of 20/20
Guide du Produit AeroClear MAX SAE AMS1428 Type III Antigel pour ailes d’avion

AeroClear MAX

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of AeroClear MAX

Table des matières
2. Introduction .................................................................................. 1
4. Certificats de régulation de l’aviation ................................................ 2
5. Tests de développement du produit .................................................. 2
6. Résumé des données opérationnelles ................................................ 3
7. Stockage et Traitement ................................................................... 4
7.1 Sécurité de Produit ................................................................ 4
7.2 Matériaux de stockage ........................................................... 5
7.3 Tubes et tuyaux .................................................................... 5
7.4 Pompage et manipulation ....................................................... 6
7.5 Maintenir l’intégrité du produit ................................................ 6
7.6 Stabilité du stockage ............................................................. 7
8. Conditions d’acceptation de livraison du produit ................................. 8
8.1 Réfractomètres ..................................................................... 9
9.1 Introduction ......................................................................... 9
9.2 Définitions .......................................................................... 10
9.4 Précautions ........................................................................ 12
9.6 Écoulement et réduction de l’antigel ...................................... 18
1. À propos de AllClear Systems, LLC
AllClear Systems, LLC est une compagnie d’aviation très dynamique
fournissant des produits dégivrants aux secteurs commerciaux et militaires
de l'industrie aéronautique, avec un éthos de livraison de service sans
pareille.
Basé près de Philadelphie, AllClear Systems possède une usine de production
régionale et une logistique desservant toute l’Amérique du Nord.
2. Introduction
AeroClear MAX est un antigel contenant de l’eau et basé sur de l’ethylene
glycol, d’inhibiteurs de corrosion, d’agents liquides et d’une coloration jaune
vive. Il a été testé en accord avec les standards SAE AMS 1428.
ATTENTION: AeroClear MAX est fourni comme un produit prêt à être
utilisé. Il NE DOIT PAS être dilué avant utilisation.
L’information fournie dans ce guide produit est basée sur des informations
sures au moment de la publication et souhaite fournir des notes générales
sur le produit et son usage. Toutes les références inclues dans ce document
comme tiers sont correctes au moment de la publication de ce document.
AllClear Systems, LLC ne garantie pas, explicitement ou implicitement, toutes
propriétés spécifiques du produit ou la concordance du produit pour une
application particulière. L’utilisation du produit doit déterminer la
concordance du produit pour l’application souhaitée. L’utilisateur assume les
risques et la responsabilité en lien avec l’utilisation du produit.
AllClear Systems recommande que le personnel qui manipule et utilise
AeroClear Max doit être formé et qualifié en accord avec le Programme
d’Opérations de Dégivrage au Sol. L’inclusion de cette information au
document de formation est nécessaire et recommencée.
Ce guide produit, daté de septembre 2017, remplace tous les guides produit
précédent d’AeroClear MAX, qui devront être détruits. Lisez entièrement ce
document et la fiche associée des données de sécurité avant d’utiliser
AeroClear MAX.
o Camion citerne de ~32,000 litres maximum (~8,450 US gallons)
o Citerne mobile de ~22,700 litres (~6,000 US gallons)
o Citerne ferroviaire ~70,000 litres (~18,500 US gallons)
Cuves - ~1,000 litres (~265 US gallons)
Barils - ~208 litres (~55 US gallons)
Merci de vous référer à la section 7 pour le stockage et la manipulation du
produit.
L’administration du transport canadien et l’aviation fédérale ont
vigoureusement surveillé le programme de tests d’AeroClear MAX et, la
dernière vérification des résultats, a approuvé l’utilisation du produit dans le
respect de sa survivance au moment de la publication.
Les url suivant vous amèneront sur les documents en ligne, où vous pourrez
voir les informations de survivance spécifiques d’AeroClear MAX:
Transport Canadien
AllClear Systems AeroClear MAX a été testé par des laboratoires
indépendants accrédités conformément à la révision AMS1428 en vigueur au
moment du test. Détails disponibles à la demande.
6. Résumé des données opérationnelles
AeroClear MAX
Couleur jaune vif
Température
opérationnelle
Point de gel du produit sous -43°C (-45.4°F)
Viscosité à 0 °C (32 °F). Se référer à la section 8 pour les conditions d’acceptation de livraison
Minimum sur aile:
Maximum sur aile:
7,800 Centipoise
15,000 Centipoise
Brookfield piston SC4-31/13R. Petit adaptateur type, 9 mL, 0°C, 0.3 rpm, 65.0 minutes.
Application Appliquez sur surface non-chauffée, en utilisant
uniquement des becs bas et un déplacement positif ou des pompes à vise.
AllClear Systems recommande qu'un calendrier soit établi pour conduire les contrôles de viscosité de liquide pulvérisé de chaque unité de dégivrage.
Consultez votre manuel officiel d’Opération d’Hiver pour un usage correct du
liquide.
7. Stockage et Traitement
Il est très important que ce produit soit stocké et manipulé correctement
pour empêcher la dégradation et la potentielle réduction de la performance.
7.1 Sécurité de Produit
Consultez toujours la dernière Feuille de Sécurité de Données Matérielles ou
la Fiche technique de Sécurité, en accord avec votre juridiction locale, avant
la manipulation du produit. Effectuez toutes les étapes nécessaires afin
d’assurer que ce produit soit utilisé sans risque et de manière
écologiquement responsable en accord avec tous les règlements applicables
à votre localisation.
Les régulations et conditions d’utilisations sont sujets à changement par le
gouvernement, l’état, la province ou les autorités locales. Il en vient à la
responsabilité de l’utilisateur de déterminer si l’information disponible est
appropriée et complète afin d’être en accord avec les lois et régulations
applicables au moment et à l’endroit de l’utilisation.
Le client doit fournir toutes les informations applicables à ses employés,
sous-traitants et clients, ou tout autre utilisateurs du produit, et doit
demande qu’ils en fassent de même.
Les zones aspergées avec les produits composés de glycol peuvent devenir
glissantes.
À utiliser avec précaution lorsque des équipements sont en état de marche
ou sur les zones piétonnes exposées au produit. Même les zones affectées
par une éclaboussure ou un égouttement doivent être traitées avec la même
précaution. Avant d’entrer dans des véhicules, avion ou batîments, essuyez
vos pieds et soyez prévenu que l’utilisation de véhicules, et même le fait de
marcher peut rendre certaines zones glissantes. Si des camions de nettoyage
sont disponibles, ils peuvent retirer les accumulations excessives présentes
sur le sol. Si un nettoyage du sol plus profond est nécessaire utilisant des
matériaux solides ou absorbants, assurez-vous de les retirer rapidement et
de disposer en accord avec les régulations locales.
7.2 Matériaux de stockage
AeroClear MAX devrait seulement être stocké dans des réservoirs faits en
acier inoxydable, ou d’un matériau à faible coloration pour éviter une forte
densité de polyethylene (les couleurs sombres génèrent une température
plus élevée dans le réservoir à cause de l’exposition au soleil). D’autres
matériaux peuvent être considérés au cas par cas, soumis au à l’autorisation
écrite d’AllClear.
Tous les types de stockage (citerne, cuves et barils) et les pompes associées,
la tuyauterie et les tuyaux doivent être maintenus propre et en bonne
condition.
Lors du réassort en cuves et barils, il est préférable pour ces derniers d’être
stockés à l’intérieur d’un bâtiment sec avec tous les ports de remplissage et
de drainage protégés. Ils doivent être maintenu hors de porté des sources de
chaleur.
Les cuves doivent être protégées des sources de lumière à Ultraviolet,
comme par exemple les lumières fluorescentes et la lumière du soleil. Si cela
n’est pas possible, ils doivent être couverts afin de prévenir l’exposition aux
UV. Si le cas échéant n’a pas pu être mis en place, la couleur jaune vive du
produit deviendra fade et cause possiblement une diminution de la viscosité.
AeroClear MAX n’est pas corrosif et n’endommagera pas les matériaux
communément utilisés comme réservoirs de stockage, les pompes, raccords
et lignes de transfert, tout comme les joints, scellés et des élastomères de
tuyau. Évitez d'utiliser des métaux dissemblables en contact l'un avec l'autre,
une action galvanique peut arriver, ce qui pourrait dégrader le liquide.
Certains symptômes d'action galvanique, pas tous, peuvent indiquer
présence de gels ou des résidus légers.
7.3 Tubes et tuyaux
Tous les tubes et les tuyaux doivent être dédiés à l’unique utilisation du
produit, clairement étiquetés et bien conservés. Un minimum de 3 pouce
(7,2cm) de diamètre pour les tubes et tuyaux est recommandé.
Il est recommandé que des tubes fixes en acier inoxydable soient utilisés. La
surface du tube doit être douce, et les angles trop marqués doivent être
évités. Encore, soyez prudent sur l’utilisation de métaux dissociés et de la
potentielle l’action galvanique qui dégrade le liquide.
Des tuyaux flexibles approuvés à l’utilisation comme des produits à base de
pétrole ou des solvants chimiques peuvent être utilisés. Les raccords de
tuyaux doivent être couverts lorsqu’ils ne sont pas utilisés et stockés hors sol
afin de les éloigner de produits étrangers.
7.4 Pompage et manipulation
Il est préférable pour l’air comprimé ou la gravité d’être habitué à transferer
AeroClear MAX. Si cela n’est pas possible, un diaphragme à faible
cisaillement ou une pompe prograssive à cavité doivent être utilisés.
Minimisez la circulation du produit au long terme peut causer la dégradation.
Ne pas filtrer AeroClear MAX lors de l’augmentation d’un potentiel
cisaillement peut dégrader la viscosity.
7.5 Maintenir l’intégrité du produit
S’assurer que le matériel de stockage ou des réservoirs de dégivrage sont
propres, sec et sans tache est une priorité lors du remplissage avec
l’AeroClear MAX. Ne pas mélanger AeroClear MAX avec d’autres produits.
Ne pas diluer AeroClear MAX avant utilisation. Garder les point d’accès et
de remplissage fermés et scellés afin d’éviter l’entré de matière étrangère.
Une fois AeroClear MAX chargé dans le camion de dégivrage, ou dans
l’équipement d’arrosage, il ne doit pas être remis dans le réservoir, cuve,
baril ou dans du matériel similaire contenant de l’AeroClear MAX « neuf ».
Cela permettra d’éviter la possible contamination dans l’équipement de
dégivrage et de dégrader les produits « neufs » dans le matériel de stockage.
AeroClear MAX doit être stocké non chauffé.
Le colorant d’AeroClear MAX est fabriqué afin d’éliminer l’exposition à la
lumière UV, affadissant graduellement la couleur du produit. Cette perte de
couleur est le plus flagrant à l’œil dans les tubes utilisés comme matériel de
stockage ou dans les camions dégivrants mais cela ne doit pas être un
facteur déterminant de l’apparence du liquide à l’intérieur des réservoirs.
L’exposition à la lumière UV peut aussi diminuer la viscosité du produit.
Si l’intégrité du produit est soulevée, contactez AllClear Systems.
7.6 Stabilité du stockage
Si les exigences de stockage sont respectées, de part des conditions
normales de protection, la durée de vie d’AeroClear MAX n’excédera pas une
année.
Il est recommandé, un minimum, que des échantillons du produit soient
testés sans spécifications d’AllClear avant chaque début de saison de gel.
Votre compagnie doit indiquer qu’un calendrier est adopté. Référence à la
validation des obligations de test du Programme des Opérations au Sol de
Dégivrage.
Avant d’accepter la livraison du produits, confirmez que:
Tous les caches du matériel de stockage livrés sont sécurisés avec un
scellé antieffraction identifiable qui correspond à la documentation de
livraison.
Toute la documentation et références AeroClear MAX livrées.
Le produit concorde avec les tests de paramétrage décris sur le
certificat d’Analyse (C de A), en accord avec la portée de votre
entreprise dans l’acceptation des exigences du produit. Le tableau
suivant résume les critères d’acceptation de C à A.
AeroClear MAX
Apparence Le liquide est coloré jaune vif clair ou
légèrement trouble, libéré de n'importe quelles
impuretés visibles. Des bulles d'air peuvent
apparaîtrent.
BRIX at 20°C 33.2 – 34.2
Index réfractif à 20oC 1.3865 -1.3895
Se référer à la section 8.1 pour les conseils du réfractomètre.
Viscosité à 0 °C
12,500 – 15,000 Centipoise
type, 9 mL, 0°C, 0.3 rpm, 65.0 minutes.
Si des résultats de test apparaissent hors échelle, ne pas utiliser,
contactez AllClear Systems immédiatement.
Tandis que les laboratoires utilisent des équipements et procédures spéciaux
afin de déterminer l’index réfractaire du liquide, ou du degré Brix, ce n’est
pas nécessaire de les tester durant les opérations d’hiver à l’aéroport. Sur le
terrain, la température compensée, correctement calibrée, des
réfractomètres portables sont plus pratiques pour des usages opérationnels.
Ne pas utiliser des hydromètres sur les produits AllClear Systems.
Contactez AllClear Systems afin d’obtenir de l’aide sur un modèle de
réfractomètre adéquat pour l’utilisation avec nos produits.
Assurez-vous que vous respectez les exigences du fabricant du réfractomètre
concernant le calendrier de maintenance et de calibration du réfractomètre
sélectionné ainsi que sa parfaite maitrise et maintenance.
9. Usage du produit
Les fabricants d'avion fournissent typiquement des recommandations pour le
dégivrage et l'antigivre pour leurs modèles d'avion. De plus, les régulateurs
d'aviation, comme le Transport Canadien et l’Administration Fédérale de
l’Aviation exigent que des opérateurs d'avion aient un Programme
d'Opérations de Dégrivage au Sol approuvé. Les pratiques d'industries
publiées par la Société d'Ingénieurs Automotive (SAE) sont fréquemment
utilisées comme la base pour ces programmes et peuvent être considéré
comme une bonne source d'informations générales.
Des considérations environnementales devront peut-être être adopté au
regard des exigences fédérales, de l’état, de la province et de la localité où
se trouve l’aéroport.
Il faudra prendre en considération le raccord de l’antigel ou du contre antigel
avec la localisation en respect avec les facteurs opérationnels et
environnementaux de l’aéroport.
ATTENTION: comme beaucoup de dégivrants et antigels d’avion,
n’employez que tu personnel ayant été formé à l’AeroClear MAX en accord
avec les exigences approuvées par le Programme des Opérations de
Dégivrage au Sol. Le personnel doit également être informé sur les révisions
techniques et matérielles d’AeroClear MAX fournies de temps à autres par
AllClear Systems.
NOTE: toutes les références inclues dans ce document de tiers information
sont correctes au moment de sa publication.
9.2 Définitions
Vérifiez d’abord l’actuelle documentation du SAE pour des corrections, mais
voici quelques exemples représentatifs communément utilisés lors
d’opérations antigrivre sur un avion au sol:
"Antigel" – Une procédure par laquelle le liquide est appliqué afin de fournir
une protection contre la formation du gel ou de la glace ou de l’accumulation
de neige ou de bouillie de glace sur les surfaces traitées sur un avion pour
une période limitée dans le temps (Temps de Survivance).
“Vérification” - L'examen d'un article d'avion contre une norme pertinente par
une personne formée et qualifiée. Les exemples de contrôles peuvent être,
mais ne sont pas limités à:
Vérification de la contamination afin d’établir s’il y a besoin d’un
dégivrage.
Vérification au toucher afin de vérifier la localisation de la
contamination (typiquement enlever de la glace) n’est pas présente
sur des surfaces spécifiques basée sur le modèle de l’avion.
La vérification d’après dégivrage/antigel sert à vérifier que la
contamination n’est plus présente sur les surfaces traitées de l’avion.
La vérification d’avant décollage est effectuée depuis l’intérieur de
l’avion afin de passer en revue les conditions de la portion visible des
ailes en cas de perte de liquide effectif ou de recontamination.
La vérification de contamination d’avant décollage est conduite depuis
l’extérieur de l’avion afin de passer en revue les multiples conditions
des surfaces de l’avion en cas de perte de liquide effectif ou de
recontamination.
"Contamination" - toutes formes de dépôt de gel ou de demi-gel sur un
avion, tel que le gel, la neige, la bouillie ou la glace.
"Dégivrage" - Procédure par laquelle la froid, la neige, la bouillie ou la glace
est retirée de l’avion afin de permettre aux surfaces et composants d’être
propres.
“Dégivrage/Antigel” - Combinaison des, ou référence à deux des, procédures
pour ‘dégivrer ‘ et ‘dégeler’. Il peut être mis en place en une ou deux étapes.
"Programme des Opérations de dégivrage au sol" - consiste en un panel de
procédures, guides, et étapes, de manuels documentés qui assurent que
l’opérateur de l’avion ne part pas avec une contamination importante sur des
surfaces critiques.
"Temps de survivance" - Temps estimé pour lequel le liquide antigel empêche
la formation de gel ou de glace et l’accumulation de neige sur les surfaces
traités de l’avion.
“Température d’utilisation opérationnelle la plus basse” - la plus haute (plus
chaude):
La plus basse température à laquelle le liquide rencontre la limite du
test aérodynamique (en accord avec le AS5900) pour un modèle
donné (vitesse rapide ou lente) d’un avion, ou,
Le point de congélation du fluide plus le point de congélation de
l’amortisseur est de 7°C (130°F) pour un Type II, III (AeroClear
MAX) ou IV liquides.
“Équipe qualifiée” - Équipe entraînée ayant passé les test d’entraînement
théoriques et pratiques et ont été certifiés pour pouvoir faire ce travail en
accord avec les exigences du Programme des Opérations de Dégivrage au
Sol.
9.3 Qualité du produit
AeroClear MAX doit seulement être utilisé dans un état non dilué. Il est défini
que le liquide doit être dans une condition propre (non dilué comme livré par
l’entreprise de fabrication). La dilution n’est pas permise car la performance
de la pellicule du liquide dans le temps a été déterminée via des tests
indépendants sur un liquide “proper”. Des temps de survivance n’existent pas
pour un produit dilué.
Lors de l’annonce du produit au membre de l’équipage, il peut être référé à,
“AllClear Systems, AeroClear MAX, Type III, 100%”. En accord avec les
exigences de communication du Programme des Opérations de Dégivrage au
Sol.
9.4 Précautions
a) AeroClear MAX ne peut uniquement être appliqué non chauffé et
seulement sur les surfaces extérieures de l’avion.
b) En premier lieu chaque pièce de l’équipement dégivrant étant remplie
avec l’AeroClear MAX pour la première fois, ayant pour fonction première
d’être utilisée pour le dégel de l’avion, doit s’assurer que:
i. le réservoir de stockage du liquide antigel, des pompes associées,
valves, tubes, tuyaux et flexibles ont été nettoyés profondément afin
d’enlever toutes traces de produits extérieurs ou de corps étrangers.
Une fois rempli, opérez avec le système d’aspergement du liquide
jusqu’à ce qu’un jet propre et continue d’AeroClear MAX soit vu à la
buse. Assurez-vous d’être en accord avec toutes les régulations locales
de sécurité et d’environnement lors du test d’aspergement du produit
à base d’éthylène glycol, puis,
ii. prenez des échantillons du liquide depuis la buse de pulvérisation et
envoyez-les à AllClear Systems pour vérification de la viscosité du
liquide en qualité d’AeroClear MAX.
c) Suivant chaque important subséquent de maintenance des équipements
de pompe et de pulvérisation pour le dégivrage, en priorité des
équipements ayant été utilisés pour l’antigel sur un avion, assurez-vous
additionnellement que la vérification de propreté du système a été faite,
et que les échantillons de liquides sont pris sur la buse de pulvérisation et
envoyés à AllClear Systems pour vérification du liquide en qualité
d’AeroClear MAX.
d) Ne pas utiliser AeroClear MAX sur:
o Les hélicoptères (sauf si autorisation du fabricant de l’hélicoptère)
o Les zones désignées par le fabricant de l’avion comme des zones de
non pulvérisation. Référez-vous au Programme d’Opérations de
Dégivrage au Sol pour plus de détails.
Les exemples communs répertoriés ont été, sans être isolés, les vitres
du cockpit, les freins de l’avion, moteur/admission des unités d’énergie
auxiliaire et échappements, passagers, les marches des portes du
cargo, les systèmes d’admission ou de ventilations, instruments
sensoriels etc.
o Pistes
o Pavés
o Chaussées
o Trottoirs
o Véhicules
e) Ne pas utiliser AeroClear MAX comme antigel pour:
o Les véhicules
o Les toilettes
o Les toilettes d’avion ou portables
f) f) Ne pas appliquer AeroClear MAX en utilisant les systèmes d’air
comprimé. Certains camions d’antigel ont des systèmes d’air comprimé
étant conçu pour réduire le volume de liquide nécessaire pour les
opérations de dégivrage. Ces camions peuvent soit injecter le liquide via
un système d’air, ou par dessus. Appliquer le liquide de dégivrage en
utilisant le système d’air comprimé peut sérieusement dégrader la
viscosité du produit jusqu’à entrer en non conformité avec les paramètres
originaux. L’air comprimé peut également amincir ou ne pas fixer de
manière égale le liquide sur l’aile. De plus, les temps de survivance n’ont
pas encore été fixés avec l’application d’air comprimé dans l’AeroClear
MAX.
g) Certains opérateurs d’avion peuvent autoriser l’utilisation de produits
dégivrants afin de nettoyer les surfaces de l’avion même si le gel n’est
pas présent, mais il nécessaire de commencer en fonction du moment du
départ. Ceci est une pratique de précaution qui peut minimiser les
possibilités de dépôt de glace et de neige, ou réduire l’accumulation de
précipitation de froid sur les surfaces de l’avion faisant de ces
subséquents un dégivrage simplifié, aussi cela augmente le potentiel de
fabrication de résidus secs.
Ceci est une pratique de prévention qui est approuvée par l’opérateur de
l’avion et par le Programme d’Opérations de Dégivrage au Sol, l’attention
doit permettre que n’importe quel temps de survivance ne soit pas
dépassé, et que l’avion doit être dégivré en profondeur avant d’utiliser le
Type I chaud, puis l’antigel dans des conditions appropriées.
Avion certifié à faible vitesse de rotation uniquement
Ceci est une pratique de prévention qui est utilisée lorsque vous avez
besoin de retirer des restes d’AeroClear MAX appliqué sur les surfaces
utilisant le dégivrant de Type I chaud si les conditions suivantes sont
toutes les deux présentes:
Des précipitations de froid qui n’empêchent pas le départ de l’avion à
temps, et
Si le temps écoulé entre l’application initiale de l’AeroClear MAX et du
départ de l’avion est meilleur que le temps de survivance maximum
indiqué sur le tableau du temps de survivance en fonction de
conditions.
Note: le temps maximum autorisé, pour la pratique préventive sur les
avions à faible vitesse de rotation, sera sûrement indiqué sur le
tableau de la Survivance Active du Froid.
9.5 Guide d’application
Le guide suivant est fourni à titre d’information généralement uniquement.
L’utilisateur est responsable de l’application correcte en accord avec le
Programme d’Opérations de Dégivrage au Sol en place.
Toujours suivre les procédures d’application et d’usage spécifiques à
l’opérateur de l’avion, pendant que vous vous assurez de la conformité des
exigences minimum spécifiées par la régulation du gouvernement.
Le liquide dégivrant AeroClear MAX Type III a été fabriqué pour:
La seconde et dernière étape de dégivrage suivant les indications
d’application du dégivrant chaud AllClear Systems Lift-Off Type I.
ATTENTION l’utilisation d’AeroClear Max avec d’autres dégivrants de
type SAE AMS1424 Type I doit être discuté avec AllClear Systems
avant tout emploi.
AeroClear MAX devrait:
cisaillement et un cylindré positif ou une pompe à vis.
être appliqué seulement après une vérification confirmée que les
surfaces applicables de l’avion soient propres en accord avec les
régulations en plus du gouvernement.
Conseils d’application généraux d’AeroClear MAX:
Utiliser un système de pompe à bas
cisaillement et de raccords,
réduit et un pulvérisateur ventilé
afin de couvrir de manière égale les
surfaces traitées. Une grande
mesuré peut affecter la performance
de survivance du liquide.
suffisante le liquide afin de retirer
complètement tout résidu de liquide
de Type I. Toutes les surfaces
doivent être couverte d’environ 1 à 3
millimètres. Une application
protection de survivance.
AeroClear MAX fournira
fournit la couverture
car il peut être
nécessaire d’épurer les ailes des avions à faible vitesse de rotation. Les Type
SAE II et IV ne nécessitent pas forcément d’exigences de qualification pour
l’utilisation sur les avions à faible vitesse de rotation.
Dégivrage en deux étapes
Ce processus est généralement utilisé lorsque les dépôts givrés doivent être
retirés de l’avion et qu’une précipitation de gel bloque ou est prévue lors du
décollage.
Lift-Off Type I, à la concentration appropriée aux pires conditions
météorologiques prévue avant le décollage. Nettoyer les surfaces de
l’avion en accord avec les exigences du Programme d’Opérations de
Dégivrage au Sol en place.
Seconde étape. Après l’application du Type I de manière satisfaisante
et le nettoyage des surfaces de l’avion, appliquez non chauffé, le
liquide de dégivrage l’AeroClear MAX non dilué sur les surfaces de
l’avion avant que le gel apparaisse ; typiquement dans les 3 minutes.
Assurez-vous qu’il y en a suffisamment de pulvérisé sur les endroits
adéquats où se trouve le Type I de la première étape et qu’il forme
une couche épaisse permettant une bonne protection. Se référer à
l’approbation du Programme d’Opérations de Dégivrage au Sol en
place pour plus de détail.
Dégivrant en une étape
Alors qu’il n’est pas très utilisé, ce précédé est parfois mis en place comme
mesure préventive sur les surfaces propres afin de devancer les
précipitations. Des exemples d’essai d’utilisation peuvent être, non pas
isolés, lorsque les précipitations de gel sont supposées débuter:
Quand l’avion est garé pour un temps long (longue escale ou arrêt de
nuit), ou avant le départ prévu pour le prochain vol. Il peut réduire le
temps nécessaire au dégivrage avant son éventuel décollage. Se
référer aux précautions décrites dans la section 9.4 g), ou
Après que l’avion ait quitté la zone de chargement, mais avant qu’il
puisse décoller.
ATTENTION: ne pas utiliser AeroClear MAX sur un avion ayant toujours ses
surfaces contaminées.
CAUTION: Le temps de délivrance débutera toujours dès la première
application du liquide antigel, même si une précipitation active a déjà débuté.
Le liquide antigel devrait être retiré au préalable avant le prochain décollage
si:
Le temps de survivance applicable a expiré, ou
Au cas où une précipitation active n’est pas prévue, se référer aux
précautions décrites en section 9.4 g) appropriées
Contrôle d’efficacité du liquide
Ce liquide est conçu pour absorber et adoucir les précipitations afin de
prévenir la recontamination survenant sur les surfaces de l’avion sur une
période de temps connue comme le temps de survivance. Comme avec
n’importe quel dégivrant SAE ou liquide antigel, l’exposition continue aux
précipitations après l’application causera evetuellement une perte d’efficacité
du produit dans la prévention de la refonte de la contamination.
Il est important que chacun du personnel en vol et au sol soit entraîné à
reconnaître quand ceci peut arriver, ou est arrivé. Un liquide va typiquement
commencer à perdre de son apparence brillante quand il pert en efficacité. À
ce moment il peut être proche de fournir une protection inadéquate, il est
donc important de rechercher les signes de neige ou d’accumulation de glace,
de surface gelée, de formation de crystaux de glace dans ou sur le liquide, ou
la présence de bouillie. Une vérification pré-décollage, ou si nécessaire, une
vérification de contamination pré-décollage, est le seul moyen de déterminer
si l’avion n’est pas contaminé avant le décollage.
9.6 Écoulement et réduction de l’antigel
Les mesures de contrôle d’écoulement et de réduction du produit de
dégivrage et d’antigel peuvent être nécessaires à votre aéroport. AeroClear
MAX est produit avec de l’éthylène glycol de haute qualité, être en accord
avec les exigences des mesures de réduction peut donc simplifier son
utilisation conjuguée au liquide Type I à base d’éthylène glycol.
Vérifier auprès des autorités compétentes afin d’être en accord avec les lois
fédérales, d’état, provinciales et locales. Il en vient de la responsabilité de
l’utilisateur de déterminer et de s’assurer de la conformité avec les exigences
légales.
L’écoulement du liquide contiendra des matières non présentes dans le
produit de base fourni par AllClear Systems. Un tel écoulement doit être testé
afin de déterminer sa composition matérielle et les mesures nécéssaires afin
d’être en conformité avec les exigences légales.