15
Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, C En milliers, données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables ( Source : Pôle emploi-Dares, STMT. 3 445,0 3 416,1 3 391,9 759,5 753,7 758,1 1 422,3 1 435,7 1 453,4 5 626,7 5 605,6 5 603,4 264,9 272,6 276,0 371,8 346,3 345,3 6 263,5 6 224,5 6 224,7 3 704,9 3 674,4 3 649,3 5 936,6 5 916,7 5 914,6 6 600,1 6 561,5 6 562,1 au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %. Source : Pôle emp n des arrondis, les totaux peuvent très légèrement différer de la somme de leurs sous-totaux. u un trimestre * -0,7 0,6 1,2 0,0 1,2 -0,3 0,0 -0,7 0,0 0,0 1er trimestre 2018 its tenus de rechercher un emploi (catégories A, B, C) …………………………………… e chercher un emploi, sans emploi (catégorie A) ………………………………..…………… its (catégories A, B, C, D, E) ………………………………………………………………… chercher un emploi, en activité réduite courte (catégorie B) ……………………………… chercher un emploi, en activité réduite longue (catégorie C) ……………………………… its tenus de rechercher un emploi (catégories A, B, C) …………………………………… e rechercher un emploi, sans emploi (catégorie D) ……………………………………… e rechercher un emploi, en emploi (catégorie E) ………………………………………… litaine, lorsque sur un trimestre le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente ou baisse de plus de 30 000, il y a une prob on de la tendance sous-jacente soit de même sens. Ce seuil est de 27 000 pour le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, fournit des éléments d’aide à l’interprétation des séries sur les demandeurs d’emploi. nnée, la Dares a actualisé les coefficients de correction des variations saisonnières (CVS) et des effets des jours ouvrables (CJO), de l'année écoulée. Cette actualisation modifie l’ensemble des séries CVS-CJO diffusées. Les révisions sont présentées ici . chercher un emploi, sans emploi (catégorie A) …………………………………………… 4e trimestre 2018 Effectif (en milliers) Évolution emier trimestre 2019 mploi par catégorie u premier trimestre 2019, en France métropolitaine, le sonnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un ries A, B, C) s'établit à 5 603 400. Parmi elles, 3 391 900 t sans emploi (catégorie A) et 2 211 500 exercent une (catégories B, C). étropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi en sse de 0,7 % (–24 200) ce trimestre et de 1,5 % sur un an. personnes exerçant une activité réduite courte (catégorie e 0,6 % par rapport au trimestre précédent et celui des activité réduite longue (catégorie C) croît de 1,2 %. Au re de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C reste stre (–2 200) et recule de 0,4 % sur un an. mestre, 621 300 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont rechercher un emploi. Elles sont soit non immédiatement sans emploi (catégorie D, par exemple : formation, contrat n professionnelle, maladie), soit pourvues d'un emploi ar exemple : création d'entreprise, contrat aidé). Sur ce mbre d'inscrits en catégorie D augmente de 1,2 % et celui catégorie E diminue de 0,3 %. ompris départements-régions d'outre-mer, hors Mayotte), emandeurs d'emploi s'élève à 3 649 300 pour la catégorie de 0,7 % sur le trimestre (–1,5 % sur un an). Pour les B, C, ce nombre s'établit à 5 914 600. Il est stable ce ule de 0,4 % sur un an. 1er trimestre 2019 its (catégories A, B, C, D, E) ………………………………………………………………… e) 1 200 2 200 3 200 4 200 5 200 6 200 T1 2009 T1 2010 T1 2011 T1 2012 T1 2013 T1 2014 T1 2015 T1 2016 2 Catégorie A, France (hors Mayotte) Catégorie A, France métropolitaine Catégories A, B, C, France (hors Mayotte Catégories A, B, C, France métropolitaine

Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

  • Upload
    others

  • View
    15

  • Download
    0

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

avril 2019N° 021

Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, CEn milliers, données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO)

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

3 445,0 3 416,1 3 391,9 -1,5759,5 753,7 758,1 -0,2

1 422,3 1 435,7 1 453,4 2,25 626,7 5 605,6 5 603,4 -0,4

264,9 272,6 276,0 4,2371,8 346,3 345,3 -7,1

6 263,5 6 224,5 6 224,7 -0,6

3 704,9 3 674,4 3 649,3 -1,55 936,6 5 916,7 5 914,6 -0,46 600,1 6 561,5 6 562,1 -0,6

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %. Source : Pôle emploi-Dares, STMT.En raison de la gestion des arrondis, les totaux peuvent très légèrement différer de la somme de leurs sous-totaux.

Les données publiées concernent les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. La notion de demandeurs d’emploi est différente de celle de chômeurs au sens du Bureauinternational du travail (BIT). Au-delà des évolutions du marché du travail, différents facteurs peuvent davantage affecter les données relatives aux demandeurs d’emploi :modifications des règles d’indemnisation ou d’accompagnement des demandeurs d’emploi, changements de procédure, incidents. Un document présente les principauxchangements de procédure et incidents ayant affecté les statistiques de demandeurs d'emploi depuis 2011.

un trimestre *

-0,70,61,20,01,2-0,30,0

-0,70,00,0

1er trimestre 2018

un an **

L'ensemble des documents relatifs aux données sur les demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi sont disponibles sur les sites internet de la Dares et de Pôle emploi.

Données CVS-CJO

Ensemble des inscrits tenus de rechercher un emploi (catégories A, B, C) …………………………………………………..……….

France métropolitaineInscrits tenus de rechercher un emploi, sans emploi (catégorie A) ………………………………..………………………………..

Ensemble des inscrits (catégories A, B, C, D, E) ………………………………………………………………………………..………..

Inscrits tenus de rechercher un emploi, en activité réduite courte (catégorie B) ……………………………………………..……….Inscrits tenus de rechercher un emploi, en activité réduite longue (catégorie C) ……………………………………………..……….Ensemble des inscrits tenus de rechercher un emploi (catégories A, B, C) …………………………………………………..……….Inscrits non tenus de rechercher un emploi, sans emploi (catégorie D) ………………………………………………………..…….Inscrits non tenus de rechercher un emploi, en emploi (catégorie E) …………………………………………………………..……

En France métropolitaine, lorsque sur un trimestre le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente ou baisse de plus de 30 000, il y a une probabilité supérieure à95 % que la variation de la tendance sous-jacente soit de même sens. Ce seuil est de 27 000 pour le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C (voir encadrépage14).

Une documentation fournit des éléments d’aide à l’interprétation des séries sur les demandeurs d’emploi.Comme chaque année, la Dares a actualisé les coefficients de correction des variations saisonnières (CVS) et des effets des jours ouvrables (CJO),pour tenir compte de l'année écoulée. Cette actualisation modifie l’ensemble des séries CVS-CJO diffusées. Les révisions sont présentées ici.

L'ensemble des définitions et concepts figurent dans l’encadré page 13, ainsi que dans la documentation méthodologique en ligne.

Inscrits tenus de rechercher un emploi, sans emploi (catégorie A) ……………………………………………………………..……

4e trimestre 2018

Effectif (en milliers) Évolution (en %) sur

Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier trimestre 2019

Demandeurs d'emploi par catégorie

En moyenne au premier trimestre 2019, en France métropolitaine, lenombre de personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher unemploi (catégories A, B, C) s'établit à 5 603 400. Parmi elles, 3 391 900personnes sont sans emploi (catégorie A) et 2 211 500 exercent uneactivité réduite (catégories B, C).

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi encatégorie A baisse de 0,7 % (–24 200) ce trimestre et de 1,5 % sur un an.Le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (catégorieB) augmente de 0,6 % par rapport au trimestre précédent et celui despersonnes en activité réduite longue (catégorie C) croît de 1,2 %. Autotal, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C restestable ce trimestre (–2 200) et recule de 0,4 % sur un an.

Au premier trimestre, 621 300 personnes inscrites à Pôle emploi ne sontpas tenues de rechercher un emploi. Elles sont soit non immédiatementdisponibles et sans emploi (catégorie D, par exemple : formation, contratde sécurisation professionnelle, maladie), soit pourvues d'un emploi(catégorie E, par exemple : création d'entreprise, contrat aidé). Sur cetrimestre, le nombre d'inscrits en catégorie D augmente de 1,2 % et celuides inscrits en catégorie E diminue de 0,3 %.

En France (y compris départements-régions d'outre-mer, hors Mayotte),le nombre de demandeurs d'emploi s'élève à 3 649 300 pour la catégorieA. Il diminue de 0,7 % sur le trimestre (–1,5 % sur un an). Pour lescatégories A, B, C, ce nombre s'établit à 5 914 600. Il est stable cetrimestre et recule de 0,4 % sur un an.

1er trimestre 2019

Ensemble des inscrits (catégories A, B, C, D, E) ………………………………………………………………………………..………..France (hors Mayotte)

1 200

2 200

3 200

4 200

5 200

6 200

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Catégorie A, France (hors Mayotte)

Catégorie A, France métropolitaine

Catégories A, B, C, France (hors Mayotte)

Catégories A, B, C, France métropolitaine

Page 2: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

Demandeurs d'emploi par catégorie

Demandeurs d'emploi en catégorie A Demandeurs d'emploi en catégorie B

Demandeurs d'emploi en catégorie D Demandeurs d'emploi en catégorie E

Demandeurs d'emploi en catégorie C Demandeurs d'emploi en catégories A, B, C

1 500

2 250

3 000

3 750

4 500

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

France (hors Mayotte)

France métropoltaine

450

550

650

750

850

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

France (hors Mayotte)

France métropolitaine

500

750

1 000

1 250

1 500

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

France (hors Mayotte)

France métropolitaine2 500

3 500

4 500

5 500

6 500

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

France (hors Mayotte)

France métropolitaine

100

175

250

325

400

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

France (hors Mayotte)

France métropolitaine100

200

300

400

500

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

France (hors Mayotte)

France métropolitaine

Page 3: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Demandeurs d'emploi en catégorie A par sexe et âge Données CVS-CJO

1 753,6 1 735,3 1 717,5 -2,11 691,4 1 680,9 1 674,4 -1,0

463,0 458,4 458,4 -1,0241,3 239,9 239,0 -1,0221,6 218,6 219,4 -1,0

2 064,4 2 037,3 2 017,1 -2,31 037,7 1 022,3 1 008,7 -2,81 026,7 1 015,0 1 008,4 -1,8

917,6 920,4 916,4 -0,1474,6 473,1 469,7 -1,0443,1 447,3 446,7 0,8

3 445,0 3 416,1 3 391,9 -1,5Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %.

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

Champ : France métropolitaine.

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

-0,7-0,1-0,7

1er trimestre 2018

4e trimestre 2018

1er trimestre 2019

0,4-1,0-1,3-0,7-0,4

-1,0-0,4

0,0-0,4

Hommes ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

50 ans ou plus ………………………………………………………………………………..………..

Entre 25 et 49 ans ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

Hommes ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

Hommes ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

Moins de 25 ans ………………………………………………………………………………..………..Hommes ………………………………………………………………………………..………..

Ensemble de la catégorie A

Catégorie A, entre 25 et 49 ans Catégorie A, 50 ans ou plus

Champ : France métropolitaine.

Catégorie A, par sexe Catégorie A, moins de 25 ans

Demandeurs d'emploi en catégorie A

Effectif (en milliers) Évolution (en %) sur

un an **

En France métropolitaine, au premier trimestre 2019, le nombre moyen de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 1,0 % pour leshommes (–2,1 % sur un an) et de 0,4 % pour les femmes (–1,0 % sur un an).

Ce nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A est stable pour les moins de 25 ans (–1,0 % sur un an), recule de 1,0 % pour ceux âgésde 25 à 49 ans (–2,3 % sur un an) et de 0,4 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur un an).

un trimestre *

800

1 100

1 400

1 700

2 000

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Hommes Femmes300

375

450

525

600

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

1 200

1 500

1 800

2 100

2 400

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

200

400

600

800

1 000

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Page 4: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Demandeurs d'emploi en catégories B, C Données CVS-CJO

966,5 957,8 970,1 0,41 215,3 1 231,6 1 241,4 2,1

277,2 270,0 272,2 -1,81 414,6 1 408,3 1 417,5 0,2

490,0 511,1 521,8 6,5

168,7 163,9 168,3 -0,2208,9 211,0 210,5 0,8178,4 172,0 171,9 -3,6203,4 206,9 207,4 2,0759,5 753,7 758,1 -0,2216,6 212,1 213,0 -1,7217,4 220,5 212,4 -2,3384,2 374,1 395,3 2,9604,0 628,9 632,8 4,8

1 422,3 1 435,7 1 453,4 2,22 181,8 2 189,4 2 211,5 1,4

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %.

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

Catégories B et C, 50 ans ou plusEn milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

Champ : France métropolitaine.

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

La situation des demandeurs d'emploi vis-à-vis de l'activité réduite courte (inférieure ou égale à 78 heures sur un mois, catégorie B) oulongue (supérieure ou égale à 79 heures sur un mois, catégorie C) est déterminée à la fin de chaque mois. Dans cette publication lesnombres de demandeurs d'emploi en catégories B, C sont obtenus en faisant la moyenne sur le trimestre.

Demandeurs d'emploi en catégories B, C

Catégories B et C, par sexe Catégories B et C, moins de 25 ans

Champ : France métropolitaine.

Effectif (en milliers) Évolution (en %) sur

un an **

Ensemble des catégories B, C

Par sexe et âgeHommes ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

Moins de 25 ans ………………………………………………………………………………..………..

Par nombre d'heures travaillées sur un mois

En France métropolitaine, au premier trimestre 2019, le nombre moyen de demandeurs d'emploi en catégorie B (activité réduite courte)augmente de 0,6 % (–0,2 % sur un an) et celui des demandeurs d'emploi en catégorie C (activité réduite longue) de 1,2 % (+2,2 % sur unan).

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories B, C augmente de 1,0 % (+1,4 % sur un an).

1er trimestre 2018

Catégories B et C, de 25 à 49 ans

Catégorie B

Catégorie C

Entre 25 et 49 ans ………………………………………………………………………………..………..50 ans ou plus ………………………………………………………………………………..………..

Moins de 20 heures ………………………………………………………………………………..………..De 20 à 39 heures ………………………………………………………………………………..………..De 40 à 59 heures ………………………………………………………………………………..………..De 60 à 78 heures ………………………………………………………………………………..………..Ensemble ………………………………………………………………………………..………..De 79 à 99 heures ………………………………………………………………………………..………..De 100 à 119 heures ………………………………………………………………………………..………..De 120 à 150 heures ………………………………………………………………………………..………..151 heures ou plus ………………………………………………………………………………..………..Ensemble ………………………………………………………………………………..………..

4e trimestre 2018

1er trimestre 2019

un trimestre *

1,30,8

0,80,72,1

2,7-0,2-0,10,20,6

1,0

0,4-3,75,70,61,2

150

325

500

675

850

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Catégorie B, hommes Catégorie B, femmes

Catégorie C, hommes Catégorie C, femmes

40

80

120

160

200

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Catégorie B

Catégorie C

200

400

600

800

1 000

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Catégorie B

Catégorie C

0

100

200

300

400

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Catégorie B

Catégorie C

Page 5: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Demandeurs d'emploi en catégories A, B, C par sexe et âge Données CVS-CJO

2 720,1 2 693,1 2 687,6 -1,22 906,7 2 912,5 2 915,8 0,3

740,2 728,4 730,6 -1,3369,8 363,6 364,8 -1,4370,4 364,8 365,9 -1,2

3 479,0 3 445,7 3 434,6 -1,31 682,7 1 655,8 1 647,2 -2,11 796,3 1 789,9 1 787,4 -0,51 407,6 1 431,5 1 438,2 2,2

667,6 673,7 675,6 1,2740,0 757,8 762,6 3,1

5 626,7 5 605,6 5 603,4 -0,4Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %.

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

En milliers, données CVS-CJO En milliers, données CVS-CJO

Champ : France métropolitaine.

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

Moins de 25 ans ………………………………………………………………………………..………..Hommes ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

Femmes ………………………………………………………………………………..………..

Entre 25 et 49 ans ………………………………………………………………………………..………..Hommes ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

50 ans ou plus ………………………………………………………………………………..………..Hommes ………………………………………………………………………………..………..

0,3

Catégories A, B, C, entre 25 et 49 ans Catégories A, B, C, 50 ans ou plus

Demandeurs d'emploi en catégories A, B, C

Évolution (en %) surEffectif (en milliers)

un an **

Champ : France métropolitaine.

Ensemble des catégories A, B, C

Catégories A, B, C, par sexe Catégories A, B, C, moins de 25 ans

En France métropolitaine, au premier trimestre 2019, le nombre moyen de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue de 0,2 %pour les hommes (–1,2 % sur un an) et progresse de 0,1 % pour les femmes (+0,3 % sur un an).

Ce nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C augmente de 0,3 % pour les moins de 25 ans (–1,3 % sur un an), recule de0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,3 % sur un an) et progresse de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+2,2 % sur un an).

Hommes ………………………………………………………………………………..………..Femmes ………………………………………………………………………………..………..

0,50,30,60,0

1er trimestre 2018

4e trimestre 2018

1er trimestre 2019

0,30,3-0,3-0,5-0,1

un trimestre *

-0,20,1

1 300

1 750

2 200

2 650

3 100

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Hommes

Femmes450

550

650

750

850

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

1 900

2 325

2 750

3 175

3 600

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

400

670

940

1 210

1 480

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Page 6: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Ancienneté en catégories A, B, C des demandeurs d'emploi Données CVS-CJO

3 055,9 2 956,0 2 946,6 -3,61 144,8 1 110,6 1 126,0 -1,6

808,1 789,4 775,1 -4,1

1 103,1 1 056,0 1 045,5 -5,2

2 570,8 2 649,6 2 656,9 3,31 171,8 1 181,6 1 162,8 -0,8

518,1 568,4 588,4 13,6880,9 899,6 905,6 2,8

45,7 % 47,3 % 47,4 % 1,7 pt600 620 625 25

2 737,1 2 823,1 2 831,9 3,546,1 % 47,7 % 47,9 % 1,8 pt

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %. Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

Durée moyenne en catégories A, B, C des sortants de catégories A, B, C Données CVS-CJO

308 313 313 5312 316 316 4

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %. Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

En milliers, données CVS-CJO En jours, données CVS-CJO

Champ : France métropolitaine.

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

France (hors Mayotte)Demandeurs d'emploi inscrits depuis 1 an ou plus ………………………………………………………………………………..………..Part des demandeurs d'emploi inscrits depuis 1 an ou plus………………………………………………………………………………..………..

France métropolitaine

De 3 mois à moins de 6 mois ………………………………………………………………………………..……….. De 6 mois à moins de 12 mois ………………………………………………………………………………..………..

De 2 ans à moins de 3 ans ………………………………………………………………………………..……….. 3 ans ou plus ………………………………………………………………………………..………..

Moins de 1 an ………………………………………………………………………………..……….. Moins de 3 mois ………………………………………………………………………………..………..

Un an ou plus ………………………………………………………………………………..……….. De 1 an à moins de 2 ans ………………………………………………………………………………..………..

Part des demandeurs d'emploi inscrits depuis 1 an ou plus ………………………………………………………………………………..………..Ancienneté moyenne (en jours) ………………………………………………………………………………..………..

Demandeurs d'emploi depuis un an ou plus en catégories A, B, C Durée moyenne en catégories A, B, C des sortants de catégories A, B, C

Niveau (en jours) Évolution (en jours) sur

un an **

France métropolitaine ………………………………………………………………………………..………..France (hors Mayotte)………………………………………………………………………………..………..

Ancienneté et durée d'inscription en catégories A, B, C des demandeurs d'emploi

Effectif (en milliers ou en %) Évolution (en %) sur

un an **

En France métropolitaine, au premier trimestre 2019, le nombre moyen de demandeurs d'emploi inscrits en catégories A, B, C depuis unan ou plus augmente de 0,3 % (+3,3 % sur un an), tandis que celui des inscrits depuis moins d'un an diminue de 0,3 % (–3,6 % sur un an).

L'ancienneté moyenne des demandeurs d'emploi en catégories A, B, C est de 625 jours au premier trimestre 2019 (+5 jours par rapport autrimestre précédent). La durée moyenne d'inscription en catégories A, B, C des demandeurs d'emploi sortis des catégories A, B, C aupremier trimestre 2019 est de 313 jours (stable par rapport au trimestre précédent).

L'ancienneté en catégories A, B, C est mesurée sur le trimestre par le nombre de jours où le demandeur d'emploi a été inscrit de façoncontinue en catégories A, B, C. Une sortie d'un jour de ces catégories réinitialise l'ancienneté. D'autres indicateurs, tels que le nombre depersonnes inscrites en catégorie A un certain nombre de mois sur une période donnée, peuvent éclairer d'autres dimensions del'ancienneté ou de la récurrence sur les listes de Pôle emploi dans ces catégories [35].

1er trimestre 2018

4e trimestre 2018

1er trimestre 2019

un trimestre *

-0,31,4-1,8

-1,0

0,3-1,63,50,7

0,1 pt5

0,30,2 pt

un trimestre *

00

1er trimestre 2018

4e trimestre 2018

1er trimestre 2019

170

210

250

290

330

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

700

1 200

1 700

2 200

2 700

T12009

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

Page 7: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Personnes indemniséesEn milliers, données CVS

Source : Pôle emploi, Fichier national des allocataires (FNA).

Personnes indemnisées En milliers, données CVS

4e trimestre 3e trimestre 4e trimestre2017 (d) 2018 (p) 2018 (p) un trimestre * un an **

Ensemble des indemnisés ………………………………………………………………………………..………..3 105,7 3 167,3 3 098,4 -2,2 -0,2 Assurance chômage (1) ………………………………………………………………………………..………..2 616,7 2 714,3 2 655,0 -2,2 1,5 État (2) ………………………………………………………………………………..……….. 426,9 382,7 372,2 -2,7 -12,8 Autres (3) ………………………………………………………………………………..……….. 62,1 70,3 71,3 1,4 14,8

Ensemble des indemnisés ………………………………………………………………………………..………..3 237,7 3 306,2 3 231,8 -2,3 -0,2 Assurance chômage (1) ………………………………………………………………………………..………..2 708,8 2 812,8 2 749,3 -2,3 1,5 État (2) ………………………………………………………………………………..……….. 462,0 416,6 405,5 -2,7 -12,2 Autres (3) ………………………………………………………………………………..……….. 67,0 76,9 77,0 0,1 14,9* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %.

(d) : données définitives.

(p) : données provisoires.

3e trimestre 2e trimestre 3e trimestre2017 (d) 2018 (d) 2018 (p) un trimestre * un an **

68,6 68,9 69,7 0,8 pt 1,1 pt59,4 60,3 61,1 0,8 pt 1,7 pt8,2 7,5 7,3 -0,2 pt -0,9 pt

75,0 72,7 73,8 1,1 pt -1,2 pt73,1 71,1 72,3 1,2 pt -0,8 pt88,3 86,5 86,9 0,4 pt -1,4 pt

66,5 67,1 67,8 0,7 pt 1,3 pt57,3 58,4 59,2 0,8 pt 1,9 pt8,0 7,4 7,1 -0,3 pt -0,9 pt

75,6 73,7 74,7 1,0 pt -0,9 pt74,1 72,2 73,3 1,1 pt -0,8 pt85,7 84,8 85,3 0,5 pt -0,4 pt

(d) : données définitives.

(p) : données provisoires.

Évolution (en pt) sur

État (2) ………………………………………………………………………………..………..

Part des personnes indemnisables ………………………………………………………………………………..………..

Part des personnes indemnisées parmi les indemnisables ………………………………………………………………………………..………..

Dont : Assurance chômage (2) ………………………………………………………………………………..……….. État (2) ………………………………………………………………………………..………..

Dont : Assurance chômage (2) ………………………………………………………………………………..……….. État (2) ………………………………………………………………………………..………..

Dont : Assurance chômage (2) ………………………………………………………………………………..……….. État (2) ………………………………………………………………………………..………..

Catégories A, B, C ou dispensées de recherche d'emploiPart des personnes indemnisables ………………………………………………………………………………..………..

Part des personnes indemnisées parmi les indemnisables ………………………………………………………………………………..………..

Catégories A, B, C, D, E ou dispensées de recherche d'emploi

Dont : Assurance chômage (2) ………………………………………………………………………………..………..

L'indemnisation au titre du chômage

Champ : demandeurs d'emploi en catégories A, B, C, D, E et dispensés de recherche d'emploi, indemnisés au titre du chômage.

Au quatrième trimestre 2018, en France métropolitaine, 3 098 400 personnesinscrites à Pôle emploi ou dispensées de recherche d'emploi (DRE) sontindemnisées au titre du chômage. Ce nombre baisse de 2,2 % ce trimestre(–0,2 % sur un an).

Au troisième trimestre 2018, en France métropolitaine, 67,8 % des personnesinscrites à Pôle emploi en catégories A, B, C, D, E ou dispensées de recherched'emploi sont indemnisables au titre du chômage (+0,7 point sur un trimestre et +1,3 point sur un an). Parmi ces personnes, 74,7 % sont indemnisées(+1,0 point sur un trimestre et –0,9 point sur un an).

Au troisième trimestre 2018, 69,7 % des personnes inscrites à Pôle emploi encatégories A, B, C ou dispensées de recherche d'emploi sont indemnisablesau titre du chômage (+0,8 point sur un trimestre et +1,1 point sur un an). Parmices personnes, 73,8 % sont indemnisées (+1,1 point sur un trimestre et–1,2 point sur un an).

Évolution (en %) sur

* Y compris Mayotte, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon.

France métropolitaine

En %, données CVSPart des personnes indemnisées et indemnisables (1)

Source : Pôle emploi, Fichier national des allocataires (FNA).

Champ : demandeurs d'emploi et dispensés de recherche d'emploi indemnisés.

(1) Allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) et Allocation d'aide au retour à l'emploi formation (AREF) hors conventions de gestion de l'Opérateur national de paie (ONP), Allocation de sécurisation professionnelle(ASP).

(a) Y compris Mayotte, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon.

France (a)

(2) Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) y compris formation, Allocation Équivalent Retraite (AER), Allocation Transitoire de Solidarité (ATS), Allocation Temporaire d'Attente (ATA2), Allocations du fonds deprofessionnalisation et de solidarité (FSP), Rémunération de fin de formation (RFF).(3) Rémunération de formation Pôle emploi (RFPE), ARE-ONP, AREF-ONP.

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %.

Sources : Pôle emploi, Fichier national des allocataires (FNA) et Fichier historique statistique (FHS).

Champ : France métropolitaine, demandeurs d'emploi et dispensés de recherche d'emploi.

Les indicateurs présentés du taux de couverture par l'indemnisation chômage sont établis sur la base d’une méthodologie définie conjointement entre Pôle emploi, la Dares et l’Unédic. Elle faitl’objet d’une note méthodologique détaillée. Les données relatives aux effectifs indemnisés du trimestre T sont disponibles au trimestre T+1, celles relatives aux taux de couverture du trimestre T sont disponibles au trimestre T+2.

Note : dans le tableau ci-dessus, les données sont en fin de trimestre.

(2) Voir notes du tableau précédent.

(1) Les personnes indemnisables sont celles ayant un droit ouvert. Parmi les personnes indemnisables, certaines sont effectivement indemnisées ; d'autres ne le sont pas, principalement en raison de l'exercice d'uneactivité réduite.

1 600

2 000

2 400

2 800

3 200

3 600

T42008

T42009

T42010

T42011

T42012

T42013

T42014

T42015

T42016

T42017

T42018

Assurance chômage, France *Ensemble, France *Assurance chômage, France métropolitaineEnsemble, France métropolitaine

Page 8: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, C, par région Données CVS-CJO

Évolution (en %) Évolution (en %)

380,2 -0,7 644,3 644,5 0,0123,1 -0,5 214,5 215,4 0,4143,4 -0,2 265,3 266,9 0,6126,4 -0,6 218,6 218,6 0,017,3 -0,1 22,4 22,2 -0,8

281,7 -1,3 456,8 455,1 -0,4376,2 -1,6 594,8 589,2 -0,9667,0 -0,3 994,6 994,9 0,0165,4 -1,6 286,5 285,1 -0,5288,4 -1,4 511,5 510,5 -0,2359,2 0,1 578,8 582,8 0,7165,3 -0,2 317,9 318,4 0,1322,6 -0,4 499,6 499,8 0,0

3 416,1 -0,7 5 605,6 5 603,4 0,0

54,9 -0,7 64,9 64,5 -0,622,5 1,6 25,7 25,9 1,041,6 -1,5 52,6 52,1 -1,0

139,2 -0,2 168,0 168,8 0,5

258,3 -0,3 311,1 311,2 0,0

3 674,4 -0,7 5 916,7 5 914,6 0,0Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

DireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDireccteDieccteDieccteDieccteDieccte

Dans ce tableau, les évolutions trimestrielles du nombre de demandeurs d'emploi peuvent différer légèrement de celles calculées à partir des effectifs, publiés en milliers avec une décimale. En effet, cesévolutions sont calculées à partir d'effectifs arrondis à la dizaine identiques à ceux présentés dans les publications des Di(r)eccte et des DR Pôle emploi.

3 391,9

54,5

Nouvelle-Aquitaine ………………………………………………………………………………..………..Occitanie ………………………………………………………………………………..………..Pays de la Loire ………………………………………………………………………………..………..

France métropolitaine ………………………………………………………………………………..………..

Guadeloupe ………………………………………………………………………………..………..

Provence-Alpes-Côte d'Azur ………………………………………………………………………………..………..

Corse ………………………………………………………………………………..………..Grand Est ………………………………………………………………………………..………..Hauts-de-France ………………………………………………………………………………..………..Île-de-France ………………………………………………………………………………..………..Normandie ………………………………………………………………………………..………..

Auvergne-Rhône-Alpes ………………………………………………………………………………..………..Bourgogne-Franche-Comté ………………………………………………………………………………..………..Bretagne ………………………………………………………………………………..………..Centre-Val de Loire ………………………………………………………………………………..………..

DR Pôle emploi

CorseGrand EstHauts-de-FranceÎle-de-FranceNormandieNouvelle-AquitaineOccitaniePays de la LoireProvence-Alpes-Côte d'AzurGuadeloupeGuyane

DR Pôle emploiDR Pôle emploi

Auvergne-Rhône-AlpesBourgogne-Franche-ComtéBretagneCentre-Val de Loire

Guyane ………………………………………………………………………………..………..Martinique ………………………………………………………………………………..………..La Réunion ………………………………………………………………………………..………..

Départements-régions d'outre-mer (hors Mayotte) ………………………………………………………………………………..………..

France (hors Mayotte)

Les publications régionales et départementales sont accessibles sur les sites internet des Di(r)eccte et des DR Pôle emploi :

257,4

3 649,3

22,941,0

139,0

* variation par rapport au trimestre précédent, en %.

122,5143,1

321,2

125,6

162,8284,3359,5164,9

17,2278,0370,2665,2

DR Pôle emploi

Demandeurs d'emploi par région

Catégorie A Catégories A, B, C

trimestrielle* trimestrielle*

Effectif (en milliers)Effectif (en milliers)

Au premier trimestre 2019, le nombre moyen de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue dans douze régions de France métropolitaine etaugmente en Occitanie (entre –1,6 % en Hauts-de-France et Normandie et +0,1 % en Occitanie). Dans les départements-régions d'outre-mer(Drom) hors Mayotte, la baisse est de 0,3 % (entre –1,5 % en Martinique et +1,6 % en Guyane).

Au premier trimestre 2019, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue dans cinq régions de France métropolitaine, eststable dans quatre régions et augmente dans les quatre autres régions (entre –0,9 % en Hauts-de-France et +0,7 % en Occitanie). Ce nombreest stable dans les Drom hors Mayotte (entre –1,0 % en Martinique et +1,0 % en Guyane).

4e trimestre 2018

4e trimestre 2018

1er trimestre 2019

1er trimestre 2019

377,5

La RéunionMartinique

DR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploiDR Pôle emploi

DR Pôle emploi

Page 9: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Demandeurs d'emploi par régionÉvolution* du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au premier trimestre 2019 Données CVS-CJO

Évolution* du nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C au premier trimestre 2019 Données CVS-CJO

* Dans ces cartes, les évolutions trimestrielles du nombre de demandeurs d'emploi peuvent différer légèrement de celles calculées à partir des effectifs, publiés en milliers avec une décimale.En effet, ces évolutions sont calculées à partir d'effectifs arrondis à la dizaine identiques à ceux présentés dans les publications des Di(r)eccte et des DR Pôle emploi.

Page 10: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Entrées en catégories A, B, C par motif Données CVS-CJO

20,3 4,3 -3,06,0 5,3 7,43,7 5,9 17,26,7 2,0 4,11,7 2,2 -4,26,9 2,0 5,27,1 3,6 4,7

15,7 8,0 3,516,3 0,1 -1,16,2 5,7 12,99,5 4,1 5,9

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

Sorties de catégories A, B, C par motif Données CVS-CJO

21,1 3,3 6,011,2 14,1 17,38,7 1,3 0,4

43,0 -0,9 1,77,6 -7,6 -11,18,4 1,4 -0,9

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.(1) Uniquement celles connues par Pôle emploi. Une mesure plus complète des sorties pour reprise d'emploi est donnée par l'enquête Sortants [6].

(2) Déménagement, titre de séjour non valide, absence du lieu de résidence supérieure à 35 jours, etc.

555,6France (hors Mayotte) 2,83,9

Nombre moyen de sorties

(en milliers)

Radiation administrative ………………………………………………………………………………..………..

111,4

39,9

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %.

(4) Fin d’activité non salariée, retour en France, recherche d’un autre emploi.

Entrées et sorties de catégories A, B, C

Démission ………………………………………………….…………………..........................................19,8Rupture conventionnelle ………………………………….……………….............................................35,4

Nombre moyen d'entrées Répartitionpar motif

(en %)(en milliers)

Fin de contrat …………………………………..…………………...........................................................…………………………………..…………………...........................................................108,0Fin de mission d'intérim …………………………………..…………………...........................................…………………………………..…………………...........................................................31,8

En France métropolitaine, le nombre moyen d'entrées en catégories A, B, C au premier trimestre 2019 augmente de 3,9 % par rapport autrimestre précédent (+2,9 % sur un an). Les entrées pour fin de contrat (+4,3 %), fin de mission d'intérim (+5,3 %), démission (+5,9 %), rupture conventionnelle (+2,0 %), licenciementéconomique (+2,2 %), autre licenciement (+2,0 %), première entrée sur le marché du travail (+3,6 %), retour d’inactivité (+8,0 %), réinscriptionrapide (+0,1 %), autres motifs (+5,7 %) et motif indéterminé (+4,1 %) sont en hausse.

En France métropolitaine, le nombre de sorties de catégories A, B, C augmente de 1,3 % par rapport au trimestre précédent (+2,7 % sur unan).Les sorties pour cessation d'inscription pour défaut d'actualisation (–0,9 %) et radiation administrative (–7,6 %) sont en baisse. Les sorties pourreprise d'emploi déclarée (+3,3 %), entrée en stage ou en formation (+14,1 %), arrêt de recherche (+1,3 %) et autres cas (+1,4 %) sont enhausse.

au 1er trimestre 2019 un trimestre * un an **

36,5Autre licenciement ……………………………………………………………………..............................

un trimestre * un an **

France métropolitaine

(3) Réinscription après une sortie de courte durée (suite à un défaut d’actualisation, une radiation administrative, une période d'inactivité...).

Réinscription rapide (3)………………………………………..................................................................86,6Autres motifs (4)…………………………………………….………........................................................

3,9

Licenciement économique ……………………………..………..…..……….........................................

33,2

37,783,5

Première entrée sur le marché du travail (1)……………………………………………..........................Retour d’inactivité (2)…………………………………………………………………………......................

2,81,5

2,7100,0 1,3

Répartitionpar motif

(en %)

44,3Autres cas (2)………………………………………………………………………………..………..

France (hors Mayotte)

au 1er trimestre 2019

Arrêt de recherche (maternité, maladie, retraite) ..………………………………………………………………………………..………..Cessation d'inscription pour défaut d'actualisation ………………………………………………………………………………..………..

45,7227,0

Ensemble des sorties de catégories A, B, C ………………………………………………………………………………..………..

France métropolitaine

Évolution (en %) sur

551,2

527,5

Motif indéterminé …………………………………………......................................................................50,5

9,2

532,2 100,0Ensemble des entrées en catégories A, B, C ………………………………………………………………………………..………..

* variation par rapport au trimestre précédent, en % ; ** variation par rapport au même trimestre de l'année précédente, en %.

59,1Entrée en stage ou en formation………………………………………………………………………………..………..Reprise d'emploi déclarée (1)………………………………………………………………………………..………..

Évolution (en %) sur

2,9

(1) Inscription à Pôle emploi d'une personne qui se présente pour la première fois sur le marché du travail, notamment lorsqu’elle vient d’achever ses études ou lorsqu’elle était auparavant inactive.

(2) Recherche d’un emploi après une période d’inactivité, fin de maladie ou de maternité, fin de formation.

Page 11: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Entrées en catégories A, B, C par motif

n.c.

Champ : France métropolitaine.

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

Information :La refonte fin 2015 des motifs d'inscription sur les listes de Pôle emploi a modifié la répartition de ces derniers au sein des entrées en catégorie A, B, C, sans en affecter le total. Entre début 2016 et mi-2017, les séries « retour d’inactivité » et « motif indéterminé » plus particulièrement ont été affectées.

(2) Recherche d’un emploi après une période d’inactivité, fin de maladie ou de maternité, fin de formation.

(4) Fin d’activité non salariée, retour en France, recherche d’un autre emploi.

(1) Inscription à Pôle emploi d'une personne qui se présente pour la première fois sur le marché du travail, notamment lorsqu’elle vient d’achever ses études ou lorsqu’elle était auparavant inactive.

(3) Réinscription après une sortie de courte durée (suite à un défaut d’actualisation, une radiation administrative, une période d'inactivité...).

420

460

500

540

580

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Ensemble

0

15

30

45

60

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Fin de mission d'intérim Démission

Rupture conventionnelle

90

100

110

120

130

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Fin de contrat

0

15

30

45

60

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Licenciement économique Autre licenciement

20

45

70

95

120

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Première entrée sur le marché dutravail (1)

Retour d’inactivité (2)

0

15

30

45

60

75

90

105

120

135

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Motif indéterminé

Réinscription rapide (3)

Autres motifs (4)

Page 12: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Sorties de catégories A, B, C par motif

Champ : France métropolitaine.

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.Données des graphiques accessibles au format Excel

400

440

480

520

560

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Ensemble

70

85

100

115

130

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Reprise d'emploi déclarée

20

30

40

50

60

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Radiation administrative

180

200

220

240

260

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Défaut d'actualisation

15

35

55

75

95

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Entrée en stage

Arrêt de recherche

30

40

50

60

70

T12010

T12011

T12012

T12013

T12014

T12015

T12016

T12017

T12018

T12019

En milliers, données CVS-CJO

Autres cas

Page 13: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Encadré

SOURCE, DÉFINITIONS ET MÉTHODE

Source : la Statistique du marché du travail (STMT) La Statistique du marché du travail (STMT) est une source statistique exhaustive issue des fichiers de gestion de Pôle emploi. Elle porte sur tous les demandeurs d’emploi inscrits, entrés ou sortis des listes un mois donné. La correction des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS-CJO) permet de rendre les évolutions pertinentes pour l’analyse conjoncturelle. Les coefficients de correction des variations saisonnières et des jours ouvrables sont estimés une fois par an pour la 1ère publication de l’année. Lorsque ces coefficients sont réestimés, les séries CVS-CJO sont révisées sur tout leur historique. La prochaine campagne d’actualisation des coefficients aura lieu en avril 2020. Depuis 2018, la publication commune Dares-Pôle Emploi est trimestrielle et présente la moyenne sur le trimestre passé du nombre de demandeurs d’emploi inscrits, ainsi que les flux d’entrées et de sorties. Cette refonte de la publication vise à mettre l’accent sur les évolutions tendancielles de ces statistiques plutôt que sur leurs variations au mois le mois, qui sont très volatiles et parfois difficiles à interpréter. Dans toute la publication, les résultats présentés sont des moyennes trimestrielles. La moyenne trimestrielle correspond à la somme des effectifs ou des flux pour les trois mois du trimestre considéré, divisée par trois.

Une documentation méthodologique présente plus en détail la STMT.

L’Autorité de la statistique publique a labellisé en 2014, et pour une durée de 5 ans, les statistiques mensuelles des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, co-produites par la Dares et Pôle emploi. Dans cette publication, toutes les statistiques publiées sont labellisées hormis celles relatives à l'indemnisation et aux régions (pages 7 à 9) qui n’ont pas fait l’objet d’un examen par l’ASP. Le Fichier historique statistique (FHS) est une autre source statistique sur les demandeurs d’emploi, également issue des fichiers de gestion de Pôle emploi. Elle comporte tous les épisodes d’inscription sur une période de 10 ans. Les statistiques produites à partir de la STMT et du FHS peuvent légèrement différer en raison de différences dans la constitution des deux sources, concernant notamment la façon dont sont traités les événements enregistrés avec retard et les sorties de courte durée. Des séries en droits constatés (ou « avec recul ») issues du FHS sont publiées chaque année.

Demandeurs d’emploi : définition et différence avec les chômeurs au sens du BIT Les demandeurs d’emploi sont des personnes qui sont inscrites à Pôle emploi. Conformément aux recommandations du rapport du Cnis sur la définition d’indicateurs en matière d’emploi, de chômage, de sous-emploi et de précarité de l’emploi (septembre 2008), la Dares et Pôle emploi présentent depuis 2009, à des fins d’analyse statistique, les données sur les demandeurs d’emploi selon les catégories suivantes : - catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, sans emploi ; - catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins sur un mois) ; - catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures sur un mois) ; - catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de rechercher un emploi (en raison d’une formation, d’une maladie…) y compris les demandeurs d’emploi en contrat de sécurisation professionnelle (CSP), sans emploi ; - catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de rechercher un emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés, créateurs d’entreprise). Est chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT) toute personne de 15 ans ou plus qui n’a pas travaillé au moins une heure pendant une semaine de référence, est disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours et a recherché activement un emploi dans le mois précédent ou en a trouvé un qui commence dans les trois mois. Le chômage au sens du BIT est mesuré par l’enquête Emploi de l’Insee. L’inscription à Pôle emploi en catégorie A et le chômage au sens du BIT sont deux réalités proches, mais qui ne se recouvrent pas (voir documentation). Les dernières estimations de l'Insee font état d’un taux de chômage au sens du BIT (rapport entre le nombre de chômeurs et le nombre de personnes actives – en emploi ou au chômage) de 8,5 % au 4e trimestre 2018 pour la France métropolitaine, soit 2,5 millions de chômeurs (données corrigées des variations saisonnières). L’Insee publiera ses estimations de chômage au sens du BIT pour le 1er trimestre 2019, le 16 mai 2019.

Page 14: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Équation comptable, du premier trimestre 2019

Sur un trimestre Sur un an

-2,2 -23,34,0 2,5

-6,2 -25,8Champ : France métropolitaine.

Source : Pôle emploi-Dares, STMT.

Défaut de bouclage ((1) - (2)) ……………………………………………………………………………………………..………..………………………………………………………………..………..(2) Solde entre les entrées en catégories A, B, C et les sorties de catégories A, B, C …………………………………………………………… ………………………………………………………………………………..………..…………………..………..

En milliers, données CVS-CJO

(1) Variation du nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C ……………………………… ………………………………………………………………………………..………..………………………………………………..………..

Équation comptable et défaut de bouclage Sur les données brutes de la STMT, on observe un défaut de bouclage dans l’équation comptable reliant les effectifs de demandeurs d’emploi aux flux d’entrée et de sortie : la variation des effectifs de demandeurs d’emploi n’est pas égale au solde entre les entrées et les sorties. Ce défaut de bouclage s’explique par le fait que certains flux sont enregistrés trop tardivement pour être pris en compte dans la STMT (voir documentation).

Interprétation des séries CVS-CJO sur les demandeurs d’emploi Les données de la STMT étant exhaustives, il n’existe pas, comme pour des données d’enquête, d’incertitude liée à l’échantillonnage. Les variations des séries CVS-CJO issues de la STMT peuvent résulter soit de la tendance de moyen terme, principalement liée aux évolutions du marché du travail et à la conjoncture économique, soit de chocs ponctuels, dont les sources peuvent être variées (variations dans la gestion des listes de demandeurs d’emploi par Pôle emploi ou dans les comportements d’inscription, chocs ponctuels du marché du travail, imprécisions dans l’estimation des corrections des variations saisonnières, …). Parmi ces chocs ponctuels figurent aussi des incidents et changements de procédure dont certains ont pu avoir un impact significatif sur les séries de demandeurs d’emploi (un document présente les principaux événements depuis 2011 et leurs impacts). Il est possible de déterminer des seuils au-delà desquels les variations sur un trimestre ont une probabilité supérieure à 95 % d’être de même sens que la tendance de moyen terme. En France métropolitaine, lorsque sur un trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C augmente ou baisse de plus de 27 000, il y a une probabilité supérieure à 95 % que la variation de la tendance sous-jacente soit de même sens. En France métropolitaine, lorsque sur un trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente ou baisse de plus de 30 000, il y a une probabilité supérieure à 95 % que la variation de la tendance sous-jacente soit de même sens. Une documentation fournit des éléments d’aide à l’interprétation des séries sur les demandeurs d’emploi.

Page 15: Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au premier

Chargés de production et de diffusion : David Le Ninivin et Laetitia Otte.

[36] Insee (2018), « Emploi, chômage, revenus du travail », Collection Insee Références, juillet.

DARES INDICATEURS est édité par le ministère du travail.

Conception graphique et impression : ministère du travail.

Dépôt légal : à parution. Numéro de commission paritaire : 3124 AD. ISSN 2109 - 4128 et ISSN 2267 - 4756.

[33] De Waroquier S., Dixte C., Guillaneuf J., Minni C., Rebière S., Rey M. (2018), « Emploi, chômage, population active en 2017. Nouvelle accélération de l’emploi salarié privé et amplification de la baisse du chômage », Dares Analyses n°031, juillet.

Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), 39-43, quai André Citroën, 75902 Paris cedex 15.http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/

[34] Insee (2019), «Le taux de chômage diminue de 0,3 point au quatrième trimestre 2018 », Informations Rapides n°36, février.[35] Pôle emploi, ancienneté de l’inscription et caractéristiques des demandeurs d’emploi.

[37] Nevoux S., Otte L., Roumier B. (2017), « L'activité partielle en 2015, la réduction des heures chômées se poursuit », Dares Indicateurs n°048, juillet.[38] Dares, les jeunes et le marché du travail en juin 2017.[39] Dares, les seniors et le marché du travail en mars 2018.

Réponse à la demande : [email protected]

Directrice de la publication : Selma Mahfouz.

Abonnement aux avis de parution de la Dares : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/

[8] Coder Y. (2019), « Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2018 », Statistiques & Indicateurs n°19-018, Pôle emploi, avril.

[16] Otte L., Dixte C. (2017), « Les évolutions des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en 2016 », Dares Résultats n°080, décembre.

[23] Les publications régionales sont accessibles via les sites internet des Direccte et Dieccte et des DR Pôle emploi.

[10] Zaiem M. (2016), « Les demandeurs d’emploi indemnisables par l’assurance chômage en 2014 », Dares Analyses n°070, décembre.

[19] De Vismes N. (2018), « La durée de chômage au 3ème trimestre 2018 », Statistiques & Indicateurs n°18.045, Pôle emploi, décembre.

[12] Delvaux G. (2019), « Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2018 », Statistiques & Indicateurs n°19-015 , Pôle emploi, avril.[13] Pôle emploi (2019), « Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2018 », Statistiques et indicateurs n°19.016 , Pôle emploi,avril.[14] Delvaux G. (2019), « Montant de l'allocation chômage versée aux demandeurs d'emploi indemnisés par l'Assurance chômage : situation au 31 mars 2018 »,Statistiques et indicateurs n°19.013, Pôle emploi, mars.

[18] Matus M., Stehlin A. (2014), « Le chômage de longue durée. Vers une mesure de "l’éloignement à l’emploi" de longue durée ? », Études et recherches n°02, Pôle emploi, décembre.

[9] Prokovas N. (2015), « Reprise d'emploi des demandeurs d'emploi : disparités au regard de l'indemnisation », Éclairages & Synthèses n°13, Pôle emploi,

L’indemnisation des demandeurs d’emploi

[15] Pôle emploi, séries statistiques sur l'indemnisation.

Pour en savoir plus

Les séries complémentaires sur les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi[1] Dares, les séries trimestrielles nationales sur les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi.[2] Pôle emploi, sélections de statistiques sur les demandeurs d'emploi.

[4] Dares, les inscriptions à Pôle emploi à la suite d’une rupture conventionnelle de CDI.

Les inscriptions à Pôle emploi

[3] Dares, les séries mensuelles sur les entrées en formation des demandeurs d’emploi.

Les sorties de Pôle emploi

[5] Dares, les inscriptions à Pôle emploi à la suite d’un licenciement économique.

[6] De Visme N. (2019), « Durée de chômage (4e trimestre 2018) », Statistiques & Indicateurs n°19-011, Pôle emploi, mars.

Les publications sont accessibles en cliquant dessus.

[7] Bagein G. (2018), « Les sortants des listes de Pôle emploi en 2016. Une légère remontée du taux de sortie pour reprise d’emploi », Dares Résultats n°023, juin.

[11] Billaut A., Vinceneux K. (2016), « Les demandeurs d’emploi non indemnisables par l’assurance chômage en 2014 », Dares Analyses n°071, décembre.

[17] Ourliac B., Rochut J. (2013), « Quand les demandeurs d’emploi travaillent. Avec la crise le nombre de demandeurs d’emploi en activité atteint son plus haut niveau », Dares Analyses n°002, janvier.

[20] Jasaroski E., Poujouly C. (2016), « Formation et retour à l'emploi », Éclairages & Synthèses n°26, Pôle emploi, décembre.

[24] Dares, les séries régionales, départementales et par zone d’emploi sur les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi.

[21] Sidibe A. (2016), « Portrait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution », Éclairages & Synthèses n°25, Pôle emploi, octobre.

Les autres publications sur les demandeurs d’emploi

[22] Pôle emploi, sélections de statistiques sur la formation des demandeurs d’emploi.

Données régionales

[31] Dares, les offres collectées et satisfaites par Pôle emploi : les séries nationales et régionales.

[25] Dares, les séries communales des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi.

[30] Bergeat M. (2017), « Les tensions sur le marché du travail au 2e trimestre 2017 », Dares Indicateurs n°056, août.

[32] Rendez-vous de Grenelle du 14 mars 2019 - La conjoncture française du marché du travail au 4e trimestre 2018.

[27] Blache G., Bonnet A., Zanda J.-L. (2014), « Les offres difficiles à satisfaire », Éclairages & Synthèses n°06, Pôle emploi, septembre.

[29] Vroylandt T. (2019), « Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4ème trimestre 2018 », Statistiques & Indicateurs n°19-004, Pôle emploi, janvier.[28] Dares, les tensions sur le marché du travail par métier.

[26] Pôle emploi, les séries brutes régionales, départementales et des communes de plus de 5 000 habitants.

Les offres d'emploi et l'adéquation entre offre et demande d'emploi

Analyse conjoncturelle du marché du travail