Dossier pédagogique IBM distributeur

  • Published on
    10-Mar-2016

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

dossier pedagogique ile d eblack mor gebeka

Transcript

  • 16

    La littrature et les pirates ont toujours fait bon mnage. Danslorphelinat de Glendurgan, les seuls moments de bonheur sontconstitus par larrive du vieux matre de morale qui lit deslivres au Kid et ses camarades. Le fouet de La Rouille peutclaquer cent fois au-dessus de leurs ttes, rien ny fait : on necapture pas les rves au lasso...Plus que la ralit historique, ce sont les grands romans daventurequi ont construit limage romantique que nous avons des pirateset des flibustiers. Ce formidable rendez-vous des lecteurs avec levent du large a eu lieu ds le XVIIme sicle avec les critsdOexmelin, puis ceux du capitaine Johnson (alias Daniel Defoe)au XVIIIme. Le sommet de la littrature pirate est sans aucundoute la rencontre entre lcossais Robert Louis Stevenson quipublie en 1883 LIle au trsor et trois peintres exceptionnels Pyle,Convers et Schoonovers. Ces trois graphistes vont donner une

    Certains dimanches, trop rarement au gotdu Kid arrivait matre Forbes, un livresous le bras. Ctait leur professeur dereligion et de morale... Il mettait alors seslorgnons et commenait lire dune voixrpeuse... Les pirates ont toujours aim lebrouillard, mais pour Black Mor ctait unevritable passion. Il jouait avec comme silavait partie lie avec le diable. Je me sou-viens quun galion espagnol que noustraquions depuis quelques jours et qui avaitcru nous chapper. Mais il tait l, danscette pure de pois et Black Mor nousavait mens dessus sans rien dire. Chaquefois, ctait pour nous un merveillement.Quand il lavait dcid, il montait sur ladunette, posait sa fameuse main de fer surla barre du gouvernail. Alors le vent selevait, chassait la brume, gonflait la misainecomme un joli corps de femme et la chassepouvait commencer...

    LA LITTRATURE ET LES PIRATES

    un extrait du romanLle de Black Mor

    LE ROMAN

    Dargaud-Marina et Gaspard de Chavagnacprsentent

    Jean-Franois Laguionieun film de

    Avec les voix de : Taric Mehani, Agathe Schumacher, Jean-Paul Roussillon, Jean-Franois Derec, Yanecko Romba et Michel Robin.Scnario et dialogues : Jean-Franois Laguionie et Anik Le Ray, Story-board : Bruno Le Floc'h, Assistant ralisateur : Henri Heidsieck, Dcors : Richard Mithouard et Jean Palenstjin,

    Cration des personnages : Jean-Franois Laguionie et Bruno Le Floc'h, Montage image : Pascal Pachard, Montage son : Christine Webster, Bruitage : Jonathan Liebling, Mixage William Flageollet, Musique Christophe Hral, Producteur dlgu Dargaud-Marina, Coproducteurs La Fabrique et Les Films du Triangle, Producteur associ Teva Studio, Produit par Gaspard de Chavagnac et Patrick Moine

    avec la participation du Centre National de la Cinmatographie, et le soutien: de la Procirep, de la rgion Poitou-Charentes, du Conseil Gnral des Ctes d'Armor. Une opration ralise avec le concours financier de la Rgion Languedoc-Roussillon, soutenue par le programme Media de la Communaut Europenne.

    DOSSIER PEDAGOGIQUETextes de Daniel RoyoLIle de Black Mor

    Le film de Jean-Franois Laguionieest distribu par GEBEKA Films

    46 rue Pierre Smard - 69007 LyonTl 04 72 71 62 27 - Fax 04 37 28 65 61

    prsence fabuleuse aux images littraires de Stevenson. La gestede pirates vient de natre avec les canons qui font la beaut dugenre : labordage, la mutinerie, le combat singulier, le partage dubutin, le trsor enfoui, les supplices pour les tratres, la corde pourles pirates pris. Jean-Franois Laguionie a repris certains de ceslments fondateurs en leur donnant un clairage trs personnel. Lesang ne colore pas les pages du roman LIle de Black Mor.Il retrouve les douces couleurs du film pour donner au jeunelecteur loccasion dune vasion formatrice et intemporelle, loindes habitudes ptaradantes et violentes de la vido et de la tl...

    LIle de Black MorLe roman de Jean-Franois Laguionieest dit aux Editions Albin Michel.

  • 31803, sur les ctes des Cornouailles.

    Un gamin de quinze ans, le Kid russit schapperde lorphelinat o il vit comme un bagnard.

    Il ne connat pas son vrai nom et a pour seulerichesse la carte dune le au trsor tombe du livrede Black Mor, un clbre pirate auquel il aimerait

    tant ressembler. En compagnie de deux pilleursdpaves, Mac Gregor et La Ficelle, le Kidsempare du bateau des garde-ctes et part

    la recherche de son le au trsor, lautre bout de lOcan Atlantique.

    Mais rien ne se passe commedans les livres de pirates

    En qute de son identit, le Kid est plus fragilequon ne le croit, et bien des aventures lattendent

    avant darriver lIle de Black Mor

    N en 1939 Besanon, passionn de thtre, Jean-FranoisLaguionie dcouvre le cinma danimation grce Paul Grimault.Aprs 15 ans passs raliser des courts mtrages, il installe en 1979son studio La fabrique St Laurent le Minier (Gard) o il poursuit sontravail en ralisant des longs mtrages. Paralllement son mtier deralisateur, il mne une carrire dcrivain dalbums et de romans.

    LE SYNOPSIS DU FILM

    LE RALISATEUR DU FILM

    La chanson des marins sur le port

    Hardi les gars, les focs en hautGood bye farewell !Good bye farewell !

    Aprs faut virer au guindeau !Hourra pour Mexico Ho, Ho, Ho !

    Et noublie pas dchoquer les coutesAll away, h Oula Tchalez

    Avant de hisser la grand voileAh matelot, h, ho, hisse et ho !

    Voil les gars tout est parGood bye farewell !Good bye farewell

    Y a plus qu vous laissser porter !Hourra pour Mexico Ho, ho, ho !

    Mais bon sang lancre Tu las oublieAll away, h Oula Tchalez

    Dpche-toi donc daller virerAh, matelot, h, ho hisse et ho !

    Eh ben a y est, cest pas trop tt !Good bye farewell !Good bye farewell

    Prenez soin du joli bateauHourra pour Mexico Ho, ho, ho !

    Au grand large, il fait pas toujours beauAll away, h Oula Tchalez

    LArguez lgrand foc, pavillon haut !Ah, matelot, h, ho, hisse et ho !

    Que vous ayez vu le film LIle de Black Mor ou que vousvous apprtiez aller le voir, ce dossier pdagogique at pens pour vous. Il se prsente en effet comme unoutil daccompagnement au spectacle mais aussi commeune banque dinformations sur les thmes du film et surles prolongements possibles avec une classe. Il proposedes pistes de travail destination du cycle 3 des coles eten direction des classes de collge.. Malgr ce doubleoutillage pdagogique, le dossier doit tre compris, aupremier chef, comme une invitation ou une continuationau plaisir du voyage que propose Jean-FranoisLaguionie. Avant dtre un film cette histoire a dabord tun roman o cet auteur ralisateur a mis tous les rvesdaventures de mer qui le hantaient treize ans et qui nelont jamais quitt depuis.Lambition de ce fascicule est de faire partager un peu desa passion pour la grande Aventure...Mais comme toutes les passions humaines, celle qui atrait la mer se cultive aussi. Des documents sur lhistoire des pirates, laccastillagedes bateaux, le travail des enfants, les moulins mare,viendront donner du grain moudre limagination ...

    Le film LIle de Black Mor page 2Le synopsis 2Le ralisateur 2

    La marine voile page 4Des mots et des dictons 4Planche lgende dun navire 5de la compagnie des IndesErewon et Nowere 6Superstitions 7Femmes bord 7

    Pirates, corsaires et flibustiers page 8Histoire de la piraterie 8Symboles et figures lgendaires 9

    Le travail des enfants page 12Les moulins mare 12Les enfants dhier 12Les enfants daujourdhui 12

    Le trsor des pirates page 14La chasse au trsor 14Il y a trsor et trsor ! 14Au 3me millnaire aussi ! 14Le chef-duvre du genre ! 14Quel trsor pour le kid ! 15Chasse aux trsors littraires 15

    Le roman LIle de Black Mor page 16La littrature et les pirates 16Un extrait du roman 16

    SOMMAIRE

    LE FILM

    FilmographieLongs mtrages1985 Gwen

    ou Le Livre de sable(Prix de la critiqueau Festival dAnnecy, Prix Long Mtrage Los Angeles 1990)

    1999 Le Chteau des singes(Prix au Caire,Prix dcouverte Hollywood)

    2003 LIle de Black Mor2004 Le Tableau

    (en dveloppement)

    Courts mtrages1965 La Demoiselle

    et le violoncellisteanimation(Grand Prix du FestivaldAnnecy)

    1967 LArche de Noanimation(Dragon dargent au Festivalde Cracovie)

    1969 Une bombepar hasardanimation(Dragon dargentau Festival de Cracovie)Grand Prix du Festivalde Mamaia)

    1971 Plage priveprise de vue relle

    1972 Hlneou le malentenduprise de vue relle

    1974 Potr et la filledes Eauxanimation

    1975 LActeuranimation

    1976 Le Masque du Diableanimation(Prix du court mtrageau Festival dAvoriaz)

    1978 La Traverse delAtlantique la rameanimation(Palme dOr du court mtrageau Festival de Cannes, Csar 1978, Grand Prixdu Festival dOttawa)

    Bibliographie Aux ditions Lon Faure

    La Ville et le vagabond(album - 1978)

    La Traverse de lAtlantique

    la rame (album - 1978)Les Puces de sable(nouvelles - 1982)

    Image-Image(nouvelles - 1983)

    Aux ditions Gallimard

    collection Folio Cadet

    La Traverse de lAtlantique

    la rame (1985)

    Aux ditions Casterman

    Le Chteau des singes(collection Romans Dix & plus

    et album - 1999)

    Aux ditions Albin Michel

    Pantin la Pirouette(album - janvier 2004)

    LIle de Black Mor(roman - fvrier 2004)

    Aux ditions Milan

    LIle de Black Mor(album - fvrier 2004)

    2

  • Mt de Misaine Grand Mt Mt dartimon

    Sabords relevs Gouvernail

    Cabine du Capitaine

    Poupe

    Gaillarddarrire

    Canonsprts tirer

    Haubans

    Hunes

    Vergues

    Beaupr

    Proue

    Gaillarddavant

    VAISSEAU DE LA COMPAGNIE DES INDES vers 1700

    Abcdaire incomplet des termes de marine(tir du glossaire concluant le roman LIle de Black Mor

    aux ditions Albin Michel jeunesse)

    Accastillage : ensemble de lquipement ncessaire la manuvredu bateau.

    Bbord : partie gauche du bateau lorsquon regarde vers lavant.Border une voile : raidir les coutes afin que la voile soit plus ten-

    due. Cest ce qui permet de remonter au vent.

    Cambuse : endroit protg o lon emmagasine les vivres.Drisse : cordage servant hisser une voile.Ecoute : Cordage qui sert fixer le point infrieur dune voile.Pour border, on agit sur les coutes.

    Embrun : aspersion cause par le vent sur la crte des vagues.

    Foc : voile triangulaire lavant du bateau.Grain : coup de vent violent accompagn daverse.Guindeau : Petit cabestan horizontal servant lever les ancres.

    Haubans : filins servant assujettir le mt par le travers.Jusant : dsigne le reflux de la mare, la mare descendante.Lisse : partie suprieure du bastingage ou du pavois.Mle : sorte de digue savanant lentre dun port.Norot : nom donn au vent de Nord Ouest, vent dominantsur les ctes de Bretagne ou des les britanniques.

    Poupe : partie arrire du bateau. Quille : pice de construction qui sert de base la coque dubateau.

    Ressac : mouvement des vagues sur les rochers.Souquer : serrer fortement un amarrage ... Ou tirer trs fort sur lesavirons.

    Tabac : coup de ... Expression dsignant une violente dpressionavec orage et mer dchane.

    Tillac : pont suprieur dun gros navire.

    Vareuse : vtement de grosse toile utilis par les matelots.

    Des dictons et la merComme dans tous les mtiers, les marins disposent d'un vocabulairequi leur est propre ainsi que de maximes, expressions et dictonssouvent bass sur le bon sens. Hisse le grand foc, tout est pay ! Date de l'poque des grandsvoiliers : si un matelot laissait des dettes terre, le crancier ne pouvaitvenir les rclamer que jusqu'au moment o le grand foc tait envoy.

    Si tu veux faire un vieux marin, arrondis les caps et salue les grains.En vitant de passer au ras de la cte et en rduisant la voilure dsque le vent forcit, on vite les accidents les plus courants sur lesvoiliers : s'chouer, dmter, chavirer...

    Un navire s'est perdu parce que la bote d'allumettes n'tait pas saplace. Avoir nglig un simple dtail peut avoir des consquencesdramatiques.

    Et le temps

    LA MARINE VOILE

    Que serait-il advenu de La Fortunesans laide de la chanson des marinssur le port (cf p. 3) ? Ces marins qui truf-fent leurs phrases de mots mille foisentendus dont on ignore souvent lesens exact ... Quest-ce donc quunguindeau ? Que signifie lexpressionborder son foc ou choquer les coutes ?Le petit abcdaire ci-dessous nevous dira pas tout mais sans doute vousdonnera-t-il lenvie den savoir plus !

    DES MOTS ET DES MARINS

    5

    Prs du film :Amener les enfants retrouverdans la chanson des marins,puis expliquer les expressionsqui aident la manuvre.A partir de labcdaire proposci-dessus leur faire dresserdes abcdaires thmatiques,autour de disciplines duprogramme comme les math-matiques ou la gographie.

    Prs du film : Musique : Essayer de retrouver et dap-prendre la chanson de marin,lenrichir par de nouveauxcouplets. Franais :A partir du mot tabac danslexpression coup de tabac :travail sur les faux amis. Tabac vient de un tabasoccitan qui veut dire quelquechose comme une drouilleet na aucun rapportavec le tabac. Il en est de mmede Se faire tabasser.

    Piste Travail Collge

    Piste Travail Ecole

    Belle nuit en hiver,Jour qui suit souvent couvert.

    Si, contre la vague, la mer frise,Saute de vent vient en surprise.

    Brouillard dans la valle,Pcheur, fais ta journe.Brouillard sur les monts,Reste la maison.

    Horizon net et clair,Vent du Nord bonne affaire.Horizon trouble, obscur,Le temps n'est gure sr.

    Quille4

  • Les marins de La Fortune qui ne veulent pas de Petit Moine bord, nesont pas seulement misogynes ! Ils sont comme tous les marins dumonde, trs superstitieux !

    Voici quelques unes de leurs superstitions les plus courantes :

    A bord dun bateau, il ne faut jamais :

    prononcer le mot lapin, ne jamais en consommer bord.Cette peur provient des catastrophes survenues dans des bateauxqui ayant emport des lapins, ont vu ces terribles rongeurs senprendre aux cordages et surtout ltoupe qui calfatait les trousdans la coque, provocant le naufrage du navire,

    Choisir comme marraine dun bateau une femme si elle est enceinte(Amrique, Bretagne),

    Embarquer, ni dbarquer du pied gauche, Embarquer des ufs si l'on ne veut pas avoir de vents contraires

    (Ecosse),

    Jouer aux cartes, ni ne parler de prtres ou de chats bord(Angleterre). Cette dernire superstition nempchait pas les matelotsdemporter des chats dans les bateaux. Outre quils leur tenaientcompagnie, ils leur servaient dingnieurs mto. Un chat lamer est signe de tempte !

    Les marins sont aussi trs attentifs certains signes :

    Perdre le seau du bord est un mauvais prsage. Si un bateau a tensorcel, il faut soit faire brler bord de la paille humide oualors rapporter un objet vol sur un autre bateau (Finistre).

    Lors dun baptme de bateau : une bouteille qui ne se brise pas du premier coup est

    toujours un signe de malheur : cest pourquoi on prenddinfinies prcautions pour que la bouteille se brise dupremier coup. laide dune lime triangulaire, on tracedes marques profondes sur le verre et on vise une partiedure de la coque, lancre en gnral.

    sil sarrte pendant sa descente, il connatra alors denombreux ennuis. Les vaisseaux sont lancs traditionnel-lement la poupe en premier et, si une fois dans leau laproue se tourne vers le large dans le sens des aiguillesdune montre, il connatra alors de nombreuses annesde navigation sans problmes srieux.

    Comme nous lvoquons dans larticle sur les superstitions desmarins, la femme bord dun bateau ne pouvait tre que source deproblmes ! Ce traitement discriminatoire ntait pas, hlas, lapanagedes pirates. Trs longtemps, dans nos socits europennes, les sphresrserves aux hommes et aux femmes taient distinctes. Peu de g...

Recommended

View more >