Dossier pédagogique complémentaire - Clermont ?· Au travers de son histoire, Ken Loach parvient à…

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Dossier pdagogique complmentaire

    COLLEGE AU CINEMA 53

    1

  • TABLE DES MATIRES1. Gnralites.................................................................................3

    1. Le ralisateur Ken Loach.......................................................................32. L'histoire de Kes.....................................................................................33. Dossier de presse..................................................................................4

    2. Approches du film.......................................................................61. Le ralisme............................................................................................62. L'adaptation littraire..............................................................................7

    1. Film et roman...........................................................................................................72. Principaux pisodes du roman de Barry Hynes....................................................10

    3. Fact and fiction ...............................................................................121. Entre Lumire et Mlis.........................................................................................122. Etude de la squence de l'expos.........................................................................12

    4. Peinture d'un environnement et d'un milieu social ..............................141. Barnsley, Yorkshire................................................................................................142. L'environnement : Etude de la premire squence ..............................................153. Le milieu social et familial: tude des personnages..............................................16

    5. Kes et Billy...........................................................................................181. Le transfert.............................................................................................................182. La revanche...........................................................................................................183. La matrise..............................................................................................................19

    6. L'cole: entre ducation et dressage...................................................197. Les lieux du film...................................................................................20

    1. Espace de la ville: .................................................................................................202. Espace de l'cole: Inadaptation de Billy aux lieux.................................................203. Espace de la maison : le confinement...................................................................214. Autres lieux en marge de la ville:...........................................................................21

    8. Etude de la fin du film .........................................................................213. Pistes pdagogiques................................................................22

    1. Etude de la squence gnrique.........................................................222. Etude des personnages.......................................................................223. Etude des lieux....................................................................................234. Le monde de l'cole.............................................................................235. Billy et Kes...........................................................................................236. Etude de la fin du film..........................................................................23

    4. Sources et Sites consulter.....................................................245. Affiche anglaise........................................................................25

    2

  • 1. GNRALITES

    1. Le ralisateur Ken Loach Ken Loach sest impos en presque cinquante ans de carrire comme le grand chantre

    du ralisme social britannique. Sa filmographie pourrait se diviser en deux catgories: les films consonance sociale et les films traitant plus directement de question politique. C'est dans les premiers qu'il excelle....Mais il reste aujourd'hui le cinaste britannique le plus engag.

    Aprs avoir jou dans une troupe, la Oxford Revue, pendant ses tudes de droit, il se dirige vers la ralisation et au dbut des annes 1960, commence par tourner des sries pour la tlvision. En 1966, son docu-fiction Cathy Come Home diffus sur la BBC bouleverse la socit anglaise en abordant des sujets peu traits comme le chmage ou la vie des sans-abri. Le ralisme quasi-documentaire, limage granuleuse et les thmes abords dans ce film tmoignent dj des proccupations stylistiques de Ken Loach et de sa volont de rendre compte des ralits de la socit anglaise.

    Il ralise en 1967 son premier long-mtrage, Pas de larme pour Joy . Avec Kes (1970) un film adapt du roman de Barry Hines, il rencontre nouveau le succs et se fait connatre ltranger.

    Aprs un passage vide au cours des annes Thatcher ,1970 -1980, Family life (1972) et Black Jack (1978) n'obtiennent qu'un succs modeste,il fera son retour avec des films qui lui assureront un public fidle, surtout l'tranger . Un certain nombre d'entre eux seront prims Cannes : Hidden Agenda (1990) , Riff raff ( 1991) et Raining stones (1993). A partir des annes 1990, Ken Loach commence galement une fructueuse collaboration avec le scnariste Paul Laverty pour Carla song (1996) et My name is Joe (1998), grce auquel l'acteur Peter Mullan reoit le prix dinterprtation Cannes.

    Le ralisateur connat ses plus grands succs pour des ralisations axes sur la socit britannique,qui mettent en scne l les difficults quotidiennes du monde ouvrier ou celles de la jeunesse laisse-pour-compte : Sweet sixteen en 2002, . Le ralisme de ces productions est renforc par le choix dacteurs non-professionnels .

    On reproche parfois Ken Loach sa vision trop manichenne des choses comme dans Bread and roses (2000) .Pourtant, dans ses derniers films, il aborde avec lucidit de nouveaux thmes en prise avec les proccupations dune socit anglaise en pleine volution : intgration des immigrs et relations mixtes ( Just a kiss en 2003) , difficults dadaptation des anciens ouvriers cheminots avec ( The Navigators en 2001).

    Avec Le vent se lve , en 2005, il dlaisse un temps la socit actuelle pour sattaquer un sujet encore pineux, celui de lhistoire de la rvolution irlandaise. Ce choix audacieux sera salu par un succs international et lobtention de la Palme dOr Cannes mais aussi par une leve de boucliers en Angleterre, o le sujet reste encore sensible.

    Enfin, dans It's a free world , en 2007 , Ken Loach renoue avec ses thmes de prdilection. On y suit les dboires de deux jeunes femmes qui dmarrent leur petite agence dintrim au noir en profitant de la manne des travailleurs immigrs.

    2. L'histoire de Kes

    L' histoire de Billy tire son origine du roman de Bany Hines dont le titre anglais exact A kestrel for a knave, renvoie au livre de St Alban cit aprs le gnrique,

    3

  • Introduction du livre de Barry Hines: Un Aigle pour un Empereur, un Gerfaut pour un Roi, un Faucon plerin pour un

    Prince, Un Fauconneau pour un Chevalier, un Emerillon pour une dame, un Autour pour un Roturier, un Epervier pour un Prtre, un Emouchard pour un Clerc, une Crcerelle pour un manant.

    Extrait du Boke of Saint Albans 1486

    Le knave dsignait alors le valet, situ au plus bas de l'chelle sociale . Billy Casper est en effet un petit vaurien , pouss vers la marginalit sociale par la misre , plus intellectuelle et morale que financire, de son milieu familial. Son pre l'a abandonn ( il manque donc de rfrence masculine) et sa mre,qui vit seule, se proccupe surtout d'elle-mme et de son physique. Quant Jud, son demi-frre, brutal et frustre, il ne s'adresse Billy que pour lui demander de lui rendre des services... Plong dans cette misre affective, Billy est un collgien solitaire, repli sur lui-mme.

    La dcouverte de la crcerelle ,espce de faucon, va pour un moment sortir Billy de son quotidien. Lui qui n'a jamais lu un livre de sa vie va en voler un afin d'apprendre comment dresser son oiseau. Lui qui ne connat que rprimande et solitude va connatre l'amiti et l'attachement un autre tre. L'identification ce rapace va combler son dsir de conqute d''espace et donc de libert. Enfin, la relation ses pairs va en tre elle aussi momentanment modifie, et par le biais d'un de ses professeurs qui saura dcouvrir la richesse intrieure de Billy, l'enfant trouvera sa place dans la classe...

    Cependant, si le roman traite l'histoire comme une preuve initiatique de passage de l'adolescence au monde adulte, Ken Loach, choisit un dnouement pessimiste qui semble nous dire que rien ne peut malheureusement changer dans ce type de socit....

    3. Dossier de presse Kes conte la trs simple histoire dans l'Angleterre minire d'un petit prolo entre cole

    et apprentissage ; cancre en classe, et peu press de descendre dans la mine comme son grand frre, ce qu'il aime, ce qui donne au monde ses couleurs et sa vie sens et libert, c'est la compagnie du faucon qu'il dresse, Kes. C'est du Truffaut la puissance 2. Avec les armes de Truffaut, pudeur, sensibilit, lucidit, sens de l'enfance, Ken Loach va plus loin que Truffaut dans l'analyse perspicace d'une socit, des liens de famille, d'un systme d'ducation, d'une organisation professionnelle, d'une province.