Click here to load reader

CNRS le journal n°258-259 - juillet-aout 2011

  • View
    228

  • Download
    8

Embed Size (px)

DESCRIPTION

le magazine mensuel du cnrsCe nouveau numéro de CNRS le journal vous invite en Méditerranée. Cette région, qui a vu naître de grandes civilisations et qui abrite aujourd'hui plus de 450 millions de personnes, est devenue le point de mire de nombreux chercheurs. L'enjeu est de taille : du changement climatique à la pollution, en passant par la pression démographique ou l'appauvrissement de la biodiversité et des ressources naturelles, les nuages s'amoncellent sur le Bassin méditerranéen. Alors les scientifiques veillent au grain.

Text of CNRS le journal n°258-259 - juillet-aout 2011

  • Le grand entretien Dominique Wolton :

    EdgarMorinestunpenseursansfrontires

    w

    Dmographie,pollution,ressources

    dpasser les frontires

    le journal

    n 258 | 259juillet aot 2011

    La Mditerranesous haute surveillance

  • 22 I 31 Lenqute La Mditerrane sous haute surveillance23 I Les chercheurs se mobilisent25 I Alerte la surpopulation27 I Le casse-tte des ressources28 I Cinq menaces qui psent sur la Mditerrane

    N 258-259 I juIllet-aot 2011 3Sommaire |

    ditorial

    par jeaN-FraNoIs stphaN, dIrecteur

    de lINstItut NatIoNal des scIeNces

    de luNIvers (INsu) du cNrs

    La Mditerrane, un objet de recherche ? La rponse est clairement positive pour les organismes franais parties prenantes du programme Mistrals, lanc linitiative du CNRS et dont le premier symposium vient davoir lieu Malte. Le Bassin mditerranen peut tre considr comme une entit au sein de laquelle agissent et interagissent acteurs humains, cosystmes et milieux physiques.

    Organis autour dune mer ferme qui lui impose nombre de ses caractristiques, il constitue un objet de recherche la fois relativement bien circonscrit et de taille somme toute modeste compar dautres rgions du globe. Il est cependant complexe. Et, pour comprendre son fonctionnement et anticiper son volution sur le sicle venir, la recherche doit privilgier les approches interdisciplinaires dans chacun des compartiments du systme Mditerrane et entre ces compartiments.

    Cest cette dmarche globale, intgratrice et coordonne qui fait loriginalit de Mistrals. Le pari est ambitieux et non dnu de risques : un tel programme cette chelle spatiale et ce niveau dintgration scientifique et politique est une premire sur la scne internatio nale. Mais la dynamique est en marche et lensemble des pays mditerranens sapproprie ce programme.

    Le CNRS, quant lui, a dcid dy contribuer activement en installant le 30 mars un bureau pour la Mditerrane Malte, lieu emblmatique, sil en est, pour un engagement stratgique sur le long terme. De grands dfis attendent les pays du Bassin mditerranen. La recherche permettra de mieux les comprendre pour aider ensuite les relever. Lenqute de CNRS Le journal dtaille ces enjeux et les actions de recherche dj entreprises.

    8 I 15 actualitsLes particules remontent le temps ; dans le tourbillon de Vnus ; une cit fantme habite ; le sisme chilien sous toutes les coutures ; une cellule peut en cacher une autre ; plonge dans la France du xixe sicle

    32 I 37 StratgieLoutre-mer, un laboratoire pour la recherche ; la nouvelle stratgie de la Direction des systmes dinformation dtaille par Jean-Marc Voltini ; premire anne bien remplie pour Allenvi

    4 I 5 LessentielLe point sur les nominations, les prix, les faits marquants

    6 I 7 Lvnementreportage au Sngal au cur du projet de la Grande Muraille verte, destine lutter contre la dsertification.

    16 I 18 En imagesCoup de projecteur sur les stgocphales, ces salamandres

    gantes qui ont t les matres sur Terre avant dtre dtrnes par les dinosaures.

    19 I DcryptageLe spcialiste de lconomie numrique pierreJean Benghozi commente le premier G8 consacr lInternet.

    20 I 21 Le grand entretien loccasion des 90 ans dEdgar Morin et du numro spcial que

    la revue Herms lui consacre, Dominique Wolton revient sur loriginalit de son uvre.

    38 I 42 CultureLivres, expositions, films La slection de la rdaction.

    43 I Sur le vifLes coulisses tonnantes dune photo de science.

    Dr

    C. M

    OIrENC/h

    EMIs.Fr

    201

    0 CErN

    A. C

    hEzIErE/CNrs PhOTO

    Thq

    uE

  • | Lessentiel cnrs I LE JOUrnAL4w

    la une

    Le conseil dadministration du CNRS sest runi Paris le 23 juin. noter, ladop-

    tion de la Charte de lexpertise, qui a pour but dencadrer lensemble des expertises scientifiques menes par lorganisme. Cette charte sins-crit dans le cadre de la mission dexpertise qui lui est dvolue et concerne lensemble de ses agents titulaires, chercheurs, ingnieurs et techniciens. Elle est le fruit dune rf lexion conduite par Dominique Wolton, directeur de lInstitut des sciences de la com-munication du CNRS (ISCC), et Grard Arnold, directeur adjoint

    scientifique de lISCC, ainsi que des travaux ra liss lors du colloque sur lexpertise qui sest droul le 4 avril, Paris1. Le conseil dadministration a gale-ment livr la nouvelle com posi- tion du comit dthique du CNRS (Comets). La physicienne Michle Leduc2 succde ainsi Jean-Pierre Bourguignon la prsidence du comit. On relve aussi larri- ve de neuf nouveaux membres sur les douze scientifiques qui le composent.1.LireLeschercheursaucurdelexpertise,CNRS Le journal,n256,mai2011.

    2.LireDucurlouvrage,CNRS Le journal,n204,janvier2007.

    Unechartepourlexpertiseet un nouveau comit pour lthique

    86%desFranaisfontconfianceauCNRSpourleurexpliquerlesenjeuxdelarecherchescientifiqueetlesdbatsquilspeuventsusciter.CestlundesrsultatsdusondageLesFranaisetlascience2011ralisparIpsos-LogicaBusinessConsultingpourLa RechercheetLe Mondeetprsentle16juinloccasionduforumScience,rechercheetsocitauCollgedeFrance.Onyapprendgalementque93%dentreeuxestimentimportantdeconnatrecesenjeuxpourcomprendrelasocitactuelle.

    w Pierre Guillon, jusqualors directeur de lInstitut des sciences de lingnierie et des systmes (Insis) du CNRS, atnommlattedelaMissionpourlinterdisciplinaritdelorganisme.IlresteradirecteurdelInsisparintrimjusqulanominationdesonsuccesseur.LaMissionpourlinterdisciplinaritapourobjectifdecoordonnerlesdispositifsderechercheinterdisciplinairesauCNRSetdeproposerdesprogrammesinnovantsenlamatire.

    Disparition de Christiane Desroches-Noblecourt

    Pierre Guillon, directeur de la Mission pour linterdisciplinarit

    eN LIGNe.> La charte : www.cnrs.fr/fr/une/docs/charte_expertise_cnrs.pdf > Le site du Comets : www.cnrs.fr/fr/organisme/ethique/comets/index.htm

    w La clbre gyptologue, mdaille dor du CNRS en 1975, estdcdele23juinlgede97ans.Brillante,passionne,ChristianeDesroches-NoblecourtfutlegnialartisandesexpositionsToutankhamonen1967etRamssIIen1976,Paris,quiontfaitentrerlgyptedanslaculturegnraledesFranais.SoncombatavaitaussipermislesauvetagedestemplesdeNubie.

    w Six avances majeures en biologie ont t prsentes lAcadmie des sciences le 7 juin, et leurs jeunes auteurs, appartenant tous des laboratoires du CNRS, ont reu le prix AXA-Acadmie des sciences. dith Lesburgures, Hugues Nury, Catherine Papin, Jrme Lecoq, Frdric Baudat et Gabriel Krouk ont t rcompenss pour leurs travaux sur, respectivement, les neurones du cortex, la structure atomique de deux anesthsiques, le contrle du dveloppement embryonnaire, le mtabolisme crbral, la miose et enfin le contrle du dveloppement de la plante.

    Six jeunes biologistes du CNRS laffiche

    q christiane Desroches-noblecourt, lors de la remise de la mdaille dor du cnrs.

    q Michle Leduc

    J.-F.D

    ARS/CNRSPhOTO

    Thq

    Ue

    STU

    DIOOROP/CNRSPhOTO

    Thq

    Ue

    N.TIgeT/CNRSPhOTO

    Thq

    Ue

    J.-M

    .MeIgN

  • Ils ont marqu lactu

    5Lessentiel |n 258-259 I JUILLEt-AOt 2011

    w Il existe bel et bien des glaciers sous les Tropiques, souslesAndesprincipalement.etceux-cisontentraindefondre.UnequipeimpliquantleCNRSamontrpourquoi,commeonapuleliredansles

    mdiasaprslapublicationdunarticledansNature.CestravauxontmontrquelereculduglacierbolivienTelataestliunehaussedetempratureatmosphriquede3CcombineaurchauffementdelocanPacifiquetropical.

    w Le LHC, plus puissant acclrateur de particules au monde, faitdestincelles.enmai,ildpassaitles100millionsdecollisionsparseconde,fonctionnantau-deldetouteslesattentes.etenjuin,ilatteignaitdjlenombredecollisionstotalprvupour2011.

    w Le nouvel espoir dans la lutte contre le VIH suscitparladcouvertedunequipeduCNRS,encollaborationaveclesinstitutsPasteuretCochin,alargementtrelaydanslapresse.PublisdansNature,cestravauxmontrentquuneprotinebaptiseSAMhD1limitelinfectionparlevirusdecellulesclsdusystmeimmunitaire.Ilsdevraientpermettre,terme,denvisagerdenouvellesstratgiesvaccinales.

    w La carte de lexpansion potentielle du frelon pattes jaunes, dvoilepartroisquipesimpliquantleMNhNetleCNRS,aenvahidenombreuxjournaux.Cetinsectedorigineasiatique,cantonnnormalementauxrgionssubtropicales,sestdjrpandudans39dpartementsfranais.grandprdateurdes

    abeilles,ilestunenouvellemenacepourlapicultureeuropenne.

    w Olivier Bousquet, du Laboratoire de mtorologie dynamique (LMD)1, a reu le titre de Meilleur Ouvrier de France 2011, catgorie Outillage proto . Il a t rcompens pour une uvre, dont le thme tait impos, reprsentant un ballon de rugby compos de huit pices interchangeables et lintrieur duquel tourne un axe central. Cet ingnieur dtude est responsable de latelier de mcanique du LMD.

    1.UnitCNRS/eNSParis/colepolytechnique/UPMC.

    w Ces dernires semaines, de trs nombreux chercheurs lis au CNRS ont t distingus. Parmieux,RobertoMacchiarelli,paloanthropologueauseindelunithistoirenaturelledelhommeprhistorique1,areudesmainsdegiorgioNapolitano,prsidentdelaRpubliqueitalienne,leprestigieuxprixinternationalFabio-Frassetto.Dansledomainedessciencesinformatiques,PatriciaBouyer-Decitre,duLaboratoirespcificationetvrification2,estlaurateduprixPresburger2011,dcernparleuropeanAssociationforTheoreticalComputerScience.Desonct,RomainTeyssier,dulaboratoireAstrophysique,instrumentationetmodlisationdeParis-Saclay3,areulegrandPrixscientifiquedelafondationSimone-et-Cino-del-Duca-InstitutdeFrancepoursesavancesdansledomainedelamodlisation.ChristelleMonat,delInstitutdesnanotechnologiesdeLyon4,estpoursapartlaurateduprixFresnel,catgoriejeuneschercheurs,enlectroniqueetenoptiquequantiquedelaSociteuropennedephysique.Dernierexempleparmidautres,PhilippeCoussot,delunitderechercheNavier5,sestvuremettrelep

Search related