Bonelli info n° 12

  • View
    228

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Bulletin de liaison des acteurs de la conservation de l’aigle de Bonelli en France

Text of Bonelli info n° 12

  • Lanne2009quisachvemarquelafinofficielledudeuximePlannationaldactiondelaigledeBonelli.2010vatreddielvaluationdesactionsmenesmaisaussillaborationdelastratgiefuture,danslventualitdunnouveauplanlaubede2011.Enparallle,lensembledesactionscourantesserontmaintenues,carilestfondamentalqueperdureladynamiquependantcettepriodecharnire!Cetteanne2009futpourlemoinsricheennouveauts:dupointdevuehumaintoutdabord,aveclarrivedenouvellespersonnesenchargedelacoordination(CcilePonchonenrgionProvenceAlpesCte-dAzuretmoi-mmepourlchellenationaleetLanguedoc-Roussillon),maisaussitraverslerenforcementdesrseauxduplan,avecnotammentlorganisationdelapremireruniondesgestionnairesenjuindanslesBouches-du-Rhne.Cescinqannesaurontentreautrespermisdasseoirnotrestructuration:larussitedelquipementdetroisoiseauxavecdesbalisesdbutnovembreestlillustrationparfaitedelacapacitdurseausemobiliseretdufortdegrdimplicationdesesmembres.LesimportantssuivisdeterrainralisscetteanneparlerseaudesobservateursmontrentquelapopulationfranaisedaiglesdeBonellieststable,voireenlgreaugmentation.Certainslmentsprsentsdanscenumroviennentrenforcernotreoptimisme,quantlacapacitdelespcerecoloniserleterritoire,dailleurspastoujourslonouslattendons!Notrevupour2010?Atteindrevoirefranchirlalimitepsychologiquedes30couplesenFrance!Concernantlarductiondesmenaces,ilrestesansnuldouteunlongcheminparcourir,avantdegarantirdesconditionsdaccueiloptimum,surlessitesoccupsetvacantspourquedemainrimeavecremontedeseffectifsetrecolonisationdeterritoires.NotonsquelesngociationspartenarialessesontamplifiesaucoursdesderniersmoisavecElectricitrseaudeFrance,gestionnairedeslignesmoyennetensionsurlesquellesslectrocutentrgulirementdesoiseaux.Auregarddespremiersengagementsformulsauniveaurgionaletnational,nousavonstoutesleschancesdecroirequen2010,lampleurdesneutralisationsdelignesdangereusesserapprocheradenosexigences.DuctdeRTE(Rseautransportlectrique),uneconventionestenprojetdesignatureavecleplan.

    Marc Lecacheur

    n 12 dcembre 2009

    Editorial

    Bonelli info n 12 - dcembre 2009 - 1

    SommaireFeuille de liaison des acteurs de la conservation de laigle de Bonelli en France

    Suivi de laigle de Bonelli 2Bilan de la reproduction 2009 2Vers une installation dans les

    Grands Causses ?3

    Conservation 4Base de donnes SIGAB 4

    Ouverture de milieux 5Premire en France 5

    Menaces 6Nouveau cas de braconnage en

    rgion PACA6

    Aigle de Bonelli et dveloppement olien

    6

    Scurisation des pylnes lectriques : gorges du Gardon

    7

    Flash info : neutralisations en Ardche

    7

    Laigle de Bonelli et ERDF 8

    Sensibilisation 8Colloque international 8Primtres de rfrence

    du Plan daction8

    David Lacaze

  • Bilans de la reproduction en 2009

    Dpartement Sites connus Sites suivisSites

    occupsCouples pondeurs

    Couples avec

    closion

    Couples avec envol

    Poussins envols

    Aude 4 4 1 1 1 1 1

    Gard 11 9 4 4 4 3 4

    Hrault 16 12 5 4 3 3 5

    Pyrnes-orientales 5 3 1 0 0 0 0

    Ardche 10 6 2 2 2 2 3

    Var 5 1 1 1 0 0 0

    Vaucluse 12 1 1 0 0 0 0

    Bouches-du-Rhne 20 16 14 12 10 9 15

    TOTAUX 2009 83 52 29 24 20 18 28

    2008 58 30 28 25 21 20 30

    2007 30 26 21 16 16 25

    2006 31 28 23 21 18 28

    2005 31 28 21 16 13 16

    2004 31 26 22

    Suivi

    Bilan reproduction 2009

    Marc Lecacheur, CENLanguedoc-Roussillon,pna@cenlr.org

    En 2009, la population franaise de laigle de Bonelli compte 29 couples cantonns, dont un nouveau couple dcouvert en dbut danne dans les Bouches-du-Rhne. Cet effectif, mme sil demeure faible, est le plus important observ depuis 2005, anne de dbut du second Plan national daction ax sur lespce. Pour mmoire, entre 1999 et aujourdhui, le seuil des 29 couples navait jusqualors t atteint quen 2004. Depuis 10 ans, leffectif de couples nicheurs connat donc une trs lente augmentation, encore trop peu significative pour tirer des conclusions sur le devenir de la population.

    La reproduction en 2009 a t plutt satisfaisante puisque 28 aiglons se sont envols cette anne, dont 25 ont pu tre bagus dans le cadre de la campagne nationale. La dcouverte dun nouveau couple dans un site jusqualors inconnu en PACA montre combien il est important dtendre laire de prospection et de contrler de manire rigoureuse les sites vacants (connus pour avoir t occups par lespce dans le pass). Plusieurs observations en 2009 confirment cette ncessit et laissent planer le doute sur dventuels couples cantonns ou en cours de cantonnement, notamment dans les dpartements de lAude, de lHrault et du Vaucluse. En 2009, un important travail cartographique a permis de recenser83sites occups ou vacants localisssous SIG. Un protocole de suivi minimal pour les sites vacants sera mis en place pour 2010.

    Le nombre important de recrutements cette anne dmontre une fois de plus la capacit de la population produire des individus de remplacement mais traduit surtout une forte mortalit doiseaux adultes, puisque sur les 10recrutements constats cette anne, seuls deux concernent un couple ayant colonis un site auparavant inoccup. Les autres concernent majoritairement des recrutements de jeunes adultes sur des sites o des adultes cantonns ont rcemment disparu.Merci aux membres du rseau des observateurs uvrant en Languedoc-Roussillon, PACA et Rhne-Alpes pour leur important travail de terrain. Il est la base des actions de conservation engages dans le cadre du Plan national daction de laigle de Bonelli.

    Quelques faits marquants en 2009

    Un nouveau site de reproduction a t dcouvert en 2009 dans les Bouches-du-Rhne. Les jeunes oiseaux nont pas russi leur reproduction cette anne.Depuis les premires tentatives de reproduction connues en 1993, cest la premire fois que le site 33de lHrault a produit des jeunes lenvol: les deux aiglons ont t bagus.

    Bilan 2009 des recrutements

    AnneAdultes

    cantonnsNombre de recrutements

    2009 58 9

    2008 56 9

    2007 53 4

    2006 55 6

    2005 55 6

    Oprateursfinanciers

    Coordination

    David Lacaze

    AUDE HERAULT

    Oprateurstechniques

  • Bonelli info n 12 - dcembre 2009 - 3

    Feuille de liaison des acteurs de la conservation de laigle de Bonelli en France

    Bertrand Eliotout, Philippe Lcuyer, LPOMissionRapaces,vautours@lpo.fr

    Encedbutfvrier2009,personnenesattendaitobserverdeuxaiglesdeBonellidanslesGrandsCaussesetencoremoinsvoirlundentreeuxstationnersurunepriodequidpasselesimplestadedelerratismeimmature.Extensiondelairederpartitionourecolonisationdancienssiteshistoriques?Nulnelesait.Maistoujoursest-ilquecerapacenousrserveencorebiendessurprises.

    Cest par une belle journe de fvrier que la surprise est arrive. Deux aigles de Bonelli font leur apparition non loin de Millau, un adulte suppos et un immature. Festonnant devant une falaise pour le moins trs attrayante, les deux oiseaux se poursuivent, volent de concert et sen prennent deux aigles royaux immatures en vadrouille. Deux jours plus tard, rebelote, cette fois-ci avec loiseau plus g post en falaise pour la nuit, le jabot plein. Limmature sera ensuite revu seul et semble avoir disparu au cours du mois de mars. Quest-il advenu de lindividu adulte ?Les observateurs locaux le croient disparu son tour, jusqu ce quil rapparaisse un mois plus tard dans un site plus loign (nous supposons quil sagit du mme individu mais rien ne le prouve 100 %). Cette fois-ci, le site choisi semble mieux identifi. Bien vite, nous nous prenons penser que lautre individu couve quelque part et lexcitation est son comble ! Des observations rptes cartent cependant peu peu ce bel espoir. Il semble ne faire aucun doute que cet aigle est bien seul dsormais. Des observations plus rapproches nous informent que cet individu est un subadulte (3 ans ?), de nombreuses couvertures sous-alaires tant encore relativement claires, malgr les rmiges trssombres. La tache blanche dorsale est visible grande distance.

    Une comparaison de gabarit avec la femelle aigle royal du couple local, houspille par cet intrus mditerranen, peut laisser penser que ce Bonelli est un mle. Mais il serait bien prsomptueux de laffirmer. Il est en tout cas quip dune bague mtallique musum, ce qui ne nous permet toujours pas, hlas, de connatre sa provenance. Au moment o ces lignes sont crites (fin mai), cet aigle est toujours l, bien seul, marquant son petit territoire au milieu des vautours fauves et moines, fonant de plus belle sur les aigles royaux ou les aigles botts nichant dans les proches environs et offrant le plus beau des spectacles.

    Une installation confirmerLes Grands Causses sont riches en milieux rupestres et en proies trs favorables cette espce (lapin, perdrix, choucas, crave). Pour autant, la rgion nest gure incluse dans laire de rpartition de lolivier, habituellement dsigne comme tant la plus favorable ce rapace typiquement mditerranen. Laigle de Bonelli est-il en train dinvestir de nouveaux territoires en marge de sa rpartition classique ou bien recolonise-t-il danciens sites dserts il y a fort longtemps ? La question est entire, car malgr quelques crits mentionnant ce rapace comme nicheur probable dans les gorges du Tarn il y a encore une quarantaine dannes, les preuves de nidifications nexistent pas. Certes, les couples les plus proches sont une cinquantaine de kilomtres vol doiseaux. Certes, des individus juvniles et immatures, voire un adulte de temps autre, ont t rgulirement contacts et l sur les causses et dans les gorges, mais les jeunes sont connus pour tre de grands vagabonds. Cet individu, en ge de se reproduire, finira-t-il par attirer un oiseau en transit de faon plus durable ? Ou bien partira-t-il son tour faute de congnres dans

    les proches environs ?L encore, plusieurs questions sans rponse. Mais il est en tout cas rjouissant de constater que le dynamisme de ce rapace