Alain plantes s’installent en hauteur, sur les troncs et les branches des arbres. Ces plantes أ©piphytes

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Alain plantes s’installent en hauteur, sur les troncs et les branches des arbres. Ces plantes...

  • Alain Thomas • Parcours de rêves I 2006 PAGE �

    Parcours de rêves

    Alain Thomas

    Rétrospective du peintre

    Du 13 octobre 2006 au 7 janvier 2007

    Jardin des Plantes Nantes

    www.retrospectivethomas.fr

    Dossier pédagogique

  • au jardin des plantes

    Alain Thomas

    Rétrospective du peintre

    Du 13 octobre 2006 au 7 janvier 2007

    Expositions des œuvres de

    www.retrospectivethomas.fr

  • Sommaire La nature vue par Alain Thomas 4/5

    Les paysages du monde 6

    La forêt dense humide ou forêt ombrophile tropicale 7/9

    La serre du jardin des plantes 10

    La culture des plantes terrestres 11

    Ce dossier a été réalisé par le Service des Espaces Verts et de l’Environnement sde la Ville de Nantes Il propose des informations sur l’exposition et des orientations pédagogiques.

  • PAGE � 2006 I Alain Thomas • Parcours de rêves

    La nature vue par Alain Thomas

    «Mon intérêt pour les animaux remonte à l’enfance. Quand j’étais adolescent, j’avais recueilli une pie tombée du nid qui est restée à mes côtés quelques années avant de s’envoler. Depuis, j’intègre systématiquement une pie dans mes tableaux, sauf dans les scènes d’Amérique du Sud». Il est fréquent aussi qu’un scarabée et un lézard vert se cachent dans les peintures d’Alain Thomas excepté dans les scènes hivernales “parce qu’ils hibernent“. En 1987, Alain Thomas constitue près de son atelier un parc animalier aux allures d’arche de Noé où cohabitent en liberté des espèces du monde entier : lièvres de Patagonie, cochons du Vietnam, émeus, daims, kangourous, ibis royaux du Nil, grues couronnées, paons… “J’ai réalisé mon rêve d’enfant : avoir une vieille maison entourée d’animaux. J’aime leur contact et m’en occupe quotidiennement. Je prends beaucoup de plaisir à les observer”. C’est à partir de cette date qu’Alain Thomas décide de rendre hommage aux animaux en les représentant dans ses peintures sous la forme de portraits.

    L’ exposition présentée au Jardin des Plantes nous fait partager la passion qu’entretient Alain Thomas avec le monde animal. Alain Thomas nous propose

    17 portraits d’animaux différents qui nous conduisent vers l’univers des ours polaires, des macaques du Japon, du tigre du Bengale, de la perruche de

    Papouasie et des koalas… pour ne citer que quelques spécimens d’une faune familière mais aussi parfois énigmatique ou inconnue.

    Pour Alain Thomas “le monde animal et la nature offrent un espace de beauté et de poésie tout à fait propice à la création. J’aime aborder ce thème sans schéma directeur précis, préférant m’en remettre à l’humeur du jour. Chaque tableau est en quelque sorte un coup de cœur. Il ne tient qu’à l’artiste d’en restituer la charge émotionnelle”. L’univers animalier et la flore des œuvres d’Alain Thomas traduisent bien l’immensité et la fragilité de la nature. L’approche artistique d’Alain Thomas reste fidèle à la réalité tout en introduisant quelques touches d’une fantaisie qui lui est personnelle.

  • Alain Thomas • Parcours de rêves I 2006 PAGE �

    titre du tableau habitats représentés

    Koalas bois d’eucalyptus de l’Est de l’Australie Continentale

    Babiroussa forêts vierges tropicales du Nord des Célèbes

    Panthères noires forêts denses et bois de feuillus principalement en Inde et à Java

    Le héron cendré marais côtiers d’Europe

    Tigre du Bengale jungles, forêts humides et vastes étendues marécageuses couvertes de roseaux de l’Inde

    Les castors plaines, eaux courantes plutôt lentes bordées d’arbres en Europe et Amérique du Nord

    Perruche royale forêts de plaines d’Australie orientale

    Chat Europe

    Macaques du Japon îles de Kyushu, Honshu et Shikoku

    Macareux Moine îles rocheuses ou pentes herbeuses proches du littoral de l’Atlantique Nord

    Manchot empereur cercle polaire Ours polaires tout le Pôle Nord

    Perruche de Papouasie

    forêts pluviales de la Nouvelle-Guinée

    Lagopède à queue blanche

    hauts pâturages de montagne de l’Ouest de l’Amérique du Nord

    Perruche à moustaches

    forêts de conifères et de plaines en Inde

    Grand éclectus forêts humides de basse altitude et savanes épaisses en Nouvelle-Guinée et Australie

    Jungle peinture à l’environnement imaginaire

    “J’aime offrir le spectacle d’une nature paradisiaque. Un tableau doit rester une fenêtre ouverte sur le rêve”. Si la vision d’Alain Thomas nous offre le spectacle du paradis perdu ou celui du jardin d’Eden, il est aussi vrai que chacun de ses tableaux fait état d’une réelle connaissance de la vie animale. “Je connais bien les animaux pour les avoir observés et étudiés depuis des années. Je visionne de nombreux reportages, j’arrête l’image pour analyser et reconstituer l’environnement et j’observe les animaux dans les parcs. Il me serait impossible de les dessiner et peindre dans leur milieu naturel où leur apparition est fugace. Pour les espèces rares, j’ai recours à des documents anciens, à des photographies ou à la vidéo. J’effectue autant de recherches sur le biotope que sur l’animal lui-même. Par définition, la forêt indienne n’est pas la forêt africaine et chaque composante, comme la végétation par exemple, est différente. Je dois en tenir compte. Je travaille aussi en collaboration avec le Muséum national d’Histoire Naturelle et j’entretiens tout un réseau d’amitiés avec des spécialistes de la faune sauvage” explique Alain Thomas

    Liste des animaux et paysages exposés Chaque œuvre exposée représente un ou

    plusieurs animaux dans leur environnement.

    Texte : M.Wilhem - Galerie L’Oiseau Bleu

  • PAGE � 2006 I Alain Thomas • Parcours de rêves

    Toundra

    Forêt caducifoliée

    Steppe graminéenne

    Forêt ombrophile tropicale

    Écosystème montagnard

    Désert

    Semi-désert

    Forêt sclérophylle méditérranéenne

    Savane et forêt claire caducifoliée tropicale

    Forêt boréale de conifères Forêt mixte de feuillus et de conifères

    • Les grands biomes mondiaux

    Les paysages du monde

    Les paysages évoqués par Alain Thomas dans ses tableaux s’inspirent des milieux naturels existant dans les différentes régions de la planète. Dans l’exposition présentée au jardin des plantes les peintures représentent des animaux dans leur environnement typique, du pôle nord à la forêt tropicale. La visite de cette exposition avec une classe peut être l’occasion de travailler sur les grands écosystèmes mondiaux et principalement sur la forêt tropicale humide.

    Un biome (du Gr. Bios = vie), appelé aussi aire biotique, écozone ou écorégion, est un ensemble d’écosystèmes caractéristiques d’une aire biogéographique et nommé à partir de la végétation et des espèces animales qui y prédominent et y sont adaptées.

    Les biomes terrestres peuvent être décrits par les formations végétales typiques : forêt, savane, prairie, toundra…, les animaux, les facteurs climatiques spécifiques à chacun et leur répartition sur le globe.

    F. RAMADE (Éléments d’écologie - 1984)

  • Alain Thomas • Parcours de rêves I 2006 PAGE �

    Toundra

    Forêt caducifoliée

    Steppe graminéenne

    Forêt ombrophile tropicale

    Écosystème montagnard

    Désert

    Semi-désert

    Forêt sclérophylle méditérranéenne

    Savane et forêt claire caducifoliée tropicale

    Forêt boréale de conifères Forêt mixte de feuillus et de conifères

    La forêt dense humide ou forêt ombrophile tropicale

    Les facteurs climatiques spécifiques Par exemple en Martinique (climat pris pour référence dans les serres du Jardin des plantes), à 500m d’altitude, la température est de 24°C à 30°C le jour, la pluviométrie atteint 2000 mm par an (moyenne de 800 mm à Nantes), la nébulosité est importante et la durée du jour est de 12h00 (lever du soleil à 6h, coucher à 18h).

    L’étagement de la végétation Plusieurs strates de végétation composent la forêt tropicale humide.

    Quelques grands arbres de plus de 60 m de haut émergent au dessus de l’ensemble de la végétation.

    Dessous, la couche dense constituée par la frondaison des grands arbres (40 m environ) est appelée canopée. Cette strate abrite la majorité des espèces animales. Elle est encore mal connue mais son exploration a été facilitée depuis 1986 par la mise au point du « radeau des cimes » par le botaniste Francis Hallé, associé à un aéronaute et un architecte.

    Sous ce couvert végétal se trouve un sous étage clairsemé composé d’arbustes, jeunes arbres, plantes herbacées.

    Dans ce sous bois tropical les plantes connaissent des conditions de vie difficiles car la lumière qui arrive jusqu’à elles est très faible, et le sol, principalement minéral , est en permanence humide.

    La nature du sol Le sol de la forêt dense humide est pauvre en humus et donc peu fertile. En effet les matières organiques qui tombent au sol sont dégradées très rapidement en minéraux par les décomposeur