2013 - Ortolan p. Info Nav 2013

  • Published on
    25-Nov-2015

  • View
    17

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

2013 - Ortolan p. Info Nav 2013

Transcript

  • Bonjour et bienvenue cette sance annuelle dinformation et de rflexionde lIMTM sur quelques sujets dactualit du monde maritime. La navigation dans lArctique

    Lune des consquences du rchauffement climatique est douvrir de nou-velles perspectives de navigation dans locan Arctique. LOffice MtorologiqueMondial confirme la poursuite du rchauffement qui pourrait atteindre 4,5dici la fin du sicle. Les routes maritimes de lArctique pourraient alorsdevenir praticables affectant ainsi lconomie du transport maritime mondial.Quen est-il rellement aujourdhui ?

    Philippe CAMBOS, Directeur, Division Maritime et Offshore, Bureau Veritas,nous fera part des enjeux de lArctique.

    Lavitaillement des navires en GNL

    Si en 2008, INFO-NAVIRES stait particulirement intress au transportmaritime du GNL et aux installations portuaires de rception, la question dela propulsion des navires au GNL ntait pas encore lordre du jour. Mais aujour-dhui, MARPOL VI et la Directive 2012/33/UE sont pass par l avec le pro-gramme drastique de rduction des missions de souffre par les gazdchappement. Cette rglementation renchrit considrablement les cotsdexploitation des navires existants. La propulsion au GNL plus propre et

    1

    Annales IMTM 2013

    Pierre ORTOLANCapitaine au Long Cours,ancien Pilote des ports de

    Marseille-Fos Info navire 2013

  • moins onreuse savre comme une solution davenir. Il faut donc prvoir etcoordonner tous les aspects de lavitaillement des navires en GNL dans les ports.

    Cest lobjet de la Mission de coordination sur lemploi du GNL par lesnavires laquelle participe Jean-Bernard ERHARDT, Administrateur en Chefdes Affaires maritimes qui nous en donnera les orientations.

    Le GPMM, avec 2 terminaux GNL et un 3me en projet, a tous les atoutspour organiser lavitaillement des navires en GNL. Mais cela soulve de nom-breuses questions administratives relatives la scurit. Dici la mise en serviceen 2016 des futurs navires de la SNCM propulss au GNL (hypothse dcole)et au plus tard au 1/1/2020, le GPMM devra mettre la disposition des op-rateurs les solutions techniques et rglementaires retenues.

    Radu SPATARU, Capitaine de Port de 1er Classe, Chef de Mission Projetsdu GPMM, charg de ce projet, nous en donnera la teneur.

    Les dfis de lArmement franais

    LArmement franais est engag dans une dmarche damlioration de sacomptitivit sur plusieurs fronts :

    Lextension aux produits raffins, au gaz et au charbon de la rserva-tion du pavillon prvue par la loi de 1992 pour les importations deptrole brut. Il sagit de maintenir le niveau stratgique des importa-tions de produits nergtiques sous pavillon franais mais aussi le niveaude lemploi.

    La protection des navires face la piraterie par lembarquement de sp-cialistes de la scurit linstar de la concurrence.

    La mise en uvre des nouvelles normes environnementales.

    Raymond VIDIL, Prsident de la Cie MARFRET et dArmateurs de France nousexposera les dfis de lArmement franais.

    Scurit structurelle du navire

    Le 17 juin dernier, par des creux de 7 mtres dans locan Indien, le porte-conteneurs MOL-CONFORT de 8100 EVP, 316 mtres de long, construit en2008, sest cass en deux parties qui ont fini par couler, librant ainsi la mer4382 conteneurs et 3100 tonnes de fuel. Cette catastrophe survenue un navirequasiment neuf, pose demble les questions de solidit structurelle des grosporte-conteneurs, de plan de chargement, de stabilit, de route et vitesse pargros temps.

    Ludovic GERARD, Directeur Central CMA CGM et Directeur Gnraldlgu CMA SHIPS, mais aussi ingnieur architecte naval ENSTA nous donnerason point de vue dexpert sur cette question essentielle de la scurit dunavire.

    LE MONDE MARITIME EN PERSPECTIVE2

    2013 Annales IMTM

  • LEcole nationale suprieure maritime

    Depuis la rentre 2011, anne de dmarrage du cursus dobtention du titredingnieur pour les C1NM, lENSM, cre le 1er octobre 2010, peine trouverle bon quilibre entre ses quatre sites pour la formation des C1NM. Mais les-sentiel reste la formation de capitaines aptes relever les dfis du mondemaritime actuel, dans tous les secteurs dactivit, bord comme terre.

    Franois MARENDET, Directeur Gnral de lENSM, Polytechnicien etIngnieur des Ponts, abordera les enjeux de la formation des officiers de lamarine marchande.

    INFO NAVIRE 2013 3

    Annales IMTM 2013