( cours Landay)
  • Page 9
  • 9 Inspection heuristique But Faire une tude systmatique de tous les crans dune application Sappuyer sur un ensemble de critres ou heuristiques Procdure 1.noter tous les problmes rencontrs 2.analyser les causes 3.proposer des solutions 4.noter aussi les points positifs 5.rdiger un rapport
  • Page 10
  • TD A rendre pour le projet (phase 1) une inspection heuristique dau moins deux applications voisines de votre projet pour la prochaine fois sur le site de votre projet Ensemble de critres : les critres de lINRIA Appels aussi critres de Bastien et Scapin lorigine de la norme Z67-133-1, Dcembre 1991 Prsentation sur le site ergolab : http://www.ergolab.net/articles/criteres-ergonomiques- 1.php http://www.ergolab.net/articles/criteres-ergonomiques- 1.php http://www.ergolab.net/articles/criteres-ergonomiques- 2.php http://www.ergolab.net/articles/criteres-ergonomiques- 2.php 10
  • Page 11
  • 1.Structuration des activits et guidage 2.Minimiser la charge de travail de lutilisateur 3.Contrle entre les mains de l'utilisateur 4.Adaptabilit 5.Prvision et rcupration des erreurs 6.Compatibilit 7.Signifiance des codes et dnomination 8.Cohrence et homognit Critres de lINRIA (Bastien et Scapin)
  • Page 12
  • 12 Utilisation des critres Pour lvaluation valuation heuristique Pour la conception Liste des erreurs de dbutant viter pour avoir lair professionnel Inscrire les critres dvaluation dans les dossiers de conception Guide pour lquipe de conception Foultitude de critres normes et recommandations Parfois contradictoires Pour veiller votre attention
  • Page 13
  • Structuration des activits et guidage objectif : faciliter l'apprentissage par l'action, l'orientation, les prises de dcisions techniques des roulettes de scurit (tayage, scaffolding), incitation (prompting, affordance) structure de contexte dtermine par les actions possibles granularit des commandes format d'cran organisation spatiale des donnes importantes groupement format de prsentation (titre, courbe, couleur, encadrs, justification) structuration des menus (prfrez la largeur)
  • Page 14
  • 14 Guidage : tayage Deux aspects Aider l'utilisateur dbutant se reprer et se construire une logique d'utilisation Permettre un utilisateur expriment de gagner du temps Exemples : Les informations au survol Les assistants d'installation Installation recommande Installation personnalise Le compagnon office (masquer) Les accs rapides et raccourcis clavier
  • Page 15
  • 15 Guidage - incitation Exemples Contre-exemple certains jeux daventures
  • Page 16
  • 16 Guidage - groupement/distinction entre items Exemple Contre-exemple
  • Page 17
  • Retours d'informations Objectif : informer pour permettre l'utilisateur d'valuer son action (modle de Norman) pour rassurer (temps de rponse long) pour rduire la charge cognitive indication du contexte de travail (fentre courante, tats, curseurs actifs) reprsentation des dplacements prsentation des options (menus fantmes, surgissant, pop-up)
  • Page 18
  • 18 Guidage retour dinformation faire De 2 6 secondes : icne d'attente De 6 30 secondes : barre d'avancement Plus de 30 secondes : Barre d'avancement + affichage de l'opration en cours Contre-exemple
  • Page 19
  • 19 Guidage - lisibilit faire Objectif : informer pour permettre l'utilisateur d'valuer son action pour rassurer (temps de rponse long) Dfinition du guidage : cest lensemble des moyens mis en uvre pour conseiller, o, Objectif : informer pour permettre l'utilisateur d'valuer son action (modle de Norman) pour rassurer (temps de rponse long) pour rduire la charge cognitive indication du contexte de travail (fentre courante, tats, curseurs actifs) ne pas faire OBJECTIF : INFORMER OBJECTIF : INFORMER POUR PERMETTRE L'UTILISATEUR D'VALUER SON ACTION POUR PERMETTRE L'UTILISATEUR D'VALUER SON ACTION POUR RASSURER (TEMPS DE RPONSE LONG) POUR RASSURER (TEMPS DE RPONSE LONG)
  • Page 20
  • 20 Lisibilit : Polices et style Jamais de soulign : exemple exemple Pas de textes longs en majuscules ni en italique : majuscules rendent le - texte plus difficile lire lment plus facile identifier EXEMPLE EXEMPLE exemple exemple Affichage l'cran : Police sans srif (sans empattement) Exemples : Arial, Helvetica, Verdana, Comic Contre-exemple : Times
  • Page 21
  • 21 Lisibilit : Format d'affichage Les nombres : Aligner les entiers droite Aligner les valeurs dcimales sur la virgule Dcouper les nombres par groupe de 3 ou 4 chiffres Les listes alphabtiques alignes gauche Labels et champs aligns gauche Quand les labels sont de mme longueur Labels aligns droite et champs aligns gauche Quand longueurs diffrentes
  • Page 22
  • 22 Lisibilit : Format
  • Page 23
  • 23 Lisibilit : couleurs Tout le monde ne peroit pas les couleurs de la mme faon Utiliser la couleur et un autre attribut pour coder une information ou pour mettre en vidence Respecter le sens habituel donn aux couleurs dpend des cultures, des domaines Ex : le rouge signifie Finance : perte Chimie : chaud Signalisation : interdiction Cartographie : nationale Scurit : danger lectricit : marche Circulation : arrt
  • Page 24
  • 24 Les couleurs : recommandations Codage couleur Associer chaque couleur une signification prcise et uniforme Principe du double codage : couleur + autre chose 8% des hommes sont daltoniens Minimiser le nombre de couleurs Utiliser pour mettre en valeur une partie de lcran neutre et claire pour le fond dcran trs contrastes pour exprimer une diffrence (et inversement) On
  • Page 25
  • 25 Couleurs viter Caractres : Bleu, rouge, violet (peu importe la couleur du fond). Couples : Fond/caractres Ne jamais utiliser ensemble Noir et bleu Rouge et bleu Jaune et violet, Jaune et vert Ces couples sont reconnus comme causant une sollicitation excessive de la rtine provoquant de l'inconfort qui peut s'aggraver avec le vieillissement. Fond : Les teintes de rouge et de jaune et ses drivs (par ex. : le vert, l'orange...) Lisez-moi
  • Page 26
  • 26 Couleurs conseilles Choix 1 Fond : gris ple, beige mais pas blanc Caractres : noir, magenta, vert Choix 2: Fond bleu Caractres : Blanc, or, vert Cyan, jaune, lavande Or, magenta Faites des tests !!!
  • Page 27
  • 27 Mthode de choix des couleurs Composer votre interface sans couleur La couleur est un plus Un codage color ne se suffit pas lui-mme Choix des couleurs 1.Identifier les objets afficher 2.Regrouper ces objets par niveau de visibilit 3.Choisir les composantes de la couleur Teinte : connotation Saturation et intensit : visibilit 4.Vrifier les compatibilits 5.Prototyper le rsultat obtenu
  • Page 28
  • 28 Utiliser les services de graphistes, faites des tests Penser au daltonisme 8 % des hommes Double codage : couleur + autre Respecter les conventions culturelles sur les couleurs Pas d'effet arbre de Nol Cours en ligne sur les couleurs http://interaction2.free.fr/ http://developpeur.journaldunet.com/tutoriel/theo/0607 08-accessibilite-couleur-daltonisme.shtml http://developpeur.journaldunet.com/tutoriel/theo/0607 08-accessibilite-couleur-daltonisme.shtml Accessibilit : http://www.braillenet.org/http://www.braillenet.org/ On Couleurs
  • Page 29