Demander un devis pour un sentier d’interpr©tation .Demander un devis pour un sentier d ... L’association
Demander un devis pour un sentier d’interpr©tation .Demander un devis pour un sentier d ... L’association

Demander un devis pour un sentier d’interpr©tation .Demander un devis pour un sentier d ... L’association

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Demander un devis pour un sentier d’interpr©tation .Demander un devis pour...

  • Demander un devis pour un sentier dinterprtation

    Lassociation Schisto ralise des sentiers dinterprtation et des panneaux sur des thmes concernant les Cvennes. : histoire locale, gologie, lecture de paysage, architecture, sciences

    La ralisation dun sentier se fait en plusieurs tapes :

    1 - Lacquisition de donnes et de liconographie (photos, dessins, cartes, cartes pos-tales, images...),

    Cette tape doit tre ralise en amont, cest partir de cette matire que le sentier sera conu et le graphisme ralis. Elle permet de dfinir les thmes fort dvelopper et de savoir approximativement le nombre de panneaux raliser.

    Lassociation schisto sappuie sur cette matire et des personnes ressources pour raliser la deuxime tape.

    Lassociation Schisto et la demande de devis interviennent pour cette deuxime phase :

    2 - La conception et la ralisation des panneaux

    a La conception du sentier

    b- Lcriture des textes

    c Le graphisme

    Lassociation livre un fichier PDF prt limpression.

    3 - La fabrication, linstallation des panneaux et la signalitique.

    Cette tape nest pas pris en charge par lassociation Schisto mais par des entreprises sp-cialises.

    Pour la demande de devis, tlphoner directement Florence Arnaud au 04 66 45 99 40 afin de discuter ensemble du projet

  • 0

    12

    34

    56 7

    8

    9

    10

    11

    13

    12

    Le sentierde

    Saint-Germain-de-Calberte

    Le sentier de Saint-Germain-de-Calberte vous invite au cur du village, de son histoire et de ses paysages alentours.

    Partez la dcouverte des tmoins du bourg mdival, des vnements marquants du protestantisme, ceux du refuge juif en 1942 et de la vie sociale du XVIIIe au XXe sicles...

    ... Une traverse dans le temps o les habitants ont faonn le paysage en amnageant les montagnes et ruisseaux.

    En montant vers les jardins des Calquires, vous pntrerez au cur de cette civilisation marque par la pierre laquelle un monument rend hommage au centre du village.

    Pour approfondir cette dcouverte, nous vous invitons visiter les nombreux sites et chemins alentours.

    Sentier ralis par la Communaut de communes de la Valle Longue et du Pays Calbertoisen partenariat avec le Parc national des Cvennes

    Conception, criture des textes et graphisme : Florence Arnaud (Association Schisto)Ralisation : Atelier Pic Bois et Cration Beau Mas

    N

    50 m

    Distance : 2 km environsoit 2 heures pas pas

    Mairie

    Postecole

    Sous-Saint-Germain

    Las Bourgades

    Saint-Germain

    La Vignette

    Les Calquires

    La Martinerie

    glise

    Temple

    Salle polyvalente

    Vous tes ici

    1

    13

    122

    34

    5

    6 7

    8

    9

    10

    11

    5

    82

    3

    67

    1

    4

    N

    Le sentier de Saint-Germain-de-Calberte (13 panneaux)

    8Les ClauzelsLe quartier des Clauzels (les petits enclos en occitan) occupe une valle bien abrite au pied du causse Mjean. Ce vallon parcouru par un ruisseau tait plant de vergers, notamment de pruniers. Trs prises, les reines-claudes taient expdies dans tout le sud de la France et jusquen Angleterre.

    Leau Une richesse soigneusement gre Leau de la source du Thron (de loccitan teron - source abondante), qui jaillit en haut du vallon tait amene par les gourgues et les bals (systme de rservoirs et de rigoles) dans les parcelles irriguer. Larrosage rgulier conjugu la chaleur estivale assurait des rcoltes abondantes. Lasagatge - le droit darrosage - tait rparti rigoureusement par acte notari entre les divers propritaires. En cas de diffrend, le juge de paix du canton tait amen trancher les litiges en sappuyant sur ces actes.

    Leau courante Un lment indispensable la vie domestique Jusqu la fin du XIXe sicle, les habitants consommaient leau de leurs propres puits ou leau de pluie collecte dans des citernes. Pour les besoins plus importants (lessives, lavage des toisons), on allait la rivire . Dans les annes 1880, la municipalit dcida dtablir une fontaine dans un endroit facilement accessible tous les habitants du chef-lieu de la commune qui, jusqu lors, devaient puiser leau dans un rservoir de pierre mme le lit du ruisseau. On capta la source du Thron pour alimenter au centre du village, une fontaine monumentale en pierre inaugure en 1882. Plus tard, vers 1935, on plaa des bornes-fontaines dans les diffrents quartiers du bourg. Enfin, en 1961, leau courante quipa toutes les maisons de Fraissinet.

    Tandis que les ruisseaux, perdus sous les ramures,Tinvitent goter leur ternel murmure, lombre caressante des jeunes peupliers,Qui font la rvrence aux cours deau iriss;Pome Au pays natal dmile Fages

    Hier...Fraissinet-de-Fourques

    Ramassage des reines-claudes aux Clauzels.

    Ber

    nard

    Aub

    ertin

    Autres ralisations

    - le panneau sur la mine de Ferrires,- les panneaux de la Croix de Bourrel sur le paysage et les produits du terroir,

    Sentiers raliss par lassociation Schisto

    Le sentier de la pierre sche lEspinas (11 panneaux)

    Le graphisme du sentier Hier Fraissinet-de-Fourques

    (13 panneaux)

    Savourer...Entre valles et crtes schisteuses, dans un paysage de terrasses construit par lhomme depuis le Moyen ge, les produits locaux bnficient dun environnement dune qualit exceptionnelle.

    Le mielLe miel de chtaignier, au got cors, lgrementamer, est la principale production en Cvennes. On peut aussi trouver du miel de bruyre blanche et, plus rarement, de callune.

    Pour produire 500 g de miel, les abeilles doivent visiter 8 700 000 fleurs.

    La chtaigneElle provient de chtaigniers greffs et a servi daliment de base au cours des sicles. Selon la varit, elle est utilise grille, rajoute dans les plats cuisins ou transforme en confiture, en pte, en farine ou pour les confiseries. La varit la plus rpandue en Cvennes est la pellegrine.

    Le plardonMentionn ds le milieu du XVIIIe sicle, le plardon est un fromage traditionnel pte molle, base de lait de chvre cru et entier. Les chvres doivent pturer rgulirement et trouver leur alimentation sur leur parcours, sous les chtaigniers, dans les landes ou dans les prairies (selon le cahier des charges AOC, aot 2000).

    Mais aussi...Vous trouverez dautres produits, les confitures, les vins, les gteaux ainsi que des produits frais de la ferme proposs par de nombreux petits exploitants : lgumes, oeufs, agneaux, lapins, poulets...

    La charcuterieDepuis le XIXe sicle, llevage de porc et sa transformation permettent de proposer une charcuterie locale varie : saucissons, saucisses, jambons, fricandeaux, pts....

    Text

    es e

    t gra

    phism

    e : F

    lore

    nce

    Arna

    ud -

    Asso

    ciat

    ion

    Schi

    sto

    - 04

    66 4

    5 99

    40

    - Im

    pres

    sion

    AVL

    Diffu

    sion

    Mon

    tpel

    lier

    Les plantes aromatiquesCertaines plantes sont utilises en tisanes ou pour la fabrication dhuiles essentielles. Elles proviennent de la cueillette sauvage ou sont cultives sur les terrasses. Elles sont utilises dans des produits drivs, sirops, sels aux herbes, confits de fleurs ou en cosmtiques.

    La chtaigne peut se faire scher dans les cldes et permet de prparer un plat typique local, le bajanat, soupe de chtaignes sches cuites leau.

    Origan, camomille, mauve, bleuet, basilic, sauge, mlisse, verveine, menthe, sureau, serpolet sont les principales plantes locales utilises.

    Parcourant les drailles depuis lAntiquit, les brebis, autrefois leves pour la laine, le sont de nos jours pour la viande dagneau. Contribuant lentretien des paysages, cette activit est lorigine du classement en 2011des Causses et des Cvennes au patrimoine mondial de lUnesco.

    Pour tous renseignements, contactez lOffice de Tourisme Coeur des Cvennes Tl. : 04 66 45 93 66 http : //coeur-des-cevennes.com

    Photographie : Alain Lagrave

    Phot

    o Ka

    rine

    Gra

    nger

    Phot

    o Ph

    ilipp

    e Je

    stin

    Dcouvrir...Et ctait peut-tre le spectacle le plus sauvage de tout mon voyage : pic aprs pic, chane derrire chane de collines slanaient vers le sud, creuss et ravins par les torrents dhiver, de bas en haut pars de chtaigniers, et a et l, souvrant en une couronne de hautes parois.

    R. L. Stevenson, journal de route en Cvennes, Privat Club cvenol.

    Sainte-Croix-Valle-Franaise

    Saint-Martin-de-Lansuscle

    Saint-Andr-de-Lancize

    Saint-Privat-de-Vallongue

    Saint-Germain-de-Calberte

    Mont Mars

    Col des Laupies

    Col des Abeilhs

    Col de la Vergnasse

    Col de Jalcreste

    Col de Chamblas

    Col de l'AncizeCol de la Pierreplante

    Col de Malpertus

    Col duBougs

    Col de la Baraquette

    Col de Chalsio

    Col de Banette

    Col de la Pierre Plante

    Col de Malaussette

    Villa gallo-romainede Saint-Clment

    Ferrus

    Nozires

    La Fare

    Malzac

    Raynols

    Le Galaberts

    Sentier du

    mulet Grisou

    Sentier de la

    Flandonenque

    Sentier du col de Jalcreste

    Sentier de Soubrelargue

    Sentier du ravin de l'enfer

    Sentier de Champdomergue

    Sentier des pins

    Sentier de Blavannes

    Sentier de l'glise de Lamelouze

    Sentier de la Vieille Roque

    Sentier de Cl de fer

    Sentier des deux ponts

    Sentier duMortissou

    Chemin du Pendedis

    Sentier du Malpas

    Sentier des

    Molires

    Sentier de Tignac

    Circuit de dcouverte

    Circuit de dcouverte

    Sentier des roches

    Sentier de Tras Lou Serre

    Sentier des Hauts de St-Privat

    Sentier du moulin

    Sentier