Click here to load reader

des Jardins partagés de La Baume - · PDF file 2017-04-18 · es jardins partagés de la Baume s’inscrivent dans le projet global de la Baume, l’activité «jardins» est deve-nue

  • View
    4

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of des Jardins partagés de La Baume - · PDF file 2017-04-18 · es jardins...

  • les jardins partagés de la Baume s’inscrivent dans le projet global de la Baume, l’activité «jardins» est deve- nue un volet du programme annuel de- puis 2015.

    les jardins partagés de la Baume sont membres du réseau des jardins

    solidaires méditerranéens et adhèrent à la charte nationale des jardins partagés.

    les jardins partagés de la Baume sont un projet aux objectifs plu- riels: écologique, social, culturel, éducatif, artistique, paysager, autour d’une production potagère.

    une gestion participative prend en compte les souhaits, désirs et contraintes, s’efforce de faire place à la diversité des points de vue, dans le respect de la personne.

    les règles d’accès et de fonctionnement, définies sous forme d’un règlement inté-

    rieur, sont établies collectivement.

    le respect de l’environnement est assuré par la mise en oeuvre de mo-

    des de gestion et de pratiques cultu- rales favorisant la biodiversité, respec-

    tueuses du vivant, intégrant une gestion écologique des cycles naturels, de l’eau,

    des déchets, du sol.

    la diversité des participants et des usagers de la Baume, l’emplacement des jardins au coeur du domaine, permettent les échanges, une diversité sociale et générationnelle, l’entraide, l’autonomie et la responsabilité.

    les jardiniers veillent à ce que la mise en place des jardins reste compatible avec l’accueil de tous sur le site, ils privilégient la disponibilité, le partage des connaissances techniques, bo- taniques et des savoir-faire déployés dans les jardins.

    le dialogue et la concertation entre les jardiniers, le personnel de la Baume et les usagers est pri-

    vilégiée, elle s’attache à faire ressortir des besoins et permet d’être attentifs à leur évolution, elle fait en sorte d’éviter la clé en main et le pré-pensé.

    les aménagements intègrent les besoins des jardiniers, leur per- met de s’approprier le jardin, tout en gardant un esprit d’ouverture et

    de confiance. Ils sont économes, écologiques et peuvent faire l’objet de projets artistiques.

    la souplesse et l’évolutivité du projet sont garants de sa pérennisation et de sa cohérence.

    Charte des Jardins partagés de La Baume

  • Jardins partagés de La Baume Document à l’attention des nouveaux jardiniers

    Vous êtes un nouveau jardinier à la Baume, nous vous souhaitons la bienvenue. Nous vous remercions de prendre connaissance de ce document qui vous aidera à comprendre le jardin, son fonctionnement à la fois collectif et basé sur l’autonomie de chacun.

    1. A l’accueil se trouve le cahier de liaison du jardin et les clefs du local à outils dont vous devez vous faire indiquer l’emplacement (il y a aussi un abri pour certains outils), présentez vous et demandez que l’on vous remette ces éléments.

    2. Le CAHIER de LIAISON sert : - à prendre connaissance de la CHARTE et du REGLEMENT INTERIEUR - à prendre connaissance des dernières visites et actions au jardin, - à noter à votre tour votre visite et vos actions, et vos coordonnées (mail, tél).

    3. Au jardin : OBSERVER les parcelles, les plantes, regardez ce que vous pouvez faire : arrosage, désherbage, plantations etc. Un PLAN est affiché où se trouvent indiquées les plantations.

    4. Pratiques agro-écologiques de base : Planter ou semer : respecter les saisons et les caractéristiques des végétaux, le semis est délicat car il demande une grande attention en particulier pour l’arrosage, nous travaillons avec des pépinières pour des plants (attention nous pratiquons le jardinage biologique : plants et graines doivent avoir la certification AB) Désherber : on coupe les adventices («mauvaises herbes») en laissant les racines sauf si elles envahissent la plante cultivée et on les laisse sur le sol autour des plantes cultivées, pour maintenir l’humidité par des couverts. Cette pratique de désherbage servira pour l’auto-fertilisation du terrain. Arroser : avant tout arrosage regarder l’état de la plante, vérifier par contact si le sol est humide, il vaut mieux arroser le soir en été, remettre des couverts frais de désherbage après arrosage, il vaut mieux arroser largement et moins souvent que très peu et trop souvent (cela limite l’évaporation). Renseignez vous sur les besoins en eau des plantes. Composter : Il y a plusieurs petits bacs à compost pour le jardin et un composteur qui sert aux bio-déchets de la restauration. Un compost est constitué de couches qui s’équilibrent. Il faut l’observer et sentir: son odeur doit être celle de l’humus forestier. Vous pouvez mettre vos bio déchets de pique-nique ou même apporter vos seaux à compost, divers tas sont à des stades différents observer celui déjà mûr et éviter de remettre des nouveaux déchets sur le plus mûr.

    5. Respect de l’espace : le jardin doit être maintenu exempt de déchets, d’objets divers inutiles et rester ordonné autour des parcelles cultivées. Remportez tous vos déchets à trier, au jardin nous souhaitons travailler avec des objets et matériaux écologiques; la pratique d’un tri minutieux est importante.

    6. En partant : rendre le cahier (où vous avez noté le nécessaire-voir point 2) et les clefs à l’accueil, ranger les outils.

    Pour toute autre information vous pouvez contacter les référents du jardin, à bientôt!

    Giuliana 07 52 90 92 23 - Florence 06 10 68 30 30 - Françoise 06 98 93 40 73 - Marie-Laure 06 23 74 57 91 - Patrice 04 42 93 17 00

Search related