Chaire de recherche du Canada sur l ’ intervention éducative

  • Published on
    24-Feb-2016

  • View
    36

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

7 dcembre 2012 13h30-14h45 Atelier 611. Chantier 7. Lecture-criture et pratique rflexive chez les passeurs pdagogiques de la Commission scolaire de la Rgion-de-Sherbrooke [CSRS]. Chaire de recherche du Canada sur l intervention ducative - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

<p>Diapositive 1</p> <p>Lecture-criture et pratique rflexive chez les passeurs pdagogiques de la Commission scolaire de la Rgion-de-Sherbrooke [CSRS] Chaire de recherche du Canada sur lintervention ducativeYves Lenoir, titulaire de la Chaire, Universit de SherbrookeAlejandra Morales-Gmez, professionnelle de recherche auprs de la CRCIE</p> <p>Commission scolaire de la Rgion-de-SherbrookeJohanne Soucy et Cathy Truchon, passeurs pdagogiques de la CSRSMarie-ve Binette, conseillre pdagogique de la CRSS</p> <p>Chantier 7</p> <p>7 dcembre 2012 13h30-14h45 Atelier 611 11Un projet en partenariat financ en 2009 par le ministre de lducation, du Loisir et du Sport (MELS)</p> <p>La Commission scolaire de la Rgion-de-SherbrookeLa Chaire de recherche du Canada sur lintervention ducative (CRCIE), Universit de Sherbrooke22Les objectifsLa formation lenseignement de la lecture et de lcriture le dveloppement dune pratique rflexive la production doutils de formation pouvant tre rinvestis ensuite auprs des enseignants.123Dtermins par la CSRS3Sous la responsabilit de Marie-France Morin (UdSh)Chantal Vachon (Passeur)Johanne Lacroix (Passeur)Isabelle Fortier (CP)Guylenne Houde (CP)Introduire ct du volet un les participants de lUniversit de Sherbrooke et de la CSRS3Le volet sur les pratiques rflexives4Lquipe de travailCommission scolaire de la Rgion-de- Sherbrooke</p> <p>Johanne Soucy et Cathy Truchon, passeurs pdagogiquesMarie-ve Binette, Viviane Guimond et Caroline Mathieu, conseillres pdagogiquesYves Lenoir, titulaire de la CRCIE, et Alejandra MoralesChaire de recherche du Canada sur lintervention ducative, Universit de Sherbrooke5La cration de trois outils Rflchir dans et sur sa pratique, une ncessit indispensable (Yves Lenoir) partir dun dialogue entre deux enseignantes du primaire, ce texte a pour objectif de clarifier et de prciser ce quil faut entendre par analyse rflexive dans le domaine de lenseignement. Analyse rflexive: un outil de questionnements (Lquipe de travail sur les pratiques rflexives) A pour objectif de fournir ses utilisateurs une grille de rflexion compose de questions organises en fonction de la structure du processus denseignement-apprentissage retenu la CSRS.1Analyse rflexive: se questionner sur la gestion des contenus dapprentissage (Yves Lenoir)A pour objectif daider la personne enseignante planifier les activits denseignement-apprentissage par le biais dune rflexion sur les modalits mises en uvre dans les pratiques denseignement favorisant les processus dapprentissage des contenus. 623Loutil 1:Rflchir dans et sur sa pratique, une ncessit indispensable 7Prendre conscience sur le plan cognitif des intentions poursuivies, des choix raliss, des modalits et des moyens adopts et de la porte de ses paroles et de ses gestes dans ses interactions en classe avec les lves.Dvelopper des comptences donnant une meilleure matrise de ses fonctions enseignantes, qui donnent de la confiance en soi-mme par les capacits analyser son travail et lamliorer. La modification durable, consciente, fonde, mrie et accepte de ses pratiques enseignantes sous ses diffrents aspects dans une perspective de mieux-tre professionnel.Les principaux objectifs de la pratique rflexivePourquoi recourir lanalyse rflexive?La comprhension de la propre pratiqueLe changement de/dans la propre pratiqueLe dveloppement professionnel18328Rflchir dans et sur laction</p> <p>Deux processus dans le cadre des pratiques denseignementRflchir dans laction, pendant lactualisation de la pratique, prendre des dcisions rapidement, dans lurgence et lincertitude des interactions avec les lves vis--vis dune situation, dun moyen, dun problme, dune activit en cours, dune intention denseignement, etc. Elle ne peut se raliser que dans la mesure o lenseignant a intgr des guides daction ouverts, souples et diversifis. Elle se fonde davantage sur limpulsion du moment, lexprience devenue routine, le sens commun. </p> <p>Comment comprendre lanalyse rflexive?Rflchir sur laction est un processus de distanciation critique face laction passe ou venir. Elle requiert de confronter son agir anticip une grille danalyse qui sert danalyseur de la pratique. La rflexion rtrospective et prospective sur laction sert ainsi valuer laction, clairer les motifs qui lanimaient et prendre des dcisions au regard de nouvelles actions. Elle parat donc ncessaire pour la rflexion dans laction, car elle sert de rfrent pour laction 9 Langagire: elle passe par la parole, qui peut tre intrieure; Dialogique: on ne peut rflchir sans dialoguer avec autrui, qui peut tre aussi un autre soi-mme; Sociale: elle est le fruit dune interaction sociale, y compris quand je dialogue avec moi-mme. Un processus dialectique entre la pense et laction, la thorie et la pratique Les caractristiques dune pratique rflexive10Le modle denseignant rflexif de Paquay et Wagner (1996, p.156)</p> <p>11La rflexion comme un processus compos dtapes interrelies</p> <p>Adapt de David Kolb (1984) 1213Loutil 2:Analyse rflexive: un outil de questionnements Marie-ve Binette, conseillre pdagogique de la CRSSJohanne Soucy et Cathy Truchon, passeurs pdagogiques de la CSRSUne centration sur les aspects pdagogiques de lenseignementUn outil de rflexion compose de questions organises en fonction de la structure du processus denseignement-apprentissage retenu la CSRS et soutenu sur lenseignement stratgique14La structure de loutil215La planification de lenseignementPhase de prparationPhase de ralisationPhase dintgrationqui a lieu avant lenseignement. Elle sert lanalyse des besoins et llaboration dun plan dactioncaractrise le moment o les lves ralisent la tche et effectuent des apprentissages. Lenseignant accompagne ses lves et prvoit des mesures de soutien diffrentes selon les besoins. LvaluationCette phase est compose par les moments de: - Modlisation- Pratique guide- Pratique cooprative- Pratique autonomeest la phase o les lves prennent conscience des apprentissages effectus avec le soutien de lenseignant.Elle permet aussi de prciser les transferts possibles dans dautres contextesest le moment o lenseignant analyse le processus denseignement-apprentissage dans le but de le rguler. Les prises de conscience effectues lamnent retourner la phase de planification.caractrise le dbut de laction en classe. Elle sert prciser les intentions pdagogiques, les dfis relever et les connaissances antrieures des lves activer16Loutil 3:Analyse rflexive: se questionner sur la gestion des contenus dapprentissageUne rflexion sur les diffrentes faons de traiter ces contenus. Il est centr sur la phase de planification des situations denseignement-apprentissage, car cest ce moment que les contenus dapprentissage (savoirs acqurir, comptences et savoir-faire dvelopper) sont slectionns et traits.Un outil permettant de rflchir aux modalits denseignement des contenus dapprentissage des programmes dtudes. 17Dmarchesdenseignement-apprentissage La dmarche de conceptualisation permettre aux lves de dvelopper des concepts. rpondre la question Que (veut-on) savoir de?La dmarche de rsolution de problmes permettre aux lves de rsoudre des problmesrpondre la question Comment faire pour ? La dmarche communicationnelle permettre aux lves de communiquer des informations autrui. rpondre la question Que dire et comment le dire?. 18Dmarchesdenseignement-apprentissage La dmarche exprimentale permettre aux lves de valider de manire systmatique un phnomne de manire le dcrire, le comprendre et lexpliquer. rpondre la question Comment vrifier si ou que?La dmarche de ralisation permettre aux lves de concevoir et de raliser un projet. La dmarche esthtique (ou artistique)permettre aux lves de dvelopper leur expression artistique.Elle se diffrencie des autres dmarches par son caractre inductif et la possibilit de recourir limaginaire. 1920</p> <p>21</p> <p>SynthseConclusionQuestionschangessynthse et conclusionTous les tre humains rflchissent Lanalyse rflexive requiert le recours des outils qui puissent guider et soutenir la rflexion sur et dans sa pratique denseignement.Cest une pratique intersubjective, interactive:individuellecollectiveConsulter galement le dossier spcial sur La pratique rflexive, dans le numro 4, volume 25 dautomne 2012 de la revue Vivre le primaire (p. 36-48).Voir aussi Vivre le primaire (vol. 23, n 2), p. 14-17, sur la dmarche denseignement-apprentissage en univers social.22RfrencesBourdieu, P. (1980). Le sens pratique. Paris: Les ditions de Minuit.Carr, W. et Kemmis, S. (1986). Becoming critical: Education, knowledge and action research. London: Falmer Press.Chaubet, P. (2010).La rflexion, processus dclench et constructeur: cas denseignants de FLS en formation ou en exercice et daspirants cooprants internationaux. Thse de doctorat en sciences de lducation, Universit de Montral, Montral. Chevrier, J. et Charbonneau, B. (2000). Le savoir-apprendre exprientiel dans le contexte du modle de David Kolb. Revue des sciences de lducation, XXVI(2), 287 323.Correa Molina, E., Collin, S., Chaubet P. et Gervais, C. (2010). Concept de rflexion : un regard critique. ducation et francophonie, XXXVIII(2), 135-154.Day, C. (2001). Dveloppement professionnel et pratique rflexive: finalits, processus et partenariats. Carrefours de l'ducation 2(12),40-54Dewey, J. (2004). Comment nous pensons (1re d. 1933). Paris: Les Empcheurs de penser en rond.Donnay, J. et Charlier, E. (2006). Apprendre par lanalyse de pratiques: initiation au compagnonnage rflexif. Namur/Sherbrooke: Presses universitaires de Namur/ditions du CRP.Kolb, D. A. (1984). Experiential learning. Experience as the source of learning and development. Englewoods Cliffs, NJ: Prentice-Hall.Korthagen, F. A. J., Kessels, J., Koster, B., Lagerwerf, B. et Wubbels, T. (2001). Linking practice and theory: The pedagogy of realistic teacher education. Mahwah, NJ: Lawrence Erlbaum Associates, Publishers.Legault, G. A. (2008). La pratique rflexive et le praticien en thique. Colloque de lAPEC Qubec, juin. Document disponible ladresse .2324Lenoir, Y. (1996). Mdiation cognitive et mdiation didactique. In C. Raisky et M. Caillot (dir.), Le didactique au-del des didactiques. Regards croiss sur des concepts fdrateurs (p.223-251). Bruxelles: De Boeck Universit.Lenoir, Y. (2009). Lintervention ducative, un construit thorique pour analyser les pratiques denseignement. Les nouveaux cahiers de la recherche en ducation, 12(1), 9-29.Lenoir, Y. (dir.). (2012). La pratique rflexive. Vivre le primaire, 25(4), 36-48. Paquay, L. et Wagner, M.-C. (1996). Comptences professionnelles privilgies dans les stages et en vido-formation. In L. Paquay, M. Altet, . Charlier et P. Perrenoud (dir.), Former des enseignants professionnels. Quelles stratgies? Quelles comptences? (p.153-179). Bruxelles. De Boeck Universit.Perrenoud, P. (1994). La formation des enseignants entre thorie et pratique Paris: LHarmattan.Perrenoud, P. (1996). Le travail sur lhabitus dans la formation des enseignants. Analyse des pratiques et prise de conscience. In L. Paquay, M. Altet, . Charlier et P. Perrenoud (dir.), Former des enseignants professionnels. Quelles stratgies? Quelles comptences? (p.181-207). Bruxelles. De Boeck Universit.Perrenoud, P. (2001a). Dvelopper la pratique rflexive dans le mtier denseignant. Paris: ESF diteur.Perrenoud, P. (2001b). De la pratique rflexive au travail sur lhabitus. Recherche et formation, 36, 131-162.Schn, D. A. (1994). Le praticien rflexif: la recherch dun savoir cache dans lagir professionnel (trad. de lamricain). Montral: Les ditions Logiques (1re d. 1983)Senese, J.-C. (2007). Providing the necessary luxuries for teacher reflection. In T. Russel et J. Loughran (dir.), Enacting a pedagogy of teacher education (p.45-59). London et New York: Routledge.Tardif, M., Borges, C., Malo, A. (2012). Le virage rflexif en ducation. O en sommes-nous 30 ans aprs Schn? Bilan critique : perspectives thoriques et recherches empiriques. Bruxelles : De Boeck Tardif, M. et Lessard, C. (1999). Le travail enseignant au quotidien. Contribution ltude du travail dans les mtiers et les professions dinteractions humaines. Qubec: Presses de lUniversit Laval.Terwagne, C. (2005). Enjeux dune dmarche collective de pratique rflexive pour le dveloppement de comptences et de lidentit professionnelle. Forum permanent des pratiques, rencontre internationale, Lyon, du 5-7 avril.</p>

Recommended

View more >