A4: Etude de la langue : enseignement de lorthographe à lécole élémentaire. Deux séances: jeudis 7 novembre et 5 décembre 2013, 17H15 – 18H45. Apports

  • View
    102

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • A4: Etude de la langue : enseignement de lorthographe lcole lmentaire. Deux sances: jeudis 7 novembre et 5 dcembre 2013, 17H15 18H45. Apports didactiques et pdagogiques. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 2
  • Question prliminaire : Quelle(s) activit(s) privilgiez - vous pour enseigner lorthographe aujourdhui et favoriser son apprentissage ? Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 3
  • Lenseignement de lorthographe lcole lmentaire. (Circulaire du 27 avril 2012). Ltude de lorthographe est rpartie entre: - lorthographe grammaticale: orthographe des formes conjugues, rgles daccords, distinction des principaux homophones grammaticaux. - lorthographe lexicale: correspondances grapho phoniques, mmorisation de lorthographe des mots les plus frquents. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 4
  • Deux axes complmentaires pour lapprentissage de lorthographe lcole: - Un enseignement progressif et explicite est ncessaire. - Une attention permanente lorthographe dans tous les domaines denseignement doit tre dveloppe. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 5
  • Cinq principes fondateurs de lenseignement de lorthographe (Cf. Comment enseigner lorthographe aujourdhui ? C.Brissaud, D.Cogis, d. Hatier, 2011): 1) Distinguer connaissances et savoirs mis en uvre: On peut connatre un mot ou une rgle et ne pas pouvoir mobiliser lun ou lautre au moment o on crit un texte. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 6
  • Orthographe lexicale: aider mmoriser les mots (Eduscol. Cf.listes de frquence lexicographique ) Orthographe grammaticale: apprendre analyser la variation des mots en fonction du contexte. 2) Diffrencier savoirs fonds sur la mmorisation et savoirs fonds sur lanalyse. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 7
  • 3) Etablir une progression vritable. Rpartir les diffrentes notions tudies par anne. Segmenter des notions tudier des moments diffrents. Prendre en compte les acquis: on dcide du prochain contenu tudier en fonction de ce que les lves ont assimil. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 8
  • 4) Pratiquer lvaluation positive qui - rend visible les progrs au cours de lanne; - fixe des objectifs limits ne rendant pas la faute invitable; - porte sur des savoirs accessibles et effectivement appris. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 9
  • 5) Proposer aux lves des tches qui les engagent intellectuellement. Avoir une consigne suffisamment ouverte pour que les lves aient une marge dinitiative. Faire obligation dcrire une justification. Entraner la confrontation collective orale pour avancer dans la comprhension individuelle des notions. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 10
  • Quelles activits pour quels apprentissages ? Apports de la recherche en linguistique, psycho et socio linguistique, cognition et didactique. Cf. recherche au Qubec ( M.Fayol) : Les classes o il y a le plus de mta - langage sont celles o il y a le plus de russite. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 11
  • Des activits mobilisatrices: A. Pour faire dcouvrir le fonctionnement de la langue: des activits varies partir de la norme linguistique. B. Pour clarifier, expliciter ce quon a appris, faire voluer les conceptions des lves : des activits partir des erreurs des lves. C. Pour crire : des activits qui apprennent contrler ses textes et transfrer ses connaissances. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 12
  • Jeudi 5 dcembre 2013: sance n2 sur lenseignement de lorthographe grammaticale aux cycles 2 et 3. 1) Retour sur la sance n1 du 7 novembre dernier. 2) Principes pdagogiques et activits dapprentissages orthographiques, pour A) - apprendre le fonctionnement de lorthographe; B) - clarifier, expliciter ce qui est appris; C) - crire des textes de plus en plus longs en faisant le moins derreurs possibles. 3) Conclusion. Ressources. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 13
  • Quelques principes pdagogiques bass sur la convergence de diverses recherches: Lorthographe, comme la grammaire, le vocabulaire, la comprhension de textes, doit tre aborde de manire explicite et progressive. Des sances structures, brves et rgulires quotidiennement rserves un travail de mmorisation des mots. Dautres sances, plus longues, pour tudier les rgularits orthographiques et apprendre les rgles qui les rgissent. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 14
  • Activits A: activits varies partir de la norme. Le chantier dtude. La phrase donne du jour. Le remue - mninges orthographique. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 15
  • Le chantier dtude. Pour faire apprhender une loi de fonctionnement de lorthographe: dcouvrir des notions nouvelles ou approfondir des notions dj rencontres. Le travail se droule en plusieurs phases le questionnement des lves est le moteur de lavance du chantier dtude. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 16
  • Droulement du chantier dtude. Fractionner le droulement en petites sances rapproches afin que la question reste prsente lesprit des lves. A chaque dbut de sance, on rcapitule ce quon a fait et ce quon cherche (premiers pas vers la mmorisation). Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 17
  • 1) Etude du corpus propos. Le cheval part lentranement. Les chevaux sont dans le mange. Les chevaux du boulanger mangent des croissants. Les pineux blessent le cheval: le fermier les coupe souvent. Le petit cheval des voisins galope dans le pr. Les chevaux passent sur le pont. Mistral, Canasson et Tagada galopent dans le bois. Les chevaux qui mangent du foin sont mon cousin. Le cheval passe lobstacle. Franchir cet obstacle est la porte de la plupart des chevaux. Les petits chevaux font des galipettes. Les chevaux de mon cousin jouent dans le pr. Le cheval du centre questre joue avec son poulain. Le cheval mange le foin de sa mangeoire. Que mangent les chevaux de ma tante ? Ils partent faire des acrobaties. Le cheval est dans ma cour. Ils peuvent dvorer un tas d'herbe. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 18
  • 2) Classement du corpus. Le cheval part lentranement. Le cheval passe lobstacle. Le cheval est dans ma cour. Le cheval mange le foin de sa mangeoire. Le petit cheval des voisins galope dans le pr. Le cheval du centre questre joue avec son poulain. Franchir cet obstacle est la porte de la plupart des chevaux. Les chevaux sont dans le mange. Les chevaux du boulanger mangent des croissants. Les chevaux passent sur le pont. Les petits chevaux font des galipettes. Mistral, Canasson et Tagada galopent dans le bois. Les chevaux de mon cousin jouent dans le pr. Que mangent les chevaux de ma tante ? Ils partent faire des acrobaties. Ils peuvent dvorer un tas d'herbe. Les pineux blessent le cheval: le fermier les coupe souvent..Les chevaux qui mangent du foin sont mon cousin. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 19
  • Synthse sur le classement opr : Comment reprer le sujet du verbe ? - Dans une phrase, je peux reprer le sujet du verbe en utilisant lexpression cest qui ou ce sont qui La fonction sujet peut tre tenue par:- un GN ou un nom propre; un pronom personnel; un pronom relatif; un verbe linfinitif. Le sujet est plac avant le verbe. On le trouve aprs le verbe dans une phrase interrogative, dans un dialogue. Un sujet peut tre commun plusieurs verbes. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 20
  • PROGRESSIVITE des apprentissages. I.O juin 2008. / Propositions de D.Cogis. CE1: Marquer laccord entre le sujet et le verbe dans les phrases o lordre sujet-verbe est respect. On sassure que les lves ont acquis la notion daccord dans le groupe nominal. On travaille alors laccord sujet-verbe uniquement quand il sentend loral la 3me pers. des temps simples. On distingue les marques graphiques du pluriel: [s] du nom et [nt] du verbe. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 21
  • 21 Les verbes crit crivent Boit boivent sort sortent dort dorment Affichage classe Phase 1 : Trouver le verbe de la phrase Etape 1Etape 2 Un lve crit. Un lve boit. Un lve sort. Un lve dort. Simon lcole. La chat du lait. Un lve la balle. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 22
  • 22 Phase 2 : Dcouvrir que le verbe est une forme variable Etape 1 Des lves crivent. Des lves boivent. Des lves sortent. Des lves dorment. Les verbes crit crivent boit boivent sort sortent dort dorment Affichage classe Quest-ce qui a chang par rapport la premire fois ? Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 23
  • 23 Phase 3 : Dcouvrir la dpendance du verbe Etape 1Etape 2 Des lves crivent. Des lves boivent. Des lves sortent. Des lves dorment. Un lve crit. Un lve boit. Un lve sort. Un lve dort. Des lves Un lvecrit. crivent. Mettre en vidence la source de la variation du verbe Matrialiser la relation entre le groupe du nom et le verbe Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 24
  • 24 Phase 4 : Formuler la notion daccord Etape 1Etape 2 Rcapituler les observationsRenforcer la comprhension du terme accord. -Quand le sujet est au singulier, le verbe de la phrase est au singulier. -- Quand le sujet est au pluriel, le verbe de la phrase est au pluriel. -On appelle cela laccord. -On dit que le verbe de la phrase saccorde avec le sujet. Des lves Un lveboit. boivent. boit. boivent. Y. LATHUILIERE CPC Lyon 1 er /6 me.
  • Page 25
  • 25 Phase 5 : Vrifier Etape 1 Le p