of 85 /85
1 COMMENT APPRENDRE LA GUITARE SANS CONNAITRE SES NOTES. Jean-Pierre PETIT La guitare a six cordes. Lorsqu'on les installe, les notes qu'elle produisent "naturellement" se distribuent comme suit, de la plus grave à la plus aigüe : On verra plus loin comment accorder et même corder une guitare. Sur le manches, des cases. On monte le son d'un corde en la pinçant sur une de celles- ci. Les notes obtenues correspondent au schéma :

Comment Apprendre La Guitare Sans Connaitre Ses Notes, Jean-Pierre Petit, 85P

Embed Size (px)

Text of Comment Apprendre La Guitare Sans Connaitre Ses Notes, Jean-Pierre Petit, 85P

  • 1COMMENT APPRENDRE LA GUITARESANS CONNAITRE SES NOTES.

    Jean-Pierre PETIT

    La guitare a six cordes. Lorsqu'on les installe, les notes qu'elle produisent"naturellement" se distribuent comme suit, de la plus grave la plus aige :

    On verra plus loin comment accorder et mme corder une guitare. Sur lemanches, des cases. On monte le son d'un corde en la pinant sur une de celles-ci. Les notes obtenues correspondent au schma :

  • 2Les notes dans les pastilles grises correspondent au son des cordes libres, nonpinces sur le manche.

    On a fait figurer, droite, l'ensemble clef de sol-clef de fa. Mais dans tout cequi suivra il ne sera pas ncessaire de connatre, ou mme d'apprendre le solfge.

    Comment tenir une guitare :

    Il existe diffrents instruments :

    La "guitare sche" ou guitare classique.

    Elle possde six cordes. Les trois cordes aiges sont en nylon. Les trois"basses" sont des cordes dont l'me est faite de nylon, sur lequel un filmtallique est enroul, en spirale, ce qui a pour effet de les alourdir, donc dediminuer leur frquence de vibration. Si vous achetez une guitare "classique",munissez-la des bonnes cordes ( demandez au vendeur ).

    Le dbutant a naturellement tendance carter l'instrument de son corps et l'incliner, pour voir o il met les doigts.

    Le guitariste doit tre bien assis, buste droit, instrument plaqu contre le ventre,bras bien libres. Le coude droit doit tre bien libre.

    On peut, bien sr, jouer de la guitare en tant assis dans un fauteuil. Mais unconcertiste prfrera tre assis bien haut, son pied gauche tant pos sur un petittabouret, comme ceci :

  • 3La guitare classique

    Notez bien les particularits de cette position : Le poignet droit est "cass", lepoignet gauche est bien "lanc" vers l'avant, sous le manche. Ces positions nesont gure naturelles et apparatront quelque peu pnibles aux dbutants.

    La guitare Flamenco.

    Ce type de guitare est quip de cordes semblables celles de la guitareclassique.

    Le guitaristes de Flamenco tiennent leur instrument diffremment, en plaant lemanche lgrement plus haut. La guitare Flamenca n'est pas diffrente de laclassique "guitare sche". Mais, sur la caisse, se trouve des plasque en plastique,blanches, colles, qui ont une fonction prcise. L'instrumentiste frappe encadence sur ces plaques, avec son ongle. Ces frapps de caisse font partieintgrante du jeu. Si vous vous amusez faire ainsi avec un guitare "normale",

  • 4non protge, son vernis sera trs vite abm, ce qui seraiut dommage. Si vousenvisagez de tter un peu du Flamenco, achetez directement une guitare ainsiquipe, ou faites rajouter ces plaques par un luthier, par simple collage.

    Jouer du Flamenco est trs plaisant. Tout dpend alors de votre talent et devotre dextrit. Mais on ne sait jamais, il y a peut-tre un joueur de Flamenco quisommeille en vous. A tout hasard, dans la suite du livre, nous vous donneronstous les lments pour apprendre jouer un air relativement simple et bienrythm.

    La guitare flamenca

    La guitare de jazz.

    Elle est diffrente de la "guitare sche". Son manche est un peu plus troit. Laforme de sa caisse est souvent diffrente. Les cordes aiges sont cette fois enmtal. La tension est plus leve. Les cordes s'attachent alors diffremment sur lacaisse, comme indiqu dans la figure.Le guitariste de jazz, en concert, est en

  • 5gnral debout. Une courroie lui permet alors de maintenir son instrument ensuspension. Il attaque ses cordes avec un "mdiator" ( voir cet accessoire plusloin ).

    Ne faites pas l'erreur de vouloir transformer une guitare classique ou uneguitare Flamenca en guitare de jazz, en la dotant de cordes de mtal. Pourl'accorder, vous seriez contraint de tendre les cordes plus fortement. Or cesguitares ne sont pas prvues pour supporter de telles tensions et la caisse risquede se dformer. Au bout de quelques mois vous risquez mme de voir lechevalent de fixation des cordes commencer se dcoller de la caisse !

    Les guitares de jazz peuvent tre quipes d'un micro, reli un amplificateur (de mme que les guitares classiques, d'ailleurs ).

    La guitare de rock.

  • 6Il s'agit d'un instrument totalement diffrent. Il n'y a alors plus de caisse dersonance. Un systme lectronique dtecte le mouvement de vibration descordes et le transmet un amplificateur. Ces guitares sont quipes de boutonsd'amplification ou de modification du son. A la place de la caisse, le fabriquantplace une simple planche qui peut affecter une forme quelconque. Mais le but dece livre n'est pas d'initier le lecteur aux techniques propres au jazz ou celle durock ( qui comporte une gestuelle complexe ainsi que diffrents modes d'attaquedes cordes : avec ventuellement un couteau, une fourchette, etc...).

    Position de la main gauche, sur le manche.

    Le pouce doit tre plant sous le manche, selon son axe, pour bien jouer sonrle de "pince", pour plaquer des accords. Voici comment vous devez percevoirvotre poignet gauche( en supposant que le manche de la guitare soit soudain devenu "transparent" ).

    Cette vue selon l'axe du manche, ci-aprs, est l pour illustrer l'avance dupoignet gauche. Les goigts doivent tre bien dgags du manche.

  • 7Bien sr, tout n'est que schmatique. Il est de multiples positions des doigts surle manche; dans des morceaux mlodiques cette ide de "pince" pourradisparatre totalement et le guitariste n'obtiendra l'effet de pression sur la cordequ'en tirant sa main vers son corps. Mais, pour des accords d'accompagnement,conservez en tte cette ide de "pince" avec une bonne opposition du pouce.

    Il serait difficile de jouer de la guitare avec des ongles longs, sur les doigts dela main gauche ( except, bien sr, le pouce ). En effet une bonne pression sur lescordes ne peut tre obtenue que lorsque la dernire phalange est bienperpendiculaire au plat du manche :

    Pour obtenir un son convenable, il faut exercer une pression assez forte. Ledbutant l'habituera assez vite l'exrcer et trouvera la position de la main quipermettra de l'exercer au mieux. Quand il s'agit d'accord, on placeraspontanment le pouce, en opposition, au centre de gravit de la pression exercepar les autres doigts de la main gauche.

    Quand la corde elle mal presse sur le bois, la corde met des vibrationsdsagrables. On dit alors qu'elle "frise". Pour viter ceci, on a intrt presser la

  • 8corde prs du sillet correspondant la case, qui se situe vers la caisse del'intrument :

    Bien sr, cette position optimale du bout du doigt de la main gauche n'est pastoujours possible, lorsqu'on produit un accord, ce qui apparatra dans les imagesqu'on trouvera plus loin, d'o la difficult de plaquer certains accords.

    Position de la main droite.

    Voici maintenant votre main droite, telle qu'elle doit vous apparatre, avec sapnible cassure :

  • 9Comment les doigts de la main gauche doivent presser les cordes.

    .

    On obtient un son plus pur en attaquant les cordes avec les ongles, et non avecla pulpe ( le son est alors diffrent, plus touff). Il faut une longueur minimale.

    La position du doigt est totalement diffrente selon qu'on attaque avec l'ongleou avec la pulpe.

    Attaque de la corde avec la pulpe du doigt direction de la traction sur la corde.

  • 10

    Selon le schma de frappe ci-dessus, le musicien devra jouer avec les doigtsrelativement raides ( classique, Flamenco ). Mais beaucoup de guitaristes, qui secontentent de s'accompagner, mme s'ils utilisent leurs ongles, ne pratiquent pascette "bute" du doigt :

    Comment accorder sa guitare.

    Les cordes de guitare, de la plus grave vers la plus aige correspondent :On peut videmment disposer d'un diapason pour ajuster la hauteur du son ou

    d'un diapason lectronique qui produit la demande les sons correspondant, ouencore d'un instrument dot d'un clavier, piano ou synthtiseur. Mais mieux vaut

  • 11

    tre autonome et savoir accorder sa guitare n'importe o, sans le recours de cesinstruments difficilement transportables ou de ces gadgets.

    Supposons que la guitare soit simplement dsaccorde, mais le Mi grave soitcorrect. Pinons la basse, la corde 1, comme indiqu en (A), en mettant un doigtde la main droite sur la cinquime case. sur cinquime case. Chaque casecorrespond un demi-ton. Lorsqu'on monte un mi de cinq demi-tons, on obtientun La. On doit obtenir en pinant a ( corde 1 ) le mme son qu'en b( corde 2) . Si a n'est pas le cas on doit agir sur sur la clef correspondant cettecorde 2, jusqu' obtenir identit des sons.

    Puis, en se rfrant au schma (B), mme chose. Idem en (C). En (D) il fautpositionner son doigt sur la quatrime case, car il n'y a que quatre demi-tons entreun Sol et un Si ( corde 5 ). En (F) on pince la cinquime corde sur la cinquimecase.

    Quand on fait cela, tant bien que mal, on vrifie si les deux Mi des cordes 1 et6 sont OK ( ils sont spars par deux octaves ). En gnral a ne colle pas dupremier coup. On pince alors la troisime corde ( un r ) sur la deuxime case.On obtient alors un Mi. Les cordes 1, 3 et 6 doivent toutes les trois donner un Miet correspondre chaque fois d'un saut d'un octave.

    Le mieux est d'alors rgler ces trois cordes en se basant sur me Mi central et enajustant les cordes 1 et 6.

    On peut aussi comparer les hauteurs de son des trois mi, comme ceci :

  • 12

    Toutes les guitares sont-elles "accordables" ? A la diffrence d'un autreinstrument corde, comme le violon, la rponse est non. Sur le manche de laguitare se trouvent des "sillets" de cuivre, sertis dans le bois. Pour qu'une guitaresonne juste, il faut que ces sillets soient positionns avec une grande prcision, cequi ne sera pas le cas pour un instrument bon march. Dans ce cas, si on appliquela mthode ci-dessus, on ne parviendra jamais un rsultat correct et on devraessayer d'obtenir une cote mal taille, un accord approximatif ( plus aismentatteint en utilisant un instrument clavier ).

    Comment acheter une guitare.

    Cette dernire remarque vous servira de guide dans l'achat d'un instrument,neuf ou d'occasion. Il y a plusieurs tests raliser.

    - Le manche de la guitare doit tre d'abord parfaitement rectiligne, sinon laguitare "frisera". Vrifiez que a n'est pas le cas en pinant les notes et en lesmontant, sur chaque corde, de la plus basse la plus haute ( que la guitare soit ounon accorde ). Vous pouvez aussi vrifier cette rectitude l'il. Si le manche estcourbe, ou vrill ( cause de l'humidit ) vous aurez de grandes chances d'avoirdes notes qui friseront, de manire rapidement insupportable.

    - Accordez-l ( voir ci-aprs ) ou demandez au vendeur de vous l'accorder.Vrifier qu'elle est bien "accordable". Si elle ne l'est pas, c'est irrmdiable.

    - Enfin vrifiez ses capacits sonores. L'excellence d'un instrument dpend desbasses et de la manire dont aura t construite la caisse, de la qualit de son boiset de ses collages et, particulirement, de la plaque de bois qui forme le fond dela caisse. Frappez-l avec l'articulation du doigt et coutez le temps durant lequel

  • 13

    la vibration se maintient. Il doit tre le plus long possible. Les guitares mdiocresont des basses de mauvaise qualit.

    Enfin, une guitare est un instrument fragile. Si vous achetez un instrument deprix, disons suprieur mille francs, n'hsitez pas faire l'acquisition d'une boitequi constitue une bonne protection, et non d'un simple sac souple. Ne lassez pasvotre instrument en plein air. Ne le laissez pas inutilement en plein soleil et ne luifaites pas passer la nuit sur une terrasse, sinon l'instrument pourra se dformer,voire se fendre, au dtriment de la qualit du son.

    On a souvent tendance poser une guitare verticalement, comme ceci :

    Si elle glisse, et tombe, vous endommagerez une des clefs.

    On peut assez facilement changer la mcanique d'une guitare, qui est d'un cotmodr. Si vous achetez un instrument d'occasion, qui a d'excellent qualitssonores, mais dont les clefs sont endommages, vous pourrez obtenir un rabaisintressant de votre vendeur, puis changer vous-mmes ces clefs, peu de frais.

    Sans tre maniaque, il est des prcautions lmentaires qui vous permettront deconserver votre guitare "comme neuve" pendant longtemps.

    Changer une corde ou toutes les cordes.

  • 14

    Enfin il faut savoir une chose : les cordes ont une longvit finie. Elles s'usent,en frottant sur les sillets. Il faut savoir remplacer une corde usage, ou "corder"une guitare. Pour ce faire on doit savoir fixer les cordes, sans se tromper : lenoms des notes, Mi La R Sol Si Mi , sont indiqus sur les sachets.

    Voici comment se fixent les cordes sur la table d'harmonie :

    Et sur le manche :

  • 15

    Des cordes neuves sonnent mieux, surtout les basses. Ceci dit, une corde metun certain temps "prendre sa place" sur l'instrument. Quand on change unecorde, ou qu'on recorde tout l'instrument, il faut s'attendre une drive del'accordage. Quand on place une corde et qu'on ajuste la hauteur du son, parexemple l'aide d'un synthtiseur ou d'un diapazon, il faut s'attendre ce que ceson baisse assez rapidement. On incitera donc la corde prendre sa place enaccroissant sa tension, l'aide de petits mouvement de traction, comme ceci, encartant la corde d'un centimtre :

  • 16

    Ceci fait baisser le son. Il faut alors retendre, et rditer l'opration jusqu' ceque son se stabilise.En gnral il faudra plusieurs jours pour que la corde prennesa place, que les nuds se srrent bien et que les hauteurs de son deviennentstables.

    Le manche de la guitare.

    Le manche comporte des sillets de cuivre, chacun correspondant un demi-ton.Vous noterez qu'entre sa tte et la caisse de rsonance il y a douze cases. Ladouzime correspond l'octave. Certaines guitares portent deux pastilles-repres,blanches, incrustes dans le bois, sur le ct du manche, pour qu'elle soient bienvisibles. Si a n'est pas le cas, il ne serait pas mauvais que vous colliez deuxpetites pastilles adhsives aux endroits correspondants, ce qui vous aidera mieux vous reprer :

    Dans cette premire partie du livre, nous allons viser l'accompagnement d'un airou d'une chanson. Voici donc les accords usuels, avec les notes correspondantes.Mais si le solfge vous rebute, passez vite la section suivante, o sont indiqusles doigts permettant de composer ces accords.

    Quelques accords usuels.

    Ce qui intressera le lecteur au premier chef sera la faon de plaquer cesaccords sur le manche. Voyez si vous pouvez plaquer les accords suivants

    En DO :

  • 17

    En RE :

  • 18

    La croix indique que cette corde ne doit pas tre pince, sinon l'accord seraitfaux.

  • 19

    &&&

    En MI :

  • 20

  • 21

    On laisse pour le moment tomber les accords de Fa, qui nccsitent des"barrs", problmle qu'on abordera plus loin.

    En SOL :

    En LA :

  • 22

  • 23

    En SI :

    Le barr.

    Un de ces accords usuels, le Fa, comporte un "barr". Le dbutant prouveraimmdiatement quelque difficult plaquer celui-ci.

    Chaque case de la guitare reprsente un demi-ton. On peut monter le son d'uneguitare en utilisant un "capodastre". Il en existe de diffrents modles.

  • 24

    Le capodastre crase compltement, quand il est correctement pos, les sixcordes sur le manche. On peut jouer sur une guitare ainsi "raccourcie".

    Le barr est un capodastre humain. On le fait avec l'index de la main gauche,qui doit alors tre compltement raidi, pour exercer une pression gale sur toutesles cordes.On s'exercera plaquer les six cordes avec l'index, comme ceci, enessayant de crer une "pince" la plus efficace possible. Si le barr n'est pas assezpuissant, les cordes "friseront".

    L'accord de Fa est une variante de cette position. Lorsque le lecteur saurabien craser les cordes avec son index il n'aura pas de diffucult composer son accord de Fa majeur :

  • 25

    Accords usuels, avec les notes correspondantes.

    Nous donnerons ceci pour mmoire, car notre propos n'est pas detransformer ce manuel en cours de solfge.

  • 26

    La croix indique que cette corde ne devra pas tre pince, sinon l'accordserait faux.

  • 27

  • 28

  • 29

  • 30

  • 31

  • 32

  • 33

    UN PEU D'HARMONIE

    Pour accompagner une chanson il faudra enchaner plusieurs accords, engnral au minimum trois. L'air peut tre en ton majeur ou mineur.

    Accords majeurs :

    Un accord majeur est un "accord parfait". Si vous avez un instrument clavier,piano ou synthtiseur, vous pouvez plaquer

    Vous pourrez, toujours sur ce clavier, monter toutes les notes d'un demi-ton etcomposer les accords de :

    Do dize majeurR majeurMi bmol majeur

  • 34

    Fa majeur

    etc...

    En revenant un accord majeur quelconque, sur votre guitare, vous dcouvrireztoujours des notes qui appartiennent cette squence. Exemple :

    c'est--dire, avec le doigt :

    ou l'accord de mi majeur :

  • 35

    Avec son doigt :

    Accords mineurs :

    Sur un instrument clavier, il est ais de construire alors l'accord mineur, dansla tonalit correspondante. Il suffit de descendre la deuxime note de l'accordparfait. Par exemple, pour le Do majeur, cela donnerait :

    Do Mi bmol Sol Do

    A titre d'exercice, construisez tous les accords mineurs, sur un clavier, danstoutes les tonalits. Vous n'aurez aucun problme de doigt. Il n'en sera pas de

  • 36

    mme pour la guitare. Si vous vouliez par exemple crer un accord de do majeur,il vous faudrait plaquer :

    Impossible de cette manire, moins de possder un doigt supplmentaire !

    Par contre, dans le ton de mi, aucun problme :

  • 37

    avec son doigt :

    Il suffit de descendre votre sol dize d'un demi-ton, ce qui se fera en levantsimplement votre index.

    Equivalence des accords.

    Quand vous serez capables de plaquer des accords avec barrs, vous pourrezcomposer n'importe quel accord, dans n'importe quel ton. Par exemple, l'accordde Do majeur peut se composer sur le manche de plusieurs faons diffrentes.

  • 38

    Comme indiqu ci-dessouss ( la plus simple ) .

    Puis comme ceci, en montant l'accord de la de quatre demi-tons :

  • 39

    Mais cette seconde position va nous permettre de plaquer l'accord de Domineur, comme ceci :

  • 40

    Cet exemple nous montre qu'il est toujours possible de plaquer des accords,majeurs ou mineurs, dans n'importe quel ton, en utilisant des barrs, ds quesurvient une difficult de doigt ( qui n'existerait pas sur un instrument clavier ).

    Accords septimes :

    Dans un ton quelconque, on a vu comment on passait d'un accord majeur unaccord mineur, en baissant la "deuxime note" de "l'accord parfait" d'un demi-ton.

    Revenons l'accord majeur de Do. Le second Do est distant du premier d'unoctave. On composera l'accord septime majeur en baissant celle-ci note d'undemi-ton, comme ceci ( en rajoutant la "septime note" ) :

  • 41

    Sur le manche le la guitare, cela donnera ceci ( dj prsent plus haut ).

    Accord de Do septime majeur.

    A l'oreille, vous vrifierez que les notes de l'accord plaqu sur la guitareappartiennent cette srie, ventuellement dcales d'un octave.

    Sur un clavier, exercez-vous composer les accords septimes majeurs etmineurs dans tous les tons de la gamme chromatique :

    DoDo dizeR

  • 42

    Mi bmolMiFa,Fa dizeSolSol dizeLaSi bmolSiSidize

    Cette gamme chromatique comporte douze note ( d'o l'expression"dodcaphonique", de dodeca qui, en grac, signifie douze ).

    Pour ceux qui ignorent tout du solfge, le fait de pondrer une note d'un dizequivaut la monter d'un demi-ton, c'est--dire de passer la note qui vientimmdiatement aprs. Mettre un bmol devant la note quivaut baisser celle-cid'un demi-ton.

    Les sept notes de la gamme ne sont pas toutes spares par un ton. Les cartssont :

    Do-R : un ton ( deux demi-tons ).R-Mi : un ton ( deux demi-tons ).Mi-Fa : un demi-tonFa-Sol: un ton ( deux demi-tons ).Sol-La : un ton ( deux demi-tons ).La-Si : un ton ( deux demi-tons ).Si-Do : un demi-ton

    Ainsi :

    Mi dize, c'est FaSi dize, c'est Do

    L'adjectif bmol revient baisser la note d'un demi-ton.

    Ainsi R Dize, c'est mi-bmol.

    Pour des question de questions de convention, on prfre parler d'un Mi bmolau lieu d'un R dize.

  • 43

    Accompagnement d'un air.

    Un trs grand nombre de chansons peuvent tre accompagnes l'aide de troisaccords.

    Il y aura deux types de mlodies.

    - Celles-qui correspondent un ton majeur- Celles qui correspondent un ton mineur.

    L'accord de base, qu'on appelle tonique, dans le ton considr, sera alors unaccord majeur ou mineur.

    - Accompagnement en majeur :

    Prenons d'abord un accompagnement en La majeur. L'accord tonique seral'accord de la majeur :

    Accord de La majeur

    On lui associera un second accord majeur, distant, vers le haut, de cinq demi-tons ( ou, vers le bas, de huit demi-tons ). Comme cet accord est situ cinq demi-ton au-dessus, on l'appellera l'accord de quinte.

  • 44

    Accord de R majeur( La croix indique que cette corde ne doit pas tre pince )

    La croix signifie qu'on ne pincera pas la premire corde, la plus grave.

    Ajoutons un troisime accord, de septime ( quatre demi-tons en dessous ) :

    Accord de 7, correspondant, en mi

  • 45

    En composant ces accords, le lecteur se rendra immdiatement compte que cetensemble lui permet d'accompagner un trs grand nombre de chansons ou d'airs,dans un ton majeur.

    - Accompagnement en mineur :

    En remplaant les accords tonique et de quinte par les mineurs correspondants,on obtiendra

    Accord de base, en la mineur

  • 46

    Le doigt "gris" est "en l'air". La premire corde n'est pas pince.

    Accord de quinte, en r mineur

    Accord de 7, correspondant, en mi

    Le lecteur sait donc accompagner des airs simples, en majeur et en mineur.

    Transposition.

  • 47

    Ces deux ensembles de trois accords sont transposables dans tous les tons, endcalant chaque fois d'un demi-ton le crochet ci-aprs, qui correspond l'exemple prcdent, de l'accompagnement en La, majeur ou mineur :

    On peut figurer les tons avec une permutation circulaire, de priode 12( douze demi-ton ) :

    Si le lecteur se fabrique un "calculateur d'accompagnement" avec des disquesde carton, il pourra retrouver par suite mme la triade d'accords, dans tous lestons, qui correspond au tableau ci-aprs :

  • 48

    Pour viter au lecteur de se livrer cet exercice de trigonomtrie, avec compaset rapporteur, le lecteur pourra composer lui-mme de sa table de composition.

    Bien sr, tout air, ou chanson, peuvent tre interrprts dans tous les tonspossibles, en majeur ou en mineur. La transposition peut tre obtenue d'ailleursen utilisant le capodastre.

    Pour obtenir cette transposition, dcoupez trois bandes portant les douze notede la gamme chromatique, et faire glisser pour amener sur une mme ligne lesaccords de La ( tonique ), R ( quinte ) et Mi ( sptime ), comme ceci :

    Pour faire jouer la priodicit, dcoupez et recollez, comme ceci :

  • 49

    On obtient alors le tableau qui donne la triade d'accords : tonique-quinte-septime, qui permet d'accompagner dans tous les tons.

  • 50

    Grille d'accompagnement, dans un ton donn ( tonique )en majeur ou en mineur

    Fin de cette parenthse sur l'harmonie. Mais tout ceci vous aura montr quecela ne casse pas trois pattes un canard.

    Pour la guitare on tombe sur des problmes de doigt, qui peuvent toujours trersolus avec des barrs. Mais le dbutant prouvera quelques difficults plaquerces fichus parrs correctement, sans que les cordes ne "frisent", et, plus encore, les enchiner rapidement. Donc, dans un premier temps, nous allons envisagerdes triades d'accords sans barrs, les plus simples possibles.

    Plus haut, nous avons donn les triades qui permettent d'accompagner unmorceau ou une chanson en La majeur et en La Mineur.

    Prenons la table ci-dessus.

    La premire triade correspond l'accompagnement en Do. En majeur il faut unFa, qui ncessite un barr. En Do mineur, il nous faudrait deux accords avecbarr : Do mineur et Fa mineur. Laissons tomber pour le moment.

    Mme chose pour le ton de Do dize.

    Passons au ton de R.

    Accompagnement en R majeur.

    Nous aurons la squence d'accords ci-aprs :

  • 51

    Accompagnement en R Majeur : accord tonique.

    Accompagnement en R majeur : accord de quinte.

    Le troisime accord, voir table, est un la septime. Il y a deux faons de lecomposer :

  • 52

    Accompagnement en R majeur : accord septime ( La )Premire faon de plaquer l'accord.

    Pour la seconde faon, on utilisera un mini-barr, sur quatre cordes ( mais trsfacile plaquer ).

    Accompagnement en R majeur. Seconde faon de plaquer l'accord de septime ( en La )

    Nous remettrons plus tard l'accompagnement en ton de R mineur, parce qu'ilncessite un barr, pour plaquer un accord de Sol mineur.

  • 53

    Continuons de parcourir notre table. Laissons tomber l'accompagnement en Mibmol, majeur ou mineur. Nous passons :

    Accompagnement en Mi majeur.

    Accompagnement en Mi majeur. L'accord tonique.

    Accompagnement en Mi majeur. Accord de quinte ( La majeur )

  • 54

    Accompagnement en Mi majeur : accord septime ( Si )

    Signalons au passage qu'il existe une seconde faon de plaquer cet accord, enpinant cette fois la premire corde, la plus garve, mais en ne pinant pas lasixime, la plus aige :

    Accompagnement en Mi mineur.

  • 55

    Accompagnement en Mi mineur : la tonique.

    Accompagnement en Mi mineur : ma quinte ( La mineur )

  • 56

    Accompagnement en Mi mineur : accord septime ( Si )

    Commes les accompagnements en Fa majeur ou mineur ncessitent des barrs,nous remettons aussi cette question plus tard. Mme chose pour les tons de fadize, majeur ou mineur. Passons au sol :

    Accompagnement en Sol Majeur

    Accompagnement en Sol majeur : tonique.

  • 57

    Accompagnement en Sol majeur : la quinte ( Do majeur ).

    Accompagnement en Sol majeur : le septime ( un R )

    Accompagnement en La majeur

  • 58

    Accompagnement en La majeur : tonique

    Accompagnement en La majeur : quinte ( R majeur )

  • 59

    Accompagnement en La majeur : Septime ( La )

    Accompagnement en La mineur

    Accompagnement en La mineur : tonique.

  • 60

    Accompagnement en La mineur : quinte ( R mineur )

    Accompagnement en La mineur : Septime ( La )

    Rcapitulons :

    Nous avons pass en revue les accords ne ncssitant pas de barr, qui nouspermettent d'accompagner des airs dans les ton de :

    R majeur

  • 61

    avec un R majeur, un Sol majeur et un La 7

    Mi majeur

    Avec un Mi majeur, un La majeur et un Si 7

    Min mineur

    avec un Mi mineur, un La mineur et un Si 7

    Sol majeur

    Avec un Sol majeur, un Do majeur et un R 7

    La majeur

    Avec un La majeur, un R majeur et un Mi 7

    La mineur

    Avec un La mineur, un R mineur et un Mi 7

    Vous devez, ce stade, vous entraner passer ces diffrents accordsrapidement.

    Ceux qui ont de l'oreille trouveront rapidement quelques airs qu'ils pourrontaccompagner l'aide d'une srie de trois accords : tonique, quinte, septime, enmajeur ou en mineur.

    Comment accompagner une chanson.

    La diffrence entre les tons majeurs et mineur est ais sentir. Les airs qui sejouent sur le mode mineur sont plus tristes, plus romantiques.

    Jusqu'ici nous n'avons trait que de la main droite, celle qui plaque les accordssur le manche. Que faire de la main droite ?

    Dans un premier temps le dbutant, qui aura dj fort faire avec sa maingauche, pourra se contenter d'arpger les notes en passant son pouce sur lescordes, comme ceci :

  • 62

    Le son sera plus joli si l'ongle du pouce est long.

    Ce son peut galement tre produit par un accessoire en plastique : le mediator:

    Mdiator

    qui se tient entre le pouce et l'index, comme ceci :

  • 63

    Les chanson ont un rythme propre. Elles sont deux temps, trois temps, etc.

    Si on souhaite marque ce rythme, on alternera le pincement d'une basse, avec lepouce, et de plusieurs cordes, avec les autres doigts de la main droite. On peut seservir, pour ce faire, d' l'index et du mdius, ou de l'ensemble index-mdius-annulaire. Il est alors trs commode de solidariser ces trois doigts. On trouveraaisment la position de ces trois doigts, joints, qui permet d'attaquer trois cordessimultanment, comme ceci :

  • 64

    On attaque alors les cordes comme ceci, en alternant l'attaque des trois doigtsjoints et celle du pouce, actionnant la ou les basses.

    Vous pouvez vous exercer, sur la base d'un accord quelconque, marquer cerythme. Que cela soit pour un rythme trois temps ( valse ) ou pour un rythme deux ou quatre temps, vous changerez de corde chaque fois, pour la basse.

  • 65

    Vous pourrez galement, selon votre humeur ou le morceau considr, arpgerles trois notes aiges ( c'est--dire les pincer l'une aprs l'autre ).

    Aprs avoir matris cette technique simple, vous pourrez passer l'accompagnement de votre premire chanson.

    Exercice d'accompagnement.

    Si vous tes cal en solfge, vous pourrez lire la musique sur une partition. Sivous avez de l'oreille ( ce qu'on espre vivement ), vous pourrez vous dbrouillerpar vous-mme. Mais toutes les chansons ne sont pas accompagnables avec unesimple srie de trois accords. Un air simple pourra comporter des difficuts dechangements de ton qui vous paratront vite inextricable. Nous aborderons ceproblme des changements de tons plus loin. Pour le moment nous allons vousproposer une chanson, de notre composition, qui s'accompagnera simplementdans le ton de la mineur ( voir la srie d'accords correspondants, plus haut ).

    Voici d'abord les paroles. On a indiqu sommairement l'endroit o se situent lesaccords :

    Sainte Lucie :

    Sainte Lu-cie, pense moi Rm RmDans ma ca-bane en bois Rm RmMon Dieu toi pas lai-sser Lam LamPauv'ngr' a-bandon-n. Lam LamJ'entends pleu-rer mes frres et surs, ,l-bas. Mi7 Mi7 Mi7 LamSainte Lucie s'en fout bienSi t'as froid, si t'as faimEt si t'as la peau noireAlors toi, pas d'espoir

    J'entends crier mes frres et surs, l-bas

    Chapeau blanc, rob' de soie

  • 66

    Ici le blanc est roiToi tu vas sous la pluieDans la boue, dans la nuit

    J'entends lutter mes frres et surs, l-bas

    Sainte-Lucie, c'est finiDemain je s'rai partiDans le bateau des blancsIl est l, il m'attend

    Je vois venir mes frres et surs, l-bas.

    Souvent les chansons ont une histoire. Sainte-Lucie est une petite le, trs pauvre,perdue dans les Carabes. J'avais compos cette chanson en 1974. Nous avionsatterri l-bas, mon fils Jean-Christophe et moi et moi ( il avait alors dix ans )aprs nous tre tromp d'avion. Nous avions alors t recueillis par un jeunecracheur de feu qui vivait dans une cabane misrable, dormant mme le sol avecses dix frres et surs, tous de pres et de mres diffrents. Il gagnait sa vie enallant cracher du feu devant la terrasse des htels. Comme je savais aussi fairecela, nous l'avions accompagn et j'avais, le soir, compos cette chanson, ensouvenir de lui.

    Il faut maintenant indiquer l'air. On suppose que le lecteur ne connat pas lesolfge et ne sait pas lire une partition. On va donc utiliser un systme un peubarbare de notation, sur le manche, qui permettra de lire cette musique.

    Ca commence par un La. Nous allons dessiner le manche de la guitare tel qu'ilvous apparat, lorsque vous jouez, avec les notes correspondantes.

  • 67

    En gris, les notes correspondant au pincement des cordes, lorsque vous nepressez aucune case.

    Nous allons ensuite indiquer les notes dont nous aurons besoin pour cettemlodie, c'est--dire neuf.

  • 68

    On commence par frapper quatre La :

    Cet exercice va vous permettre de mettre en uvre un doigt, pour dvelopperune mlodie, sur votre guitare. La meilleure solution consiste mettre en place lesbons doigts, face aux bonnes cases. On frappera donc ces trois La, quicorrespondent au phras "Sainte Lucie".

    En gras, la note que vous devez pincer, avec la main droite.Vos doigts sont dj en place pour les notes suivantes. Le phras est :

    Pen-s'-moiIl y a trois notes.

  • 69

    La note suivante, qui correspond "pen" est la mme corde, pince librement (vous n'avez qu' lever votre mdius ) :

    La syllabe suivante correspond un Fa. Voici le doigt :

  • 70

    Note suivante :

    On attend un peu plus sur cette note que sur les prcdentes.

    Pour la phrase suivante :

    Dans ma cabane en bois

    mme suite de note et mmes doigts.

    Les deux phrase suivantes sont :

    Mon Dieu toi pas laisserPauv'ngr'abandonn.

    Le doigt est identique, mais on dplace l'ensemble des geste d'une corde, verssoi :

  • 71

  • 72

    Mme squence de notes et mme doigt pour la phrase :

    Pov'ngr'ababandonn

  • 73

    Voici les notes de la phrase suivante :

    J'entends ve-nir mes frres et s-urs, , l-bas. Si Si Do R Mi Fa Sol Fa Mi R Do

    Le blanc signifie qu'il y a une courte pause dans le phras. Toutes ces notesseront composes avec le mdius et l'annulaire. Comme le doigt est assezvident, nous ne l'indiquerons pas. Pour permettre au lecteur non familiaris avecle solfge, et avec la position des notes sur le manche, nous donnerons lasquence de ces onze note, directement sur le manche, chaque "pastille" portantun numro. Il suffira de les jouer dans l'ordre.

    Il y a une lgre variante dans le second couplet ( aprs on alternera pour lescouplet suivants ).

    Dans la mesure o le doigt a dj t donn, on se contentera de donner lasquence des notes, selon le codage introduit ci-dessus.

  • 74

    La phrase musicale suivante correspond une squence de notes qui a tprsente plus haut :

    Et si t'a la peau noir' alors toi pas d'espoir

    mme ligne mlodique que :

    Mon Dieu toi pas laisser pov' ngre'abandonn

    Il manque la dernire phrase du dernier couplet, qui est lgrement diffrentedes phrases musicales, terminant les couplets prcdents :

  • 75

    Voici, cod grce une mthode videmment lourde et barbare, pour ceux quine savent pas lire une partition de musique, la ligne mlodique du morceau.Passons maintenant l'accompagnement.

    Cet exercice vous montrera ce qu'on peut tirer d'un accompagnement musical,en introduisant certains effets. Dans un premier temps, bien sr, vous pourrezvous contenter de plaquer les accords indiqus et d'arpger les notes avec lepouce. Mais on peut faire mieux.

    Avant de dcrire ce que fait la main droite, nous allons prsenter deux variantesdes accords de La Mineur et de R Mineur, qui sont utiliss dansl'accompagnement. Ils s'obtiennent simplement en levant l'index, comme ceci :

  • 76

    Accord driv du La mineur

    Accord driv du R mineur

  • 77

    Il existe de nombreux accords, faciles plaquer sur la guitare, qui sontsusceptibles d'enrichir notablement les accompagnements. Le tout est de savoircomment les utiliser bon escient.

    Dans cette chanson "Sainte-Lucie", on utilisera une alternance des accords

    La mineur - Ma mineur modifi

    R mineur - R mineur modifi

    ce qui permettra de produire un effet intressant.

    On ne va pas donner le dtail complet de l'articulation de cet accompagnement.On suppose que le lecteur a un minimum d'oreille et saura quand il conviendrad'utiliser ces quatre accords. Ils sont faits pour "rpondre" judicieusement lamlodie.

    Passons maintenant au couplage main gauche-main droite.

    Sur les dessins ci-aprs, vous trouverez, gauche, l'accord et, droite, lescordes pincer. On commencera par plaquer l'accord de R mineur.

    Pour cet accompagnement on pincera en alternance

    - Une corde avec le pouce- Une corde avec l'index- Deux cordes, simultanment, avec le medius et l'annulaire.

  • 78

    Premire attaque, sur un accord de R mineur : la "troisime corde", avec le pouce.

    Deuxime attaque : l'index attaque la quatrime corde.

  • 79

    Troisime attaque : mdius et annulaire joints, sur cordes cinq et six

    Les trois dessins ci-dessus ont prcis le jeu des doigts sur les cordes. On peutmaintenant introduire un autre codage, qui permettra au lecteur de reconstruireles mouvements complets de la main droite.

    on enlve alors prestement l'index, ce qui transforme l'accord :

    on remet l'index, pour les frappes suivantes :

  • 80

    On compose cette phrase d'accompagnement deux fois, c'est--dire qu'aprs 8on enchane avec 1, et la mme suite d'accords.

    Cette squence sera joue " vide", sans mlodie, et servira d'introduction aumorceau. En s'entranant la jouer, le lecteur se familiarisera avec unaccompagnement o on alternent une basse et des aiges et o on modifiel'accord pendant l'accompagnement lui-mme ( en levant et en abaissant l'indexalternativement ).

    C'est le moment de pousser la chansonnette de de phraser :

    Sainte Lucie, pense moi

    On suppose que le lecteur a mmoris la mlodie code plus haut.

    L'accompagnement est alors :

    On lve prestement l'index, pour la syllabe suivante :

    on remet l'index en position :

  • 81

    On enlve l'index de nouveau :

    puis on le retire :

    On va ensuite rutiliser la mme astuce avec l'accord de La mineur et sonaltration. On va donner ci-aprs accords et doigt. Les frappes des notes, avecla main droite, se trouvent dcales d'une corde, vers les graves.

    on enlve l'index pour accompagner la syllabe :

    Mon Dieu toi pas laisser

    puis on remet l'index sur la corde :

  • 82

    nouveau changement d'accord, pour marquer la syllabe :

    Laisser, pauv' ng' a- ban- do - nn

    on remet l'index :

    Nous allons maintenant plaquer l'accord de Mi septime ( le septime associau ton de La mineur, correspondant la mlodie ) :

  • 83

    aaaaaaaa

    accord main gauche main droite

  • 84

    aaa

    Flamenco

    Jeux Interdits.

    aaaaaaaa

  • 85

    Jeux interdits

    aaaaa