CONTR”LE DU VIH/SIDA AU SEIN DE LA FDE EXP‰RIENCES ET LE‡ONS D‰GAG‰ES D‰PT. DE LA SANT‰ FDE

  • View
    105

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of CONTR”LE DU VIH/SIDA AU SEIN DE LA FDE EXP‰RIENCES ET LE‡ONS...

  • Page 1
  • CONTRLE DU VIH/SIDA AU SEIN DE LA FDE EXPRIENCES ET LEONS DGAGES DPT. DE LA SANT FDE
  • Page 2
  • INTRODUCTION COMPOSITION ET MISSION DE LA FDE COMPOSITION La FDE rassemble des jeunes rythrens de nationalits, confessions, cultures, valeurs et niveaux d'ducation et conomiques divers. La FDE rassemble des jeunes rythrens de nationalits, confessions, cultures, valeurs et niveaux d'ducation et conomiques divers. Rguliers 15%, surtout des anciens combattants de la libration Rguliers 15%, surtout des anciens combattants de la libration Recrues du service national 85% Recrues du service national 85%
  • Page 3
  • MISSION Militaire protection, souverainet et intgrit nationale. Hors militaire principal moteur de la campagne de dveloppement conomique et anime :Par la conservation des sols et de leau, llaboration de plans dirrigations, lamnagement de terrasses, reforestation, construction de barrages, cultures essentielles et leurs rcoltes Maintien de la scurit alimentaire au niveau national Par la conservation des sols et de leau, llaboration de plans dirrigations, lamnagement de terrasses, reforestation, construction de barrages, cultures essentielles et leurs rcoltes Par la conservation des sols et de leau, llaboration de plans dirrigations, lamnagement de terrasses, reforestation, construction de barrages, cultures essentielles et leurs rcoltes
  • Page 4
  • DVELOPPEMENT DE LINFRASTRUCTURE Reconstruction de la seule ligne de chemin de fer dtruite par la guerre Reconstruction de la seule ligne de chemin de fer dtruite par la guerre Construction de routes et de ponts Construction de routes et de ponts Construction dcoles, structures de sant et logements Construction dcoles, structures de sant et logements Freiner la propagation du VIH/SIDA en sensibilisant les communauts rurales par le biais du programme de vulgarisation auprs de la communaut FDE EXIGENCES DE LA MISSION JEUNES JEUNES ROBUSTES ROBUSTES SAINS ET APTES SAINS ET APTES
  • Page 5
  • FACTEURS DE RISQUE INHRENTS ET ACQUIS Jeune et ayant des rapports sexuels Jeune et ayant des rapports sexuels Sentiment dinvincibilit Sentiment dinvincibilit Prise de risque sans rflexion pralable Prise de risque sans rflexion pralable Profession dangereuse Profession dangereuse Logement hors caserne Logement hors caserne Absence prolonge loin de chez soi Absence prolonge loin de chez soi Consommation dalcool Consommation dalcool Ainsi, la FDE peut permettre ou bloquer le cycle de transmission, avec des rpercussions long terme extrmement favorables ou dfavorables pour le pays. Ainsi, la FDE peut permettre ou bloquer le cycle de transmission, avec des rpercussions long terme extrmement favorables ou dfavorables pour le pays. Le programme de contrle du VIH/SIDA fut lanc pour tirer profit de la prsence de tant de jeunes au sein de la FDE, avec laccord dautres secteurs, t.q. MSP, MLG, GCSE, NUEUS, des agences des Nations Unies et autres intervenants.
  • Page 6
  • PROGRAMME DE CONTRLE DU VIH/SIDA DE LA FDE Dict par la notion de protger les personnes en bonne sant et prendre soin des personnes souffrantes. Essentiellement de nature prventive Dict par la notion de protger les personnes en bonne sant et prendre soin des personnes souffrantes. Essentiellement de nature prventive Partie intgrante du programme national de contrle Partie intgrante du programme national de contrle Adhre la politique et aux stratgies nationales, adaptant ces dernires aux ralits militaires, par ex. structure de commandement en place et organisation de structures de sant divers chelons Adhre la politique et aux stratgies nationales, adaptant ces dernires aux ralits militaires, par ex. structure de commandement en place et organisation de structures de sant divers chelons
  • Page 7
  • STRATGIE DE PRVENTION CONFRONTER LE PROBLME POINT DENTRE DE LA PRVENTION Sensibiliser la bureaucratie militaire et obtenir sa pleine participation en fournissant des donnes relles sensibles et en tablissant des liens favorables Sensibiliser la bureaucratie militaire et obtenir sa pleine participation en fournissant des donnes relles sensibles et en tablissant des liens favorables Permettre au personnel subalterne de saisir directement lampleur du dfi Permettre au personnel subalterne de saisir directement lampleur du dfi Choisir une dmarche de communication entre militaires Choisir une dmarche de communication entre militaires Dans ce cadre, une campagne intitule VOIR POUR CROIRE , lance au dbut de 2002, se poursuivit pendant neuf mois.
  • Page 8
  • PHASE 1 : Commandants du ministre au chef d'unit - 30 000 au total
  • Page 9
  • PHASE 2 : tous les soldats - 195 000 au total
  • Page 10
  • LMENTS DE CAMPAGNE : Cause, transmission, prvalence du VIH/SIDA et autres MST Dcs dus au SIDA, classs par rang, ge, genre, ducation, etc Modes de prvention, part. le port de prservatifs Tmoignages de 11 membres de la FDE vivant avec le VIH/SIDA, soulignant les circonstances familiales, lducation, les rapports sexuels non protgs la consommation dalcool, les habitudes personnelles, les ractions au diagnostic et vivre avec le VIH/SIDA Discussions ouvertes Discussions ouvertes Dclaration douverture et de clture par des commandants suprieurs Dclaration douverture et de clture par des commandants suprieurs
  • Page 11
  • AVANTAGES TIRS Le VIH/SIDA et sa prvention furent insrs au programme des runions mensuelles d'valuation des activits tous les chelons et la transmission de rapports devint obligatoire. Le VIH/SIDA et sa prvention furent insrs au programme des runions mensuelles d'valuation des activits tous les chelons et la transmission de rapports devint obligatoire. Outre la distribution officielle et informelle habituelle, il devint obligatoire de prendre des prservatifs avec les autres rations. Outre la distribution officielle et informelle habituelle, il devint obligatoire de prendre des prservatifs avec les autres rations. Les commandants de garnison reurent lordre dobserver le bien-tre de leur effectifs en interdisant ltablissement de maisons de th ou bire, ainsi que le travail sexuel commercial prs de leurs garnisons. Les commandants de garnison reurent lordre dobserver le bien-tre de leur effectifs en interdisant ltablissement de maisons de th ou bire, ainsi que le travail sexuel commercial prs de leurs garnisons. Le public demanda ouvertement le dpistage universel Le public demanda ouvertement le dpistage universel Nombre accru de consultations auprs des structures de CDV Nombre accru de consultations auprs des structures de CDV
  • Page 12
  • ACTIVITS RGULIRES DE PRVENTION Production de supports, affiches, dpliants et autocollants aux fins dIEC Production de supports, affiches, dpliants et autocollants aux fins dIEC Spectacles et vidos de dmonstrations Spectacles et vidos de dmonstrations Promotion et distribution gratuite de prservatifs tous les effectifs militaires Promotion et distribution gratuite de prservatifs tous les effectifs militaires Distribution de sachets pour le transport de prservatifs Distribution de sachets pour le transport de prservatifs Confirmation de la scurit sanguine Confirmation de la scurit sanguine Gestion syndromique prcoce des MST au niveau des bataillons Gestion syndromique prcoce des MST au niveau des bataillons Prophylaxie post exposition Prophylaxie post exposition
  • Page 13
  • La poursuite de lducation et de la formation est ncessaire pour rpter et maintenir les activits. 40Formateurs des agents du changement en matire de VIH/SIDA 100Animateurs et formateurs des pairs 46Formateurs expriments en formation relative lducation par les pairs 150Gestion clinique des IO en milieu hospitalier et appui aux PVVS (personnel hospitalier) 1630Formation de nouveaux ducateurs de pairs 4800Prcautions relatives au VIH/SIDA et universelles destines au personnel hospitalier, y compris des formations de recyclage priodique 240Formations de recyclage sur la gestion des MST lintention des agents de sant de bataillon, selon la dmarche syndromique 650Formation des agents de sant de bataillon en gestion des MST appliquant la dmarche syndromique 1500 Campagne de sensibilisation au VIH/SIDA lintention des commandants suprieurs 175Formation de conseillers civils dans le cadre de la formation militaire 140 CDV et conseil l'intention de l'ensemble des infirmiers de l'hpital et des agents de sant militaires Nb. de personnes formes Programmes de formation
  • Page 14
  • PRISE EN CHARGE ET APPUI Rtention de tous les membres sropositifs (VIH/SIDA nimplique pas une rvocation de la FDE) Rtention de tous les membres sropositifs (VIH/SIDA nimplique pas une rvocation de la FDE) Affectation des services sdentaires Affectation des services sdentaires Suivi priodique de la numration des CD4 Suivi priodique de la numration des CD4 Fourniture du HAART aux personnes dont les CD4 < 200 (selon les directives nationales de traitement) Fourniture du HAART aux personnes dont les CD4 < 200 (selon les directives nationales de traitement) Traitement des infections opportunistes Traitement des infections opportunistes Prophylaxie rgulire contre les infections opportunistes Prophylaxie rgulire contre les infections opportunistes Suivi squentiel et conseil en vue de la conformit Suivi squentiel et conseil en vue de la conformit Discussions approfondies au niveau suprieur sont en cours sur le mode de participation des PVVS des entreprises rentables et durables au sein de l'arme leur permettant de subvenir leurs besoins et ceux des personnes leur charge. Discussions approfondies au niveau suprieur sont en cours sur le mode