Click here to load reader

Développement d’Assistants Technologiques Cognitifs ...€¦ · Soutenance de thèse. ... Mémoire de travail. ÎDéficit des capacités fonctionnelles = ... Mobus_v3 : fonction

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Développement d’Assistants Technologiques Cognitifs ...€¦ · Soutenance de thèse. ......

  • Dveloppement dAssistants Technologiques Cognitifs pour la Schizophrnie

    Favoriser lautonomie et ladhsion au traitement

    Juliette SABLIERSciences cognitives - Neurosciences & Sciences biomdicales Psychiatrie

    Membres du jury:Pr. Nicolas FRANCK (directeur), Universit de Lyon, CNC, FrancePr. Emmanuel STIP (directeur), Universit de Montral, CRFS, CanadaPr. Sylvain GIROUX (rapporteur), Universit de Sherbrooke, DOMUS, CanadaDr Antoinette PROUTEAU, Universit de Bordeaux 2, Labo. Psycho., FranceDr Vincent RIALLE (rapporteur), Universit de Grenoble 1, TIMC-IMAG, France

    Soutenance de thseCentre de Neuroscience Cognitive - Mercredi 8 septembre 2010

  • Toute utilisation du contenu de cette prsentation est autorise, condition

    den aviser lauteur et de citer la source.

  • La Schizophrnie (SCZ)

    Symptmes Positifs

    ides dlirantes, hallucinations, perscution...

    Ngatifs

    retrait affectif, repli social, pense strotype...

    Dsorganisation

    pense, comportement, motions, langage...

    Dficits cognitifs Attention

    Mmoire

    Fonctions excutives

  • Recherche et SCZ

    Une ou des Schizophrnies ?

    Comprendre, dfinir

    Prendre en charge Bien-tre des patients

    66 / 100 articles les + rcents (PubMed)

    21 = Traitements

    12 = Pharmacologie 9 = Traitements non- pharmacologiques

  • Traiter la SCZ

    Symptmes Positifs

    ides dlirantes, hallucinations, perscution...

    Ngatifs

    retrait affectif, repli social, pense strotype...

    Dsorganisation

    pense, comportement, motions, langage...

    Dficits cognitifs Attention

    Mmoire

    Fonctions excutives

    PharmacologieAntipsychotiques

  • Plan

    I.I. Cadre globalCadre globalII. Contexte

    III. Problmatique

    IV. Objectifs

    V. Trois tudes

    VI. Conclusion

  • La psychorhabilitation

    Assister les personnes qui vivent avec une maladie mentale dans leur dmarche dinsertion sociale

    Insertion dans la socit occidentale actuelle = rpondre certaines contraintes, prendre ses responsabilits dans un ensemble de domaines : Hygine, apparence, sant

    Entretien mnager, repas

    Activit professionnelle, gestion des finances

    Relations interpersonnelles (amitis, amour, famille)

    Loisirs

    Activits de la Vie Quotidienne (AVQ)

  • E-news.name

    Les nouvelles technologies

    Accessibilit MiniaturisationCommunication

    Plurielles.fr

    leforik.com

    lewebpedagogique.com

  • Plan

    I. Cadre global

    II.II.ContexteContexte1)1) DDficits exficits excutifs dans la SCZcutifs dans la SCZ2)2) ProblProblmes dmes dadhadhsion au sion au

    traitementtraitement3)3) Exemples dExemples dAssistants Assistants

    Technologiques CognitifsTechnologiques Cognitifs4)4) PrPrsentation des ATC de nos sentation des ATC de nos

    tudes: Mobus et DoPilltudes: Mobus et DoPill

    III. ProblmatiqueIV. ObjectifsV. Trois tudesVI. Conclusion

  • Troubles excutifs dans la SCZ

    Fonctions excutives = Fonctions frontales

    Adaptation lenvironnement

    Planification

    Initiation

    Atteinte des buts

    + Mmoire de travail

    Dficit des capacits fonctionnelles = capacits raliser nos AVQ

    des actions

    Prouteau et al. 2005 ; Bowie et Harvey 2005 ; Green 1996

  • Troubles excutifs dans la SCZ

    Perte dautonomie Handicap Dfaut de planification des AVQ

    Rendez-vous, traitement, tches hyginiques, gestion des factures, gestion des repas, etc.

    Difficults trouver et conserver... un travail, un logement, des relations amicales et amoureuses, etc.

    + Problmes dadhsion au traitement

  • Plan

    I. Dfinitions

    II.II.ContexteContexte1)1) DDficits exficits excutifs dans la SCZcutifs dans la SCZ2)2) ProblProblmes dmes dadhadhsion au sion au

    traitementtraitement3)3) Exemples dExemples dAssistants Assistants

    Technologiques Cognitifs (ATC)Technologiques Cognitifs (ATC)4)4) PrPrsentation des ATC de nos sentation des ATC de nos

    tudes: Mobus et DoPilltudes: Mobus et DoPill

    III. ProblmatiqueIV. ObjectifsV. Trois tudesVI. Conclusion

  • Adhsion au traitement et SCZ

    Adhsion au traitement

    = Respect de la prescription mdicale

    Non-adhsion aux antipsychotiquesrisque de rhospitalisations X 2risque de rechute X 5

    Adhsion mdicamenteuse

    Prsence aux rendez-vous, adhsion aux thrapies

    (psychothrapie, assistance sociale, remdiation

    cognitive)

  • Taux dAdhsion Mdicamenteuse (TAM)

    Nombre de pillules prises x 100Nombre de pillules prescrites

    Lacro et al., 2002 ; Byerly et al., 2005 ; Weiden et al., 2004

    0% 100%70%

    Faible adhsionBonne

    adhsion

    TAM =

  • TAM et SCZ

    Auteur, anne Mthodes N TAM (%)

    Lacro et al., 2002Enregistrements

    pharmacie 28850,5 58,8

    Acosta FJ et al., 2009 MEMS 79 57,7Remington G et al., 2007 MEMS 52 48

    Byerly M et al., 2007 MEMS 25 52

    Littrature :enregistrements en pharmacie

    vs outils de contrle electronique (MEMS)

  • Outils dvaluations

    Pharmacy Records Questionnaires(ex.BARS)

    Subjectif

    Indirect

    Risque de surestimation

    Subjectif

    Indirect

    Risque de surestimation

    Francisco J. Acosta et al., 2008

    MEMS(Electronic Monitoring

    Device)

    Objectif

    Direct et prcis

    Risque de surestimation

    Coteux

    http://images.google.ca/imgres?imgurl=http://www.nlm.nih.gov/visibleproofs/media/detailed/vi_b_302.jpg&imgrefurl=http://www.nlm.nih.gov/visibleproofs/galleries/cases/saldivar_image_5.html&usg=__NRcRkyLjGPzysKrkVvPOVAMxico=&h=1200&w=968&sz=110&hl=en&start=5&sig2=8ywYLUAgtoA2egiV-lw-XA&um=1&tbnid=PzFt2wL99RakAM:&tbnh=150&tbnw=121&prev=/images%3Fq%3Dpharmacy%2Brecords%26hl%3Den%26rlz%3D1T4GGIC_enCA207CA207%26um%3D1&ei=_43zStOBL4belAeBxcm8Awhttp://images.google.ca/imgres?imgurl=http://psycnet.apa.org/journals/ccp/73/5/images/ccp_73_5_872_fig2a.gif&imgrefurl=http://psycnet.apa.org/journals/ccp/73/5/872.html&usg=__LuPeBvRNFXg6yjI5dchtIwS2zyA=&h=762&w=382&sz=267&hl=en&start=1&sig2=Dnn2U8nK_Eq37APqhTvVEw&um=1&tbnid=pqX5RX2zQmBhMM:&tbnh=142&tbnw=71&prev=/images%3Fq%3DBARS%2Bbrief%2Badherence%26hl%3Den%26rlz%3D1T4GGIC_enCA207CA207%26sa%3DN%26um%3D1&ei=M4_zSuHhDMXllAfWpPy5Awhttp://www.aardexgroup.com/upload/images/articles_images_fixes/MEMS TrackCap.jpg

  • Piluliers traditionnels

  • Plan

    I. Dfinitions

    II.II.ContexteContexte1)1) DDficits exficits excutifs dans la SCZcutifs dans la SCZ2)2) ProblProblmes dmes dadhadhsion au sion au

    traitementtraitement3)3) Les Assistants Technologiques Les Assistants Technologiques

    Cognitifs (ATC)Cognitifs (ATC)4)4) PrPrsentation des ATC de nos sentation des ATC de nos

    tudes: Mobus et DoPilltudes: Mobus et DoPill

    III. ProblmatiqueIV. ObjectifsV. Trois tudesVI. Conclusion

  • Dfinitions

    Assistant Technologique Cognitif (ATC)

    =

    Orthse / Prothse cognitive

    Outil de remdiation cognitive

    Aide extrieure dficits cognitifs

    Bquilles de la pense

    Hautement personnalisable

    Modification de lenvironnement du patient

    Impact sur les capacits fonctionnelles

    LoPresti et al., 2005

  • Notion dcologie

    Au plus proche de la ralit

    Validit cologique dun instrument dvaluation ou de thrapie

    = administration dans lenvironnement rel des patients

    Stip, Sablier et al., 2007

  • Exemples dATC

    Efficacit prouve troubles mnsiques et excutifs troubles neurodveloppementaux, maladies dgnratives, retard mental... (LoPresti et al., 2004)

    Favoriser le maintien domicile Appartements intelligents (Stip & Rialle, 2005) Neuropage (Wilson et al., 2001) PEAT - Planing and executive assistant ans

    trainer (Levinson, 1997) EMAc - Computerized Ecological Momentary

    Assessment (Granholm et al., 2008)

  • Dispositif dans lAI

    Stip & Rialle, 2005

    PILULIER

  • NeuroPage

    Programmer un rendez-vous

    Planifier les tches

    quotidiennes

    Prendre son traitement

  • PEAT

  • EMAc

    Evaluation cologique instantane par ordinateur

    Comportements, Symptmes, Emotions

    N=54 patients souffrant de SCZ ou de trouble schizoaffectif

    Approche faisable et valide de

    recueil de donnes domicile

    Granholm, Loh & Swendsen (2008)

  • Contexte

  • Plan

    I. Dfinitions

    II.II.ContexteContexte1)1) DDficits exficits excutifs dans la SCZcutifs dans la SCZ2)2) ProblProblmes dmes dadhadhsion au sion au

    traitementtraitement3)3) Exemples dExemples dATCATC4)4) PrPrsentation des ATC de nos sentation des ATC de nos

    tudes: Mobus et DoPilltudes: Mobus et DoPill

    III. ProblmatiqueIV. ObjectifsV. Trois tudesVI. Conclusion

  • Mobus

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    Consultation des symptomes

    Consultation PatientsNom de laidant

    Consultation Activits

    Consultation Symptomes

    Consultation Intervenants

    Gestion Quitter

    Consultation des symptomes

    Consultation PatientsNom de laidant

    Consultation Activits

    Consultation Symptomes

    Consultation Intervenants

    Gestion Quitter

    PATIENTS AIDANTS

    Internet

  • Fonction activit

    Liste dAVQ personnalise

    Confirmation quune AVQ a t

    ralise

    Menu

    15:30 Piscine

    18:30 Repas

    20:00 Traitement

    Demande dassistance

    Menu

    15:30 Piscine

    17:30 Cooking

    20:00 Medication

    Demande dassistance

    Avertissement

    Avez-vous termin cette activit?

    Oui Non

    Menu

    15:30 Piscine

    18:30 Repas

    20:00 Traitement

    Demande dassistance

    Menu

    15:30 Piscine

    18:30 Repas

    20:00 Traitement

    Demande dassistance

    Menu

    15:30 Piscine

    17:30 Cooking

    20:00 Medication

    Demande dassistance

    Menu

    15:30 Piscine

    17:30 Cooking

    20:00 Medication

    Demande dassistance

    Avertissement

    Avez-vous termin cette activit?

    Oui Non

  • Fonction symptmes

    Intensits

    Discussion

    Statistical analysis

    Menu

    Annuler

    FatigueVoix

    Angoisse

    Symptomes

    Menu

    Moifier

    Trs forteForteMoyenne

    Symptome: Angoisse

    Annuler

    Menu

    Modifier

    Very strongStrongMiddleWeak

    Symptome: Angoisse

    Annuler

    AvertissementSymptome : Angoisse

    Intensit : Faible

    Confirmation ?

    Oui Non

    Faible

    Discussion

    Statistical analysis

    Menu

    Annuler

    FatigueVoix

    Angoisse

    Symptomes

    Menu

    Moifier

    Trs forteForteMoyenne

    Symptome: Angoisse

    Annuler

    Menu

    Modifier

    Very strongStrongMiddleWeak

    Symptome: Angoisse

    Annuler

    Menu

    Modifier

    Very strongStrongMiddleWeak

    Symptome: Angoisse

    Annuler

    AvertissementSymptome : Angoisse

    Intensit : Faible

    Confirmation ?

    Oui Non

    Faible

    ValidationListe

    personnalise

  • DoPill = Pilulier intelligent

    - 28 cases programmables individuellement

    - Alertes sonores

    - Alertes visuelles

    - Membrane dynamique : enregistre date et heure de prise

    - Connexion Internet : donnes envoyes au pharmacien

  • Plan

    I. Dfinitions

    II. Contexte

    III.III.ProblProblmatiquematiqueIV. Objectifs

    V. Trois tudes

    VI. Conclusion

  • Problmatique

    SCZ

    AutonomieAdhsion au traitement

    Troubles excutifs ATC

    Pharmacologie

    Validit cologique

    Evaluations

    Validit cologique

  • Plan

    I. Dfinitions

    II. Contexte

    III. Problmatique

    IV.IV.ObjectifsObjectifsV. Trois tudes

    VI. Conclusion

  • Objectifs

    Recueil cologique de donnes

    Perfectionner le matriel

    Amliorations cliniques

    TECHNOLOGIQUE

    CLINIQUE

  • Plan

    I. DfinitionsII. ContexteIII. ProblmatiqueIV. Objectifs

    V.V. Trois Trois tudestudesI. Etude de convivialitII. Etude pilote III. Etude randomise

    VI. Conclusion

  • Etude n1

  • Objectifs

    Recueil cologique de donnes

    Perfectionner Mobus

    Aide lorganisation

    TECHNOLOGIQUE

    CLINIQUE

  • Etude de convivialit : objectifs

    Technique Dtecter les dysfonctionnements

    Efficacit - Accessible ?- Pas trop simple, motivant ?

    Efficience Mobus rpond-il aux besoins des utilisateurs ?

    Satisfaction Mobus plait-il aux utilisateurs ?

    Utilisabilit

  • Mthodes

    Participants 3 patients prsentant une SCZ (DSM-IV) 3 aidants (ergothrapeutes et assistantes

    sociales)= 3 binmes

    Lieux (Montral) Clinique de Jeunes Adultes, HLHL Foyer supervis domicile

    Matriel : Mobus_v1

  • Utilisation de Mobus_v1

    T1 T21 semaine

    Chercheur

    Patient

    Intervenant

    LgendeT1:

    -Signature des consentements

    -Installation des antennes Wi-Fi

    -Explications / droulement de ltude

    -Formation lutilisation de Mobus

    -Dtermination des AVQ et des symptmes enregistrer

    T2:

    -Restitution du matriel

    -Bilan de lutilisation et de lapprciation de Mobus

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    Consultation des symptomes

    Consultation PatientsNom de laidant

    Consultation Activits

    Consultation Symptomes

    Consultation Intervenants

    Gestion Quitter

    Consultation des symptomes

    Consultation PatientsNom de laidant

    Consultation Activits

    Consultation Symptomes

    Consultation Intervenants

    Gestion Quitter

    Procdures de ltude de convivialit

  • Interface facile utiliser, aspects ludiques

    AidantsPrincipe utile pour complter le suivi Favoriserait la communication

    PatientsAspect scurisant et stimulantDiminue lisolement

    Bilan : aspects positifs

  • Bilan : limites

    Manque un signal sonore pour le rappel des AVQ

    Problmes de connexion (limites du Wi-Fi) Installation du matriel domicile Connectivit limite proximit des bornes Interfrence avec les bornes du voisinage

    Activits pas mises jour

  • Amliorations Mobus_v2

    15:30 Piscine

    18:30 Repas

    20:00 Traitement

    15:30 Piscine

    18:30 Repas

    20:00 Traitement

    BIP

    Smart phone

  • Programmation (aidants)

  • Plan

    I. DfinitionsII. ContexteIII. ProblmatiqueIV. Objectifs

    V.V. Trois Trois tudestudesI. Etude de convivialitII. Etude pilote III. Etude randomise

    VI. Conclusion

  • Etude n2

    Mobus, An Assistive Technology For Improving Autonomy In Schizophrenia: Pilot Study

    Juliette Sablier, Emmanuel Stip, Nicolas Franck & Mobus Group

    Accept pour publication dans

    Assistive Technology Journal: the official journal of RESNA

  • Objectifs

    Recueil cologique de donnes

    Perfectionner Mobus

    Amliorations cliniques

    TECHNOLOGIQUE

    CLINIQUE

  • Variables

    Amlioration de lautonomie

    Planification des AVQ

    Variable : score lEHVA(Cyr et al. 1994)

    MOBUS

  • Variables

    Amlioration du fonctionnement excutif

    Planification des AVQ

    Variable : score au test SOC du CANTAB= attention, planification, stratgie

    MOBUS

  • Stockings Of Cambridge (SOC)

  • Mthodes

    Patients (N=9/14) Diagnostic de SCZ, DSM-IV, 4F et 5H

    Majeurs (M=36,9 ; ET=8,5)

    Traitement stable depuis au moins 2 semaines

    Aidants 6 infirmires

    1 neuropsychologue

    Lieux (Lyon) Hpital de jour du Vinatier

    Centre dActivits Thrapeutiques Temps Partiel (CATTP)

    Domicile des patients

  • Utilisation de Mobus_v2

    T1 T46 semaines

    ChercheurPatient

    Intervenant

    Lgende

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    Consultation des symptomes

    Consultation PatientsNom de laidant

    Consultation Activits

    Consultation Symptomes

    Consultation Intervenants

    Gestion Quitter

    Consultation des symptomes

    Consultation PatientsNom de laidant

    Consultation Activits

    Consultation Symptomes

    Consultation Intervenants

    Gestion Quitter

    A chaque temps T : Evaluations

    (CANTAB, EHVA + symptmes, qualit de vie, estime de soi)

    LDB : Ligne De Base

    T2 T32 sem. 2 sem.

    LDB LDB

    Procdures de ltude pilote

  • Donnes enregistres par Mobus

    0

    20

    40

    60

    80

    100

    P08 P01 P06 P05 P02 P07 P09 P03 P04

    Taux

    d'u

    tilis

    atio

    n de

    s fo

    nctio

    nsde

    Mob

    us (%

    )

    0

    1

    2

    3

    4

    5

    Scor

    e/5

    Fonction "activits" (42,6%) Fonction "symptmes" (14,4%)Apprciation de MOBUS (Score/5)

  • Rsultats : valuations

    EHVA Entreposage et prparation

    des aliments t(8)=2,32, p=0,049

    Test SOC du CANTABTemps moyen pour russir la

    tche (cinq mouvements) t(8)=3,67, p=0,006

  • Discussion : valuations

    Amlioration de lautonomie (repas)Prcaution : tche particulire du

    CATTP

    Amlioration du fonctionnement excutifPrcaution : Effet test-retest ?

  • Discussion : utilisation

    Problme de connexionperte de lapplication pas de mise

    jour des activits Points forts :

    Matrise rapide de lapplication par les patients

    43% dAVQ valides (la majorit pendant la priode prvue)

    Moyenne de 1 symptme signal par jour

  • Amliorations Mobus_v3

    Patients Aidants

    Internet

  • Rapports de vcus (aidants)

    Feuille de calcul Microsoft Excel

  • Mobus_v3 : fonction Activits

  • Plan

    I. DfinitionsII. ContexteIII. ProblmatiqueIV. Objectifs

    V.V. Trois Trois tudestudesI. Etude de convivialitII. Etude pilote

    III.III. Etude Etude randomisrandomisee

    VI. Conclusion

  • Objectifs

    Recueil cologique de donnes

    Perfectionner Mobus et DoPill

    Amliorations cliniques

    TECHNOLOGIQUE

    CLINIQUE

  • Matriel

    Mobus_v3 DoPill+

  • Variables

    Amlioration de ladhsion

    Rappel du traitement

    Variable : score la BARS(Byerly et al. 2005)

    DoPill

  • Variables

    Amlioration du fonctionnement excutif

    Planification et rappel des AVQ et du traitement

    Variables : scores aux tests du CANTAB-SOC : attention, planification, stratgie-SWM : mmoire de travail, stratgie

  • Spatial Working Memory (SWM)

  • T1

    6 semaines

    ChercheurPatient

    Intervenant

    Lgende

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    Traitement

    16:00

    act. symp.

    EET : Environnement Enrichi Technologiquement (N=22)

    TAU : Treatment As Usual (N=25)

    A chaque temps T : Evaluations (EHVA, BARS, SOC, SWM, EQ-5D, ESDV, GAS)

    LDB : Ligne De Base

    T2 Rando-

    misation T3

    2 sem. 2 sem.

    LDB LDB

    Groupe EET

    Groupe TAUT4

    2 sem.

    Procdure de ltude 3 (tude randomise)

  • Rsultats : EHVA

    ANOVA mesures rptes : pas dinteractions significatives

    Test-t, Session 3 : EET > TAU

  • Rsultats : autonomie / sant

    6065707580859095

    Session 2 Session 3 Session 4

    Taux

    de

    rpo

    nses

    "oui

    " (%

    )

    EET TAU

    Z = 4,26 ; p < 0,0001

    ** **

  • Rsultats : BARS

    90

    95

    Session 2 Session 3 Session 4

    %

    EET TAU

    S2-S3 : F(1,37)=3,81 ; p=0,058

    S3-S4 : F(1,27)=3,85 ; p=0,06

  • Rsultats : BARS

    90

    95

    Session 2 Session 3 Session 4

    %

    EET TAU

    EET : Z=1,68 ; p=0,09

    TAU : Z=0,28 ; p=0,8

  • Rsultats : variables cognitives

    Amliorations des performances dans les deux groupes

    Pas dinteractions aux ANOVA

  • Variables cognitives

    *

    t(35) = -2,10 ; p = 0,04

  • Rcapitulatif / variables cliniques

    Variables cognitives : test-retest

    Autonomie globale

    Autonomie / Sant

    Adhsion au traitement

  • Donnes enregistres par Mobus

    Mobus_v2 (N=9)

    Mobus_v3 (N=22)

    Taux de validation des AVQ

    42,6% (ET=40,3)

    36,7% (ET=27,9)

    Utilisation de la fonction vcu

    1,01 fois par semaine (ET=1,33)

    3,12 fois par semaine (ET=3,24)

    Apprciation 4,54 / 10 5,05 / 10

  • Mobus_v3 et AVQ

    0

    5

    10

    15

    20

    25

    30

    35

    40

    45

    Mobus_v2 Mobus_v3

    Proportion depatients ayantvalid plus de40% de leursAVQ

    40% 100%

  • Mobus_v3 et vcus

    01020304050607080

    Mobus_v2 Mobus_v3

    %

    Proportion depatients ayantsignal au moins 1vcu par semaine

  • Donnes enregistres par le DoPill

    Patient # Mdication TAM (%)

    PMS-PROCYCLIDINE - 2.5mg 42,86HALOPERIDOL-2 - 2mg 42,86HALOPERIDOL-5 - 5mg 42,86GLUCOPHAGE - 500mg 40,82

    VENLAFAXINE-XR - 150mg 38,78GEN-CLOZAPINE - 50mg 42,86

    GEN-CLOZAPINE - 200mg 42,86

    EET_20 (TAM=42%)

    TAM chantillon = 60,86 %

  • TAM : DoPill vs Littrature

    Auteur, anne Mthodes N TAM (%)

    Lacro et al., 2002Enregistrements

    en pharmacie 28850,5 -

    58,8

    Byerly M et al., 2007 MEMS 25 48

    Remington G et al., 2007 MEMS 52 52

    Acosta FJ et al., 2009 MEMS 79 57,7

    DoPill 21 60,86

  • TAM : DoPill vs BARS

    0% 100%70%

    DoPill : 10 / 22

    BARS : 1 / 22

    Remise en question de la fiabilit de la BARS dans la SCZ

  • Cot de la non-adhsion dans la SCZ

    Total (N=17) : 9 823,83 $

    6 952,53

    Patient # Mdication TAM (%) Prix par unit ($/u)Pertes par an

    (CAD)PMS-PROCYCLIDINE - 2.5mg 42,86 0,24

    HALOPERIDOL-2 - 2mg 42,86 0,12HALOPERIDOL-5 - 5mg 42,86 0,18GLUCOPHAGE - 500mg 40,82 0,39

    VENLAFAXINE-XR - 150mg 38,78 2,24GEN-CLOZAPINE - 50mg 42,86 0,7

    GEN-CLOZAPINE - 200mg 42,86 1,9

    1638,43EET_20 (TAM=42%)

  • Facteurs influenant nos variables

    SOC_choice duration Apprciation de Mobus EHVA_globale PANSS_G12 (insight) SWM_choice duration Envie davoir le DoPill

    Validation AVQ

    Signalement de vcus

    TAM

  • Validit cologique de Mobus et DoPill

    Evaluation et AssistanceEn temps relO se trouve le patient (domicile, lieu de soin, extrieur)

  • Commentaires des patients / Mobus

    Positifs

    1. Aide la planification et lintrospection

    2. Apprcient Internet et laspect ludique

    Ca aide agir, a occupe, a ramne dans le quotidien, a aide prendre conscience de ce qui se passe, tre dans le moment prsent et temporiser

    Cest un bon soutien de savoir quil y a quelquun qui se soucie de soi, on se sent moins seul

    Jaimais a avoir un tlphone comme tout le monde !

  • Commentaires des patients / Mobus

    Ngatifs

    1. Dfauts de fonctionnement et contraintes du matriel

    2. Impossibilit de contrler lentre des donnes

    3. Ne ressentent pas le besoin de lutiliser

    On ne gre pas la programmation seule. Aussi on ne peut pas consulter les activits de la semaine davance. Je fonctionne mieux avec lagenda papier.

  • Commentaires des patients / DoPill

    Positifs

    1. Aide ne pas oublier le mdicament et respecter lhoraire

    2. Amliore le bien-tre

    Le pilulier me rassurait, pour me souvenir de prendre mes mdicaments

    Jai apprci de ne pas avoir me dplacer toutes les semaines pour rcuprer mes pilules. La sonnerie est assez forte donc on lentend partout, jai apprci la lumire qui clignote aussi. Pas de points ngatifs.

  • Commentaires des patients / DoPill

    Ngatifs

    1. Sonnerie

    2. Pas besoin

    3. Manque de flexibilit

    Jaime mieux utiliser ma mmoire, le bip bip est stressant

    Lhoraire ne sadapte pas la vie de tous les jours. Il est trop grand pour tre transport.

  • Plan

    I. Dfinitions

    II. Contexte

    III. Problmatique

    IV. Objectifs

    V. Trois tudes

    VI.VI.ConclusionsConclusions

  • Vers Mobus_v4

  • Difficults / population SCZ

    Accepter un nouvel outil dans son environnement

    Comprendre ce que cet outil va apporter

    Etablir une complicit avec laidantmotivationfaire du sens

  • Apports mthodologiques

    Au moins un aidant qui connat trs bien le patient

    Cadre idal = hpital de jour ou CATTP

    Formation des intervenants la technologie

    Au handicap psychique

    Patients motivs

    Assistance technique continue

  • Directives

    1. Dfinir les besoins et les dsirs des patients

    2. Donner un sens lenvironnement technologique

    3. Prciser les capacits utiliser le matriel

    4. Former lutilisation du matriel

  • Directives

    5. Etablir des objectifs prcis6. Priode dadaptation7. Priode dutilisation : suivi

    rapproch8. Evaluations court et long-terme

    des effets des ATC

  • RemerciementsMes directeurs

    Pr. Stip, MD, Ph.D.Pr. Franck, PU, PH

    Les membres du juryDr ProuteauPr. GirouxDr Rialle

    Laboratoire DOMUS

    Dr Pigot, Francis Bouchard, Nicolas Marcotte, Jean-Paul Viboud

    Au CRFS

    Tania Pampoulova, Vesela Zaharieva, Mollina Lucas, Carole Feltrin, Frdrique Nadeau- Marcotte, Virginie Dor-Gauthier, Catherine Guevremont, Arielle Petit, Anick Charest

    Les cliniciens du VinatierPierre Jacquet, Neuropsy.Marie-Christine Berrub, ASLes infirmires du CATTPLes psychiatres de LHL

    Dr BentalebDre CournoyerDr LalondeDr LandryDr LippDr NicoleDr TranulisDre Villeneuve

    Les ergothrapeutes de LHLChantal CloutierAnik PrinceCatherine Lalancette

  • Remerciements

    Les chercheurs, cliniciens et tudiants du CNCRmi, Chlo, Marion, Dr Demily, Dr Boulinguez

    Le personnel administratifMme Ray, Mme Meyet, Mme Dubois, Mme Fauteux, Mme Ouimette, Mme Tellier, Mme Valery-Doussat

    Mes parents, mes grands-parents, Bertrand, Clarence, Eva, Rgis, Christel, Bernard, Monique, Bernard, Martine, Aurlie, Marie-Nolle, Aurlie, Julie, Romain, Amlie, Seb, Pilou, Sam, Lise, Dj, Alex, Marie, Dead, Vincent, Elise, Quentin, Marion, Marion, JD, Louis, JF, Mariia, Bn, Etienne, la kroi verte

  • MERCI DE VOTRE ATTENTION

    Priode de questions

    Soutenance de thse J. SablierCentre de Neuroscience Cognitive - Mercredi 8 septembre 2010

    Dveloppement dAssistants Technologiques Cognitifs pour la SchizophrnieFavoriser lautonomie et ladhsion au traitementDiapositive numro 2 La Schizophrnie (SCZ) Recherche et SCZ Traiter la SCZPlanLa psychorhabilitationLes nouvelles technologiesPlan Troubles excutifs dans la SCZ Troubles excutifs dans la SCZPlan Adhsion au traitement et SCZ Taux dAdhsion Mdicamenteuse (TAM) TAM et SCZ Outils dvaluations Piluliers traditionnelsPlan Dfinitions Notion dcologie Exemples dATCDiapositive numro 22 NeuroPage PEAT EMAc ContextePlan Mobus Fonction activit Fonction symptmes DoPill = Pilulier intelligentPlan ProblmatiquePlan ObjectifsPlan Etude n1 Objectifs Etude de convivialit : objectifs MthodesDiapositive numro 41Diapositive numro 42 Bilan : limites Amliorations Mobus_v2 Programmation (aidants)Plan Etude n2 Objectifs Variables Variables Stockings Of Cambridge (SOC) MthodesDiapositive numro 53 Donnes enregistres par Mobus Rsultats : valuations Discussion : valuations Discussion : utilisation Amliorations Mobus_v3Diapositive numro 59Diapositive numro 60 Rapports de vcus (aidants) Mobus_v3 : fonction ActivitsPlan Objectifs Matriel Variables Variables Spatial Working Memory (SWM)Procdure de ltude 3 (tude randomise) Rsultats : EHVA Rsultats : autonomie / sant Rsultats : BARS Rsultats : BARS Rsultats : variables cognitivesVariables cognitives Rcapitulatif / variables cliniques Donnes enregistres par Mobus Mobus_v3 et AVQ Mobus_v3 et vcus Donnes enregistres par le DoPill TAM : DoPill vs Littrature TAM : DoPill vs BARS Cot de la non-adhsion dans la SCZ Facteurs influenant nos variables Validit cologique de Mobus et DoPill Commentaires des patients / Mobus Commentaires des patients / Mobus Commentaires des patients / DoPill Commentaires des patients / DoPillPlan Vers Mobus_v4 Difficults / population SCZ Apports mthodologiques Directives Directives Remerciements RemerciementsMERCI DE VOTRE ATTENTION