Click here to load reader

Associations des Inte´reˆts de Lancy · loncelle); A. Ourkouzounov: Quatuor (2 guitares, flûte, violon-celle); D. Bogdanovic: pièce pour 3 guitares; H. Villa-Lobos: Fantaisie

  • View
    2

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Associations des Inte´reˆts de Lancy · loncelle); A. Ourkouzounov: Quatuor (2 guitares, flûte,...

  • avril 2013N° 28450e annéeMensuel d’informationTirage 15150 exemplaires Distribué à tous les ménages de Lancy

    Ensemble Soleil

    La Chapelle protestante du Petit-Lancy accueille l’Ensemble Soleilpour une concert de musiquebaroque, le 10 avril à 20h.00. Page 2.

    Parc Aventure des Evaux

    Aux portes de Lancy, le tout nouveauParc Aventure des Evaux vient d’inau-gurer ses installations pour le bonheurdes petits et des grands. Page 7.

    L’info communale

    Ce mois-ci, la Mairie communiquesur la denière séance de Conseilmunicipal, la fondation humanitaire“l’Appel de Genève”, la Journée inter-nationale contre le bruit et les chan-tiers en cours à la Chapelle, au CEVAet à la route du Pont-Butin. Une nou-velle rubrique “Paroles de quartier”donnera régulièrement des informa-tions sur le Contrat de Quartier desPalettes-Bachet . Page 21.

    SommaireCulture 2

    Parents&Enfants 7

    Vie associative 11

    Instantanés 15

    Mairie-Infos 16

    Sports&Loisirs 23

    Mémento 24

    Le samedi 20 avril, l’école Céré-sole organise un grand festivaldans son parc pour fêter sondemi-siècle.

    Nous avons voulu profiterde cet événement, pour valori-ser les talents de nos actuels etanciens élèves, parents, ensei-gnants et responsable bâtimentscolaire.

    Tout au long de la journée,les Cérésoliens et leur troupemonteront sur scène dans desdomaines artistiques variés:danse, chant, cirque, musiquepop-rock, concert pour lespetits...

    Dans le parc, de nom-breuses activités seront propo-sées aux enfants: maquillage,poneys, lâcher de ballons,concours de dessin, atelierscirque et pompiers, châteauxgonflables...

    Cérésoliens et amis de notreécole, nous vous attendonsnombreux pour partager cettebelle journée!

    L’école Cérésole fête ses 50 ans!

    Info

    rmat

    ions

    et p

    rogr

    amm

    e du

    fest

    ival

    sur

    not

    re b

    log:

    http

    ://s

    em.u

    nige

    .ch/

    wp/

    cere

    sole

    /

    COUNTRY A LANCYCOUNTRY A LANCYConcert Paul Mac Bonvin

    JEUDI 2 MAI 2013 A 20H30Sous tente (6, chemin de l’Epargne - Petit-Lancy)

    Portes dès 19h00 / buvette & restaurationEntrée adultes: 20.- avec une boisson / -16 ans: gratuit Org

    anis

    atio

    n: K

    erm

    esse

    du

    Mug

    uet

    Associations desInte´reˆts de Lancy

  • avril 2013

    2

    Concert-Sérénade

    Dimanche 14 avril 2013 | 17h.00En l’Eglise de la Sainte-Trinité,Grand-Lancy (av. Eugène-Lance 2):duo Claude Régimbald, flute etAlessio Nebiolo, guitare. N. Paga-nini, M. Castelnuovo-Tedesco, G.Rossini, J. Castérède, P.-O. Ferroud,J.-M. Damase.

    Jazz

    Les étudiants de la HEMU-Lau-sanne, Département Jazz enconcert, le samedi 20 avril 2013 à20h30, à la Cave Marignac, Grand-Lancy (av. Eugène-Lance 28).Erwan Valazza, guitare, GauthierToux, orgue et Axel Lussiez, batte-rie composent le Valazza-Toux-Lussiez Trio. Fondé en automne2011 au sein des murs de la HauteEcole de Musique de Lausanne(HEMU), le Valazza-Toux-LussiezTrio trois jeunes musiciens d’unevingtaine d’années, tous passion-nés par la musique et surtout lejazz. Formé d’Erwan Valazza(guitare), Gauthier Toux (orgue) etAxel Lussiez (batterie), le Trio revi-site une formule devenue légen-daire (Jimmy Smith, LarryGoldings...). Ces trois amis vousproposent une musique chaleu-reuse, énergique et ce, dans lerespect d’une certaine traditionqui leur tient à coeur.

    OpéraDimanche 28 avril 2013 | 17h00A la Salle communale du Grand-Lancy, (rte du Grand-Lancy 64):

    “Così fan tutte” (“Ainsi font-ellestoutes”). Opéra-bouffe en deuxactes, KV 588, livret de Lorenzo DaPonte (créé à Vienne, au Burgthea-ter, le 26 janvier 1790). OrchestreCMgo (Conservatoire de Musiquede Genève Orchestra). Directionmusicale: Antoine Marguier. Mise enscène: Zoltán Csekö. Solistes: Etu-diants des classes professionnellesde la HEM Genève: CarolineAdoumbou-Marmod (Fiordiligi);Marion Jacquemet (Dorabella); San-drine Droin (Despina); Bo Zaho (Fer-rando); Pierre Héritier (Guglielmo)et Zoltàn Csekö (Don Alfonso).Lumières: Gérard Mandonnet. Cos-tumes: Grand Théâtre de Genève.Le CMgo, Conservatoire deMusique de Genève Orchestradonne l’opportunité à de jeunesélèves du Conservatoire deMusique de côtoyer et se produireau pupitre aux côtés de professeurset professionnels de haut niveau,actifs dans la vie musicale suisse etinternationale. Il offre ainsi l’occa-sion aux jeunes élèves d’aborder lerépertoire orchestral sous la direc-tion d’un chef d’orchestre profes-sionnel. Les jeunes chanteurssolistes sont tous issus de la HauteEcole de Musique de Genève.

    Concert de musique dechambreSamedi 4 mai 2013 | 17h00A la Cave Marignac, au Grand-Lancy (av. Eugène-Lance 28): étu-diants de la classe de musique dechambre de Dagoberto Linhares,professeur titulaire de la classeprofessionnelle de guitare à laHaute Ecole de Musique de Lau-sanne (Vaud-Valais-Fribourg):Piano, violon, alto, violoncelle, gui-tares, flûte, saxophone; G. Fauré:Quatuor avec piano (piano, violon,alto, violoncelle); A. Piazzolla: les 4saisons du port (piano, violon, vio-loncelle); A. Ourkouzounov:Quatuor (2 guitares, flûte, violon-celle); D. Bogdanovic: pièce pour 3guitares; H. Villa-Lobos: Fantaisie(saxophone, piano).

    Michel Bovey

    Org.: GCL - cp 105 - 1213 Petit-Lancy 2,www.concertsdelancy.ch

    Groupe culturel de Lancy

    Concerts de Lancy Conférence 2013 (Entrée libre / Aula)mercredi 10 avril 2013 | 20h.00L’homme jetable, essai sur l’extermi-nisme et la violence extrême par leProf. Bertrand Ogilvie

    CinéSaussure 2012-13Ciné-KidMardi 16 avril 2013 |16h.45L’Ile de Black MorJean-François Laguio-nie, 2004, France,1h20, dès 7 ans

    Ciné-MondesJeudi 18 avril 2013 | 20hSister - L’Enfant d’en hautUrsula Meier, Suisse,2012, 1h.38, français, dès12 ans

    CoursExposition des cours d’arts 6 au 10 mai 2013 Hall rez supérieur - entrée libre

    Collège de Saussure1213 [email protected] www.culture-rencontre.ch

    Ensemble SoleilConcert de Musique BaroqueMercredi 10 avril 2013 à 20h.00 à laChapelle protestante du Petit-Lancy

    Programme:A. Vivaldi: Concerto pour hautboisen la mineur; G. Ph. Telemann;Concerto en la Majeur; J. S. Bach:Concerto pour violon en la mineurA. Vivaldi: Concerto pour violoncelleen do mineur; J. F. Fasch: Sonate enré mineur; A. Vivaldi: Concerto pourbasson en mi mineur; G. F. Haendel:Concerto grosso op. 3 no 4

    Les musiciens de l’EnsembleSoleilKevin Brady et Catherinede Siebenthal, violonsFrançoise Baud, alto, et Karl Kühner,violoncelleVirginie Olsson, hautbois, et OlivierFleury, bassonMichelle Schaffter

    Ensemble SoleilL’Ensemble Soleil, établi à Genève,est un groupe de musiciens qui seconsacre essentiellement à lamusique baroque. Depuis 2004, ildonne régulièrement des concerts enSuisse, principalement en région

    genevoise et vaudoise. Tous les étés,il se rend en Provence, en Ardèche eten Auvergne pour une série deconcerts de plus en plus largementfréquentés et appréciés. Le groupeprésente des programmes variéscomprenant des pièces d’ensembleet des concertos, qui mettent envaleur ses excellents solistes.

    Comme il était d’usage àl’époque, notre formation comprenddes instruments à cordes, un clavieret des instruments à vents, ce quipermet de varier les timbres et d’at-tribuer à chaque musicien tantôt unrôle solistique, tantôt une voix detutti en adaptant au gré des besoinsles partitions de la très riche littéra-ture musicale baroque qui nous pas-sionne.

    L’Ensemble Soleil est égalementl’hôte régulier de la Fête de laMusique en Ville de Genève et a par-ticipé plusieurs fois, à l’Eglise Luthé-rienne, aux concerts d’été deMusique et Vie (anciennementMusique Espérance), organisationconsacrée au financement de projetsculturels, et notamment musicaux,dans des régions défavorisées denotre planète.

  • 3

    Culture

    Geneviève Capitanio, (SE) Pincer, 2011.

    Exposition à la Ferme de la Chapelle: Nature pas si naturelle

    Lorsqu’en 2007 Geneviève Capitanioréalise, dans le cadre d’une expositioncollective à la piscine de Monthey,une peinture sur le fond du bassinintitulée Aux limites – Hockney versusPhotoshop, elle initie un concept dedéformation de l’image qu’elle adéveloppé depuis en l’appliquant àdiverses vues dérobées à la nature.De prime abord, ses peintures àl’huile ressemblent à des photosremaniées à l’aide d’un programmeinformatique imitant la déformationdue à la réfraction de l’eau. Ses sujetsde prédilection, oiseaux, fleurs, boutsde nature, subissent des étirementsdémesurés, se retrouvent prisonniersde spirales anarchiques. Ce processusremet en question la représentationréaliste du sujet, déforme lesvolumes jusqu’à les rendre immaté-riels, restituant à la peinture sonaspect initial de couleurs qui semélangent sur une palette ou dansun récipient.La peinture à l’huile, Axelle Snakkersl’utilise sur des plaques d’aluminium.Mais les instruments principaux deson travail sont autant la ponceuseque le pinceau. En effet, elle com-mence par superposer différentescouleurs sur la plaque métallique,puis, elle entame un véritableouvrage de délicat ponçage pourredécouvrir les teintes enfouies etleur donner les formes qu’elle désire.

    D’apparence abstraite, ses composi-tions laissent peu à peu entrevoir leurressemblance avec le ciel, les nuagesvus à travers un bocage. Privilégiantles formats ronds ou carrés, le regardse perd au travers des couches misesà nu jusqu’au métal qui réapparaîtenfin, offrant au regard des dégradésde gris aux opacités diverses. Lanature, sujet initial de son œuvre, seconfronte au matériau industriel qui,sous l’outil de l’artiste, devient ununivers en miniature qui reflète uneimage intégrée et retransformée.C’est aussi la nature qui rythme la vieet l’œuvre de June Papineau, plasti-cienne qui crée principalement desinstallations. Son travail commencepar l’immersion littérale en milieunaturel, par le contact immédiat avecle végétal, en particulier les arbresdont elle fait des empreintes. Elle leshabille d’abord patiemment, couchepar couche de glaise, de collesdiverses et de morceaux de gaze,qu’elle leur reprend ensuite commeon arrache une peau qui garde surelle les aspérités du tronc. Dérouléeset pendues dans l’espace, ces enve-loppes artificielles deviennent latrace, le fantôme de l’arbre, son his-toire cristallisée dans un présentintemporel. Le long des rivières, elle adécouvert aussi ces troncs laisséspantelants par les morsures descastors et qui pourtant reprennent

    vie par des rejets qui repoussent desblessures. Ces observations ontdonné naissance à une installation enfibre optique où l’essence de vie siforte dans les végétaux est matériali-sée par la lumière qui se répand le

    long d’un entrelacs de tiges et semblecroître à l’infini, comme un pied-de-nez à la destruction.

    NK

    Les rendez-vous autour de l’exposition:> Exposition: du 13 avril au 8 mai 2013> Vernissage: samedi 13 avril de 14h à 18h> Médiation culturelle pour enfants accompagnés par un adulte:

    samedis 20 avril, 27 avril et 4 mai à 14h30 et à 16h> Rencontres avec l’art contemporain: mardi 16 avril à 15h (en collabo-

    ration avec VIVA) et mercredi 24 avril à 19h30, précédé d’une dégusta-tion surprise (à la Julienne de Plan-les-Ouates).

    > Conte musical “Au creux du Jardin”, avec la Cie A Tire d’Aile (MauldeCoutau, comédienne, Tamara Recasens, Isabelle Giraud et Sara Boesch,flûtistes): dimanche 28 avril à 17h

    > “Presque oui”, spectacle musical en partenariat avec le festival de laCour des Contes et le Service culturel de Plan-les-Ouates: mardi 30 avrildès 18h (apéritif suivi du spectacle).

    Le printemps approchant, la galerie de la Ferme de la Chapelle accueille trois artistes dont le l’inspiration est la nature qu’elles transforment ensuite en une réflexion surla perception du temps, du réel, du passage et du cycle. Les peintures à l’huile de Geneviève Capitanio, les installations de June Papineau et les compositions sur acierd’Axelle Snakkers sont à découvrir du 13 avril au 8 mai.

  • 5

    Culture

    Certaines n’avaient jamais vu lamer / Julie Otsuka Phébus, 2012Littérature étrangèrePrix Femina étranger 2012

    «Sur le bateau nous étions presque toutes vierges.Nous avions de longs cheveux noirs, de larges piedsplats et nous n’étions pas très grandes. Certainesd’entre nous n’avaient mangé toute leur vie durantque du gruau de riz et leurs jambes étaient arquées,certaines n’avaient que quatorze ans et c’étaientencore des petites filles. […] Certaines descendaientdes montagnes et n’avaient jamais vu la mer, sauf enimage, certaines étaient filles de pêcheur et ellesavaient toujours vécu sur le rivage.»Nous sommes au début du XXe siècle. Un bateauquitte le Japon avec à son bord plusieurs dizainesde jeunes femmes fiancées à des hommesqu’elles n’ont pas vraiment choisis. Remplies d’es-poir, elles fuient une vie de misère en rêvant de laTerre promise. J. Otsuka transcende l’Histoire pour nous racon-ter sans pathos, avec une multitude de détails etd’anecdotes, la vie d’exilée de ces jeunes Japo-naises. A la manière d’une chorale, leur voix selève et nous transporte, émus par cette boulever-sante épopée humaine. L’écriture est puissante,poétique et maîtrisée. Même après leur dispari-tion, leur chant, telle une vague, résonnera ennous longtemps. Simplement magnifique.

    Supplément à la vie de BarbaraLoden / Nathalie LégerP.O.L, 2012Prix Inter 2012

    De Barbara Loden, actrice et réalisatrice améri-caine née en 1932 et morte à 48 ans d’un cancer,on sait très peu. Sa vie est remplie d’ombres. En1970, elle écrit, réalise et joue Wanda à partir d’unfait divers: l’errance d’une jeune femme embar-quée dans un hold-up et qui remercie le juge desa condamnation. La narratrice, engagée pourrédiger une simple notice de dictionnaire, selaisse hanter par ce film et part à la recherche deBarbara Loden. Qui est cette femme? Pourquoi sipeu d’informations à son sujet? Et surtout,comment la raconter? Ce récit kaléidoscopique etempreint de mélancolie va nous hanter à notretour, et l’on se perdra avec délectation dans ce jeude miroirs.

    Le Roi n’a pas sommeil /Cécile CoulonV. Hamy, 2012«Ce que personne n’a jamais su, cemystère dont on ne parlait pas ledimanche après le match, autour d’une

    bière fraîche, […] ; cette peur insupportable, étoufféepar les familles, les écoliers, les chauffeurs de bus etles prostituées, ce que personne n’a pu savoir, c’est ceque Thomas avait ressenti quand le flic aux cheveux

    gras était venu lui passer les bracelets, en serrant sifort son poignet que le sang avait giclé sur la manchede sa chemise.»Dans une petite bourgade des Etats-Unis, on suitle destin de la famille Hogan; mais surtout celuide Thomas, le fils rieur, fragile et délicat qui suc-combera aux mêmes démons que son père. Aquel moment sa vie bascule-t-elle? La tension,comme dans un roman noir, monte tout au longdu récit. On n’arrive plus à lâcher ce livre. CécileCoulon, 21 ans seulement, écrit dans une langueaussi colorée qu’acérée. On en a le soufflecoupé… écrivain à suivre!

    Le Sillage de l’oubli /Bruce MachartGallmeister, 2011Texas, 1895. Un propriétaire terriend’origine polonaise voit sa femmemourir en donnant la vie à son qua-

    trième enfant, Karel. Karel grandira entre leschevaux qu’il monte, ses frères avec qui il labourela terre et un père qui ne connait plus la ten-dresse. L’arrivée du Mexicain et de ses filles feratout basculer et pour Karel et ses frères, la vie nesera plus pareille. Un récit sur la famille, larédemption et le pardon. Un récit d’hommes,avec des personnages féminins forts, qui sent laterre aride, la sueur et la force brutale de lanature. Une plongée vertigineuse dans le FarWest!

    La chronique de la Bibliothèque municipale de Lancy

    Terre de rêve, terre de poussière: l’Amérique entre les lignesCoups de cœur de C. Castelli, bibliothécaire

    Bibliothèque Municipale de Lancy70, route du Pont-Butin1213 Petit-LancyIsabelle Andrey, responsableTél 022 792 82 23www.lancy.ch

    Inscription gratuite.

    Les horaires de la bibliothèque sont:Mardi de 15h.00 à 20h.00Mercredi de 10h.00 à 12h.00 et de 14h.00 à 19h.00Jeudi de 15h.00 à 19h.00Vendredi de 15h.00 à 19h.00Samedi de 10h.00 à 12h.00

    La bibliothèque est accessible aux personneshandicapées.

    Depuis 2012, la Ville de Lancy a le plaisir de vousoffrir, dans sa bibliothèque, un accès WIFI gratuit.

    “L’immeuble enchanté”

    Lancy a sa trilogie fantastique! C’esten regardant l’immeuble d’en face,un jour de Noël, que la LancéenneLilyane Clémente a imaginé unconte fantastique en trois volumes:

    “L’immeuble enchanté”. Un bâti-ment habité par ses locataires, dansle sens propre du terme, puisqu’«ilmodule son humeur au gré de seslocataires, devenant ainsi un per-sonnage à part entière». Cinq his-toires où l’amour et la mort, le bienet le mal se confrontent «tels desamants maudits». Etage par étage,l’immeuble dévoile sept locatairesqui vivent leur propre histoiremêlée de faits réels et virtuels; ils secroisent occasionnellement, inter-agissent, parfois colériques etinjustes, souvent cupides et igno-rants, mais toujours attachants, tel-lement humains au fond, piégés parcet immeuble fantasque, capable dumeilleur comme du pire. Affaire àsuivre!

    Kaarina Lorenzini

    Lilyane Clémente, “L’immeuble enchanté”,

    conte fantastique, BoD, Paris, 2013. Prix:

    18 frs. Vendu sur amazon.fr et sur fnac.com

    A l’Espace GaimontGraffitis et autres coups de cœurde Hideko BertrandLes 26, 27 et 28 avril

    > Vernissage le 26 avril de 18h.00 à20h.00

    > Samedi et dimanche de 10h.00 à18h.00

    L’Espace Gaimont reçoit une artisteaux talents de photographe diffé-rents: Hideko Bertrand, jeune pho-tographe de passé 80 ans, mais chuton ne dit pas l’âge des dames!

    Hideko va nous emmener parses photos à découvrir “les Graffitis”,illustrations que l’on appelle aussi le“street-art”. Même s’Ils sont en

    principe toujours interdits, ils déco-rent une ruine, un mur gris et tristede notre ville.  Ceux qui les font sontsouvent des jeunes qui veulentexprimer leur joie, leur humour ouleur colère. Ils signent leurs œuvresà leur façon et même si souvent leurstyle se ressemble, ils évoluent etvarient suivant les pays. Certainssont même des petits chefs-d’œuvre!

    Dans cette exposition, sa qua-trième sur les graffitis de Genève,Hideko a ajouté quelques coups decœur photographiques issus de ses8o années de passions et de regardssur ce qui l’entoure. Une expositiondifférente, colorée et intéressante.Nous vous espérons nombreux àvenir la visiter.

    Espace Gaimont1, ch. Gaimont1213 Pt.-LancyTram 14 arrêt Quidortwww.ghpl.ch

  • 7

    Parents&enfants

    Nouveau: Parc Aventure des Evaux

    Le premier accrobranche de Genèvese situe aux Evaux, aux portes deLancy! C’est M. Frédéric Renevey(photo), président de la Fondationdes Evaux et Conseiller administratifde Lancy qui a inauguré les magni-fiques installations, le 21 marsdernier, en présence de MM. Trefset Ballestraz, directeurs du Parcd’Aventure et de M. Etienne Gomes,le nouveau directeur des Evaux.

    Six parcours sont accessibles augrand public depuis le 27 mars; àterme, ce seront 8 parcours auxnoms évocateurs (“les pirates”, “lajungle”, “les explorateurs”, les intré-pides”, etc.) qui recevront les coura-geux à partir de 3 ans. «Nous avonstenté de dynamiser le centre, de

    chercher de nouvelles prestations»,a indiqué M. Renevey lors de l’inau-guration. «L’intégration dans le siteest idéale, puisqu’elle l’installationest visible dès l’entrée des Evaux. Enoutre, il est à noter qu’une grandeattention a été apportée à la sécu-rité: le danger est réduit, grâce aumousqueton qui reste en place toutau long du parcours: ça rassure toutle monde», s’est félicité M. Renevey.

    Kaarina Lorenzini

    Centre sportif des EvauxChemin François-Chavaz 1101213 Onexwww.parcaventuregeneve.com

    Lancy côté Sud 2013 – 3ème éditionDu 24 juin au 13 juillet et du 12 au 31 aoûtPour la troisième année consécutive,le Centre Marignac, en collabora-tion avec l’équipe TSHM, la VillaYoyo et d’autres acteurs sociaux dela commune, propose le projetLancy côté Sud “animations d’étéaux Palettes” destiné au tout public.La roulotte-buvette aménagée etdécorée en 2012 par les ados qui fré-quentent la Maison CIViQ sera ànouveau implantée aux abords de lapataugeoire des Palettes où nousorganiserons diverses animations enplein air durant des après-midis etdes soirées:> Animations sportives > Animations pour enfants (brico-

    lages et jeux divers)> Projections de films en plein air > Grillades de quartier (grilles à dis-

    position des habitants du quar-tier)

    > Concerts> Mise à disposition de chaises

    longues et parasols> Mise à disposition (prêt) de jeux

    et de ballons

    La roulotte-buvette sera cogéréeavec les ados de la Maison CIViQ,qui mettront à disposition gratuite-ment des chaises longues et des

    parasols, ainsi qu’une malle à jeux.Les boissons et les glaces serontvendues à un prix accessible. Un“forfait” sera octroyé aux adoles-cents-participants, afin de financerun projet spécial qui se réaliseradurant une période de vacances.

    Un site internet présentant leprojet et contenant le programmedes activités et les horaires sera misen ligne dès le mois de juin 2013.

    Sachez également que les habi-tants peuvent proposer ou suggérerdes animations. A ce sujet, une

    séance d’information sera organiséeà la fin du mois d’avril. Dans le casoù vous êtes intéressés à participerd’une manière ou une autre à ceprojet, n’hésitez pas à contacter leCentre Marignac!

    Nous nous réjouissons de vousretrouver cet été!

    www.centremarignac.ch 022 794 55 33 – 076 616 04 82www.lancycotesud.com (dès lemois de juin)

    Lancy joue70, rte du Pont-Butin1213 Petit-Lancy, 022 794 73 27www.ludothequelancy.ch

    Le printemps est là! Espérons voirenfin le départ définitif de l’hiveret de sa grisaille...Notre première soirée jeux s’esttenue le 22 mars et nous vous encommenterons le déroulement lemois prochain.D’ores et déjà deux dates sont àmémoriser pour nos prochainessoirées: les vendredis 26 avril et24 mai à 20h00. Votre présencenous serait très agréable!Pour avril deux jeux:

    La planète des sens “l’ouïe”De 4 à 99 ans2 à 4 joueurs Durée du jeu:environ 15 à 30minutesJeu éducatif etplaisant. Sur unplateau, ondéplace à l’aide

    d’un dé “Léo le Lynx”. petit bon-homme futé; selon la case où il setrouve, il convient de reconnaîtrele bruit de l’objet déplacé (clo-chette, sac, etc..) ou de décrire enchuchotant l’objet choisi. Desjetons sont remis au gagnant .Avis de la FamilleEnfants: perception sonore, ouïedirectionnelle, faculté d’écouterParents: stimule la mémoire visuelleet l’acuité auditive

    Cochon Zèbre ( Zebra-Schwein)De 6 à 99 ans3 à 6 joueursDurée du jeuenviron 20 à 30minutesA l’aide de deuxdés, le 1er joueurdoit fondre les

    deux animaux correspondants àson lancer (tenu caché aux autresjoueurs) en un seul dessin (ex:une souris –bourdon) . Les autresparticipants s’efforcent detrouver la signification du dessin.Celui qui a deviné prend une descartes l’autre revenant au 1er

    joueur. Le gagnant est celui qui ale plus de cartesAvis de la FamilleEnfants:amusant, créatif, pour lesenfants aimant dessiner.Parents: drôle, fous rires garantis...

    Rappel de nos horaires: mardi,mercredi, jeudi de 15h.30 à 18h.30.

  • Ces cours, destinés aux enfantsdès 6 ans, ont pour but de trans-mettre les connaissances de basedans le maniement du vélo, tellesque comment freiner, suivre unetrajectoire rectiligne ou encore obli-quer avec assurance. Les enfants dès 7 ans, pourront euxs’essayer à des exercices en situa-tion, dans des rues peu fréquentéesafin de se familiariser avec les règlesde la circulation et acquérir

    quelques bons réflexes comme lesdistances de sécurité ou encore lessignes de main.

    Cette initiative, menée en colla-boration avec les associations desparents d’élèves En Sauvy-Palettes-Bachet et Moca, s’inscrit parfaite-ment dans la politique de mobilitédouce de la Ville de Lancy et pluslargement dans son programme

    Agenda 21. Les cours de dérouleront les

    samedis 11 mai, à l’école du Bachetet 14 septembre à l’école de la Caro-line, de 9h à 12h. Les inscriptionssont ouvertes sur le site et par télé-phone au 076 203 22 24.

    Bonne nouvelle, les cours sontgratuits pour tous les habitants dela commune et les membres dePRO VELO. Pour tous les autres, destarifs avantageux sont proposés:CHF 30.- par famille de deux per-sonnes (un adulte et un enfant) etCHF 40.- par famille dès trois per-sonnes.

    A noter que les enfants doiventobligatoirement être accompagnésd’un adulte et se présenter avecleurs propres vélos. Et si vous nedisposez pas de casques, pensez à

    en louer lors de votre inscription.Sécurité oblige!

    Sandra Maliba

    Pour en savoir plus:www.pro-velo.ch

    avril 2013

    8

    PrésidentStéphane LorenziniAdministrateurRaymond SoliozRédactrice en chefKaarina Lorenzini

    RédactionChemin du Salève 11213 Petit-LancyTél 022 794 94 [email protected]

    AdministrationCP 13, 1213 Petit-Lancy 1Fax 022 794 90 [email protected] Lancéen PublicitéRolf Kuhn, 022 743 17 69

    Concept graphiquewww.cisneros.chImpressionImprimerie Genevoise SAReportagesCommu’Comm

    Délai rédactionnelNuméro de mai 2013

    19 avril 2013

    Impressum

    ISSN 1663-8360 Abonnement: Fr. 10.– pour 9 numéros. CCP 12-22050-2 Genève

    “Cuisinez malin‘“, suite et finLe projet “Cuisinez malin!” arrive àson terme sous sa forme initialeavec la sortie de son quatrième etdernier recueil de recettes, regrou-pant des plats d’hiver cuisinés etplébiscités par des enfants.Lors de cette dernière édition, lesjeunes gastronomes ont préparé,dégusté et sélectionné divers platsconcoctés avec des fruits et légumesde la région disponibles en hiver.Des enfants duTerrain d’Aventuresdu Petit-Lancy ontparticipé aux ateliersde cuisine pendantlesquels ils ontconconcté des platsfaisant la part belleaux fruits et légumeslocaux de saison. Ilsont ensuite joué lescritiques gastrono-

    miques. Les recettes ainsi plébisci-tées par les enfants composent lequatrième et dernier recueil Cuisi-nez malin! qui a été distribué cethiver à quelque 22’000 exemplaires.A l’instar des éditions des trois pre-mières saisons, cette nouvelle sériede recettes est diponible à la Mairiede Lancy et les recettes sontpubliées sur le site internet dédié auprojet: www.ge.ch/cuisinezmalin

    Sécurité: des cours de vélo gratuits pour les enfants de la commune

    Institut Jaques-DalcrozeInscriptions à Lancy

    Petit-Lancy: le mercredi 24 avril de9h00 à 12h00, Centre de musique,rue Louis-Bertrand 5-7 (hall d’en-trée): rythmique pré-solfège (4-5ans), rythmique-solfège (dès 6 ans),IPI (initiation au piano par l’improvi-sation, dès 6 ans), piano (dès 6 ans).

    Grand-Lancy: Centre musical, av.des Communes-Réunies 63 (1erétage): rythmique pré solfège (4-5ans), rythmique-solfège (dès 6 ans),piano (dès 6 ans).

    Plus d’informations surwww.dalcroze.ch

    PRO VELO Genève - l’Association pour les intérêts des cyclistes - propose une série de cours de conduite cycliste dans différentes communes genevoises et s’arrêtera à Lancyau printemps, puis à la rentrée 2013.

  • 9

    Parents&enfants

    Journée de la propretéCoupon réponseA retourner avant le 12 mai à L’APEGL - Case Postale 529 – 1212 Grand-Lancy 1ou [email protected]

    Nom ..................................................

    Participants: ............... Adultes: ................. Enfants: ...................

    Rue et N°........................................................................................................................

    NP et localité ..................................................................................................................

    Téléphone .............................................. E-Mail ........................................................

    Renseignements complémentaires nécessaires à l’organisateur de cettejournée:

    Nous viendrons au repas (offert): Adultes: .................. Enfants: ...................Nous ne viendrons pas au repas.

    Date et signature ..........................................................................................................

    Une journée propreté à Lancy

    Samedi 1er juin 2013

    Les rives de l’Aire… ce sont aussi lesvôtres!

    L’APEGL organise le samedi 1er juin2013, en collaboration avec la Villede Lancy, une journée de sensibilisa-tion à la propreté. Le but de cetteopération consiste à regrouper lesfamilles et les personnes soucieusesde notre environnement quotidienpour nettoyer de façon convivialeles rives de l’AIRE.

    L’accueil des participants à cettejournée “PROPRETE” se fera doncdès 8h.00 le matin à la ferme Mari-gnac devant un bon café chaud oùchacun recevra gants, sacs plastiqueet matériel de nettoyage.

    Dès 9h.00, départ vers la VillaBernasconi où les participants enta-meront le ramassage des déchetssauvages qui polluent quotidienne-ment les rives de l’Aire et ceci sur unparcours clairement défini encadrépar nos employés communaux.

    Vers 11h.00, les déchets collectésseront triés, déposés dans des contai-ners spécifiques prévus à cet effet etévacués ensuite par les bons soins

    d’une équipe voirie communale.Un apéritif fédérateur et un

    repas convivial préparés par les Sau-veteurs auxiliaires de Lancy serontensuite offerts par la Ville pour clô-turer joyeusement cette journée desensibilisation.

    Cette action n’a pas pour but dedemander aux participants de sesubstituer aux employés commu-naux, mais de permettre auxcitoyens de prendre conscience quele respect de notre environnementest l’affaire de tous. Tous lesparents, enfants, amoureux de lanature, désireux de se joindre ànous le 1er juin sont donc les bienve-nus et peuvent s’inscrire dès main-tenant en contactant l’APEGL,[email protected] ou en retournant lebulletin réponse annexé ci-dessous.

    Pour des raisons d’organisation,la date limite des inscriptions estarrêtée au 12 mai 2013.

    En espérant vous voir très nom-breux à nos côtés lors de cetteaction “verte”, nous vous souhaitonsd’ores et déjà un beau printempsdépourvu de déchets sauvages et derésidus polluants.

    Vide grenier et Bourse aux jouets Vous avez des vêtements, meubles,CD, livres, jouets dont vous nevoulez plus? Ne les jetez pas etvenez profiter du vide grenier et dela bourse aux jouets.

    Cette manifestation est organi-sée par l’association mixCité lesamedi 25 mai 2013 de 10h.00 à18h.00 dans le square central deClair-Matin (derrière le Centre com-mercial Lancy-Centre).

    Pour exposer, rien de plussimple! Contactez-nous par mail:[email protected] Les inscriptionssont ouvertes dès le 1er avril pournos membres, dès le 15 avril pour leshabitants du square et dès le 22 avrilpour tous les autres. Réservationobligatoire.

    Les emplacements sont payants:Fr. 10.- pour le vide grenier et Fr. 5.-pour la bourse aux jouets. Environ80 stands de disponibles. L’accueildes exposants se fera dès 8h.30,encaissement sur place.

    Vous trouverez sur place de larestauration, buvette et des anima-tions diverses pour les jeunes etmoins jeunes. Nous vous attendonsnombreux!

    Facebook: mixcité Petit-Lancy –[email protected]

    Appels aux associations etsociétés de LancyLes groupements qui désirent pré-senter leurs activités ou proposerune animation lors de la 12ème

    édition de notre fête de quartiersont conviés à prendre contact avecMarie-Christine par mail:[email protected]

    Votre participation à cette fêtepopulaire est l’occasion de vousfaire connaître et de rencontrer leshabitants du Petit-Lancy.

    Bourse aux VêtementsProchaines dates de la Bourse auxVêtements:> Jeudi 11 avril 2013> Jeudi 25 avril 2013> Jeudi 2 mai 2013(Dépôt de 14h à 18h30. Ventes etremboursements de 14h à 19h)

    > Samedi 13 avril 2013> Samedi 4 mai 2013(Vente uni-quement de 9h30 à 12h30)

    Ecole En-Sauvy, Av. Curé-Baud 40,1212 Grand-LancyNatel: 079 612 10 34

  • 11

    Vie associative

    L’Association des Intérêts du Petit-Lancy a le plaisir de convier les aînésdu Petit-Lancy (plus de 65 ans) à unthé dansant le samedi 20 avril 2013.

    Emmené par un orchestre, vouspourrez danser au son des airs d’au-trefois de 15h.00 à 17h.30 à la Sallecommunale du Petit-Lancy.

    Une collation sera offerte à tousles participants.

    Il suffit de s’inscrire au moyendu bulletin ci-dessous, à découperou à copier, et de l’envoyer avant le15 avril 2013 à:Association des Intérêts du Pt-Lancyp.a. M. Roland Borelchemin de Pierre-Longue 71212 Grand-Lancy.

    Bulletin d’inscription au thé dansant

    Nom .................................................................................................. Prénom ........................................................................

    Rue et N° ..............................................................................................................................................................................................

    NP et localité..........................................................................................................................................................................................

    Date de naissance ................................................................................................................................................................................

    Date et signature ..................................................................................................................................................................................

    Cap sur l’Inde et la création !

    Si l’hiver a été rigoureux, l’équipede Lancy TV n’a pas pour autanthiberné. Alors que les floconstombaient généreusement surLancy, elle tournait les premièresébauches d’une nouvelle émissionde danse moderne indienne: Lan-cywood! Le concept est simple:apprendre une danse bollywooddepuis chez soi. C’est égalementune façon simple de réaliser del’exercice tout en s’amusant et endécouvrant un univers aussi fée-rique qu’envoûtant.Du côté créatif, Lancy TV parietoujours sur les bonnes idées deCorinne et Valérie avec l’émission“A nous 2 la déco”. Une nouvellesaison est en cours de prépara-tion; mettez déjà de côté vosboîtes d’œufs et vos bouteilles enplastique car vous en aurezbesoin! Allier créativité et recy-clage, c’est en effet la spécialité deces deux mordues de bricolage. (Anous 2 la déco, mercredi, samediet dimanche matin).

    Soirées d’information dela policeLa police organise mensuellementdes soirées d’information et de pré-vention sur les cambriolages àl’Hôtel de Police, 5 chemin de  laGravière - 1227 Les Acacias. Les par-ticipants peuvent échanger avec desspécialistes du domaine. L’entrée estlibre et aucune inscription n’estrequise.

    Ces soirées se tiennent de 19h.00à 20h.30 une fois par mois, auxdates suivantes:> Mercredi 17 avril 2013> Jeudi 16 mai 2013> Lundi 17 juin 2013L’entrée est libre et aucune inscrip-tion n’est requise.

    L’Association des Habitants de Lancy-Sud (A.H.L.S.) communique que le lundi 15 avril 2013 à 19h.00, elle tiendra son Assemblée Générale au Point de Rencontre.

    Les activités de l’AHLS seront évoquées:> Le Café-Contact du mercredi matin (9h.30-11h.)> La bibliothèque ouverte chaque vendredi matin (10h.-12h.)> la gestion du Réseau d’Echanges Réciproques de Savoirs

    (avec différents ateliers créatifs) , > la participation à la fête des 3 Marchés, etc.

    Les personnes pouvant être intéressées par l’une ou l’autre de ces activités sont cordialement invitées.

    Association des Habitants de Lancy-Sud1er étage, 62 Av. des Communes-Réunies1212 Grand-Lancy

    Portes ouvertes à la villa «La Solitaire»

    Samedi 20 avril 2013, de 14 h à19 h.La villa la Solitaire, propriété de laVille de Lancy, héberge cinq associa-tions communales oeuvrant dansdes domaines aussi variés que lesactivités de quartier, les arts de lamarionnette et de la musique, l’aideau développement ou encore lemodélisme ferroviaire.

    Réunies au sein de la fédérationA4, ces associations invitent la

    population lancéenne à venirdécouvrir et partager leurs activitésle temps d’une demi-journée«portes ouvertes».

    Venez nombreux nous rencon-trer lors de cette après-midi convi-viale avant tout!

    Programme de l’après-midi: 14h30 Farfelune: spectacle de

    marionnettes15h00 Concert des Inter-Notes:

    musique de chambre 15h30 Farfelune: spectacle de

    marionnettes16h00 Farfelune: spectacle de

    marionnettes16h30 Concert des Inter-Notes:

    musique de chambredès 17h00 Apéritifdès 18h00 Raclette organisée par

    l’association MixCité

    En permanence:  Modélisme ferroviaire, circuits detrains miniatures. Vidéo sur le trainà vapeur de la Furka présentés parFans de RailPrésentation des projets et vente deproduits du Sud par Tourism forHelp et vidéo. “Portes ouvertes” à la villa «La Soli-taire», Vieux-Chemin, d’Onex, 7,(dans le parc en face du Collège deSaussure) samedi 20 avril 2013, de14 h 30 à 19 heures.

    Thé dansant pour les Aînés du Petit-Lancy

  • avril 2013

    12

    Mille et une voix à TacchiniAprès le succèsde leur pre-mière soirée à laVilla Tacchini,au Petit-Lancy,“Les Mille et une

    Voix” vous proposent un nouveaurendez-vous le vendredi 12 avril 2013à 20h.00.

    Si Cuba m’était contéePar Coralia Rodríguez

    «Le chien a beau avoir quatre pattes,il ne peut prendre qu’un seul chemin»Proverbe cubain

    Comédienne, conteuse, formatriceà l’art du conte et conférencière, ellenavigue depuis plus de 20 ans entreson pays, l’Europe, l’Amérique duNord et du Sud, ou encore l’Afrique,et lorsqu’elle n’est pas l’invitée demanifestations culturelles interna-tionales, elle écrit, dirige des ateliersde contes et de théâtre, ou préparela prochaine édition du FestivalAfropalabra à La Havane dont elleest la directrice artistique. Impré-gnée de culture yorouba dans lescollines de Santiago de Cuba, ellenous emmène au cœur de la tradi-tion orale cubaine, vieille de plus decinq siècles, portant en elle lestraces profondes des conquistadorsespagnols et des esclaves venusd’Afrique. Coralia Rodríguez

    propose des histoires dans les-quelles s’entremêlent contes, chantset poésie, tour à tour en français ouen espagnol, et nous fait voyagerdans son univers ensoleillé: l’Ile deCuba.

    Deuxième partie dès 21h.00:Scène ouverte pour tous ceux quivoudraient présenter un conte, unechanson, un sketch, une lectured’une durée maximum de 7-8minutes. Entrée libre, chapeau à lasortie

    Depuis 2008, le collectif des“Mille et une Voix” se propose depromouvoir les arts de la parole etd’offrir une scène aux conteurs etautres tchatcheurs locaux, auxartistes de la parole, amateurs, pro-fessionnels ou semi-professionnels.

    Le collectif des “Mille et uneVoix” souhaite participer à la vie duquartier en offrant aux habitants deLancy et d’Onex l’occasion d’écouterdes contes, de se rencontrer et depasser un bon moment près de chezeux.

    A. Conterio

    Villa Tacchini au Petit-LancyEntrée rue des Bossons - Angle ruedes Bossons / Chemin de la Caro-lineFace à Migros Onex-Lancy 1213 Petit Lancy

    «J’ai la mémoire qui flanche…»,c’est peut-être vrai, mais je peuxfaire face !Depuis une vingtaine d’années, unmouvement dit de “rétablissement”(“recovery” en anglais) ou de réap-propriation de soi a été mis en placepar des personnes ayant souffert dedifficultés psychologiques, mais quisont parvenues à retrouver uneimage valorisante d’elles-mêmes etune place dans la société. Selon lesinitiateurs de ce mouvement, ils’agit de «relever le défi qu’imposel’incapacité - quelle qu’elle soit - etretrouver une nouvelle intégrité quisoit valorisante». Cette approchepeut aussi s’appliquer aux per-sonnes âgées présentant des diffi-cultés ou des incapacités. Ce processus n’est évidemment pasune baguette magique qui fait dis-paraître les problèmes, mais ilpermet d’aider les personnes à

    retrouver, malgré leurs difficultés,un sens à la vie, un sentiment debien-être, une place dans la sociétéet le pouvoir de faire des chosesselon leurs choix et leurs désirs.Concrètement, il s’agit de parvenir àchanger la manière de se percevoiret d’agir et de passer ainsi de lavision défaitiste à laquelle les trou-bles ont mené à la réaffirmation desoi et de ses compétences: Je n’existe pas � j’existe; je suispiégé � j’ai le choix; je n’ai pas d’es-poir � j’ai de l’espoir; mes senti-ments me trahissent � j’aiconfiance en mes sentiments; je suisma “maladie” (mes difficultés) � jesuis une personne qui a une“maladie” (des difficultés); je necompte pas � j’ai mon mot à dire.Pour réussir cette démarche, ilexiste des éléments clés, notam-ment: > être en relation, être soutenu par

    ses pairs et ses proches, sentir quel’on fait partie de la société;

    > avoir espoir et optimisme concer-nant le futur, avoir une penséepositive et savoir apprécier lessuccès (voir aussi notre chroniquedu “Lancéen” de février 2010: “Unpeu de compassion envers soi");

    > pouvoir reconstruire un senti-

    ment positif d’identité et surmon-ter la stigmatisation;

    > donner un sens aux difficultésrencontrées, retrouver une qualitéde vie, avoir des activités qui ontun sens, mais aussi des rôles etdes buts sociaux;

    > retrouver un sentiment de res-ponsabilité personnelle, decontrôle sur sa vie, et pouvoir sefocaliser sur ses forces.

    Le succès de cette approche nedépend bien sûr pas que de la per-sonne, mais aussi de son environne-ment, de ses proches, des membresde sa communauté de vie, et de l’at-titude qu’ils ont envers elle. Ilimporte dès lors d’accompagner lespersonnes âgées dans le processusde réappropriation de soi et d’agiren adéquation avec ses objectifs.Cela implique notamment d’enten-dre et de respecter le point de vuedes personnes âgées et de prendreen compte ce qu’elles disent ouexpriment sur leur vécu, leurs sou-haits et leurs besoins.Une telle démarche prend tout par-ticulièrement sens pour des per-sonnes âgées fragilisées, ayantbesoin d’une assistance à domicileou résidant dans des structuresd’hébergement à long terme (EMS).En effet, des études récentes ontobservé une amélioration significa-tive du bien-être et de la qualité devie des personnes âgées en EMS dèslors que des soins et des activitésindividualisées leur étaient propo-

    sées (plutôt que de se cacher der-rière l’impératif d’actes de soin àexécuter, selon les mêmes règlespour tous), en les incluant directe-ment dans l’élaboration et l’évalua-tion de ces interventions et enveillant à ce qu’elles restent connec-tées à la société et qu’elles gardentle sentiment d’être utiles. Ce type d’approche, y compris ausein des institutions, nous paraîtparfaitement s’intégrer dans ce quenous défendons à VIVA, à savoirlutter contre la stigmatisation liée àl’âge, élargir le regard que l’on portesur la personne âgée, donner auxaînés un rôle social et faire en sortequ’ils se sentent utiles, étoffer lesliens entre les différentes tranchesd’âge qui forment le tissu de notrecité, autant d’éléments qui sontétroitement liés au sentimentd’identité (d’être réellementquelqu’un) et de bien-être…Pour une illustration pratique decette approche, nous vous invitonscordialement à assister à la présen-tation que nous ferons le 25 avrilprochain sur le prix Chronos-Lancyde littérature (voir affiche ci-dessous), projet intergénérationnelmené depuis le début de l’annéedans trois établissements scolairesde la commune avec une quaran-taine d’aîné(e)s, y compris des per-sonnes résidant en EMS.

    Anne-Claude Van der Linden

    VIVA – www.association-viva.org

  • 13

    Vie associative

    Assemblée générale de l’Associationdes Intérêts du Petit-LancyNotre association organise son assemblée générale le lundi 6 mai 2013 à18h30, salle Annevelle, Petit-Lancy.

    Ordre du jour de l’Assemblée générale> Approbation du PV de l’Assemblée générale 2012> Rapport d’activité> Rapport du trésorier> Rapport des vérificateurs aux comptes> Approbation des rapports> Présentation du budget prévisionnel> Election du comité> Election des vérificateurs aux comptes> Fixation de la cotisation annuelle> Divers

    Prochaine collecte du don du sang à Lancy

    Elle aura lieu le mardi 16 avril de 14h.30 à 19h.30 à la Salle communale duPetit-Lancy, 5-7, Avenue Louis-Bertrand - Petit-Lancy.

    Programme de la KermesseVendredi 3 mai 201318h.30 Ouverture de la kermesse

    19h.00 Apéritif jazzy en présence des Autorités

    19h.30 Parmentier avec sa mousseline truffée Fr. 12.--

    21h.00 Soirée Jazz New Orleans avec “Le Vieux Carré”

    Samedi 4 mai 201309h.00 Marché aux légumes, fleurs & plantons

    Ouverture des stands

    09h.00 Petit-déjeuner Fr. 8.--

    12h.00 Buffet froid ou chaud Fr. 10.--

    14h.30 Jeux pour enfants de tout âge par la Ludothèque de Lancy

    16h.30 Grande chasse aux Trésors avec goûter:

    Pain au chocolat, sirop, surprise gratuit

    18h.00 Démonstration par Le Cèdre Aïkido Dojo

    19h.00 Filets de perche, frites Fr. 18.--

    21h.00 Soirée Années 80, avec Phil à la guitare et aux platines

    Dimanche 5 mai 201310h.30 Messe des familles sous tente

    avec la participation de la chorale de l’Unité Pastorale.Prise en charge des petits enfants pendant la messe

    11h.30 Concert-Apéritif avec le Vintage Jazz Quartet

    12h.15 Repas communautaireVitello tonnato, Emincé de porc à la Bâloise

    Risotto safrané et ratatouille Fr. 22.--(enfant) Fr. 11.--

    14h.30 Concert de la Musique de Lancy

    16h.00 Clôture de la KermesseRestauration, buvette et nombreuxstands à disposition durant les 3 jours.ForainsLieu:Paroisse du Christ-Roiangle rte de Chancy /ch de l’Epargne,Petit-Lancy

    Venez à la Kermesse du Muguetles 3, 4 & 5 mai 2013!

    Le muguet embaume de ses clochettes vos jardins? Alors voici venu le temps denotre kermesse qui mobilise notre comité depuis plusieurs mois. Notre but? Vousenchanter, vous faire rêver et vous divertir... par tous les temps!

    Le Comité reçoit volontiers vos objets et dons pour le Bric-à-Brac en télépho-nant préalablement à Marceline Dilonardo au 079 614 88 96 ou en lesamenant sur place la semaine précédant la kermesse. Les stands pâtisseries etconfitures reçoivent également avec plaisir vos contributions.

    Salle “La Plage”> Du jeudi 2 mai au samedi 4 mai à

    20h.30> Dimanche 5 mai à 17h.30

    “CL. AND…ESTINOS” de AarónSthioul par la Troupe Mar y Cor-dillera¿Clandestinos?... ¡No!, ciudadanosdel mundo.Todos tenemos derecho a buscar unmundo mejor que el que conoce-mos en sueños, no es fácil encon-trarlo. ¡Cuidado!, puede tener gustoa miel o gusto a hiel.Tres historias diferentes y verídicas,llenas de amor, humor, alegrías,tristezas y aventuras; muchasvividas por los propios actores enescena.Pièce parlée en espagnol

    Avec:Albalucía Bustamante Gómez (Col),Aarón Sthioul (Chi), Jorge Montejo(Per), Raquel Navia (Bol), AlejandraIglesias (Chi), Isabelle Turin (Sui),Miguel Ángel Quisbert (Bol), TaniaPetersson (Cub), Werner Luthi(Sui), Patricia Ham (Cub), BernaVergara (Ecu), Mónica Fernández(Chi), Glenda Lorena Cubas (Hon),Hortensia Blanco (Bol), WladimirSthioul (Chi).

    Réservations possibles dès le 8 avrilau Centre Marignac, tél.: 022 794 5533 ou par mail: [email protected]

    La PlageFerme Marignac28 av. Eugène-LanceGd-Lancy

    Troc jardinier

    Samedi 27 avril, ch. Charrue, Gd-Saconnex (GE) de 13h.00 à 17h.00

    Le principe est simple: étiquetezchez vous vos vivaces, semis d’an-nuelles ou plantons de légumes etvenez les échanger.

    A votre arrivée, des bons vous

    sont remis selon le nombre deplantes apportées.

    Déposez ensuite vos végétauxsur des tables, en libre service, avantde faire votre choix.

    C’est un moyen convivial dedécouvrir de nouvelles plantes, etde faire profiter d’autres jardiniersde vos plantations.

    Plus d’infos sur www.jarditroc.ch

    Marianne Cuénoud

  • 15

    Envoyez-nous vos photos etvos commentaires à:Journal “Le Lancéen”concours photosCP 13 - 1213 Petit-Lancy [email protected]

    Réglement du concours sur:http://lelanceen.populus.org

    Dans le cadre de notre concours-photos des années ‘60 (voir enencadré), nous vous proposons cemois-ci deux clichés tirés desarchives personnelles d’un Lancéen,M. Georges Tissot. Une légendeaccompagne ces images: «J’ai prisces clichés, tirés de diapositives, en1969, de ma fenêtre du 7ème étage del’immeuble de la Coopérative d’ha-bitation des cheminots de Genève,

    façade chemin des Pontets, sis au 64de l’avenue Eugène-Lance.Le quartier actuel de La Pralie avecson parc a été créé à l’emplacementde ce magnifique et bucoliquechamp de blé!».

    Envoyez-nous vos photos et par-ticipez à notre grand concours!

    A vous de nous envoyer vosphotos des années 60 qui seront

    publiées dans “Le Lancéen”etretransmises sur LancyTV et quiparticiperont automatiquement auconcours du 50ème. Fouillez dans vosarchives, dans vos albums photos,dans vos cartons au grenier et pro-posez-nous vos plus beaux clichésde Lancy!

    K. LorenziniUne collaboration Le Lancéen, Lancyd’Autrefois et LancyTV

    Fond

    s G

    eorg

    es T

    isso

    t

    Carrefour avenue des Communes-Réunies/chemin des PalettesDate: 1969 – Lieu: Grand-Lancy

    Carrefour avenue des Communes-Réunies/chemin des PalettesDate: 1969 – Lieu: Grand-Lancy

    “Passé par Ici”, Spécial 50 ans du “Lancéen”

    Repas des Aînés du Grand-Lancy 16/03/13

    Chaque année, l’Association des Intérêts du

    Grand-Lancy convie les aînés à un sympathique

    repas à la Salle communale du Grand-Lancy.

    Une importante équipe de bénévoles est mobili-

    sée pour l’occasion (voir photo du haut) pour

    préparer et servir plus de deux-cent repas. C’est

    dire le dévouement de toutes ces personnes

    dont certaines sont actives au sein de cette

    association depuis plus de d’un demi-siècle! Le

    Maire de Lancy, M. François Baertschi (en haut

    à droite) n’a pas manqué de les remercier cha-

    leureusement au nom des Autorités commu-

    nales.

    Instantanés

    Vie associative

  • avril 2013

    16

    s’opposent aux gouvernements pourtoutes sortes de raisons: non-respectd’une minorité ou de certains droitsfondamentaux, affranchissementd’une dictature… Or, les conventionsinternationales régulent principale-ment la conduite des nations, noncelle des guérilleros: «Nous avonsconstaté qu’il n’existait aucun outilpour atteindre ces gens, ajoute TimCarstairs, responsable des relationspubliques au sein de l’association. Lebut était donc d’entrer en contact etde s’adresser directement à eux pourfaire passer notre message.» Si, à sesdébuts, l’institution se concentre surla lutte anti-mines, elle militeaujourd’hui également contre lerecrutement d’enfants soldats et lesviolences sexuelles.

    Du CICR à l’Appel de GenèveLe nom choisi pour l’ONG n’a riend’anodin: «Genève est symbole depaix et de tradition humanitaire,souligne Elisabeth Decrey Warner.En outre, non seulement la Suissen’est pas impliquée dans des opéra-

    tions militaires conjointes, mais ellene possède pas non plus de listes deterroristes, comme la plupart desEtats européens.» Cette position deneutralité inédite permet aux 20 col-laborateurs de travailler à une poli-tique de dialogue, et non d’exclusion.Ainsi, les rebelles peuvent parexemple être accueillis sur le terri-toire: «Nous avons constitué desactes d’engagement, précise la fon-datrice. Les leaders des groupesarmés ont la possibilité de venir iciles signer de manière formelle.» Acet égard, le gouvernement genevoisjoue un rôle inestimable. La cérémo-nie se déroule en effet dans la sallede l’Alabama, pièce historique où futparaphée la première Convention deGenève en 1864, à l’origine de laCroix-Rouge. Cosigné par l’Etat deGenève, le traité fait donc figure deserment solennel de la part desunités d’insurrection.

    Persuader sans imposer«Plusieurs années de discussion sontsouvent nécessaires pour mener des

    Pour une guerre sans revers

    La vie associative lancéenne estd’une considérable richesse. Si prèsde 150 groupements sont actifs sur leterritoire, rares sont cependant ceuxà la portée universelle. C’est le cas del’Appel de Genève, une organisationhumanitaire basée à Lancy depuisplus de dix ans. Unique au monde,cette fondation née de deux béné-voles s’est peu à peu imposéecomme un acteur de premier ordresur la scène internationale. Sonobjectif? Ouvrir le dialogue avec desgroupes armés tout autour du globe,afin de les sensibiliser au droit de laguerre. Usage de mines antiperson-nel, abus sexuels, attaques d’ambu-lances, les violations du droitinternational humanitaire sontnombreuses lors d’hostilités impli-quant des adversaires non-étatiques.Sans juger leurs motifs, les membresde l’Appel de Genève tentent d’insuf-fler des bases éthiques aux guérille-ros. Ce qui, parfois, débouche surl’adoption d’une convention offi-cielle.

    Nous ne sommes plus en 14-18«L’idée de créer une fondation agermé en 1997, au moment de lasignature du Traité d’Ottawa,explique Elisabeth Decrey Warner,fondatrice et présidente de l’Appelde Genève. Deux personnes issues deColombie et des Philippines m’ontfait remarquer que même si les Etatsprohibaient dorénavant la produc-tion de mines antipersonnel, cela nechangerait rien pour les groupesarmés qui continueraient à les utili-ser.» A l’heure actuelle, les codes dela guerre ont en effet largementévolué. Bien souvent, ce ne sont plusles pays qui se livrent combat, maisdes factions dissidentes internes qui

    Depuis 2003, la Ville de Lancy héberge l’Appel de Genève, une fondation humanitaire qui se bat pour le respect du droit inter-national lors de conflits armés. Cet organisme genevois fait partie, pour la deuxième année consécutive, du prestigieux “Top100 des ONG”, un palmarès établi par le magazine indépendant “The Global Journal”.

  • 17

    Mairie infos

    cutif communal. Selon DamienBonfanti, la Ville de Lancy fait figured’anomalie dans un paysage gene-vois constellé de localités partici-pant activement à cettemanifestation: «A moindre coût, laMunicipalité pourrait donner uneimpulsion à ses citoyens afin deconsolider lien social et solidarité,précise l’édile. Par ailleurs, une meil-leure connaissance entre voisinsaurait aussi un impact positif sur lesentiment d’insécurité.»

    Aussitôt, la droite se récrie. Unecoalition des groupes démocrate-chrétien (PDC), libéraux-radicaux(PLR) et agrarien (UDC) se dessinerapidement. Leur discours? Aussilouable que soit cette requête, leshabitants n’ont pas besoin desdeniers publics pour la mise enplace d’une fête qui relève d’initia-tives individuelles: «La convivialitéentre riverains existe depuis long-temps, tonne Philippe Perrenoud,de l’UDC. Les résidants intéressésorganisent spontanément ce genred’événement.» A quoi AlainMathieu (Verts) rétorque: «Laréalité de certains quartiers n’estpas toujours aussi rose. LaCommune aurait largement de quoidonner un petit coup de pouce dansdes zones où les relations de voisi-nage ne coulent pas forcément desource.» L’argument fait mouche.Le PLR Cédric Vincent argue que lasituation délicate de certains sec-teurs de Lancy a beau être une

    préoccupation importante pour lespoliticiens, ce n’est sans doute pas laFête des voisins qui résoudra le pro-blème. Ce qui mène Frédéric Progin(PDC) à solliciter le renvoi du sujet àla commission des affaires sociales.

    Déçue de la tournure que prendla discussion, Suzanne Richert, duparti des Verts, exprime son étonne-ment: «Nous souhaitons simple-ment que les magistrats éditent dumatériel publicitaire, par ailleursdéjà existant, afin de promouvoir lacohésion entre les citoyens.» Unavis que partage Cyril Mizrahi duParti socialiste: «On ne parle pasd’investissements massifs. Si cen’est pas à la collectivité publique defaire ce type de promotion pourencourager les démarches privées,alors à qui revient ce rôle?» Voilà unthème qui aura suscité bien plus depassions qu’on n’aurait pu l’imagi-ner! Suite à la demande formuléepar les démocrates-chrétiens, lesConseillers municipaux votent lerenvoi de la motion en commission,qui est accepté par 13 «oui» contre11 voix négatives et une abstention.Suite au prochain épisode, donc.

    Nadja Först

    Prochaine séance du Conseilmunicipal de Lancy> Jeudi 25 avril 2013 à 20h.00, à la

    Mairie.

    Séance du Conseil municipal du 28 février 2013

    En ce froid jeudi de février, les éluslancéens n’ont eu qu’un modestemenu de trois plats à se mettre sousla dent. Seuls deux arrêtés et unemotion figuraient à l’ordre du jour.Si les deux premiers sujets ontrevêtu un caractère quasi-consen-suel, ce ne fut pas le cas du troi-sième. Lancée par le parti des Verts,la motion portant sur la Fête desvoisins a passablement animé l’as-semblée.

    Lancy construitLes constructions sont à l’honneuren ce 28 février avec deux arrêtés. Lepremier porte sur la poursuite del’édification d’un nouveau bâtiment,sis 96 route du Grand-Lancy. Lesédiles ont dû en effet se prononcersur un crédit de construction de Frs4’555’000.- en vue d’y bâtir unimmeuble locatif en prolongement.Donnant sur le chemin Sous-Bois, lafuture structure offrira des habita-tions de différents types, dont unappartement pour personnes àmobilité réduite. Suite à la présen-tation de l’objet par deux commis-saires, l’arrêté est accepté àl’unanimité. Le Conseiller adminis-tratif Frédéric Renevey salue la déci-sion des Municipaux et se ditsatisfait que Lancy puisse mettre àdisposition des logements à loyersmodérés en cette période de criseimmobilière.

    Le second vote concerne, quantà lui, le rafraîchissement de la salle

    communale du Petit-Lancy. Si cettedernière est la plus spacieuse quepossède la Municipalité, sa vétusté,de même que le mauvais état deson équipement, nécessitent desopérations de rénovation. Le chan-tier, qui sera mené par le bureaud’architectes CLR, aura pour butd’éliminer les annexes attenantes aulocal et d’en agrandir le corps prin-cipal. Pour ce faire, un crédit d’étudede Frs 785’000.- a été soumis auConseil municipal. L’ensemble del’hémicycle se montre favorable àcette dépense et valide l’arrêté. Tou-tefois, en raison du certain nombred’inconnues subsistant au projet,Yves Favre (PDC) insiste pour qu’unbilan à l’attention des politiques soiteffectué régulièrement en fonctionde l’avancée des études.

    A voisin, voisin et demi…Après plusieurs minutes d’harmoniepolitique, la motion déposée par lesVerts n’a pas manqué d’inséminer ladissonance entre les partis. Par lebiais de ce texte intitulé “Pour l’en-gagement de la Commune de Lancydans la promotion de la convivialitéau sein des quartiers”, les écolo-gistes demandent au Conseil admi-nistratif d’encourager la Fête desvoisins au moyen de matériel pro-motionnel. Affichage officiel,annonces sur le site internet et dans“Le Lancéen”, cartons d’invitation,autant de dispositifs que les initia-teurs du projet requièrent de l’exé-

    La Fête des voisins se trouvait au cœur du débat lors de cette seconde session de l’année 2013. En effet, les Verts ont déposé une motion exigeant un engagement fort de laCommune dans la promotion de cet événement.

    troupes à approuver un engage-ment, relève Tim Carstairs. Toutenotre activité repose sur un proces-sus d’appropriation de la décision.»Informer, convaincre, mais égale-ment aider à mettre en œuvre. Car lamission de la fondation ne s’arrêtepas à l’acceptation d’un acte: «Unefois que les guérilleros ont comprisleurs obligations et sont d’accord deles respecter, il faut que ces nou-velles règles de comportementsoient agréées et mises en œuvre parchaque combattant, ajoute cefervent militant anti-mines. Noussommes donc tout autant responsa-bles du suivi.» Sur le terrain, la coo-pération avec différents partenairesest fondamentale pour le bondéroulement des opérations, qu’ils’agisse de grands acteurs internatio-naux – Save the Children, Unicef,Fondation suisse de déminage (FSD)– ou de petites ONG locales. Et ladémarche fonctionne: «Jusqu’àprésent, 42 groupements dissidentsont signé la convention prohibant lesmines antipersonnel, sept ont ditavoir stoppé l’utilisation d’enfantscomme armes de guerre et cinq sesont engagés à proscrire toute forme

    d’abus sexuels, indique Tim Cars-tairs. Ceci dit, l’impact réel de notreintervention demeure difficile àmesurer. Dans la plupart des cas, sinous avons réussi, c’est que quelquechose ne s’est pas passé, par exempleune mine n’a pas explosé, un enfantne s’est pas fait kidnapper ou unefemme violer. Il est donc délicatd’évaluer notre taux de succès.»

    Montée dans le hit-paradeMoyen-Orient, Birmanie, Saharaoccidental, Congo, Syrie, Yémen,Colombie… L’Appel de Genève opèresur tous les continents: «A l’heurequ’il est, nous jouissons non seule-ment de la confiance des donateurs,mais également de celle des rebelles,note Elisabeth Decrey Warner. Ilarrive même qu’ils viennent d’eux-mêmes nous chercher.» Un véritabletour de force pour cet organisme

    considéré comme un ovni de l’hu-manitaire une dizaine d’années seu-lement plus tôt. Voilà qui expliquesans doute l’éminente distinctionobtenue en janvier dernier par lafondation. Référencée parmi les 100meilleurs ONG au monde par lemagazine “The Global Journal”,l’Appel de Genève a même grimpéde 26 places dans le classement parrapport à l’année précédente,passant de la 94e à la 68e position:«Tout ceci ne serait évidemment paspossible sans le soutien financier denos nombreux bailleurs de fonds,parmi lesquels la plupart des payseuropéens ou l’Australie», men-tionne Tim Carstairs. A noter par ail-leurs la participation de la Ville deLancy, qui contribue généreusementau financement du loyer des locaux.Et la présidente de conclure: «Nousfaisons un travail unique au mondeet qui ne pourrait être effectué nullepart ailleurs qu’à Genève. L’environ-nement spécifique à la Suisse nouspermet ainsi de sauver des vies. Ils’agit là d’une richesse précieuse qu’ilfaut à tout prix conserver.»

    Nadja Först

  • avril 2013

    18

    Entreprises et commerces récemment établis àLancy:> ALARME SAINT BERNARD SA, vente et installa-

    tion de tous types de systèmes de surveillance,chemin des Palettes 25, 1212 Grand-Lancy

    > BREAK POINT SARL, administration d’un éta-blissement public de restauration, snack bar,café, tea room et marchand de glace, avenueEugène-Lance, 1212 Grand-Lancy

    > DE JESUS PEREIRA Rosa Maria – BOUTIQUEMOD’ELLE, exploitation d’une boutique deprêt-à-porter féminin, avenue des Communes-

    Réunies 72, 1212 Grand-Lancy> GLOBE CONSTRUCTION RENOVATION SARL,

    entreprise générale de construction, route desJeunes 6, 1227 Carouge

    > GUTIERREZ Fermin – COACH2WIN, coaching etconseils dans le domaine de la santé et du bien-être, chemin du Crétallet 14, 1212 Grand-Lancy

    > INTERNATIONAL MOBILITY CENTER SA,conseils et services à destination de sociétésactives à l'international, conception et gestionde solutions d'assurances et prises de partici-pations, avenue des Communes-Réunies 8, 1212

    Grand-Lancy> TABIBI Sayed - LE PETIT MARCHE, exploitation

    d’une épicerie et d’un kiosque à journaux,chemin du Repos 6, 1213 Petit-Lancy

    > TRANSPORTS SERVICES CARENINI, transportde personnes et de marchandises, avenue desMorgines 41, 1213 Petit-Lancy.

    Nous souhaitons à tous la bienvenue et formulonstous nos vœux pour le succès de leurs activités.Source: FOSC et publicité

    M. B.

    Brèves économiques

    Permanence juridiqueLa Ville de Lancy rappelle qu’unePermanence juridique à la disposi-tion des Lancéennes et Lancéens estouverte

    les mardis dès 17h.30 au Servicedes affaires sociales de Lancy.Aux jours précités, un avocat duBarreau de Genève est à votreservice pour vous renseigner et vousconseiller si vous avez des pro-blèmes concernant par exemple:> procédure de divorce> régime matrimonial

    > bail à loyer> contrat de travail> démarches administratives > assurances> etc...Le tarif de la consultation est de Fr.30.-

    Prière de prendre RDV au numérode téléphone (022 794 28 00).

    Service des Affaires sociales de Lancy3, av. Eugène Lance1212 Grand-Lancy

    Noces d’Or et de DiamantChaque année, au mois de novem-bre ou de décembre, la Mairie sefait un plaisir d’inviter les couplesdomiciliés à Lancy, ayant fêté leurs“Noces d’Or” ou “Noces deDiamant” dans l’année, à une petiteréception.

    Aussi, nous prions toutes lespersonnes domiciliées à Lancy etfêtant leurs 50, 60 et 65 ans demariage en 2013, ou ayant des

    connaissances dans ce cas, de bienvouloir s’annoncer directement à laMairie, en indiquant leur date demariage.

    D’autre part, les couples, domi-ciliés à Lancy au moment de leursNoces d’Or ou de Diamant et quin’auraient pas été invités à une tellemanifestation voudront bien égale-ment s’annoncer à la Mairie.

    Le bruit rend muet24 avril 2013 - Journée interna-tionale contre le bruitPlacée sous la devise “Le bruit rendmuet”, la journée contre le bruit2013 abordera le thème de l'intelli-gibilité verbale dans les espacespublics. Que ce soit au restaurant,dans les salles de classe ou sur lebalcon, la communication verbalepeut être entravée par divers fac-teurs gênants tels que l'acoustiquedes locaux ou le bruit ambiant.

    Le bruit constitue la nuisanceenvironnementale perçue le plusdistinctement. En Suisse, près dedeux tiers de la population sesentent gênés par les nuisancessonores. Le bruit porte en effet pré-judice au bien-être et à la santé.

    L'”International Noise Aware-ness Day” a été lancé en 1996 par la“League for the Hard of Hearing” àNew York. La Suisse a participé pourla première fois à cette action en2005, sur l’initiative du Cercle Bruit,de la Société Suisse d’Acoustique, dela Ligue suisse contre le bruit et deMédecins en faveur de l’Environne-ment. Cette année, ces organisa-teurs se mobilisent déjà pour lahuitième fois. Ils sont soutenus parl’Office fédéral de l’environnement(OFEV) et par l’Office fédéral de lasanté publique (OFSP).

    Chaque année, un aspect parti-culier de la problématique du bruitest mis en exergue. L’objectif de lajournée d’action est de sensibiliserla population au bruit qui nousentoure en permanence et dont

    nous sommes tous un peu la cause. En effet, nous souffrons tous du

    bruit, mais nous en sommes aussipartiellement responsables.Comment chacun peut-il contribuerà réduire le niveau sonore ambiant?Le site www.stop-au-bruit.ch offrequelques conseils simples à appli-quer pour favoriser un environne-ment plus silencieux:> Utiliser des appareils de jardinage

    silencieux. > Prêter attention aux indications

    sur le bruit lors de l’achat de nou-veaux appareils.

    > Faire les courts trajets à pied etlaisser la voiture à la maison.

    > Eviter les freinages et les accéléra-tions brusques en voiture.

    > Penser au voisinage lors de fêtesou de grillades en plein air.

    > Eliminer le verre usagé seulementpendant la journée.

    > Ecouter la musique avec unvolume sonore raisonnable.

    > Tenir compte des voisins lors d’ac-tivités de loisirs en plein air,surtout le soir et le weekend.

    > Elever les animaux dans debonnes conditions.

    Ces conseils sont réunis sur la séried’affichettes «Que faire?», disponi-ble à l’adresse:www.stop-au-bruit.ch/info-commune. A bon entendeur!

    Sandra Maliba

    Pour en savoir plus:www.stop-au-bruit.ch

  • 19

    Mairie infos

    «Le saviez-vous?»*, la rubrique pratique qui vous AIDEN°12: le dispositif“Qualifications +”

    Pour faire suite au dernier articleconcernant le chèque annuel de for-mation, nous allons maintenantnous pencher sur le dispositif “Quali-fications +”, c’est-à-dire la voie de laformation qualifiante qui va vouspermettre d’obtenir un diplômereconnu.

    Pour obtenir une AFP (Attesta-tion fédérale de Formation Profes-sionnelle), un CFC (Certificat Fédéralde Capacité), un Brevet fédéral ouune Attestation cantonale, il y a deuxvoies différentes :La validation des acquis de l’expé-rience (VAE)ouLa formation et l’examenLa première chose à faire lorsquevous savez pour quel métier vousvoulez vous qualifier, c’est de se ren-seigner auprès de la Cité des métiers.En effet, pour la VAE, il n’y a pas tousles métiers qui sont accessibles parcette voie. Sur lesite de la Cité des métiers, vous trou-verez la liste des métiers ouverts à laVAE.

    Ensuite, vous suivrez une séanced’information collective par métier

    auprès de l’OFPC. Si à la fin de cetteséance vous êtes toujours intéressépar poursuivre la formation profes-sionnelle, vous déposerez un dossieret passerez un entretien individuelqui peut déboucher sur un bilan decompétences (CEGIB) ou de culturegénérale (exemple: cours de françaisà l’UOG) pour permettre au conseil-ler en orientation d’avoir plus d’in-formations sur votre niveau.

    En fonction de vos expériences etde votre niveau de culture générale,vous pourrez être dispensé de cer-tains modules et cela vous permettrade terminer la formation plus rapi-dement car vous suivrez seulementles modules qui vous manquent.

    Pour ce qui est de la VAE, lesmodules dont vous êtes dispenséseront compensés par la créationd’un dossier de validation des com-pétences, avec de la culture généraleintégrée, qui sera étudié par desexperts. Par la voie classique, vousdevrez passer des examens même sivous êtes dispensé de suivre lescours.

    Le financement du dispositif“Qualifications +” est pris en chargepar l’Etat. Cependant, il y a certainesconditions pour accéder à ce disposi-tif:

    > Etre au bénéfice de 5 années d’ex-périences professionnelles

    > Avoir acquis les compétencesrécentes du métier

    > Etre domicilié ou contribuabledans le canton de Genève depuisune année au moins au momentdu dépôt du dossier

    Pour plus d’informations à propos dela formation qualifiante:Cité des métiers6, rue Prévost-Martin1205 GenèveTél. 022 388 44 00http://www.citedesmetiers.ch/geneve/Accueil sans rendez-vous, du lundiau vendredi de 10h.00 à 17h.00 et lesjeudis jusqu’à 20h.00

    Barbara Prida, Conseillère en emploiService des Affaires Sociales

    *Cette rubrique est rédigée tous lesmois par la permanence pour lesdemandeurs d’emploi A I D E, àLancy. Elle distille des conseils pré-cieux à tous ceux qui souhaitentmettre toutes les chances de leur côtépour retrouver rapidement untravail.

    Contact et adresseLa permanence chômage AIDE se tient à votre disposition et si vousdésirez de plus amples informations sur le sujet, vous pouvez passer sansrendez-vous:> Mardi de 13h.30 à 16h.30> Mercredi de 8h.30 à 11h.30> Jeudi de 8h.30 à 11h.30Information importante: La permanence sera fermée la semaine du 29avril au 3 mai 2013.A I D E se trouve dans le bâtiment du Service des Affaires Sociales,avenue Eugène-Lance 3, 1212 Grand-Lancy.Tél: 022 794 28 00 – E-mail: [email protected]

  • avril 2013

    20

    En février dernier, le gros-œuvre de La Chapelle était quasiment terminé.

    Vue panoramique du quartier depuis le haut d’une grue.

    CBR

    E –

    Dan

    iele

    Gra

    sso

    Suite aux nouvelles interpellationsd’habitants du quartier des Palettes,la Ville de Lancy a sollicité le servicede la faune et de la pêche. Les rive-rains se montrent importunés parles cris et les déjections d’oiseaux deplus en plus importants et en vien-nent à craindre pour leur sécurité.

    Les volatiles ont récemment étéidentifiés comme étant des cor-beaux freux et non des corneilles.Appartenant à la famille des passe-reaux, ces corbeaux sont générale-ment sédentaires, omnivores etnichent en groupe. Une riveraineestime à plus de cent individus, lacolonie installée autour de l’écoledes Palettes. Connus pour leur intel-ligence, les corbeaux présententaussi un caractère peu farouche vis-à-vis de l’homme. Les dépôts d'or-dures et les jets de nourriturecontribuent au développement deleur concentration en ville.

    Depuis plusieurs mois, la Policemunicipale lancéenne rappelle, parle biais d’une campagne d’affichage,qu’il est formellement interdit denourrir les oiseaux, pour des ques-tions de salubrité publique maisaussi pour éviter d’attirer les ratsvivant sur les rives du Petit-Voiret.Grâce à un gros effort de sensibili-sation et la collaboration des régies,

    les APM remarquent une nettediminution de cette pratique, passi-ble d’une amende, voire d’unerupture de bail.

    L’espèce des corbeaux freuxn’étant pas protégée, le service de lafaune et de la pêche est autorisé àagir. Dès lors, des mesures appro-

    priées vont être entreprises, notam-ment sur les nids, afin de stopper laprolifération. Si nécessaire, une opé-ration de régulation plus impor-tante sera menée.

    sma

    Une colonie d’oiseaux envahissante aux PalettesLa présence importante de corvidés sur le territoire lancéen, plus particulièrement dans le quartier des Palettes, pose à nouveau problème. Malgré les mesures prises parla Ville de Lancy au printemps passé, ces colonies d’oiseaux sont de retour et toujours plus importantes, créant de nombreuses nuisances. Les autorités réagissent.

    La Chapelle à mi-parcours de sa construction

    Malgré la neige de l’hiverdernier, le gros œuvre a progresséde façon impressionnante, au pointque la totalité des structures desimmeubles sera terminée aux envi-rons du mois de mai. Les premiersimmeubles ont d’ailleurs arboré letraditionnel sapin en février déjà etla première des huit grues a étédémontée au même moment.

    Les huit immeubles du quartierde La Chapelle ne sont que la pre-mière étape du périmètre quienglobe également Les Sciers sur lacommune de Plan-les-Ouates. L’en-semble représentera des logementspour environ 3'000 personnes, dontplus de la moitié sur notrecommune. Une école, dont laconstruction est actuellement encours, des commerces et desespaces verts communs donnerontune dimension de quartier completau site.

    Un quartier à vocation éco-mobileLe quartier de La Chapelle est parti-culièrement bien situé. Jouxtant leBachet, il n’est qu’à quelques toursde roues de l’autoroute, et à deuxpas de la ville comme de la cam-pagne. C’est précisément cettesituation exceptionnelle qui per-mettra au quartier de devenir “éco-

    mobile”. Ce terme implique unepanoplie de mesures, parmi les-quelles une réduction significativedu trafic motorisé. Grâce à la limita-tion du nombre de places deparking, La Chapelle prévoit deréduire de près de 25% le nombre devoitures sur site. A la place, on aprévu des pistes cyclables reliées auréseau cantonal, des places d’auto-partage et des itinéraires piétonspour se rendre en dix minutesenviron aux arrêts de bus, tram etbientôt CEVA. Et tout ceci dans uneambiance de verdure et de parcarborisé traversé par une largeesplanade centrale destinée à favo-riser les échanges entre habitants.

    Moins de trafic et plus de mobi-lité douce contribueront à assurer laqualité de vie des habitants. D’ail-leurs, ceux-ci s’engageront, ensignant une charte, à respecter et àmettre en pratique cette philoso-phie d’éco-mobilité.

    Nouveau quartier de notrecommune, La Chapelle constitueraassurément un atout de plus pournotre ville de Lancy.

    Service d’information du Quartier de La Chapellewww.la-chapelle.ch

    Un an après son ouverture, le chantier de La Chapelle avance selon les prévisions.L’objectif d’accueillir les premiers habitants à la fin du printemps 2014 est plusque jamais d’actualité.

    Atelier d’AlimentationMai 2013Lundis 6 et 27 mai

    Délai d’inscription: 30.04 et21.05.2013

    Au menu:> Caviar d’aubergines> Osso bucco cremolata / riz

    sauté rizi bizi> Coupe DanemarkRendez-vous au Club des Aînés

    (10, ch. du Bac, Petit-Lancy).

    Renseignements et inscriptionsauprès de Mme Christine AeschbachService des Affaires sociales3, ave Eugène-Lance1212 Grand-LancyT 022 794 28 00.

  • 21

    Mairie infos

    Le consortium d'entreprisesColas/Piasio procédera à la réfec-tion du revêtement du tronçon citéen titre de la route du Pont-Butinavec de l'enrobé phonoabsorbant,dès le lundi 18 mars 2013. Cestravaux dureront environ sixsemaines, sous réserve de condi-tions météorologiques favorables etconcernent le tronçon: avenueLouis-Bertrand/chemin des Pâque-rettes, y compris les bretelles situéesau carrefour des Esserts.

    En regard du trafic particulière-ment important sur cet axe, lestravaux se dérouleront principale-ment de nuit de 19h.30 à 05h.00.Ces horaires pourront être adaptésen cas de besoin et sur ordre de ladirection générale de la mobilité.Quelques travaux préparatoires etde finitions seront également réali-sés de jour.

    Durant les travaux de nuit à l’in-térieur du passage inférieur desEsserts, l'axe sera fermé à la circu-lation avec la déviation suivante: - déviation par le carrefour desEsserts (schéma n° 1).

    Durant les travaux de nuit sur lesbretelles (route de Chancy/Pont-Butin et route de Chancy/Grand-

    Lancy), celles-ci seront fermées àla circulation avec la déviationsuivante:- déviation par l'avenue des Mor-gines et le chemin Louis-Hubert(schémas n° 2 et 3).

    Durant les travaux de nuit concer-nant le tronçon situé entre ledébouché du passage inférieurdes Esserts et l'avenue Louis-Ber-trand, les travaux seront réalisésen maintenant une voie de circu-lation dans chaque sens.

    L'accès aux propriétés privées seragaranti, dans la mesure du possible,pendant toute la durée des travaux.

    Le département de l'intérieur, de lamobilité et de l'environnementvous remercie d'ores et déjà devotre bienveillante compréhensionet mettra tout en œuvre pourréduire autant que possible les nui-sances provoquées par ces travaux.

    Pour tout renseignement: Mon-sieur Patrice Giuliano, ingénieur à ladirection des ponts et chaussées(Direction générale du génie civil),tél. 022 546 63 21.

    Paroles de quartier

    Le quartier Bachet-Palettes se voitdepuis peu doté d'un groupe depersonnes pilotant “le Contrat dequartier”. En effet, après une pre-mière réunion ouverte à tous endécembre 2012, certaines personnesmotivées et désireuses de voir seréaliser des projets dans le quartier,se sont annoncées pour faire partiede cette nouvelle aventure. Ces per-sonnes sont des habitants/tes, desélus/es communaux, des délé-gués/es d'associations, des ensei-gnants/es, tous en relation avec lequartier Bachet-Palettes.

    Elles se sont réunies pour la pre-mière fois officiellement le 21janvier 2013, où suite aux présenta-tions, chacun/e a signé le documentconstituant le contrat de quartier. Outre la motivation, chaque partici-pant/e a sa pierre à amener à l'édi-fice en lien avec ses compétences;

    par conséquent, et pour une plusgrande efficacité de travail, plu-sieurs sous-groupes sont constitués.L'heure est à la consolidation desbases du contrat de quartier, afinque le rôle et l'apport de chacunsoient clairement définis.

    Des rencontres mensuelles sontagendées durant lesquelles legroupe travaillera sur la possibilitéde réaliser des projets présentés parqui le souhaite. Ce ne sont souventpas les idées qui manquent pourvoir s'animer le quartier Bachet-Palettes, mais les moyens! Ce n'estplus le cas désormais. Habitants/tesdu quartier, osez venir nous sou-mettre vos projets, qu'ils soientmusicaux, artistiques, architectu-raux, environnementaux, festifs ouautres. S'ils sont réalisables, nousvous aiderons à leur donner vie :-)

    Route du Pont-Butin: réfection du revêtement routier avec de l’enrobé phonoabsorbant

    Info CEVA (webcam)

    Etat des travaux CEVA au 22 mars 2013, au Bachet.

  • 23

    Sports&Loisirs

    Lancy Basket est très fier de sonancienne joueuse Annie Kassongo,devenue championne NCCAA avecson équipe de Southern Nazarene(état d’Oklahoma). Née à Genève,elle a suivi son école primaire à laCaroline, le cycle au Marais, puis apassé son diplôme à l’ECG.

    A l’âge de 8 ans, elle a com-mencé à jouer à Lancy Basket et faittoutes ses gammes dans notre club -avec ses coaches Nicole, Claude,Patricia, Hugues et Patrick – où elleest devenue championne suisse enbenjamines et en juniors. Sélection-née en équipe suisse seniors depuis2010, elle avait déjà participé aupa-ravant à plusieurs stages de l’équipenationale avec les moins de 18 ans etles moins de 20 ans.

    C’est à l’été 2008 qu’elle estpartie aux USA faire ses études et…jouer au basket! D’abord dans leKansas, puis à Seattle University quil’a recrutée. Finalement, elle a choisiSouthern Nazarene où elle évoluedepuis 2011. Un parcours magni-fique puisque son équipe a gagné, le16 mars, la finale du championnatcontre California Baptist 74 à 72. En

    plus d’être victorieuse, Annie a étéla meilleure marqueuse du matchavec 23 points et 11 rebonds. Toutesnos félicitations et plein succès pourla suite de sa brillante carrière!

    Pasqualine Gillié[email protected]

    Une Lancéenne championne aux USA!

    Lancy Tennis-Club Petit-LancyLe Lancy Tennis-Club Petit-Lancyorganise son 36ème Tournoi de laDernière Neige du 13 au 28 avril2013.

    Cette compétition est parrainéedepuis de nombreuses années parEmil Frey SA Centre Toyota auxVernets. Elle est ouverte aux joueurset joueuses de tennis de tout lecanton et classés de R9 à R1.

    Les matches se dérouleront ensemaine le soir dès 17h30 et le week-end dès 09h00.

    Le gérant du restaurant, ouvertau public, se fera un plaisir de vousrecevoir et vous servir sur la belleterrasse du Lancy Tennis-Club auchemin de la Solitude 9, Petit-Lancy.

    Mots croisés par Gilberte Andrey-FollonierHorizontalement

    1. Soupe à l'italienne2. Forme d'un œuf – Saison des

    amours3. Principe chinois – Aînée4. Paillette – Sigle5. Arbre tordu – Symbole chimique6. Par exemple: tibia7. Dégrader8. Arbre résineux – Table

    d'exposition9. Ile de la Seine10. La première – Pronom personnel

    Verticalement1. Sauce froide2. Colère – Prière (phon.)3. Réponse négative – Epuisée4. Sur une enveloppe – Pron. pers.

    – Billot5. Charmante6. Règle – Exclamation du sud7. Jeux de maîtrise des bêtes8. Céréale – Place9. Sans habits – Rayon lumineux10. Chaume des moissons – Drogue

    Horizontal:

    1. Galanterie

    2. Ag – Toc

    3. Emmental

    4. PS

    5. Ados – Oasis

    6. Doucette

    7. Rôles – Zn

    8. Nodule – Ion

    9. Etête – Acné

    10. Se – Prier

    Vertical:

    1. Grenadines

    2. Do – Ôté

    3. Lambourde

    4. Âge – Scouts

    5. Nu – Elle

    6. Têt – Otée

    7. Abats – Ar

    8. RTL – Se – Ici

    9. Io – Pi – Zone

    10. Ecussonner

    Solutions (mots croisés mars 13)

    Le SUDOKU de Maylis

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � � � �

    � � � � �

    � � � � �

    � � � �

    � � � �

    � � �

    � � � �

    � � � �

    � � � �

    � � � �

    Solutions (mars 2013)

    RESTAURANT-PIZZERIA DIVANLu-ven 8h-24h Grand choix de Pizzas, Pâtes et salades…Sam-Dim 9h-24h Kebab et spécialités orientales Possibilité d’emporter nos platsouvert

    Cuisine non-stop Tel 022 792 9680 81 Rte de St-Georges 1213 Pt-Lancy

    7/7

  • avril 2013

    24

    Mémento

    Avril10 | 20h00Conférence “L’homme jetable” voir en page 2Culture et RencontreCollège de Saussure – Aula9, Vieux-Chemin-d’Onex – Petit-LancyInfos: T 022 388 43 66

    10 | 20h00Concert de musique baroque voir en page 2Ensemble SoleilChapelle protestante du Petit-Lancy24, route de Chancy – Petit-Lancy

    12 | 20h00Contes voir en page 12Avec l’Association 1001 VoixMaison de quartier de Lancy-Tacchini – Pavillon11, chemin de l’Avenir – Petit-LancyInfos: T 022 793 52 07

    13 au 08.05 | Ma-Di: 14h00-18h00Exposition voir en page 3Geneviève Capitanio, June Papineau, Axelle SnakkersVille de Lancy – Ferme de la ChapelleFerme de la Chapelle39, route du Grand-Lancy – Grand-LancyInfos: T 022 342 94 38

    14 | 17h00Concert-Sérénade voir en page 2Duo Claude Régimbald, flûte et Alessio Nebiolo,guitare.Les Concerts de LancyEglise de la Sainte-Trinité2, avenue Eugène-Lance – Grand-LancyInfos: T 022 757 15 63

    16 | 16h45Film: L’ile de Black Mor voir en page 2Jean-François Laguionie, 2004, France, dès 7 ansCiné-Kid – Culture et RencontreCollège de Saussure – Aula9, Vieux-Chemin-d’Onex – Petit-LancyInfos: T 022 388 43 66

    16 et 17 | 20h00Matches d’Impro Junior et AmateurMaison de quartier de Lancy-Tacchini11, chemin de l’Avenir – Petit-LancyInfos: T 022 793 52 07www.impro.ch

    18 | 20h00Film: Sister voir en page 2Ursula Meier, 2012, Suisse, dès 12 ansCiné-Monde