2006 par arthroscopie (technique DIDT) .- Soit on ouvre votre genou (chirurgie ouverte traditionnelle)

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of 2006 par arthroscopie (technique DIDT) .- Soit on ouvre votre genou (chirurgie ouverte...

  • Fonds documentairedinformation patient

    Madame, Monsieur, Lobjectif de ce document est de vous donner les rponses aux questions que vous vous posez.Il ne prsente cependant que des gnralits.Il ne remplace pas les informations que vous donne votre mdecin sur votre propre tat de sant.

    Code de la Sant Publique Article L1111-2

    Toute personne a le droit dtre informe sur son tat de sant. Cette information porte sur les diffrentes investigations, traitements ou actions de prvention qui sont proposes, leur utilit, leur urgence ventuelle, leurs consquences, les risques frquents ou graves normalement prvisibles quils comportent ainsi que sur les autres solutions possibles et sur les consquences prvisibles en cas de refus.

    Persomed

    Traitement de linstabilit du genou

    par arthroscopie (technique DIDT) Rdaction : D. Gosset

    Illustration : J. Dasic

    Chirurgieorthopdique

    www.persomed.com

    2006

    Relecture scientifiqueSocit franaise de

    chirurgie orthopdique et traumatologique (SOFCOT)

    Relecture juridiqueMdecins experts SOFCOT

    Relecture dontologique Mdecins Conseil national de lordre des mdecins (CNOM)

    Relecture des patients Collectif inter associatif

    sur la sant (CISS)Association franaise de lutte anti-rhumatismale (AFLAR)

    Persomed7 rue Ste Odile BP 6267 302 Schiltigheimtl.: 03 89 41 39 94fax : 03 89 29 05 94

    Tous droits rservs ISBN 978-2-35305-136-6

  • Qu

    elle

    pa

    rtie d

    u c

    orp

    s?

    Utilit de cette partie du corps ?

    Une articulation est lendroit o des os sont relis tout en pouvant bouger les uns par rapport aux autres dans certaines directions.

    Larticulation du genou permet de plier et dtendre le genou quand nous marchons.

    Lors de ces mouvements, la jambe tourne aussi sur elle-mme sans que lon sen rende compte (ces mouvements sappellent des rotations automatiques).

    Cette articulation supporte le poids du corps et doit tre stable pour ne pas entraner de chute.

    Quelle partie du corps?

    rotule

    De quoi est-elle constitue ?

    Le genou articule la cuisse avec la jambe. Le fmur est los de la cuisse. Le tibia est los situ en dessous du genou, sur la partie avant de la jambe, tandis que la fibula (anciennement appel le pron) est situe en dehors et vers larrire.

    Larticulation du genou est constitue de la partie basse du fmur (condyle fmoral) et de la partie haute du tibia (plateau tibial).

    Il y a galement dans larticulation un revtement souple (le cartilage) qui recouvre les os et leur permet de glisser les uns contre les autres.

    La rotule est la troisime partie osseuse du genou. Elle est maintenue par le muscle de la cuisse (muscle quadriceps) et passe par dessus larticulation en venant se fixer sur le haut de la jambe.

    La partie de la rotule avec du cartilage glisse en avant de lextrmit infrieure du fmur lorsque le genou se plie ou stend.

    Le muscle quadriceps et la rotule permettent dtendre la jambe (ils constituent ce quon appelle lappareil extenseur).Leur rle est essentiel lors de la marche.

    Les pressions qui sexercent sur le cartilage de la rotule sont trs importantes, surtout lors des mouvements daccroupissement, de monte ou de descente des escaliers, dans certains sports, etc.

    Les mnisques sont de petits tampons en forme de croissant qui amliorent le contact entre le cartilage du fmur et celui du tibia et jouent le rle damortisseurs.

    Ils sont situs vers lintrieur (mnisque interne) et vers lextrieur du genou (mnisque externe).

    Une membrane tapisse lintrieur de larticulation (la membrane synoviale).

    Elle fabrique un liquide (le liquide synovial) qui facilite le glissement (lubrifiant) un peu comme lhuile dans les rouages dune machine.

    Une poche (la capsule articulaire) entoure les zones de glissement et maintient en place le liquide synovial.

    Autour de cette poche sont placs des ligaments, qui sont des sortes de rubans lastiques dont le rle est de garder en bonne position les deux parties de larticulation.

    ligaments croiss

    ligamentslatraux

  • Qu

    elle

    pa

    rtie d

    u c

    orp

    s?

    Le genou est maintenu en dedans et en dehors par les ligaments latraux internes et externes.

    Le genou est maintenu en avant et en arrire par les ligaments croiss, qui, comme leur nom lindique, se croisent dans larticulation.

    Le ligament crois antrieur empche le tibia de partir vers lavant et le ligament crois postrieur empche le tibia de partir vers larrire. Des muscles trs puissants font bouger larticulation (pour la marche, le sport) et participent son maintien. Les attaches qui les relient aux os sont des tendons.

    Les diffrents muscles du genou doivent tre parfaitement quilibrs et coordonns pour que larticulation fonctionne bien.

    Cette articulation est soumise de trs fortes contraintes, en particulier lors de sports o le genou doit pivoter (par exemple le football), dactivits ncessitant une position genou ou accroupie, ou de travaux de force.

    rotule

    mnisque

    capsule

    cartilage

    membranesynoviale

    fmur

    tibia

    fibula

    ligamentlatral

  • Qu

    el e

    st le

    pro

    bl

    me

    ?

    Quel est le problme?Quel est le problme?

    Le ligament crois antrieur de votre genou est abm, suite une blessure. Or, ce ligament empche normalement le tibia de partir vers lavant lors de certains mouvements.Il nest cependant pas seul contrler les dplacements du tibia. Les muscles, la rotule et les autres tendons du genou participent eux aussi la stabilit de larticulation.Le ligament crois antrieur peut tre dchir compltement ou en partie.

    Sil est trs atteint, il ne peut plus empcher le tibia de partir vers lavant quand vous marchez.

    Si la dchirure est ancienne, le muscle de la cuisse (quadriceps) perd de la force. Or, cest lui qui tient la rotule. Quand la rotule ne fonctionne plus correctement, cela provoque des douleurs caractristiques en barre lavant du genou (en montant et surtout en descendant les escaliers, en essayant de saccroupir, en se levant aprs tre rest longtemps assis, etc.).

    Quels examens faut-il passer ?

    Votre mdecin fait un bilan complet de ltat de tous les lments de votre genou (ligaments, mnisques). Il teste le jeu entre le tibia et le fmur, davant en arrire, en comparant les deux jambes. Il regarde si certains mouvements de larticulation (les rotations automatiques) ne se font plus de manire naturelle.

    La radiographie standard est une technique qui utilise des rayons (les rayons X) pour visualiser les os lintrieur du corps. Elle ne permet pas de voir les ligaments, mais grce elle on peut dtecter certaines consquences de la blessure sur les os (usure, zones denfoncement, arrachement dun petit bout dos).

    Une technique plus prcise comme lImagerie par Rsonance Magntique (IRM) permet dtudier ltat du ligament. LIRM ne peut tre interprte quassocie un bilan complet car le ligament peut avoir un aspect normal alors quil ne remplit plus son rle parce quil nest plus attach au bon endroit.

    LIRM montre aussi trs bien dventuels problmes associs : souvent une atteinte des mnisques, ou, trs rarement, du ligament crois postrieur, qui retient le tibia vers larrire.

    dchirure du ligament

    crois antrieur

    Quelles sont ses consquences ?

    Votre genou peut devenir douloureux et se mettre enfler par priodes.

    Selon les cas, la dchirure du ligament crois antrieur (mme complte !) ne donne aucun signe et le genou fonctionne normalement, ou au contraire elle empche une utilisation normale de larticulation.

    Les perturbations peuvent aller dune simple gne au cours dactivits bien prcises (football par exemple), jusqu des chutes rptes parce que le genou lche sans prvenir.

  • Le

    s d

    iffre

    nts

    traite

    me

    nts

    Les traitements mdicaux...

    Si le besoin sen fait sentir, on vous donne des mdicaments contre la douleur et pour limiter lirritation et le gonflement du genou (anti-inflammatoires).

    Quand le genou est enfl, le mdecin peut retirer une partie du liquide responsable de ce gonflement en introduisant une seringue dans larticulation (ponction).

    Cela doit se faire dans des conditions de propret trs strictes sinon des microbes risquent de rentrer dans le genou.

    La rducation est toujours trs importante pour rquilibrer le fonctionnement du genou, renforcer les muscles qui le stabilisent, diminuer la douleur et les gonflements...

    ... et leurs limites

    Les mdicaments et les ponctions peuvent vous soulager, mais ne rglent pas le problme.

    La rducation, souvent indispensable, a cependant ses limites. Mme si le rsultat vous semble suffisant, il est important de prendre lavis dun spcialiste.

    ... et leurs limites

    Mme aprs lopration il faut rester prudent, surtout dans le sport (football, basket).

    Une blessure semblable la premire peut toujours dchirer le nouveau ligament.

    Au fil du temps, larticulation vieillit et parfois le nouveau ligament lche des annes aprs.

    Dailleurs, cette rupture peut passer totalement inaperue pour peu que le patient ait arrt les sports risque.

    Les traitements chirurgicaux...

    Il sagit de stabiliser votre genou cest dire de le faire tenir le mieux possible en empchant le tibia de partir vers lavant.

    Les possibilits techniques sont nombreuses.

    Leur principe gnral est de remplacer le ligament dchir par un tendon pris au niveau du genou ou ailleurs. Ce tendon fait office de nouveau ligament.

    Il est fix soit la place du ligament dorigine, soit un autre endroit du genou, soit aux deux endroits la fois pour renforcer la stabilit de larticulation.

    Pour oprer :