ATELIER A ATELIER Fabriquez votre bateau en carton .votre bateau en carton ... pour maintenir le

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of ATELIER A ATELIER Fabriquez votre bateau en carton .votre bateau en carton ... pour maintenir le

  • 76

    AA T E L I E R

    77

    AA T E L I E R

    Lide est ne dans les an-nes 1970 au sein des uni-versits nord-amricaines. Pour stimuler la crativit de leurs tudiants et les inciter travailler sur les notions de stabilit et de flottabilit, des professeurs leur ont propos de fabriquer des bateaux en carton et dorganiser des courses avec ces prototypes. En dehors de ce matriau peu coteux, les concurrents navaient le droit qu un peu de colle, de ruban ad-hsif et de peinture.

    Luniversit de lIllinois du Sud est sans doute une des premires avoir organis, en 1974, une rgate de bateaux en carton, la Great Card-board Boat Regatta, une initiative qui a ensuite essaim dans dautres campus et remport un vrai succs populaire. Dans le mme esprit, les Qubcois proposent aujourdhui une course de bateaux en carton durant le festival des Cartonfolies, Tmiscouata-sur-le-Lac, en hom-mage une industrie locale qui pro-duisait autrefois ce matriau.

    Cette ide vient tout juste dtre reprise en France et une des pre-mires courses de bateaux en car-ton, ouverte tous, aura lieu le

    26 mai Douarnenez (lire lencadr page 79). Les lecteurs du Chasse-Mare associ lorganisation de la manifestation sont donc cordia-lement invits y participer et crer leurs propres embarcations.

    Si les performances de la plupart des prototypes restent discutables le but est surtout de samuser , certaines ralisations se distinguent nanmoins par leur ingniosit et leurs qualits nautiques. Cest le cas du kayak mis au point par Da-vid Friant, un ingnieur form luniversit dAuburn, en Alabama.

    Simple construire comme rpa-rer, son bateau mesure 2,50 m, pse un peu moins de 15 kg et peut transporter une personne dix fois plus lourde. Il peut durer plu-sieurs annes sil est ralis avec soin et son prix de revient est ridi-culement bas.

    David Friant a rsum son exp-rience dans The Cardboard Boat Book (Le Livre du bateau en carton), un opuscule trs bien fait, publi compte dauteur . En suivant ses conseils pas pas, nous avons

    Fabriquez votre bateau en carton

    par Philippe Urvois ralis aisment son bateau, titre dexemple. Dautres plans sont ac-cessibles sur Internet en tapant les mots cardboard boat (bateau en car-ton) dans un moteur de recherche.

    le matriel ncessaire.Carton. Du carton ondul ba-

    sique peut convenir, mais il manque de rigidit. Celui que nous avons utilis possde une double feuille et son paisseur est de 6 mm envi-ron. Il provient demballages en usage dans lindustrie ou dans le ngoce (pour protger des rfrig-rateurs, par exemple). Lidal est de se procurer du carton neuf pour viter les accrocs ou les pliures, mais un emballage doccasion en bon tat peut convenir. Pour rali-ser le bateau propos par David Friant, nous avons utilis un peu moins de trois feuilles denviron 2,50 m x 1,25 m.

    Colle. Lassemblage des diff-rentes pices du bateau est effec-tu laide de colle de type no-prne (en gel), faute davoir pu trouver de solution plus cologique. Mieux vaut donc travailler dans un endroit bien ventil.

    Mastic. Ltanchit sur la tranche des plaques de carton di-rectement expose leau est as-sure par un mastic polyurthane.

    Ruban de papier. Des bandes de papier pais ordinairement utilises pour les joints de plaques de pltre sont ensuite colles sur ces zones sensibles.

    Peinture. Toutes les surfaces ex-trieures du bateau sont, enfin, impermabilises avec de la lasure conditions extrmes ou de la peinture acrylique.

    Ralisation du caisson central.1) Aprs avoir t dcoup et

    renforc comme sur la figure 1, le carton est pli et coll comme

    sur la figure 2.2) Deux cloisons hexagonales,

    dcoupes comme sur la figure3, ferment le caisson.3) Des sangles maintiennent

    lassemblage pendant le collage.

    La premire course de bateaux en carton aura lieu le 26 mai Douarnenez. Quelques heures suffisent pour raliser, peu de frais, une embarcation avec ce type de matriau.

    La mise en uvre est relativement simple et permet de sinitier en famille aux joies de la construction amateur, en laissant libre cours son imagination.

    Panneau 1

    Panneau 2(triple paisseur)

    Panneau 3

    Panneau 4

    Panneau 6

    Panneau 7

    Panneau 8(triple paisseur)

    Panneau 9

    2,5 cm

    22,2

    30,5

    30,5

    21,6

    21,6

    45,7

    21,6

    21,6

    22,2

    237,

    5 c

    m121.9 cm

    Panneau 5 Cloison triple paisseur

    45,7 cm15,2 cm

    30,4

    cm

    15,2

    cm

    21,6

    cm

    123

    4

    5

    6

    7

    8

    9

    15 cm

    22 cm

    23 cm

    Figure 1

    Figure 2

    Figure 3

    Figure 4

    Premiers coups de pagaie, par petits fonds, sur ce kayak ralis par lquipe du Chasse-Mare.

    Le carton double paisseur (ci-dessus) ne prend pas leau

    et le bateau se rvle lger et manuvrant.

    1

    2

    3

  • 78

    AA T E L I E R

    79

    AA T E L I E R

    Outils. Prvoir au minimum un crayon, une trs grande rgle ou un tasseau bien droit pour le pliage, un mtre ruban, un compas, des pin-ceaux, un pistolet pour le tube de mastic et un gros cutter. Ce dernier peut tre lectrique (oscillo-vi-brant), ce qui permet des enfants de lutiliser sans risque. Nous avons galement employ des sangles pour maintenir le carton en phase de collage ainsi quune petite rou-lette de tapissier pour bien appuyer sur les surfaces encolles.

    le travail du carton. Le principe de base de ce type de construction est de limiter les d-coupes et de privilgier le pliage, afin de rduire les zones de contact entre leau et la tranche du carton. Le pliage seffectue laide dune

    grande rgle ou dun tasseau plac lgrement en retrait du trac, par petites saccades, pour ne pas d-chirer le carton. Il faut, dautre part, tenir compte du sens des on-dulations du carton en fonction des forces exerces sur les pices. La rigidit de certains lments, enfin, peut tre amliore en doublant ou en triplant les paisseurs de carton (les feuilles sont simplement col-les entre elles).

    Faire une maquette. Si lon ne dispose pas de plan, avant den-tamer la construction, il est forte-ment recommand de raliser une maquette. Celle-ci permet de tester, au minimum, la flottabilit du ba-teau et den amliorer les caractris-tiques. Cest aussi loccasion, avec des enfants, daborder quelques no-tions lmentaires darchitecture navale. Nous avons dabord ralis le bateau de David Friant lchelle 1/10, partir de deux plaques de carton denviron 60 x 50 cm.

    le caisson central. Le ba-teau propos par David Friant est compos de trois grands ensembles : une proue, une poupe et un caisson central. Pour raliser ce dernier (fi-gure 1), une grande feuille de carton est pose plat sur le sol. Les on-

    dulations de la feuille sont places dans le sens de la longueur du cais-son afin de garantir la rigidit longi-tudinale de ce dernier. Dans cette feuille, on dbite un rectangle de 237,5 x 122 cm. Cette planche est divise en neuf bandes horizon-tales de longueurs diffrentes et numrotes.

    Les panneaux 1, 2, 8 et 9 sont amputs leurs extrmits sur 2,5 cm. Ces dcrochements per-mettront dajuster les cloisons qui fermeront le caisson. Les panneaux 2 et 8, qui constitueront les faces latrales du cockpit, sont ensuite renforcs chacun par deux plaques de carton, dune largeur lgrement infrieure leur support (28 cm pour la premire, 25,5 cm pour la seconde) afin de permettre le pliage (figure 2). Une fois le carton

    mis en forme, les panneaux 1 et 9, joints bord bord, sont colls au panneau 5 (figure 2).

    Il faut maintenant fermer le cais-son laide de deux cloisons hexa-gonales, chacune tant constitue de trois paisseurs de carton col-les (figure 3). Ces cloisons sont embotes et colles dans les extr-mits du caisson. Des sangles peu-vent maintenir lassemblage le temps que la colle sche. Un cor-don de mastic est tir tout le long du joint, et sera ensuite protg par des bandes de papier encolles.

    la cloison de compression. La rigidit du kayak de David Friant tient essentiellement ses formes triangulaires. Pour autant, il convient de renforcer le caisson central par une cloison intrieure

    dite de compression (figure 4). Elle est constitue dun carr de carton de 46 cm de ct sur lequel sont colles sur la mme face deux plaques de renfort de 46 x 22 cm. Puis la feuille est plie par

    la moiti les plaques de renfort lintrieur pour former un V in-vers dont la base sera carte de 15 cm. La cloison est alors colle au centre du caisson. Les joints sont protgs par un cordon de mastic et des bandes de papier.

    la proue et la poupe. Bien quelles soient de formes diffrentes, les parties avant et arrire du kayak sont conues sur le mme principe (figures 5 et 6). Chacune de ces pices ncessite lemploi dun car-ton de 155 x 155 cm. On com-mence par tracer une croix qui divise la feuille en quatre carrs gaux : cette marque servira simplement de repre pour le report des mesures. Le trac des diffrentes faces de ces lments seffectue laide dun compas et dune rgle. Les lan-guettes, qui vont principalement servir coller la proue ou la poupe au caisson central, sont ensuite ma-trialises : leur largeur est de 8 cm. On peut alors dcouper la pice ainsi dessine et marquer les diff-rentes pliures laide dune rgle.

    La proue ou la poupe est ensuite mise en forme, les languettes B tant colles sur la face extrieure du capot suprieur. Ltape suivante consiste solidariser ces lments au caisson central. Aprs un essai destin vrifier que les diffrentes pices sembotent correctement, la languette A est colle contre le bord suprieur de la cloison hexagonale du caisson (elle sera donc invisible par la suite). Puis les languettes C sont colles sur la coque du bateau, venant en surpaisseur sur le cais-son. Elles sont maintenues en pres-sion contre la coque par des sang