Click here to load reader

Dic ocniid hd

  • View
    477

  • Download
    4

Embed Size (px)

Text of Dic ocniid hd

  • 1. dchetsles grosmots SA N S GREARA TI ODICEN WA NSH IN G GCentre nationaldinformation indpendante sur les dchets www.cniid.org

2. Qui sommes-nous?Le Centre national dinformation indpendante sur lesdchets (Cniid) est une association loi 1901 agrepour la protection de lenvironnement, cre en 1997.Elle a pour mission premire de fournir tous une in-formation indpendante et de dcrypter les enjeuxenvironnementaux, sanitaires et conomiques lis la gestion des dchets.Relais de vigilance citoyenne, le Cniid est aussi uneforce de proposition qui va la rencontre des citoyenset des lus pour faire connatre les moyens de prventiondes dchets en quantit et en toxicit et les modesde gestion les plus cologiques. 3. INTRODUCTIONPourquoi ne parle-t-on plus de dcharge mais de centre den-fouissement technique, dincinrateur mais de centre de valorisa-5tion nergtique? Comment est-on arriv affubler le mot emballagedu prfixe co- ou le mot plastique du prfixe bio-? Que cache la com-plexit de ces termes? La gestion de nos dchets serait-elle en un tour demain devenue cologique, respectueuse de la plante et de ses habitants?En ralit, le petit monde des dchets et ses communicants souffrentdune maladie de plus en plus rpandue: le greenwashing. Cest graveDocteur? Quels en sont les symptmes?Cest assez simple en fait. Au dpart, vous avez une pratique peu relui-sante (comme la mise en dcharge de dchets organiques par exemple).Le greenwashing va agir, via les conseils de spcialistes en communica-tion, comme un lavage (washing) vert (green), pour trouver des justifica-tions cologiques une pratique qui ne lest pas. Progressivement, denombreux mots lis au vocabulaire des dchets ont donc t dtournset galvauds par les industriels et les pouvoirs publics. Ajoutez celaun vocabulaire de plus en plus technique et des thmatiques sans cessenouvelles, vous obtiendrez un cocktail dtonnant dincomprhension,dambigut et de confusion propre perdre tous ceux qui tenteraientde comprendre quelque chose aux dchets.Mais comment faire pour sy retrouver en tant que citoyen? Pas de pa-nique, le Cniid vous propose aujourdhui un remde contre les effetsdformants de cette fivre technocrate et verdissante: notre nouveaudictionnaire garanti sans greenwashing. Les dfinitions de ces 30 motsou expressions passs au crible ont t conues pour vous apporter unautre clairage sur ces gros mots des dchets, vous rvler non seule-ment leur sens rel, mais galement vous faire connatre les enjeux sou-vent cachs et parfois peu avouables qui sy rapportent. 4. sommaireA MAnalyse de cycle de vie....................................................................8Mchefers........................................................................................... 33.Mthanisation....................................................................................34B Multinationales du dchet............................................................ 35Biodgradable.....................................................................................9.Bioracteur..........................................................................................10 NNIMBY.................................................................................................. 36 .C Norme.................................................................................................. 38 .Compost............................................................................................... 12Consigne..............................................................................................14. OConvention de Ble..........................................................................16Obsolescence programme. ...................................................... 40 .D PDcharge.............................................................................................. 18 Plastiques............................................................................................42Dchet...................................................................................................19 Point vert............................................................................................43.DEEE.....................................................................................................20 Prvention des dchets.................................................................44Dioxines................................................................................................ 21RE Recyclage...........................................................................................45 .co-emballages................................................................................ 22 REFIOM................................................................................................46Emballage........................................................................................... 24Empreinte cologique.................................................................... 26 TTri...........................................................................................................48G Tri mcano-biologique. .................................................................49.Greenwashing................................................................................... 28.VI Valorisation nergtique...............................................................50Incinrateur........................................................................................30Liste des sigles................................................................................. 52LLabel..................................................................................................... 32 5. AAnalysede cyclede vie (ACV)Lanalyse de cycle de vie est une mthodedvaluation de limpact environnemental dunproduit chaque tape de son cycle de vie. Ainsi,ltude prend en compte lextraction des ma-tires premires, la fabrication, le transport, ladistribution, lutilisation et la fin de vie du pro-duit une fois devenu dchet, soit duberceau la tombe._ _ sagit dobtenir des lments prcis_ Il consommation deau, dnergie, mis-sions de gaz effet de serre, etc. qui permettent de comparer des produits entre eux ou didentifier les principales B BiodgradableSe dit dune matire pouvant se dcom-poser sous laction de micro-organismes (bac-tries, champignons, algues) et des lmentsnaturels (eau, chaleur et lumire du soleil).Le compostage* est un exemple bien connu debiodgradation, dans lequel sont runies les Adjectif form partir du prfixe bio- (contraction de biologique ) et de ladjectif dgradable, du bas latin degradare (dgrader, priver de son rang).conditions ncessaires une ac-clration du processus naturel._ _ Malheureusement, ladjectif_ biodgradable est sans cesse dtourn de sa dfinition initiale. Les vieilles recettes restent ainsi les meilleures: rien de tel quun 9 sources dimpacts environnementaux dun terme dsignant un processusmme produit. LACV est encadre par une norme : ISO 14040. Mais le naturel pour vendre un produit ou un procd industriel (dgradationrespect de cette norme reste toutefois insuffisant pour faire confiance polluante des matires organiques dans une dcharge* par exemple).les yeux ferms aux rsultats dune ACV. Les hypothses de dpart et lesLes sacs plastiques dits biodgradables, les fameux bioplastiques,donnes de rfrence peuvent notamment influer sur les rsultats de produits partir de matires naturelles se dgraderont peut-tre in fine.lanalyse finale. Mais ils auront avant fait de nombreuses victimes (faune marine touffe_ _ Trs souvent, lACV dun produit est commandite par le producteur_ par des microfragments de plastique), libr des substances chimiques lui-mme pour vanter les mrites de son produit face ses concurrents.toxiques dans lenvironnement, consomm des ressources naturelles en Lexploitation vise commerciale des rsultats peut trs vite nous faire quantit et pollu des nappes et des cours deau glisser vers du greenwashing* pur et simple. Chacun prche ainsi pour Ainsi, un produit qui a t transform par le biais dun processus indus-__ _ sa paroisse, comme dans le monde de lemballage*: les verriers pour triel, sil peut, sous certaines conditions, se dgrader, nest pas pour autant lemballage en verre, les producteurs de bioplastiques pour les emballa- assimilable totalement par le milieu. Tous ses composants, et notamment ges en bioplastiques, etc. Difficile dans ce cas de distinguer la bonne foiles additifs acclrant la dgradation des plastiques, ne sont pas ncessaire- de la manipulation.ment biodgradables. Le critre de biodgradabilit nest donc pas une condi- _ _ Les ACV deviennent ainsi des outils de communication au service_ tion suffisante pour qualifier dcologique un matriau ou un produit. des entreprises mais pas toujours au service de lenvironnement._ _ Dans la nature, il existe un lien troit entre la dure de vie dun organis- _ _ _ Sans remettre en cause les mthodes dACV, il convient nanmoins_ me vivant, vgtal ou animal, et le temps ncessaire sa complte biodgra- de rester critique leur gard, de ne pas se fier sans recul leurs rsultatsdation : une feuille, qui ne vit que quelques mois, sera biodgrade trs rapi-8et de tenir compte des limites de loutil. LACV nintgre en particulierdement. Dans le cas des produits jetables, cette corrlation entre dure pas de critres sociaux ou sanitaires, ce qui peut constituer un biais par dutilisation et dure de dgradation est compltement rompue : un sac rapport limpact rel du produit ou du procd. Cest un outil daide plastique utilis quelques minutes mettra des centaines dannes avant dtre la dcision parmi dautres lments aussi importants considrer. assimil par le milieu dans lequel il a t abandonn. Alors, la fabrication deproduits jetables, quils soient biodgradables ou non, doit tre remise en cause. 6. BBioracteurNom masculin form du prfixe bio-(contraction de biologique ) et dunom masculin racteur du latin reagereUnit technologique dans laquelle la mul-tiplication des micro

Search related