Année scolaire 2014-2015 Niveau de classe (6°) ?· 2015-03-26 · Lors de la fête religieuse dédiée…

  • Published on
    15-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • FICHE HISTOIRE DES ARTSAnne scolaire 2014-2015 Niveau de classe (6)

    THEMATIQUE : ARTS-MYTHES-RELIGIONSOBJET D'TUDE

    La reprsentation des mythes dans un objet du quotidienDisciplines concernes

    Arts plastiques, Franais, Histoire

    Arts de l'espace Arts du langage Arts du quotidienArts du son Arts du spectacle vivant Arts du visuel

    Auteur anonyme, Vase grec, Ulysse et les sirnes, vers 480-470 av. Jsus-Christ, cramique, hauteur 35,5 cm, British Museum, Londres

    FRISE CHRONOLOGIQUE

    VIII s av. J.-C. : Homre (l'Iliade et Odysse)

    V s av. J.-C. : apoge d'Athnes (gouvernement de Pricls)

    Naissance de J.-C.

    QUESTIONS SOULEVES PAR L'OEUVREEn quoi l'pisode des Sirnes relve-t-il du genre de l'pope ?

    Comment se transmet la culture grecque (mythes, croyances...) dans une socit majoritairement analphabte ?

  • CONTEXTE HISTORIQUE, SOCIAL, ARTISTIQUE...L'Odysse tire son nom de son hros Ulysse (en grec Odysseus). Elle raconte le retour d'Ulysse, roi d'Ithaque, chez lui aprs la lgendaire guerre de Troie (XIIme sicle av. J.C.).C'est une uvre clbre dans le monde grec antique, les Grecs l'apprenaient par cur et ne se lassaient pas d'couter les conteurs, les ades, qui voyageaient de cit en cit, pour rciter ce pome. C'est un pome compos de 24 chants.Le genre de l'pope : ce sont d'abord des uvres transmises l'oral puis fixes l'crit, en vers, racontant les aventures, les exploits et les preuves d'un hros courageux, dsign par les dieux pour un destin hors du commun. L'histoire comporte des lments merveilleux (tres fabuleux, dieux...). Les exploits du hros sont souvent amplifis. Une pope permet un peuple de clbrer les valeurs importantes ses yeux : respect des dieux, rgles de la vie en commun, justice, courage...Objets et reprsentation : vase en cramique.Symboliquement, les progrs de la production de cramiques peintes accompagnent l'essor de la civilisation grecque au cours du Ier millnaire av. J.-C. La cramique trouve son expression la plus aboutie dans la poterie figures rouges fabrique Athnes au Ve sicle av. J.-C., l'poque o la cit de l'Attique domine le monde grec. Ce vase y a t probablement ralis.Les cramiques grecques servent prparer, conserver ou servir des aliments ou des boissons. Elles permettent aussi de transporter des denres dans le cadre du commerce. De nombreuses cramiques sont ainsi dcouvertes travers l'Europe, loin de la Grce.C'est dans le quartier d'Athnes, Kerameikos , nomm ainsi car en grec keramos, signifie terre cuite, que s'est dvelopp l'art de fabriquer des objets en terre cuite. L'argile vient du promontoire Collias, au-dessus du port d'Athnes, o se trouvait l'argile le plus fin avec lequel on modelait les divinits.Lors de la fte religieuse ddie Athna (desse protectrice d'Athnes), les Panathnes, les plus belles cramiques taient exposes et offertes, remplies d'huiles, aux vainqueurs des jeux.

    BREVE BIOGRAPHIE DES AUTEURS, ARTISTES...Homre serait un ade (conteur) qui aurait vcu au VIII-VII sicle av. J.C. Cinq cents ans sparent donc l'criture du pome et les vnements lgendaires de la guerre de Troie. Homre a donc entendu d'autres ades raconter l'histoire d'Ulysse, et, son uvre est sans doute le rsultat d'une cration progressive et collective. Homre reprsente un modle d'ade, aveugle et inspir.

    Les potiers de l'poque antique signent rarement leurs uvres.Il n'y a pas de diffrence entre artiste et artisan. Seuls quelques artisans clbres signent leurs uvres (par exemple Pistillus, potier romain du IIe / IIIe sicle av. J.-C.).Cette uvre fut dcouverte Vulci (Etrurie) en Italie o elle avait t exporte.

    ANALYSE DES OEUVRES

    1) Contextualisation de l'pisode reprsent :Ulysse est chez le roi des Phaciens Alkinoos, chez qui il est arriv aprs des annes d'errance sur la mer, annes pendant lesquelles il a cherch rentrer Ithaque. Il en a t empch par les nombreuses preuves qu'il a subies car il a offens les dieux (notamment Posidon lors de l'pisode du Cyclope). Il raconte ses aventures Alkinoos, en particulier l'pisode des Sirnes.Avant l'pisode des Sirnes, Ulysse tait chez la magicienne Circ qui lui a prodigu des conseils pour la suite de son voyage. 2) Genre ou formes de l'uvre littraire: caractristiques de l'pope : extrait du chant XII, vers 153 200, traduction Philippe Jaccottet.- Un texte potique (pome pique) :

    un texte en vers. des images potiques : blanchit l'eau sous le bois de sapin. des pithtes homriques qui caractrisent les personnages : Circ la merveilleuse, Ulysse

    fameux musicalit : allitrations et assonances (sans plus un souffle, sans traner la barque robuste

    arrivait) - Un rcit vivant, cr pour tre dit l'oral :

    rcit la premire personne

  • dialogues, chant des Sirnes dtails concrets : l'quipage, debout, cargua les voiles du bateau, les dposa dans le profond navire expression du mouvement (je ptris de mes mains, le navire bondissant, on battit des rames les

    eaux grises) rptition de formules pour susciter l'attention de l'auditoire : debout sur l'emplanture

    - Un hros pique Ulysse accomplit de nombreuses actions : coupant en morceaux un grand cercle de cire, j'en

    bouchai les oreilles Ulysse est exceptionnel car Circ le dsigne comme tant le seul pouvoir entendre les Sirnes

    (v.160.) Mais il reste un homme faible qui pourrait succomber aux tentations et mourir. Un hros stratge qui commande ses compagnons (V165) Un hros ingnieux, intelligent qui prend des risques mesurs. Un hros curieux qui veut vivre des expriences sensorielles (couter les Sirnes) alors que les

    compagnons ne manifestent aucun dsir de cette sorte.

    4) Techniques utilises pour le vase : Les anciens Grecs dsignaient l'art et la technique par le mme terme techn . Le travail des potiers se situe ainsi la croise de l'artisanat et de l'art grec.Les vases peints font appels deux artisans : le potier et le peintre. Le potier modle l'argile mouille, la sche et ralise une premire cuisson haute temprature puis le dcor est peint avant une seconde cuisson. C'est le potier qui signe luvre de son nom, le peintre tant considr comme son subalterne.

    La forme de ce vase, col court avec deux anses, se nomme Stamnos. Il sert conserver le vin.Dans l'histoire de la cramique grecque, les premiers vases sont figures gomtriques, puis viennent les vases figures noires (VIe sicle av. J.-C.), et enfin les vases figures rouges partir de 530/520 avt J.-C.Le dessin rouge est ralis en rserve, c'est dire que le vernis noir du vase est appliqu sur toute la surface, sauf sur les surfaces o sera prsent le dessin. Les dtails sont raliss ensuite au pinceau.

    5) But des uvres: qu'a voulu montrer l'artiste, le crateur ? Ses intentions?Le texte a une valeur d'exemplarit pour tous les hommes grecs qui sont pleinement accomplis s'ils possdent les qualits suivantes : courage, intelligence, adaptation des situations difficiles, capacit diriger un groupe, ouverture des expriences indites mais matrises. Ulysse est toujours aussi curieux et aventureux que lors de l'pisode du cyclope mais il est plus prudent et se prmunit contre le danger, de mme qu'il protge ses compagnons. De plus, il n'utilise pas la violence mais l'intelligence.

    Les cramiques peintes nous permettent de connatre la culture des Grecs, notamment leur mythologie car ils sinspirent beaucoup des mythes et des pomes homriques pour les orner. Cela nous apprend quelles sont les histoires les plus populaires selon les priodes.Ce vase reprsente l'pisode de l'Odysse o Ulysse est attach au mt d'un bateau pour rsister au chant des sirnes. l'poque grecque, les sirnes avaient un corps d'oiseau et une tte de femme, comme le dcrivait Homre. Ce n'est que plus tard, que l'on adoptera dans la civilisation occidentale l'image des pays nordiques, de la sirne avec un corps de femme et une queue de poisson.

    CONCLUSION (RPONSE AUX QUESTIONS)La reprsentation du pome pique est trs fidle aux descriptions du rcit, on peut dire qu'elle en est l'illustration. Les reprsentations sur les vases permettent de diffuser la culture grecque travers le commerce et rendent par les images les rcits piques accessibles tous.

    uvres lies, rfrences, etc.Homre, IliadeVirgile, EnideGilgamesh

  • Texte d'tude : L'Odysse, chant XII, vers 154 200 traduction de Philippe Jaccottet, La Dcouverte p. 202

    Amis, je ne veux pas qu'un ou deux de nous seulement connaissent les oracles de Circ la merveilleuse : je vous parlerai donc, que nous sachions tous ce qui peut nous perdre, et nous viter la mort fatale. Circ nous donne pour premier conseil de fuir des sirnes tranges l'herbe en fleur et les chansons ;160 moi seul puis couter leur voix ; mais liez-moi par des liens douloureux que je ne puisse pas bouger, debout, sur l'emplanture, attachez-y moi par des cordes, et si je vous enjoins, vous presse de me dtacher, il faudra redoubler l'emprise de mes liens ! C'est ainsi, longuement, que j'enseignai mes compagnons. Cependant, sans traner, la barque robuste arrivait l'le des Sirnes : un vent sans danger la poussait. Bientt aprs ce vent tomba, le calme plat se fit sans plus un souffle ; un dieu devait coucher les flots.170 L'quipage, debout, cargua les voiles du bateau, les dposa dans le profond navire et, s'asseyant aux rames, blanchit l'eau sous le bois de sapin. Moi, coupant en morceaux un grand cercle de cire, avec le glaive aigu, je le ptris de mes mains fortes ; il s'amollit bientt, comme le voulait la puissance du Soleil et les feux du roi fils d'Hyprion.

    J'en bouchai les oreilles l'un de mes gens aprs l'autre. Ils me lirent pieds et mains dans le bateau, debout sur l'emplanture, en m'y attachant avec des cordes ;180 puis, aux bancs, on battit des rames les eaux grises. Mais quand on s'en trouva la porte du cri, passant en toute hte, ce navire bondissant ne leur chappa point, qui entonnrent un chant clair ; Viens, Ulysse fameux, gloire ternelle de la Grce, arrte ton navire afin d'couter notre voix ! Jamais aucun navire noir n'est pass l sans couter de notre bouche de doux chants. Puis on repart, charm, lourd d'un plus lourd trsor de science. Nous savons en effet tout ce qu'en la plaine de Troie190 Les Grecs et les Troyens ont souffert par ordre des dieux, nous savons tout ce qui advient sur la terre fconde Elles disaient, lanant leur belle voix, et dans mon coeur, je brlais d'couter, priai mes gens d'ter mes liens d'un signe des sourcils : ils se courbrent sur leurs rames. Aussitt, Euryloque et Primde se levrent, multipliant mes liens et leur donnant un nouveau tour. Quand nous les emes dpasses et quand enfin nous n'entendmes plus ni leur voix ni leur chant, mes braves compagnons enlevrent la cire dont j'avais bouch leurs oreilles et dfirent mes liens.

Recommended

View more >