André Moisan, Ana Maria Costa e Silva, Clarisse Fortecöef ...· André Moisan, Ana Maria Costa e

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of André Moisan, Ana Maria Costa e Silva, Clarisse Fortecöef ...· André Moisan, Ana Maria Costa e

  • CECS 2016 Tous droits rservs

    Cette publication est disponible gratuitement sur:

    www.cecs.uminho.pt

    Titre Le Tour dEurope des mdiateurs sociaux: de la valorisation de lexprience et la formation la reconnaissance et la professionnalisation

    diteurs Andr Moisan, Ana Maria Costa e Silva, Clarisse Fortecef & Nicolas

    Buelens

    ISBN 978-989-8600-59-2

    Couverture Composition: Pedro Portela

    Format eBook, 92 pginas

    Date de publication 2016, julho

    Maison ddition CECS - Centro de Estudos de Comunicao e Sociedade

    Universidade do Minho

    Braga . Portugal

    Directeur Moiss de Lemos Martins

    Directeur adjoint Manuel Pinto

    Mise en page et

    dition numrique

    Ricardina Magalhes

    Rfrence: 539947-LLP-1-2013-1-FR- GRUNDTVIG-GMP - www.arlekin-eu.fr

  • 3

    Sommaire

    Au-del de tisser le lien social au quotidien, la construction du mtier de mdiateur social 5

    Andr Moisan, Ana Maria Costa e Silva, Clarisse Fortecef & Nicolas Buelens

    Au-del des reprsentations 11Hamide Ghobrini & Angeles Alfonso Aguirre

    Diversit des formes de mdiation communautaires: de la rgulation sociale au droulement dun vritable processus de mdiation 23

    Myriam Campinos-Dubernet & Cristina Viveiro Rodrigues

    La ville de la mdiation: bienvenue lAFPAD 37Alessia Maria Russo & Laurent Rorpach

    Immersion Turin, janvier 2016 49Teresa Muro Jimnez & Giovanni Ghibaudi

    Bonnes pratiques en mdiation sociale 59Cludia Brito & Enrique Beca

    Un hiver plus solidaire, supportable et durable Pantin avec la mdiation urbaine de nuit dans la rue 71

    Liliana Saladino & Francis Baudis

    Pour un espace de la mdiation pour linclusion sociale en Europe 81Andr Moisan

    Notes biographiques 91

  • 5

    Au-del de tisser le lien social au quotidien, la construction du mtier de mdiateur social

    andr moiSan, ana maria CoSta e Silva, ClariSSe ForteCeF & niColaS BuelenS

    1. mdiation, inCluSion, europe : leS troiS motS-ClS deS mdiateurS CompagnonS et matreS dapprentiSSage du tour deurope

    Inclusion, dabord. Si ce nest le mot lui-mme, le projet est au fond de tous les tmoignages qui se lisent dans cet E-book. Nous laissons le lec-teur le dcouvrir par lui-mme. Cest ce qui, fondamentalement donne sens aux activits des mdiateurs. Contre une socit qui exclue, discrimine, construit des murs et des frontires, calcule au moins-disant laccueil des demandeurs dasile, rejette les individus vers leur communaut dapparte-nance et les y enferme au lieu de leur permettre dy trouver les ressources pour souvrir laltrit et leur socit daccueil la mdiation est l pour retisser les liens, donner accs aux droits, permettre le long apprentissage dinstitutions qui existent pour les protger, dvelopper leur confiance en eux-mmes, souvrir sa propre richesse pour souvrir celle de lautre et rsoudre les multiples conflits de la vie quotidienne.

    Mdiation, ensuite. Comme vision sociale, dabord. Celle dune socit patchwork limage de la tunique dArleKin, dont les coutures se tissent grce ces espaces-tiers de mdiation: espaces o la prise de parole (la sienne) et lcoute de lautre (lopposant, ltranger, le reprsentant de linstitution), peuvent co-exister sans risque parce que protgs. Vision dune communaut paradoxale () en train de surgir, faite dtrangers qui sacceptent dans la mesure o ils se reconnaissent trangers eux-mmes (Kristeva, 2007, p. 290).

    Comme mthode, ensuite. Celle de la cration de ces espaces, par-tout o dans le tissu social naissent opposition, contradiction, blocages de points de vue irrductibles, surdits conduisant des logiques daffron-tement et de violences. Mthode, pour construire lesprit de cet espace,

  • 6

    Au-del de tisser le lien social au quotidien, la construction du mtier de mdiateur social

    Andr Moisan, Ana Maria Costa e Silva, Clarisse Fortecef & Nicolas Buelens

    la bienveillance, la reconnaissance des bonnes raisons de lun, condi-tion pour entendre les bonnes raisons de lautre et construire ainsi les bonnes raisons de lentente.

    Comme mtier, ensuite. Mtier si spcifique et particulier, qui sap-prend et sacquiert tant dans lacquisition de cette vision sociale que dans cette mthode, balbutiante, jamais acquise, toujours construire, mais d-cisive, de la construction et de lanimation de ces espaces-tiers.

    LEurope, enfin. Parce quelle constitue lespace qui tire nos liens dappartenance vers un nouvel horizon; quelle oblige louverture et laltrit pour accueillir et entendre des pratiques aussi diverses que leurs contextes et leurs acteurs; quelle fonctionne implicitement, dans nos ttes, comme espace la hauteur de notre socit mondialise.

    LEurope, cest lespace mme dArleKin, rtif toute frontire, tout cloisonnement. LEurope, cest ce cadre largi qui procurait plaisir la ren-contre et lchange, aux cours de nos journes de Braga en Janvier 2016 : souffle et nergie de lespace de respiration europen, sentiment dexister et de faire exister lEurope par le bas.

    Inclusion, Mdiation, Europe: ces trois mots-cls fonctionnent comme une formule ternaire trois ples comme vade mecum de Mdiateurs-Compagnons et du Matre dApprentissage du Tour dEurope, leur marque de fabrique, leur signe distinctif.

    2. leS tCheS et leS dFiS du rouleur

    Historiquement, dans le Tour de France des Compagnons, le Rouleur reprsentait un compagnon plus g et expriment qui assurait une res-ponsabilit de formation de ses pairs cadets.

    Le Tour dEurope des Mdiateurs Compagnons trouve ses origines dans le tour de France des compagnons. Il a donc sembl primordial de conserver cette fonction de Rouleur tout en ladaptant au contexte particu-lier dun Tour dEurope des Mdiateurs qui se prpare distance et o les nouvelles technologies jouent un rle important.

    En tant que Rouleur, il a donc dabord t en charge de prendre per-sonnellement contact avec chacun des douze mdiateurs compagnons (MC) et chacun des douze matres dapprentissage (MA) qui accueillent les MC.

    Un premier pas a t un premier mail pour se prsenter. Ensuite il sa embray avec un appel tlphonique pour crer un lien qui ntait alors plus seulement virtuel.

  • 7

    Au-del de tisser le lien social au quotidien, la construction du mtier de mdiateur social

    Andr Moisan, Ana Maria Costa e Silva, Clarisse Fortecef & Nicolas Buelens

    Les questions des MA et des MC taient nombreuses. Des questions pratiques: quand part-on? Qui rserve les billets davion? Quel htel?... Mais aussi des questions dj orientes vers le Tour dEurope: quelle est la structure daccueil? En quoi consiste le tour dEurope des mdiateurs com-pagnons? O peut-on obtenir des informations? Que faut-il remplir comme documents?

    Il a alors t convenu quon rappelle rgulirement tant les MC que les MA qui dcouvraient aussi ce Tour dEurope.

    Malgr les outils de communication actuels (mail, tlphone, skype, le site internet du projet, la cayenne virtuelle, ), les contacts pour motiver et tenir au courant 24 personnes pour un projet qui paraissait abstrait pour beaucoup tait une gageure.

    En ligne de mire, le rendez-vous Paris le 11 janvier 2016 qui lanait officiellement ce tour dEurope qui allait se drouler du 13 au 26 janvier.

    Un mot ds lors sur la cayenne virtuelle. Historiquement, la cayenne tait un endroit o les compagnons se retrouvaient le soir pour parler de leur exprience et changer avec les autres compagnons.

    Dans le projet de Tour dEurope, la cayenne est devenue virtuelle, cest--dire quelle a t cre sur le site internet dArlekin. Cest un en-droit accessible uniquement aux Mdiateurs Compagnons et Matres dApprentissage (donc interdit au public) o chacun peut parler librement et changer, afin de recrer la mme atmosphre quau temps des compa-gnons du Tour de France.

    Tout na pas t facile, car rien ne vaudra jamais un contact direct permanent entre Mdiateurs Compagnons, Matres dApprentissage et rou-leur mais il a permis qu notre premire rencontre du 11 janvier 2016, nous ntions plus tout fait des trangers lun pour lautre.

    La glace a pu tre plus facilement rompue et les premiers changes entre Mdiateurs Compagnons et Matres dApprentissage ont dmontr que ces petits pas effectus durant les trois mois prcdant le tour dEurope ont t utiles. Ils ont permis dentrer plus vite dans le vif du sujet, chacun avait dj plus ou moins conscience de ce qui lattendait.

    Les contacts nous avec chacun ont permis quils se sentent laise entre eux mais aussi ils osaient venir poser des questions.

    Cette priode a aid tablir de vrais liens de confiance entre nous. Car, au final, nous ne nous serons croiss que trois jours Paris avant le dpart et deux jours Braga, au Portugal, la fin du Tour.

    En cinq jours peine, des contacts forts ont t tablis.Mdiateurs Compagnons et Matres dApprentissage coutaient les

    conseils du Rouleur, il relayait leurs demandes vers les partenaires (les

  • 8

    Au-del de tisser le lien social au quotidien, la construction du mtier de mdiateur social

    Andr Moisan, Ana Maria Costa e Silva, Clarisse Fortecef & Nicolas Buelens

    responsables du projet en France, au Portugal, en Espagne et en lItalie) et ceux-ci aussi pouvaient sappuyer le Rouleur.

    Nous sommes prts et dsormais mieux arms pour renouveler lexprience du tour dEurope et le Rouleur virtuel a aussi trouv sa place dans cette exprience.

    3. leS tmoinS et leS enjeux

    Ce livre est le rsultat des tmoignages des Mdiateurs qui ont par-ticip au premier Tour dEurope des Mdiateurs Sociaux, des tmoignages partags de vive voix lors du Colloque International de Mdiation Sociale qui sest droul Braga, lUniversit de Minho. Les expriences dap-prentissage et de formation prsentes dans le cadre de deux tables rondes par chaque intress,