Cashews in Mozambique FR

  • Published on
    07-Mar-2016

  • View
    217

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Cashews in Mozambique FR

Transcript

  • La noix de cajou au Mozambique

    AICAJU PresentationGuine Bissau/Sngal

    Fvrier 2007

  • 2Histoire de lindustrie de la noix de cajouau Mozambique

    Aperu du secteur

    Principales faiblesses du secteur

    Les convictions du secteur

    La nouvelle strategie du secteur

    Les problmes rsoudre en priorit

    Les structures dapplication

    SOMMAIRE

  • 3 Premier producteurmondial de noixde cajou, grce de grandesplantations grespar des Portuguais.

    La production atteint des sommets dans les annes 70, avec plus de 200 000 tonnes/an

    Elle alimente uneconsidrableindustrie nationalede transformation

    Les amandes de cajou du Mozambiques sontexportes dans le monde entier, avec rputation de grande qualit

    Beaucoup dusinesdemeurentfermes, bien quedes indicateurssemblent indiquerune lente reprise.

    De nouvellesoperations de transformations, petites et moyennes, montrent quelindustrie de transformation du Mozambique peutetre rentable, sielle bnficiedune gestion et dune technologieappropries

    Source: Cashew Week publications; Developing the Cashew Nut Industry in Mozambique Report

    Histoire de lindustrie de la noix de cajou au Mozambique (1/2)

    Effondrement Tentative de redressement

    RechuteNouveau ralisme?

    Croissance

    1920s 1974 1975 1994 1995 1998 1999 2001 2002 ?

    La production seffondre en lespacede deux ans, cause de:

    Lexil des portuguaisdu Mozambique, des propritaires des plantations, des techniciens et des entrepreneurs.

    Des politiquesconomiquesplannifiescentralement

    De la nationalisation des plantations et des usines de transformation

    Les agriculteurs sontforcs vendre bas prix, ce qui affectentlerus primes.

    Dplacement des populations rurales cause de la guerre civile

    Abandon des politiquesconomiquesplannifiescentralement

    Fin de la guerre civile

    Nouveau investissementsdans les technologies de transformation, fonds sur de grandes usines et une technologie de transformation mcanique.

    Mise en places de fortes taxes surlexportation de noix brutes, pour soutenir lindustriede transformation locale.

    Labandontemporaire des taxes surlexportation de noix brutes, exigpar la BanqueMondiale, conduit un effondrementde lindutrie locale de transformation devenue non-

    comptitive.

    Manque constant dinvestissementsdans la plantation darbres et le defrichage, paralysant la production de noixbrutes.

    Des annes de guerre civile et des politiques industrielles inadaptes ont t les causes du dclin.

  • 40

    20

    40

    60

    80

    100

    120

    140

    160

    180

    75 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00' 01' 02' 03' 04'

    000 tonnes

    Source: INCAJU, Report Developing the Cashew Nut Industry in Mozambique

    Guerre dindpendance, suivi

    de la guerre civile et de lexil des portuguais.

    Privatisationdes usinesde noix de

    cajou

    Histoire de lindustrie de la noix de cajou au Mozambique (2/2)

    Depuis la fin de la guerre civile, la production de noix brutes sest lgrement redresse, mais la route estencore longue avant de retrouver les anciens niveaux de production.

    Production de noix brutes du Mozambique

    Effondrementde lindustrienationale de

    transformation, devenue non comptitive

    Avnement de denouvelles industries de transformation

    ncessitantbeaucoup de main doeuvre dans les

    zones rurales

  • 5Histoire de lindustrie de la noix de cajouau Mozambique

    Aperu du secteur

    Principales faiblesses du secteur

    Les convictions du secteur

    La nouvelle strategie du secteur

    Les problmes rsoudre en priorit

    Les structures dapplication

    SOMMAIRE

  • 6LINDUSTRIE DE LA NOIX DE CAJOU AU MOZAMBIQUE APERU

    Commentaires

    Une ombre de ce quelletait

    Une ombre de ce quelletait

    - La production de noix de cajou brutes a culmin 200,000 tonnesen 1972, mais a t svrement touche par lexode des portuguais, la guerre civile et lconomie plannifie centralement

    - Le nombre darbre est pass de 35 26 millions.

    - La productivit moyenne dun arbre est passe de 8,5kg 2,9 kg/arbre.

    Concentre dans lesrgions rurales du NordConcentre dans les

    rgions rurales du Nord

    - Lessentiel des plantations de noix de cajou du Mozambique est concentr dans les rgions rurales du Nord du pays, o le climat est idal.

    - 60% de la production du Mozambique a lieu dans la rgion de Nampula.

    Elle reste cruciale pourl conomie

    Elle reste cruciale pourl conomie

    - Malgr tous ces checs, lexportation de noix de cajoudemeurent primordiale pour l conomie du Mozambique, la fois comme source de devises trangres et comme source demplois et de revenus en zone rurale.

    - Si lindustrie de la noix de cajou mozambicaine parvenait a avoir ne serait ce quune partie du succs de lindustrieindienne, elle pourrait devenir un puissant moteur de dveloppement suceptible dentrainer derrire elle toutelconomie du Mozambique.

    Bien que cruciale pour lconomie du Mozambique, lindustrie mozambiquaine de la noix de cajou a connu des dcennies de faiblesses.

    Des efforts de redressements hsitants

    Des efforts de redressements hsitants

    - La fin de la guerre civile et des politiques conomique plannifieont conduit une certaine reprise, bien quhsitante, de la production de noix de cajou: elle a doubl par rapport au plus bas niveau atteint pendant la guerre pour atteindre 50 000 tonnes; En 2007, la production devrait encore se redresser et se situer entre75 000 et 100 000 tonnes

    - Les efforts dans la transformation des noix ont jusque l tvraiment inefficaces, car les grandes usines se sont rvles non comptitives. Cependant, des efforts pour redynamiser des petites et moyennes usines situes prs des lieux de production des materiaux bruts ont eu dimportantes consquences sur la ventedes noix brutes, ce qui pourrait conduire a laugmentation de la production.

  • 7Histoire de lindustrie de la noix de cajouau Mozambique

    Aperu du secteur

    Principales faiblesses du secteur

    Les convictions du secteur

    La nouvelle strategie du secteur

    Les problmes rsoudre en priorit

    Les structures dapplication

    SOMMAIRE

  • 8En fait, la position des producteurs de noix brutes au Mozambique est prcaire.

    34.9% des agriculteurs du Mozambique produisent des noix de cajou.

    La productivit des agriculteurs est faible et leurs revenus sont bas:

    - Le rendement moyen par arbre est de 2,5-3kg; chaque arbre a un potentiel de 8-9 kg.

    - Un petit exploitant moyen vend en moyenne moins de 100 kg par an.

    - Les agriculteurs vendent sur le march un prix de 0,20-0,50 US $/kg. Le revenu issude la productin de noix de cajou est de 10 50 US $ par an en moyenne pour les agriculteurs.

    - Les agriculteurs ne dpendent que dun seul march dexportatations (lInde) et la demande de produits du Mozambique est en diminution.

    - En 2005, 75% des noix de cajou du Mozambique ont t exportes vers lInde sans avoir t transformes; en 2006, les importateurs indiens ont indiqu quils allaientrduire leurs achats de noix brutes au Mozambique.

    - LInde fait des efforts pour augmenter sa propre production afin de combler la sur-capacit de son industrie de transformation et elle se fournit en Afrique de lOuest, qui offre des amandes de cajou de meilleure qualit que le Mozambique.

    Il y a un manque dinvestissements tourns vers les acheteurs chez les agriculteurs:

    - La distance sparant les agriculteurs mozambicains de leur principal march (les transformateurs indiens) empche le dveloppement de toute relation mutuellementbnficiaire.

    - Incitation et capacit limits des petits agriculteurs investir dans la productivit et/oula qualit de leur rcolte.

    Sources: FAO/WFP Crop and Food Supply Assessment Mission to Mozambique. Special Report (June 2005) (Table 2); Agencia de Informacaode Mocambique, Cashew Harvest Begins with World Market Depressed, (Nov. 17, 2006) (citing INCAJU statistics); TechnoServedatabase

  • 9 COT PRODUCTION:

    Les taxes sur les exportations restreignent la demande internationale de noix brutes (les taxes actuelles sont de 18-22%)

    Les arbres sont vieillissants, souffrant des maladies et des insectes.

    Le bas prix des noix et le manque de connaissaincedes agriculteurs empchentque soient faits les efforts ncessaires de nettoyage, de traitement et de replantation.

    COT TRANSFORMATION:

    Technologies inadquates(grande usines mcanises)

    Difficults financires. Les transformateurs doiventchaque anne ngocier de meilleurs conditions dobtention dun prt pour la saison dachat.

    Problmes de gestion

    Accs limit de bonnesnoix de cajou, aussi bien en qualit quen quantit.

    Faible productivit pour les noix brutes et transformes:

    La production moyennepar arbre est denviron 3 kg contre 10kg en Inde, au Brsil et au Vietnam.

    Selon certainesestimations, les cots de transformations dans les usines indiennes sontjusqu 50% moins chersque dans la plupart des usines mozambicaines.

    Les noix du Mozambique nont oas une trs bonnerputation sur les marchsinternationaux.

    Les amandes de cajou du Mozambique se vendent10 20% moins cher quedes amandes indiennes de taille et de qualitsimilaires.

    Source: Developing the Cashew Nut Industry in Mozambique Report

    ... ET DUNE MANIERE GENERALE, LINDUSTRIE MOZAMBICAINE DE LA NOIX DE CAJOU DOIT FAIRE FACE A DES OBSTACLES MAJEURS

    En gnral, lindustrie de la noix de cajou au Mozambique nest pas encore comptitive

  • 10

    SOMMAIRE

    Histoire de lindustrie de la noix de cajouau Mozambique

    Aperu du secteur

    Principales faiblesses du secteur

    Les convictions du secteur

    La nouvelle strategie du secteur

    Les problmes rsoudre en priorit

    Les structures dapplication

  • 11

    Lindustrie mozambicaine de la noix de cajou Croyances fondamentales

    Commentaires

    Excellentesperspectives pour la

    noix de cajou

    Excellentesperspectives pour la

    noix de cajou

    - Forte consommation individuelle aux Etats-Unis(250g par personne et par an) Fort potentiel de rattrapage des autres march: Union Europenne, Asie et pays mergents.

    - Les bienfaits relatifs des noix de cajou sur la santne sont pas encore mis en avant (exemple:les noixde cajou ne font pas grossir et ne contiennent pas de cholesterol).

    Le Mozambique a un fort potentielLe Mozambique a un fort potentiel

    - Le climat au Mozambique est excellent pour les noix de cajou, preuvre en est que le Mozambique tait le premier producteur mondial il y a 30 ans.

    -Grande disponibilit de main doeuvre bas prix.

    si on lutilise dela bonne manire

    si on lutilise dela bonne manire

    - Les checs des 30 dernires annes peuvent treimputs la combinaison de la guerre civile et dunepolitique industrielle inadapte (Priorit accorde de grandes usines de transformationchres, maisusines de transformations inefficaces, manquedencouragement pour les agriculteurs)

    - Lactuelle politique conomique et industrielle libralelaisse le champ libre de nouveaux acteurs.

    - Lapproche propose est dutiliser de petites usinesde transformation avec des technologies et unegestion adapts aux conditions locales.

    mais en dpit de ce triste constat, une tude de cas calaire peut tre faite sur le potentielfondamental dune industrie de transformation de la noix de cajou au Mozambique, fond surune technologie et une gestion adquet, plutt que sur le gigantisme.

  • 12

    SOMMAIRE

    Histoire de lindustrie de la noix de cajouau Mozambique

    Aperu du secteur

    Principales faiblesses du secteur

    Les convictions du secteur

    La nouvelle strategie du secteur

    Les problmes rsoudre en priorit

    Les structures dapplication

  • 13

    proposant une nouvelle agro-industrie de transformation qui diffre fondamentalement de lacienne industrie-industrie.

    VIEILLEINDUSTRIE-INDUSTRIE

    NOUVELLEAGRO- INDUSTRIE DIFFERENCE

    Operations Mthode de dcorticagemcanise et capitalistique

    Grandes usines

    Mthode de dcorticagemanuelle, avec beaucoup de main doeuvre

    Petites et moyennesusines (1000-2500 MT)

    Linvestissement moindreque ncessitent cesnouvelles usines les rend plus accessibles pour les entrepreneurs locaux.

    Les nouvelles usinesproduisent plus de noixentires (73% vs 60%) et moins de noix casses

    Les nouvelles usinesemploient plus de travailleurs par tonnes.

    Protection de lindustrie

    Interdiction dexporterdes noix brutes

    Exportations de noixbrutes taxes 18%

    Exportations de noixbrutes retardes jusqujanvier

    Les vieilles entreprises dtat avaient un approvisionnement garantien noix brutes

    Les nouvelles usines sonten concurrence avec les exportateurs trangerspour sapprovisionner.

    Lieu Zones urbaines Zones rurales, de production

    Les nouvelles usines sontsitues dans des rgionso les infrastructures sontplus rares et o les locauxsont peu habitus des emplois formels et nontque peu dexprience dansce type demploi.

  • 14

    pour revitatilser lindustrie de transformation de la noix de cajou construitesur ce business model solide.

    Des noix au prix relativementstable

    Forte croissance des volumes

    La noix la plus populaire (USA)

    Une noix bonne pour la sant

    March final:

    Consquence: En 2005, les transformateurs de noixde cajou du Mozambique ont achet des noix

    110,000 petits producteurs et fourni des emplois 6,293 travailleurs dans les usines de

    transformation.

    Capacit de livraison du Mozambique:

    Les transformateurs ont accs un approvisionnement de noixbrutes fiable

    Les transformateurs atteignentdes niveaux qualit comptitifssur le march mondial

    2003-04 2004-05 2005-06

    2,805

    9,207

    20,290

    0

    5,000

    10,000

    15,000

    20,000

    25,000

    30,000

    Tons of Cashews Processed in Mozambique

    169%

    CAGR(2004-06)

  • 15

    et redonner au Mozambique sa place sur la carte mondiale de la noix de cajou

    le Mozambique est actuellement le quatrieme transformateur de noix de cajou dans le monde, mais la domination du top 3 reste grande

    Source: AICAJU data

    Other

    TanzaniaMozambique

    Guin Bissau

    Ivory Coast

    Brazil

    Vietnam

    India

    Other

    Tanzania

    Mozambique

    Brazil

    Vietnam

    India

    Production Processing0

    20

    40

    60

    80

    100%

    Production de noix de cajou et march de la transformation (MT 000s) (2006)

  • 16

    car il y a au Mozambique de la place pour une augmentation de la transformation de noix de cajou brutes

    Sources: AICAJU data; TechnoServe interview with Olam International; TechnoServe database

    Mozambique Tanzania Kenya West Africa

    240

    70

    22

    145

    90

    2136

    5 2

    419 419

    13

    0

    100

    200

    300

    400

    500

    Prodn(hist max)

    Prodn (2006Forecast)

    Processed(2006Forecast)

    Production et transformation de noix de cajou (MT 000s)

  • 17

    En 2005, les transformateursmozambicains ont achetplus de 20 000 tonnes de noix brutes aux petitsagriculteurs mozambicains

    En 2005, par exemple, Miranda Industrial Lda. a achet des noix brutes 10% au dessus du prix du march.

    Les transformateurspeuvent, en moyenne, payer 16% de plus pour des noix de qualit.

    Les transformateursforment les agriculteursdasn lechantillonage et la mesure de leurproduction

    Les transformateursduquent les agriculteurs sur les bonnes mthodes de rcolte et daprs-rcolte

    Les transformateursmozambicains sont

    source dune demandecroissante de noix

    brutes des agriculteursdu Mozambique

    les transformateurs qui crent de la valeur peuvent changer les perspectives davenir pour les petits producteurs mozambicains

    Les transformateursdu Mozambique

    peuvent acheter des noix brutes

    mozambicaines des prix levs

    Les transformateursmozambicains

    investissent pour amliorer la

    productivit des agriculteurs

  • 18

    lindustrie de transformation de la noix de cajou pourraitraisonnablement gnrer 20 000 emplois et contribuer largement au PIB d...