ACCUEUIL SAU - urgences- .• Fili¨re rep©r©e au sein des urgences ... URGENCES PEDIATRIQUES

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of ACCUEUIL SAU - urgences- .• Fili¨re rep©r©e au sein des urgences ......

  • ACCUEUIL SAU

    Dominique PateronSAU Saint-AntoineUniversit Paris VI

  • TEXTES LEGAUX

    Dcret 2006-576 Dcret 2006-577 Ciculaire DHOS/O1/2007/65 Dcret 1995-647

  • EXERCICE DE LA MEDECINE DURGENCE

    Rgulation des appels au SAMU SMUR Les Structures des Urgences Lien entre intra et extra-hospitalier

    Donne par lARH Dcret mai 2006

  • URGENCES

    Premires heures de prise en charge

    Motifs de recours

    Nouveaux dcrets : SU

    Pr et intrahospitalier : Mdecine dUrgence

  • CONDITIONS DAUTORISATION DEXERCICE DE LA MEDECINE

    DURGENCE Hospitalisation complte en mdecine Plateau technique de chirurgie,

    imagerie et biologie en son sein ou par convention

    Possibilit dexercice pdiatrique exclusif

    Activit saisonnire possibleDcret mai 2006

  • ETABLISSEMENT SANS AUTORISATION

    Dispense de soins immdiats aux patients se prsentant aux heures douverture de ses consultations

    Malades adresss par un mdecin aprs accord

    Par SAMU aprs accord Dcret mai 2006

  • MISSIONS DUN SERVICE DACCUEIL DES URGENCES Assurer laccueil des malades et des

    familles en vitant les dlais dattente Maintenir les fonctions vitales et

    fonctionnelles du malade Identifier les problmes mdicaux Mettre en route le traitement Orienter vers le bon endroit au bon

    moment

  • MISSIONS DES SAU Accueil en permanence dans la structure

    durgence toute personne en situation durgence : zone daccueil

    Assure lobservation, les soins et la surveillance : Au sein de la structure durgence En UHCD Dans une structure de ltablissement Vers un autre tablissement en assurant le

    transfert Vers une consultation Vers le mdecin de ville

    Dcret mai 2006

  • ACCUEIL

    Tri prcoce Filire repre au sein des urgences

    avec consultation ddie : circuit court

    Obtention rapide des examens complmentaires ventuels (radiologie, biologie).

    Rorientation de certains malades

  • EVALUATION INITIALE IAOcomplmentaire

    Classification clinique darrive (CCMU, GEMSA

    Antcdents Traitement valua

    tion rapide (schma du corps humain)

    Prise en charge de la douleur

  • TRANFERTS Structures mdicales, sociales ou mdico-

    sociales Convention avec modalits et conditions

    dorientation et valuation Prise en charge sanitaire et sociale adapte Retour sur mdecin ayant adress le patient

    Dcret mai 2006

  • MISSIONS

    Evaluation

    Dveloppe la connaissance en Mdecine durgence

    Participe la veille sanitaire

    Action de prvention et dducation

    Participation au plans de secours

  • FICHE DE DYSFONCTIONNEMENT

    Arrt par ministre de la sant

    tablie par le SAU

    Transmise au directeur

    Dcret mai 2006

  • AUTORISATION

    Six mois pour la demande

    Deux ans pour la mise en conformit

    Autorisation tacite dans lattente

  • REGISTRE CHRONOLOGIQUE

    Continu

    Identit des patients

    Jour, heure, mode darrive

    Orientation hospitalisation

    Informatis

  • SAU ET SPECIALITES

    Publicit et annonce de la structure Le SAMU peut orienter directement

    vers une structure spcialise Activit spcialise doivent avoir une

    convention avec un tablissement autoris accueillir les urgences Convention Publicit sur la spcialit

  • PEDIATRIE

    Structures spcifiques En collaboration avec le service

    de pdiatrie (dans ou hors tablissement)

    En fonction de lactivit, locaux spcifiques

    Organisation favorisant laccueil des proches

  • MEDECINS DES STRUCTURES DE MU

    DESC PH de Mdecine polyvalente durgence Mdecin avec diplme Universitaire Exprience professionnelle de 3 ans Personnel Enseignement hospitalier

    participant lenseignement de la MU Mdecins inscrits au tableau de service

    Dcret mai 2006

  • RESPONSABLE DUNE STRUCTURE DE MU

    Exerce effectivement ses fonctions dans la structure

    DESC ou qualification ordinale

    Exprience de 4 ans (public)

    Exprience de 2 ans (priv)

  • EFFECTIF MEDICAL

    Adapt au nombre de passages

    Renforcement pendant les priodes daffluence

    Un mdecin prsent en permanence

  • ORGANISATION

    Tableau de prsence :Valid coordonateurTransmis direction CPAM

  • PERSONNEL DES URGENCES

    Secrtariat Cadre Une IDE prsent en permanence Adaptation au nombre Si lactivit le justifie : IOA En fonction : puricultrices, AS, AH Charg des admissions Travailleur social

  • ZONE DE SOINS

    Filires

    Equipement

    SAUV

    Architecture

  • LOCAUX

    Salle dattente, confidentialit Espace dexamen et de soins SAUV UHCD au moins deux lits Pices adaptes soins psy, enfants

  • LOCAUX

    Accs des personnes vulnrables

    GAV

    Planc blanc, afflux massif de malades

    NRBC

  • LOCAUX

    Ambiance, signalisation

    Zone dattente

    Suffisamment de place et pas trop loign

    Scurit

  • UHCD

    Assure prs de 50% de lhospitalisation des malades admis par les urgences

    Patients sont plus gs et plus lourds

    DMS

  • EQUIPEMENT

    Acces sans dlai limagerie

    Analyse biologique avec transmission des rsultats

  • LE PERSONNEL

    Dfinition des secteurs dactivit et des responsabilits des acteurs

    Polyvalence de lquipe mdicale et paramdicale

    Runions de service et lextrieur Formation des personnels Formalisation et standardisation des

    pratiques cliniques

  • PARTENAIRES

    Radiologie (transfert dimages) Standard Scanner IRM

    Biologie (biologie dlocalise) Biochimie Hmatologie Bactrio towxicologie

  • TELEMEDECINE

    Gestion de plusieurs environnements spcifiques Tlcopie Transferts dimage Rsultats de laboratoire

  • INFORMATISATION

    Fournir des donnes permettant d'adapter les ressources matrielles et humaines du service la ralit des flux

    Faciliter le codage dactivit Homogniser les pratiques,

    documentation Participer au systme de veille sanitaire

    rgional

  • ALARMES

    Donnes : dpassement pendant un temps donn des seuils minimum ou maximum dune donne

    vnement : survenue dun vnement

    Surveillance : appareils thrapeutiques ou de surveillance

  • INDICATEURS DACTIVITE

    Nb de passages Non-admis vs admis Transferts Faute de place Discipline inexistante quipe indisponible Dsir du malade Classifications (CCMU-GEMSA)

  • INDICATEURS QUALITE

    vnements sentinelles : Dcs Passage ranimation Sortie contre avis mdical Sortie avant les soins Chutes Retour non programm dans les 24h iatrognie

  • GERIATRIE

    Admission directe priorise en structure de griatrie aigue

    En service de spcialit

    Aux urgences si ltat de sant lexige

    Recours un griatre

  • URGENCES PEDIATRIQUES

    Mdecins pdiatres Responsabilit peut tre un pdiatre Formatio

    n pour les mdecins (6 mois en pdiatrie)

    Formation paramdicale

  • PSYCHIATRIE

    Accueil assur par la structure

    durgence

    Lien avec un service de psychiatrie sur

    site ou hors site par convention

    Problmatique des HDT

  • URGENCES PSYCHIATRIQUES

    Prsence dun psychiatre en fonction du dbit

    Intervention possible sur appel IDE form IDE psy Organisation protocolise y compris

    pour transfert

  • ENSEIGNEMENT ET RECHERCHE

    Place de plus en plus importance dans notre systme de sant

    Confrontation des donnes de lenseignement thorique avec la ralit pratique dans le domaine de lurgence

    Pdagogie adapte Cration du DESC de mdecine durgence Runions de recherche clinique Projets de recherche institutionnels avec

    les partenaires naturels de la mdecine durgence

  • RECHERCHE Organisation :

    runions de recherche clinique projets de recherche institutionnels avec les partenaires

    naturels de la mdecine durgence de l'hpital et du GHU

    Intgration dans une unit de recherche (pidmiologie et thrapeutique)

    Axes de recherche Thmes d'pidmiologie et de sant publique Dfinition de traceurs de qualit et d'valuation des

    stratgies thrapeutiques et diagnostiques. Prise en charge des premires heures des pathologies

    aigus lies aux ples d'excellence de l'hpital Saint-