Advanced Web Num 1

  • Published on
    26-Mar-2016

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Dcouvrez gratuitement 9 pages compltes extraites du premier magazine Advanced Web raliss par des professionnels du Web.

Transcript

<ul><li><p>70 | Advanced Web70 | Advanced Web</p><p>site : http://niouMedia.CoM</p><p>Prsentation : blogueur actif depuis maintenant plusieurs annes, Jrme se dit particulirement attentif aux volutions du Web et de ses nouvelles fonctionnalits. bien plus quun simple tmoin ou utilisateur, Jrme se veut tre un acteur dans le domaine des mdias sociaux.</p><p>aCtivit : bLogueur</p><p>noM : JrMe saboureau</p><p>site : http://www.ChouingMedia.CoM</p><p>Prsentation : Heureux possesseur dune adresse mail IP, Cdric est tomb trs tt dans le Web. Depuis, ses expriences de journaliste mles sa connaissance du mdia lui permettent de concevoir des stratgies ditoriales pour les sites mdias, dintervenir auprs de journalistes via des formations et des confrences et de garder une activit de rdacteur.</p><p>titre : ConsuLtant en stratgie ditoriaLe</p><p>noM : CdriC Motte</p><p>site : http://www.Logiste.be/bLog</p><p>Prsentation : Webmaster de formation, Christophe logiste sest trs vite tourn vers les systmes dynamiques de gestion de contenu (CMS) et les plates-formes de blogs. Il propose donc la mise en place de diverses stratgies en fonction des attentes et besoins des intervenants concerns, participe diverses localisations de services anglophones et intervient ponctuellement en tant que Webrdacteur pour divers sites ou blogs.</p><p>titre : webMaster</p><p>noM : Christophe Logiste</p><p>site : http://ziki.CoM/JFruiz</p><p>Prsentation : Ingnieur de formation, Jean-Franois ruiz a t le premier ouvrir un blog en France entirement ddi la thmatique du Web 2.0. Il analyse et dcortique les usages des outils Web de nouvelle gnration depuis novembre 2005 sur www.webdeux.info. Il est galement responsable de ziki France, la nouvelle place de march pour dvelopper son business via Internet.</p><p>titre : direCteur gnraL @ ziki.CoM</p><p>noM : Jean-Franois ruiz</p><p>site : www.presse-Citron.net</p><p>Prsentation : Concepteur et consultant Internet, il dite galement des blogs et des sites pour son propre compte. vivant lyon, il gre une agence Web, bloobox.net, socit quil a cre en 2000. Son premier blog, Presse-citron.net, a t lanc dbut 2003. Il traite principalement de tendances Web, des nouvelles technologies mais aussi de musique et de mobiles.</p><p>titre : ConCepteur et ConsuLtant internet</p><p>noM : riC dupin</p><p>site : http://www.sYsoon.CoM</p><p>Prsentation :Frdric Cozic est ingnieur NtIC et passionn par lcosystme du Web. Il travaille en tant que consultant et chef de Projet dans le domaine du Web innovant. Il considre lInternet daujourdhui comme un outil et un mdia de communication part entire. trs enthousiaste par les changements qui sont apparus peu peu depuis quelques mois, il reste trs impatient et curieux au sujet du Web de demain.</p><p>titre : ingenieur ntiC</p><p>noM : FrdriC CoziC</p><p>site : http://www.tapahont.inFo</p><p>Prsentation : autodidacte dans lunivers dInternet, cela fait maintenant plus de deux ans quil rdige quotidiennement des articles sur lactualit du Web 2.0, des communauts virtuelles et sur le monde de la high-tech. Il est aujourdhui business Developper chez Stonfield InWorld, un des leaders europens dans limplantation de sites ou dunivers dans les mondes persistants.</p><p>titre : entrepreneur et spCiaListe des CoMMunauts virtueLLes</p><p>noM : riChard MaLterre</p><p>Sommaire71 Promouvoir son site ou son blog via les Digg-like72 Que sont les rIa ?</p><p>74 Jouez avec votre contenu grce aux mashups73 Ma vie numrique est un grand bazar76 Sauvegarder linformation en ligne77 tour dhorizon des solutions pour montiser son blog78 le contenu gnr par les utilisateurs </p><p>Le cahier des experts</p><p>Livre_A_WEB02.indb 70 21/10/08 13:05:51</p></li><li><p>Promouvoir son site ou son blog via les digg-like</p><p>DIgg.CoM est n et a pris de lampleur durant la priode charnire appele le Web 2.0. Lclosion des blogs, lapparition du social bookmarking, le contenu gnr par lutilisateur, la syndication de contenu, etc. sont autant de points qui ont non seulement contribu au dveloppement et lexpansion dun tel outil mais ont galement su en tirer profit. Il sagit donc avant tout dun site Web communautaire o chacun va pouvoir facilement partager une information avec le reste des utilisateurs et pour laquelle ceux-ci vont pouvoir apporter un vote. Si le nombre de votes dpasse un seuil critique, diffrent selon les services utiliss, linformation sera publie en page daccueil du digg-like. Pour tout membre, faire une HP (le fait dtre en page daccueil) est le but recherch car il permet de donner plus de visibilit linformation partage. Bien souvent cette information sera une introduction renvoyant vers son propre site ou blog : on va donc chercher capter un certain trafic supplmentaire vers son espace. Ce trafic sera dautant plus cibl et intressant que le digg-like utilis sera spcifique. lheure actuelle, il en existe plusieurs milliers sur le Web dont une bonne centaine au moins en franais. Ils sont gnralement rpartis en deux catgories : ceux dont le champ daction est plutt gnraliste tels Digg, Scoopeo (www.scoopeo.com) ou Wikio (www.wikio.com) et les plus spcialiss comme Noe (pour lcologie, www.noe.org), Design Float (graphisme, www.designfloat.com), WPVote (spcialis sur la plate-forme blog Wordpress, www.wpvote.com), etc. Certains scripts gratuits permettent mme de lancer son propre digg fait maison assez facilement (Pligg et Meneame sont les plus connus). </p><p>lES aSPECtS PoSItIFS </p><p>+ En plus de pouvoir vous placer en tte, lavantage de ces plates-formes est de pouvoir crer assez vite un rseau de liens vers votre site. Quelques minutes par jour suffisent pour crer une </p><p>dizaine de liens retour et donc laisser sur la Toile autant de possibilits de trouver votre contenu (que ce soit pour des lecteurs humains ou pour les moteurs de recherche). Pour les simples lecteurs ou pour ceux qui font de la veille technologique, ces outils sont de vritables mines dinformations car ils permettent trs rapidement de voir quels sont les sujets qui font lactualit, ceux qui retiennent lattention du public, etc.</p><p>lES CtS NgatIFS </p><p>- Pour autant, le systme nest pas parfait et de nombreuses critiques ont vu le jour. La principale est certainement celle relative aux mafias. partir du moment o le trafic rcupr devient la priorit, certains nhsitent pas se fdrer afin de sentraider et saborder les concurrents. On parle alors de groupthink (pense de groupe) et cela peut aller jusqu mettre en pril lquilibre du service en lui-mme. Ce nest pas encore trs grand public. Linternaute ne cherche que trs peu souvent son information sur un digg dont le mode de fonctionnement est plutt complexe pour lui (systme de votes, de catgories, de fracheur dinfo, etc.). Il prfrera passer par des </p><p>annuaires ou via une recherche directe car ces derniers offrent des rsultats prennes, alors que sur un digg tout est par nature temporaire. Enfin, il faut tre conscient quentre le march anglophone et francophone, il existe un gouffre en termes dimpact. Si une page daccueil sur Digg.com rapporte souvent plusieurs dizaines de milliers de visites, Scoopeo (n 1 en franais) nen rapportera que quelques centaines. Il faut donc rester conscient que cette technique de promotion a ses avantages et ses inconvnients mais dans tous les cas elle ne se suffit pas elle-mme. Toutefois, selon les thmatiques et les attentes, elle pourra savrer tre un bon complment ou une rampe de lancement idale. CL</p><p>Advanced Web | 71</p><p>LE TErME DIGG-LIkE DCoULE DU ToUT PrEMIEr SErvICE DE CE GENrE AvoIr vU LE joUr, DIGG.CoM (WWW.DIGG.CoM, AUjoUrDhUI ENCorE LE PLUS IMPorTANT DU MArCh), ET DSIGNE LES SErvICES BASS SUr LE MME CoNCEPT. voyoNS-EN QUELQUES-UNS ICI.</p><p> Advanced Web | 71</p><p>LE CAhIEr DES ExPErTS</p><p>Sommaire71 Promouvoir son site ou son blog via les Digg-like72 Que sont les rIa ?</p><p>74 Jouez avec votre contenu grce aux mashups73 Ma vie numrique est un grand bazar76 Sauvegarder linformation en ligne77 tour dhorizon des solutions pour montiser son blog78 le contenu gnr par les utilisateurs </p><p>Le cahier des experts</p><p>SERVICESDAutrEs sErvICEs francophones qui mritent le coup dil (outre ceux cits </p><p>prcdemment) : Blogasty (blogasty.com/ home), Fuzz (www.fuzz.fr), Yoolink (www.yoolink.fr), MrWong (www.mister-wong.fr) ou encore Tutmarks (tutmarks.com).]</p><p>Florilge de quelques digg-like francophones.Scoopeo, premier digg francophone.</p><p>La page daccueil de digg.com.</p><p>Page daccueil de EnooOrme, le digg-like dOtto le Chauffeur de buzz.</p><p>Livre_A_WEB02.indb 71 21/10/08 13:06:02</p></li><li><p>72 | Advanced Web</p><p>la NotIoN DINtErNEt riche est le terme souvent employ pour qualifier tous les nouveaux types dinterface, dergonomie ou dusage que lon peut trouver sur Internet aujourdhui en comparaison aux interfaces du Web dil y a cinq ans. Ces dernires taient conues lpoque de manire trs carre, sans originalit entre les diffrents sites Web et avec le dsir de soccuper plus du fond que de la forme du site. Aujourdhui, sans ngliger le fond bien videmment, la forme dun site et son utilisation (re)deviennent deux lments essentiels dans la conception dapplications Web. Les RIA (Rich Internet Application) permettent dapporter alors un lot impressionnant de possibilits supplmentaires pour cela.</p><p>Par abus de langage, il est commun dappeler RIA tout ce qui englobe lInternet riche mme si ce nest en ralit quune partie de toutes les (r)volutions de lInternet riche. Mis part les RIA qui sont des interfaces sur Internet, il existe en effet les RDA (Rich Desktop Application) qui sont, quant elles, des logiciels que lon installe sur son ordinateur (et donc en dehors du navigateur) mais qui ncessitent dtre connectes Internet pour tre utilises rellement. Enfin, il est frquent dentendre parler de RIA pour dsigner des technologies qui ont vu le jour autour de ce concept ou encore pour les designs qui ont suivi cette tendance de trs prs Dans tous </p><p>les cas, lInternet riche regroupe aujourdhui une multitude de concepts divers et varis trouvant un axe commun dans la volont de changer les usages et de rendre la navigation toujours plus simple et intuitive.</p><p>QUaPPortENt lES rICH INtErNEt aPPlICatIoNS ?Les RIA offrent de nouvelles possibilits aux utilisateurs en tant ouvertes au plus grand nombre. Au-del dun aspect rich media, cest--dire permettant par exemple lutilisation de vidos ou de musique facilement, il faut ajouter une nouvelle perception de la navigation : le modle de page en page nexiste plus. Les codes ont chang : un bouton de formulaire ne va pas forcment recharger toute la page, il peut par exemple avoir une influence sur une partie de la page ou charger une image. Ce sont des concepts trs bien repris par Gmail par exemple (le service en ligne de-mails de Google), en simulant des comportements dun vrai client mail, tout en offrant les avantages dInternet : accs un mme point, de nimporte o. Cela permet donc de dcentraliser les donnes en ligne. Les technologies utilises ont permis une adaptation simple des utilisateurs car les comportements que lon retrouve sont plutt mims par rapport une application classique.</p><p>En exemple, on peut citer Click-shirt.com qui transforme compltement les habitudes dun site de vente en ligne en y apportant une interface bien plus volue. On peut galement visiter picnik.com qui propose un service de retouche de photos trs puissant et pourtant uniquement en ligne.</p><p>lES rDa tENDENt lES rIa aU bUrEaU DE lUtIlISatEUrLes RDA apportent ce que lon trouve sur le Web sur le bureau pour une meilleure exprience utilisateur. Ainsi avec cette dportation, les possibilits sont plus grandes : lintgration avec le systme est meilleure, de nouvelles fonctionnalits sont disponibles en saffranchissant du navigateur, ou encore lapplication peut fonctionner mme dconnecte.</p><p>72 | Advanced Web</p><p>Le cahier des experts</p><p>Que sont les rIa ?</p><p>Par abus de langage, il est commun dappeler RIA tout ce qui englobe lInternet riche.</p><p>DEPUIS PLUSIEUrS MoIS SE DESSINENT SUr INTErNET DE NoUvELLES INTErFACES PLUS INTUITIvES UTILISEr, PLUS TrAvAILLES GrAPhIQUEMENT ET APPorTANT UN LoT IMPorTANT DE NoUvELLES PoSSIBILITS INTErNET. CES INTErFACES WEB DUN GENrE NoUvEAU NE SoNT EN rALIT QUUNE PArTIE DUN NoUvEL INTErNET : UN INTErNET rIChE.</p><p>ebay Desktop combine les avantages dInternet avec les capacits dun vrai logiciel de bureau.</p><p>Livre_A_WEB02.indb 72 21/10/08 13:06:10</p></li><li><p>Advanced Web | 73 Advanced Web | 73</p><p>LE CAhIEr DES ExPErTS</p><p>Picnik : Picnik.com est un bon exemple de RIA : une application complte de retouche photo en ligne.</p><p>www.gmail.com www.clicktshirt.com</p><p>En sinspirant des interfaces des services Web riches et en utilisant les possibilits plus grandes dune application de type bureau, les acteurs du march proposent de nouveaux outils bnficiant de plusieurs avantages, venus de plusieurs mondes :</p><p>le fait dtre connect, pour garder ses informations dcentralises sur Internet ;la possibilit dtre autonome en saffranchissant du navigateur : une plus grande libert pour beaucoup de possibilits, comme le stockage en local de donnes ou le mode dconnect ;</p><p>lutilisation doutils Web (trs ports sur la description dinterface) pour faciliter la cration dapplications plus lourdes, cest--dire les applications de bureau.</p><p>Il faut donc voir les RDA comme une ouverture des technologies de RIA et donc comme des applications aux interfaces plus faciles crer, avec une utilisation plus aise.</p><p>En exemple, on peut dcouvrir ebay Desktop qui est un vrai logiciel de bureau reprenant compltement les possibilits du site denchres </p><p>eBay en y apportant une interface bien plus volue disponible tout moment avec vos informations.</p><p>QUElS USagES DES rIa PEUt-oN IMagINEr ?LInternet riche apporte et va apporter une quantit de nouveaux usages qui nont de limite que limagination des Webmasters et dveloppeurs Web. En effet, ces nouvelles interfaces et les technologies qui en dcoulent permettent denvisager de nombreuses nouvelles utilisations du Web comme de la retouche photo, de la vido ou toute manipulation de contenu riche (lment 3D, carte enrichie, etc.) directement travers un site Internet. Et mme si toutes ces nouveauts commencent peine arriver, les interfaces Web dhier voluent dj pour profiter des avantages des RIA tels que la fin du rafrachissement des pages Web, le glisser-dposer, la prsentation dinfos de type graphique ou document avec une relle interactivit, le parcours client simplifi et intuitif dans un site de vente en ligne, etc.</p><p>Vous laurez compris, les usages des RIA sont infinis et sont en passe de rvolutionner le Web dhier pour le rendre plus accessible et plus intuitif utiliser. En augmentant linteractivit avec le visiteur, les crateurs de sites Internet rendent le Web de demain encore plus attractif et simple demploi. FC</p><p> LInternet riche apporte de nouveaux usages qui nont de limites que limagination.</p><p>Livre_A_WEB02.indb 73 21/10/08 13:06:16</p></li><li><p>CrEr UN MaSHUP avEC UN MINIMUM DE CoNNaISSaNCES tECHNIQUESCertains matrisent peu les langages de dveloppement Web mais sont intresss par lide de prsenter leurs informations diffremment. Yahoo avec Pipes (pipes.yahoo.com), Microsoft avec Popfly (www.pop...</p></li></ul>

Recommended

View more >