Co C e MMa r ie RReine d de ss C Cœ urs - La Porte ?· aussi et paraisse victorieuse. De là l’adage…

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Gratuit +

    Mars 2014 Fraternit Sacerdotale Saint-Pie X n 109

    Bulletin mensuel des membres de la Tradition catholique

    CCoonnffrrrriiee MMaarriiee RReeiinnee ddeess CCuurrss

    25, rue Franois-Bruneau F - 44000 NANTES 06.38.79.52.73. Le 16 mars 2014, dixime anniversaire de la Confrrie !

    Le mot de laumnier

    Chers membres et amis, La Confrrie Marie Reine des Curs de la

    Fraternit Saint-Pie X ftera son 10 anniversaire le 16 mars 2014. Je dis de la Fraternit Saint-Pie X , car, mme si elle na pas t fonde par le Pre de Montfort, elle existait dj avant Vatican II.

    Au numro 227 de son Trait de la vraie d-votion la Sainte Vierge, Montfort a crit : Ceux et celles qui voudront entrer en cette dvotion particu-lire, qui nest point rige en confrrie, quoiquil le ft souhaiter etc. Son dsir ne se ralisera que le 25 mars 1899 par larchevque dOttawa, Monsei-gneur Joseph-Thomas Duhamel. Voici comment commenait sa Lettre pastorale rigeant la Confrrie de Marie, Reine des Curs : La connaissance, lamour et le rgne de Marie grandissent en raison des prils et des besoins de lEglise. Cest l un fait que justifient tous les sicles chrtiens depuis le con-cile dEphse jusqu la promulgation du dogme de lImmacule Conception1, et depuis cette promulga-tion jusqu la dernire constitution de Lon XIII sur le Rosaire2. Ce fait dailleurs est loin dtre inexpli-cable. Il a toute sa raison dtre dans la mission que Dieu donne Marie, ds le commencement, dtre lennemie du dmon et de lui craser la tte. Sitt donc que Satan parat quelque part pour dresser de nouvelles embuches au genre humain, rien de plus naturel que celle qui doit lui craser la tte3 paraisse aussi et paraisse victorieuse. De l ladage bien con-nu dans lEglise : Ut adveniat regnum tuum, adveniat regnum Mariae. 4

    Tout le document est une apologie du Pre de Montfort, du Trait de la vraie dvotion la Sainte Vierge et du Saint Esclavage. Au paragraphe VI, on peut lire : Partageant les mmes sentiments [c..d. que ceux du bienheureux de Montfort], et non moins dsireux du Rgne de Maire pour hter larrive du Rgne de Jsus dans toute sa plnitude, Nous serions heureux de voir de plus en plus mise en pratique cette dvotion aussi efficace que solide. Et sr

    1 Dogme proclam par Pie IX, le 8 dcembre 1854. 2 Lettre encyclique Octobri mense du 22 septembre 1891. 3 Cf. le Protvangile en Gense III, 15. 4 Pour quadvienne le Rgne du Christ, vienne le Rgne de Marie.

    quune confrrie aidera beaucoup lobtention de ce but, Nous avons lintention de fonder et ? Nous fon-dons ds aujourdhui cette confrrie si ardemment dsire par le bienheureux de Montfort. Puisse cette uvre raliser nos vux et nos esprances, en en-courageant, par les avantages qui y seront attachs, tudier la doctrine et embrasser les pratiques de ce bienheureux envers la trs sainte Vierge. A ces causes, et le saint Nom de Dieu invoqu, Nous r-glons ce qui suit : 1) La Confrrie de Marie, Reine des Curs est rige canoniquement et a son sige principal dans lglise Notre-Dame de Lourdes, prs dOttawa 2) Le but de cette pieuse association est le Rgne de Marie dans les mes comme moyen dy faire rgner plus parfaitement Jsus-Christ. etc.

    Le document, qui est adress Au clerg, aux communauts religieuses et tous les fidles de notre diocse , se termine ainsi : Sera la pr-sente lettre pastorale lue et publie, avec le Mande-ment, au prne de toutes les glises et chapelles pa-roissiales et en chapitre dans les communauts reli-gieuses, le plus tt possible aprs sa rception .

    En 1913, saint Pie X rige Rome lArchiconfrrie de Marie Reine des Curs laquelle toutes les autres confrries doivent se rattacher. Le rle du saint pape a t tel que luvre, juste aprs le concile mais avant la rforme conciliaire, comptera 140 centres dans le monde.

    Enfin, Lancienne Confrrie Marie Reine des Curs ayant t transforme, selon les directives du concile Vatican II, en Association de Marie, Reine des Curs ; vu ltat de ncessit qui rsulte des r-formes conciliaires ; vu la demande lgitime des fi-dles de bnficier dune confrrie dans lesprit de la Tradition catholique 5, M. labb de Cacqueray, avec les encouragements de Monseigneur Fellay6, a autoris louverture dun Registre de supplance de la Confrrie Marie Reine des Curs. Forte de cette bndiction, elle compte aujourdhui presque 2000 membres !

    Abb Guy Castelain+

    5 Rglement du registre de supplance du District de France, article 2. 6 Lettre du 16 mars 2004 de Mgr Fellay M. labb de Cacqueray.

  • Lexamen de conscience mdit dans les mystres

    du Rosaire Cinquime mystre joyeux

    Le Recouvrement au temple

    Nous vous offrons, Seigneur Jsus, cette cin-quime dizaine en lhonneur de votre Recouvre-ment au temple, par Marie, au milieu des docteurs, et nous vous demandons, par ce mystre et par lintercession de votre sainte Mre, la vritable sa-gesse. Ainsi soit-il.

    Notre Pre... [Sur les dsordres quotidiens]

    [Puis aux 10 Ave :]

    1. Je parle et jagis souvent sans rflchir, mme dans les actions dimportance 2. Je manque dordre dans ma vie en gnral. Je nai pas de rglement de vie ou demploi du temps 3. Je ne me lve et ne me couche pas lheure prvue. Je trane le soir 4. Je ne fais pas ma prire du matin et/ou du soir, parce que je ne prvois pas les temps de prire 5. Je mange entre les repas et je nai pas dhygine de vie 6. Je ne me dtends pas suffisamment et je ne prends pas lair, ce qui me rend irritable 7. Je manque de conscience professionnelle ou dapplication dans mon devoir dtat 8. Je gaspille le temps que je pourrais consacrer la lecture, ltude, la prire ou la mditation 9. Je ne consacre pas assez de temps mon con-joint, mes enfants, mes parents, ma famille 10. Par mes dsordres, je suis un facteur de dsor-ganisation pour les autres

    Gloire au Pre... [Puis :]

    Grces du mystre du Recouvrement de Jsus au temple, descendez dans nos mes et rendez-les vraiment sages. Ainsi soit-il.

    Veuillez noter

    La Confrrie Marie Reine des Curs ftera son 10 anniversaire, le dimanche 16 mars 2014. A cette occasion, M. labb de Cacqueray sera prsent Nantes pour clbrer la grandmesse et donner une confrence. Votre aumnier invite tous les membres participer une grande Neuvaine en tempte du 16 au 24 mars 2014 (facultative) pour attirer les grces sur la Confrrie durant la nouvelle dcade quelle va parcourir

    Le Trait de la vraie dvotion

    comment par le Pre Plessis, s.m.m.

    Rappel du plan : introduction (1-13). Partie I. De la vraie dvotion en gnral (14-119). - Chapitre I. Ncessit de la vraie dvotion la Sainte Vierge (14-59). - Chapitre II. Nature de la vraie dvotion la Sainte Vierge (60-119). - Article I. Les vrits fondamentales (61-89). - Article II. Marques essentielles de la vraie et de la fausse dvotion Marie (90-114). Section I. Les marques de la fausse dvotion (92-104), suite et fin.

    6. Les dvots hypocrites (102) Il y a cette diffrence entre les dvots hypo-

    crites et les dvots prsomptueux, cest que les pre-miers rougissent de leurs fautes sans avoir le courage dy renoncer, tandis que les autres ne sen cachent nullement, et seraient facilement scandaleux. De plus, le prsomptueux sait trs bien la gravit de son tat devant Dieu, et il souhaite de rentrer en grce avec Lui au dernier moment de sa vie. Lhypocrite au contraire, na en vue que de se mettre labri du ju-gement des hommes. Daucuns vont jusqu com-promettre leur salut, par crainte de perdre lestime de leur confesseur, en avouant sincrement leurs fautes lheure de la mort. Tout en causant moins de dom-mage la socit chrtienne, les dvots hypocrites sont plus en danger de se perdre personnellement. Et ils sont autant en horreur devant Dieu, qui est essen-tiellement droiture et simplicit.

    Pour ces faux dvots, le manteau de Marie sert couvrir leurs pchs et leurs mauvaises habi-tudes, afin que personne ne puisse sen apercevoir. Il sert galement les faire passer pour ce quils ne sont pas, c'est--dire pour des vrais dvots Marie, mettant leur vie intime lunisson de leur doctrine et de leurs pratiques religieuses.

    7. Les dvots intresss (103) La dernire catgorie de faux dvots est cons-

    titue par ceux qui se laissent guider uniquement par lintrt du moment et le plus souvent par lintrt temporel. On ne demande Marie que des grces dordre matriel, procs ou affaires importantes gagner, sant prserver ou recouvrer, pril vi-ter, etc. Et, en dehors de ces cas, on ne songe jamais prier Marie. Ces mes oublient que la dvotion, comme la prire elle-mme, a trois autres buts, aussi importants que la demande proprement dite : vnra-tion, gratitude et rparation. Elles oublient aussi que les grces spirituelles ont plus de prix que les grces

  • temporelles. Aussi ne sont-elles point de mise devant Dieu et sa sainte Mre.

    Conclusion (104) Prenons donc bien garde dtre du nombre de

    tous ces faux dvots : critiques, scrupuleux, ext-rieurs, prsomptueux, inconstants, hypocrites et int-resss. Autrement nous croirons marcher dans une voie royale conduisant au salut, et en ralit nous nous lancerons dans une impasse, ou mme dans un chemin ouvrant droit sur labme.

    A suivre

    Lettres reues Merci pour lenvoi rgulier du bulletin

    qui soutient ma prire Je ne manque pas dapprofondir cette dvotion mariale en essayant de mettre la Sainte Vierge encore plus dans le quotidien de ma vie, et elle na pas manqu en retour de me