BOKO HARAM : TERRORISME AU NIGÉRIA. RESTREINT CARTE DU NIGÉRIA Lieu : Afrique de l'Ouest Superficie totale : 923 768 km 2 Population : 150 millions 36

Embed Size (px)

Text of BOKO HARAM : TERRORISME AU NIGÉRIA. RESTREINT CARTE DU NIGÉRIA Lieu : Afrique de l'Ouest...

  • Page 1
  • BOKO HARAM : TERRORISME AU NIGRIA
  • Page 2
  • RESTREINT CARTE DU NIGRIA Lieu : Afrique de l'Ouest Superficie totale : 923 768 km 2 Population : 150 millions 36 tats 250 groupes ethniques Langue officielle : Anglais Principale source de revenus : Ptrole
  • Page 3
  • 1. Le terrorisme moderne, avant cela, nexistait pas au Nigria. 2. L'incident le plus notable : les meutes de 1980 Maitatsine dans l'tat de Kano. 1. Des groupes militants dans la rgion du Delta du Niger commettent des enlvements, le sabotage, une autre tactique terroriste. 4. 2005 : Oussama Ben Laden dclare s'intresser au Nigria dans une bande vido. 5. La secte Boko Haram merge : la menace terroriste actuelle laquelle le Nigria est confront. INTRODUCTION
  • Page 4
  • OBJECTIF EXAMINER LES EFFORTS VISANT LUTTER CONTRE LE TERRORISME AU NIGRIA
  • Page 5
  • PORTE 1.Les origines de la secte Boko Haram 2. Les dfis lis la lutte contre le terrorisme au Nigria 3. Les mesures adoptes pour lutter contre le terrorisme au Nigria
  • Page 6
  • LES ORIGINES DE LA SECTE BOKO HARAM 1. Forme par Mohammed Yusuf dans les tats de Borno, Yobe, Kano et Bauchi en 2002
  • Page 7
  • 2. La traduction en haoussa de Boko est ducation occidentale tandis que Haram signifie interdit en arabe. 3. A tabli des mosques et des coles pour les familles pauvres de la rgion. 4. Les membres de la secte estiment qu'ils sont des citoyens respectueux de la loi, mais ne souscrivent pas la dmocratie qui, selon eux, est un gouvernement injuste d'orientation occidentale.
  • Page 8
  • LES ORIGINES DE LA SECTE BOKO HARAM 4. La secte acquiert des armes et des munitions et commence terroriser la population dans la partie nord-est du pays. 5. Le groupe fait l'objet de rpression de la part des forces de scurit et le leader Mohammed Yusuf est arrt, mais plus tard abattu par des policiers le 30 juillet 2009, alors que quelques 700 membres auraient t tus.
  • Page 9
  • 6. Mohammed Shekau : le leader adjoint reprend les commandes. 7. La secte se transforme en un groupe redout dsormais connu sous le nom de Jama'atul Ahlussunnah Lidda'awati Wal-Jihad.. 8. tablit des liens forts avec AQIM et Al Shabaab.
  • Page 10
  • SANS RESTRICTION 1. Janvier 2010 : tue 4 personnes dans le quartier de Dala Alemderi dans la mtropole de Maiduguri de ltat de Borno. 2. 7 septembre 2010 : a libr plus de 700 dtenus d'une prison de ltat de Bauchi. 3. Dcembre 2010 : est accuse d'attentat dans un march ; 92 de ses membres ont t arrts par la police. 4. Vendredi 28 janvier 2011 : Le candidat aux lections gouvernementales d'avril 2011, reprsentant le Parti de tous les peuples du Nigeria (ANPP) de ltat de Borno, M. Modu Fannami Gubio, a t assassin, avec son frre, 4 policiers et un garon de 12 ans. LES RCENTES ACTIVITS DE LA SECTE BOKO HARAM
  • Page 11
  • SANS RESTRICTION 5. 8 fvrier 2011 : Boko Haram a nonc des conditions pour tablir la paix. Les radicaux ont exig que le gouverneur de ltat de Borno, le snateur Ali Modu Sheriff, dmissionne de son poste avec effet immdiat et permette galement aux membres de reprendre possession de leur mosque Maiduguri, la capitale de ltat de Borno. 6. 29 mars 2011 : la police a djou un attentat la bombe lors d'un rassemblement lectoral de l'[ANPP] Maiduguri dans ltat de Borno. La menace a t attribue Boko Haram. 7. 1 er avril 2011 : (le jour avant la date initiale des lections lgislatives du Nigria), des membres de Boko Haram prsums ont attaqu un poste de police de Bauchi. 8. 9 avril 2011 : attentat prsum dans un centre de vote Maiduguri. LES RCENTES ACTIVITS DE LA SECTE BOKO HARAM (SUITE)
  • Page 12
  • SANS RESTRICTION LES RCENTES ACTIVITS DE LA SECTE BOKO HARAM 9. Le 15 avril, le bureau de Maiduguri de la Commission lectorale nationale indpendante a t bombard, et plusieurs personnes ont t tues le mme jour dans un autre incident. Les autorits ont souponn Boko Haram. 10. Le 20 avril, Boko Haram a tu un religieux musulman et pris en embuscade plusieurs officiers de police Maiduguri. 11. Le 22 avril, Boko Haram a libr 14 prisonniers au cours d'une vasion de prison Yola dans ltat d'Adamawa. 12. Le 9 mai 2011, Boko Haram a rejet une offre d'amnistie faite par le gouverneur lu de ltat de Borno, Kashim Shettima. 13. Le 29 mai 2011, Boko Haram est accus d'avoir commis une srie de bombardements au nord du Nigria causant la mort de 15 personnes.
  • Page 13
  • SANS RESTRICTION LES RCENTES ACTIVITS DE LA SECTE BOKO HARAM (SUITE) 14. 17 juin 2011 : revendique la responsabilit pour un attentat la bombe commis au sige de la police Abuja la veille. Les officiers ont estim que l'attaque tait le premier attentat-suicide dans l'histoire du Nigria et qu'il visait spcifiquement linspecteur gnral de police, Hafiz Ringim. 15. 26 juin 2011 : attentat la bombe prsum sur un jardin bire Maiduguri, selon les fonctionnaires et les tmoins : les militants en moto ont jet des explosifs dans les bars, tuant environ 25 personnes. 16. 27 juin 2011 : un attentat la bombe prsum Maiduguri, attribu au groupe, a tu au moins deux filles et bless trois officiers douaniers. 17. 3 juillet 2011 : un attentat la bombe prsum dans un jardin bire Maiduguri, attribu au groupe, a tu au moins 20 personnes.
  • Page 14
  • SANS RESTRICTION LES RCENTES ACTIVITS DE LA SECTE BOKO HARAM (SUITE) 19. 10 juillet 2011 : attentat la bombe prsum commis l'glise All Christian Fellowship de Suleja, dans ltat du Niger. 20. 11 juillet 2011 : L'universit de Maiduguri a ferm ses portes invoquant des proccupations en matire de scurit. 21. L'minent religieux musulman Liman Bana a t abattu par Boko Haram, le 12 aot 2011. Il est mort des suites de blessures par balles alors qu'il rentrait chez lui aprs avoir pri la mosque principale de Ngala.
  • Page 15
  • SANS RESTRICTION LES RCENTES ACTIVITS DE LA SECTE BOKO HARAM (SUITE) 22. Le 26 aot 2011, le sige de l'ONU Abuja a explos la suite d'un attentat-suicide la voiture, laissant au moins 23 morts et des dizaines de blesss. Le porte-parole de Boko Haram en a plus tard revendiqu la responsabilit.
  • Page 16
  • SANS RESTRICTION LES DFIS LIS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME AU NIGRIA
  • Page 17
  • SANS RESTRICTION LES DFIS LIS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME AU NIGRIA 1. Des frontires poreuses. 2. La force et la localisation de la menace. 3. Le mode d'opration. 1. Les facteurs socio-conomiques. 5. Le soutien externe. 6. La loi habilitante.
  • Page 18
  • SANS RESTRICTION LA POROSIT DES FRONTIRES
  • Page 19
  • SANS RESTRICTION LA ZONE D'OPRATION D'AQMI
  • Page 20
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LA FORCE ET LA LOCALISATION DE LA SECTE
  • Page 21
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LE MODE D'OPRATION
  • Page 22
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LES FACTEURS SOCIO-CONOMIQUES
  • Page 23
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LE SOUTIEN EXTERNE
  • Page 24
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LA LOI HABILITANTE
  • Page 25
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LES MESURES ADOPTES POUR LUTTER CONTRE LE TERRORISME AU NIGRIA
  • Page 26
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LES MESURES ADOPTES POUR LUTTER CONTRE LE TERRORISME AU NIGRIA 1. Lamlioration de la coopration inter institutions. 2. La collaboration internationale. 3. La rglementation relative la prdication religieuse dans le pays et la vente d'engrais. 4. Le renforcement des capacits. 1. Lexamen de la structure CT. 6. La loi 2011 relative la lutte contre le terrorisme.
  • Page 27
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LAMLIORATION DE LA COOPRATION INTER INSTITUTIONS.
  • Page 28
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LA COLLABORATION INTERNATIONALE
  • Page 29
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LA RGLEMENTATION RELATIVE LA PRDICATION RELIGIEUSE ET LA VENTE D'ENGRAIS
  • Page 30
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LE RENFORCEMENT DES CAPACITS
  • Page 31
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LE RENFORCEMENT DES CAPACITS 1. tats-Unis d'Amrique. 2. Royaume-Uni. 3. Allemagne. 4. Canada. 5. Pakistan. 6. Isral.
  • Page 32
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LEXAMEN DE LA STRUCTURE CT
  • Page 33
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LA LOI 2011 RELATIVE LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME.
  • Page 34
  • RESTREINT SANS RESTRICTION LOI 2011 RELATIVE LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME. La section 2 (C) de la loi prvoit que le terrorisme est considr comme un acte qui implique toute personne commettant une attaque contre la vie d'une personne qui peut causer des dommages corporels graves ou la mort ; l'enlvement d'une personne, la destruction d'une installation gouvernementale ou publique, du systme de transport, d'une installation d'infrastructure, y compris un systme d'information, une plate-forme fixe situe sur le plateau continental, un lieu public ou une proprit prive susceptible de mettre en danger la vie humaine ou d'entraner des pertes conomiques importantes. La saisie (dtournement) d'un avion, dun navire ou de tout autre moyen de transport collectif ou de marchandises et l'utilisation de ces moyens de transport pour l'une des fins...
  • Page 35
  • RESTREINT SANS RESTRICTION CONCLUSION