2008 08 2007 07 Lac des Quirlies · PDF fileCarte IGN TOP 25 3335 ET Le Bourg d’Oisans ... montée finale en rive gauche du torrent. ... leur église par une compagnie huguenote

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of 2008 08 2007 07 Lac des Quirlies · PDF fileCarte IGN TOP 25 3335 ET Le Bourg d’Oisans...

  • Balade au lac des Quirlies 04 juillet - 18 juillet 2007 10 aot 2008

    V2 07/10/2008

    Carte IGN TOP 25 3335 ET Le Bourg dOisans LAlpe dHuez

    Cette trs belle randonne dans le vallon du Ferrand se droule en Oisans dans le massif des Grandes Rousses ; elle donne loccasion dadmirer les cascades de la Pisserote et du Ferrand, une flore trs riche, des ruisseaux qui dgoulinent de toute part, et en fin de parcours le lac glaciaire des Quirlies situ entre le Pic Bayle (3465 mtres point culminant des Grandes Rousses) et le Pic de l'Etendard (3464 mtres) Admirer la particularit du glacier des Quirlies qui se jette dans le lac du mme nom

    Dpart de Grenoble : Depuis Grenoble, prendre la N85 vers Vizille, puis la N91 direction Brianon, arriv Bourg-d'Oisans continuer la nationale 91 jusqu'au barrage du Chambon -. Juste la sortie du barrage du Chambon remonter la D 25, traverser Mizon puis prendre sur la gauche la D 25a qui va vers Clavans le Bas et Clavans le Haut. La route continue aprs ces deux petits villages passer le lieu-dit les prs et continuer jusquau hameau du Perron, se garer dans lpingle, face au panneau du Conseil Gnral. (On peut y accder aussi par le col de Sarrene depuis l'Alpes d'huez) Randonne : Le sentier part du parking du Perron, un panneau indique le point dpart. Le chemin suivre est sans surprise jusquau Pont Ferrand (laisser gauche le chemin qui monte au col de Sarrene) que lon traverse (en admirant les cascades) pour attaquer la monte. La monte amne au Vallon du Ferrand, vallon encaiss parcouru par le sentier qui chemine au bord de leau sous le regard de lEchine de Praourat : Le chemin est sans surprise, il passe proximit de la cabane des bergers (non reprsent sur la carte IGN) et arrive au chalet des Quirlies (ruines) en traversant les alpages. Peu aprs le chalet des Quirlies, il faut traverser le ruisseau des Quirlies (actuellement sans pont) et peu aprs le Ferrand muni dun pont tout neuf, on laisse sur la gauche le sentier qui part vers La Valette pour attaquer la monte finale en rive gauche du torrent. Le sentier qui mne au lac est balis de cairns et de marques de peinture, la pente est rude et se termine sur la moraine recouverte dboulis avant datteindre le lac. Le retour se fait par le mme itinraire

    Longueur 13,231 KmDnivel + 1036 mDnivel - 1036 mDure 6h31Alt. Max 2565 mAlt. Min 1611 m

    Profil randonneur Vit. monte 300 m/hVit. descente 400 m/hVit. plat 4 km/h

    Le lac des Quirlies

  • Dpart Le Perron

    Vue en plan

    Pont Ferrand Pontanet

    Lac des Quirlies

    Ruisseau des Quirlies

    Chalet des Quirlies Ruines

    Glacier des Quirlies

    Le Rteau des Rousses Pierre de loiseau

    Maison des bergers

    Traverse sans pont

    Traverse sans pont

    Champ lis Martagon - Orchis

  • Situation Via Michelin

    Lieu-dit Le Perron

    N91

    Vizille

    LAlpe dHuez

    Bourg dOisans

    Lieu-dit Le Perron

    Clavans

    N91

    Barrage du Chambon

    Mizon

    Dpart P

  • Balade vue en Coupe

    Dpart 1611 m

    Arrive 1611 m

    Lac des Quirlies 2565 m

    Pique-nique 2461 m

    La maison des bergers

    1980 m

    La maison des bergers

    1980 m

    Pont Ferrand 1716 m

    Pont Ferrand 1716 m

    7,127 km

    13,231 km 0,000 km 2,909 km 6,616 km 10,323 km 1,019 km 4,320 km 12,193 km 8,873 km

    Chalet des Quirlies Ruines 2035 m

    Chalet des Quirlies Ruines 2035 m

    9h 51 18h 26

    16h 0414h 59

    14h 4014h 2411h 44 17h 3310h 23 10h 2312h 24 17h 04

  • Balade Dpart

    Dpart Le Perron

    Vers Clavans le Haut

    Vers le lac des Quirlies

  • Balade arrive Quelques curiosits

    Le Chalet des Quirlies

    Pierre de lOiseau

    Pierre polie par le

    glacier

  • La pierre de loiseau http://www.alpesgeo2003.fr/cr%20glaciations%20bis/06%20GLACIATIONS%20bis.htm Dans de nombreux sites alpins, il existe dnormes blocs erratiques vhiculs par les glaciers. Les toponymes de ces lieux voquent des pierres qui volent ou des oiseaux : " Pierre Osselle " ou dans lOisans les Clavants ou les Perrons

  • La pierre polie, moutonne ?

    Roches moutonnes http://www.geol-alp.com/0_geol_gene/glossaire_geomorpho2.html#roches_moutonn Affleurements rocheux en forme de bosses qui portent les traces de leur modelage par le passage d'un glacier : stries d'abrasion, gradins d'arrachement etc...

  • Retenue du Chambon Taillefer

    Le PerronDpart

    Pic de Bayle

    Le Rteau des Rousses

    Chalet des Quirlies

    SO Le coin de la Selle Ruines

    Lac de Quirlies

    Les Grandes Rousses

    Glacier des Quirlies

    Le Grand Armet

    Vue Balade 3D

    Glacier des Malatres

  • Pic de Bayle

    Pic de LEtendard

    Cime du Grand Sauvage

    Le rteau des Rousses

    Le glacier des Quirlies

    Le lac de Quirlies

    Vue Balade 3D

    Crtes des Sauvage

  • Vue Balade 3D Vue prise au dessus du pont Ferrand en regardant vers le sud

    Photo : P1010301_web.jpg

    S

    Pic du Clapier du Peyron

    Pointe Swan Lanchatra

    Rocher de la Muzelle Tte de

    Loranoure

    Signal du Lauvitel

    Chalet Raymond

    Croix de Cassini

    P a r c N a t i o n a l d e s E c r i n s

  • Histoire et lgendes Dans les pas des protestants de la valle du Ferrand

    Dans les replis protecteurs dune montagne amre, les huguenots ont chemin

    Pourquoi ? Quand ? O ? Comment ?

    Une quipe se constitue autour de Grard Gaude pour tenter de rpondre et raviver les souvenirs.

    http://oisans.webzzanine.net/protestants.php

    Lhistoire des guerres de religion a marqu la Valle du Ferrand. Les communauts de Besse, Clavans, La Grave, Mizon taient peuples de Protestants vers 1560. Calvin envoyait des pasteurs Mizon cette date. Vers 1670, les protestants taient majoritaires dans les dites communauts (100% Mizon). Aprs lpisode des guerres de religion, le gouvernement de Louis XIV cherchait par tous les moyens diminuer le nombre de prtendants de la religion prtendue rforme . Dans certaines communauts : exclusion des offices municipaux, dmolition des temples ; des dragons furent cantonns dans toutes les communauts de province comptant des protestants. Avec les dragonnades et leurs odieux abus, toutes les vexations possibles sont employes pour avoir raison de lopinitre rsistance des populations de la Valle. Louis XIV signe la rvocation de lEdit de tolrance de Nantes le 18 Octobre 1685. Les protestants, dits hrtiques, sont mis en demeure dabjurer leurs convictions religieuses. Par ce texte, il tait dfendu expressment de quitter le royaume sous peine de galre pour les hommes, de confiscation de corps pour les femmes (prison perptuelle). Malgr ces menaces svres, de nombreux rforms prfrent la fuite et lexil. Les protestants ont dj commenc se retirer ou sexiler dans des pays plus tolrants : Suisse, Allemagne, Pays Bas, Angleterre. La rvocation entrana de grands dparts, par familles compltes. Beaucoup dentre eux narriveront pas leur but. Arrts la frontire de la Savoie, ils furent ramens Grenoble o ils furent jugs et condamns, avec une rigueur extrme, par le Parlement. Malgr toutes les difficults, les dsertions continuent de plus belle. Les biens des rforms sont vendus, ceux des glises sont affects divers usages. La maison du Ministre de Besse fut donne au matre dcole en 1687 (courrier de Le Clerc, aide-major de la Ville de Grenoble )

  • " Monsieur le Consul de Besse, Je vous prie Monsieur le Consul de faire mettre dans la maison qui a appartenu au ministre dudit lieu et qui est vacante par sa dsertion, le sieur Andr Roux, fils feu Pierre, matre dcole dudit lieu, pour y tenir son cole, tout le temps quil plaira Monsieur lIntendant de le tenir pour agrable, faisant le prsent sous son bon plaisir. Je le prie aussi de faire remettre Mr.Guerre, cur de Besse, par le squestre de la maison dlaisse par le sieur Jean Berard, religionnaire, qui a dsert ledit lieu et le royaume, un des bois de lit qui se trouvent dans ladite maison, moyennant un billet par lequel il promet de le reprsenter toutes les fois que je len requrirai ou quil en sera requis par ceux qui pourront tre ordonns par Monseigneur lIntendant ou den payer la lgitime valeur. Fait Clavans-den-Haut, ce 14 novembre 1687. Sign : Le Clair Ainsi disparat le protestantisme dans notre rgion. Le pays sen trouve singulirement affaibli. Les terres vont, pendant longtemps, rester incultes et les communauts de Besse, Clavans, Mizon (qui taient dimportantes paroisses), vont perdre la moiti de leur population et ne la retrouveront jamais. Les protestants, comme nous lindiquons plus haut, vont schapper de la Valle du Ferrand par le Col des Prs Nouveaux ( la frontire de la Savoie). Ils vont utiliser les chemins de montagne qui partent de Mizon, Besse et Clavans pour rejoindre le Col de la Valette, le Col des Prs Nouveaux et passer en Savoie.

    Les dbuts du protestantisme en Haut-Dauphin Ce sont deux marchands de Besse et Mizon, Didier Sauvage et Thomas Joffrey, qui peuvent tre considrs comme les initiateurs de l'introduction des ides de la Rforme en haut-Oisans. Furent d'abord touchs par ces nouveaux prceptes religieux les communauts de la valle du Ferrand (Besse, Clavans, Mizon). La Grave, les Hires et Villar d'Arne suivront le mouvement qui s'tendra ensuite Mont-de-Lans et un degr moindre au Freney et Auris. Le nom de Didier Sauvage apparat ds 1562. Au mois de juillet, il se rendit Genve pour ramener les ministres Simon Faure (ou Fabri) et Daniel Bermond qui exerceront respectivement Mizon et Besse. Mais les tensions taient grandes entre les deux communauts et, en mai 1563, les catholiques de Besse eurent se plaindre du pillage