Click here to load reader

Echographie de la thyroïde dr ma auquier CHU AMIENS

  • View
    128

  • Download
    5

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Echographie de la thyroïde dr ma auquier CHU AMIENS. introduction. Diagnostic initial et surveillance des nodules Ponction écho guidée Surveillance des cancers traités Bilan et surveillance des dysfonctions thyroïdiennes et des thyroïdites. Anatomie ,technique ,examen normal. - PowerPoint PPT Presentation

Text of Echographie de la thyroïde dr ma auquier CHU AMIENS

Echographie de la thyroide

Echographie de la thyrode

dr ma auquier CHU AMIENS

introductionDiagnostic initial et surveillance des nodulesPonction cho guideSurveillance des cancers traitsBilan et surveillance des dysfonctions thyrodiennes et des thyrodites

Anatomie ,technique ,examen normalGlande endocrine ,forme de papillon,zone basicervicale antrieure;2 lobes runis par un isthme plus ou moins un lobe pyramidal.Volume infrieur 20ml chez lhomme et 16 ml chez la femmeVascularisation - art thyrodienne sup(carotide ext) - art thyrodienne inf. ( tronc thyrocervical)Retour veineux par les veines thyrodiennes sup et moy(jugulaire int) et veines thyrodiennes inf.(tvbc)

DRAINAGE LYMPHATIQUE

Technique chographie examen normalMatriel - sonde de frquence sup ou gale 10 MH avec module doppler couleur - sonde convexe grand rayon pour mesure des hauteurs de lobe - balayage composite(tir crois)Examen ralis en dcubitus cou en hyper extensionTechnique chographie examen normalLa biomtrie doit comprendre la mesure des 3 diamtres de chaque lobe V=LxlxEx0.5Le volume global obtenu par addition du volume des 2 lobes chogncit glandulaire compare aux muscles sous hyodiens :thyrode normale toujours plus chogne.Hypochognicit doit tre prcise:diffuse ou segmentaire.Les nodules seront dcrits et ltude des chaines gg est systmatique

NODULE THYROIDIENEpidmiologie - dcouverte chographique dans 50% des cas - sa frquence augmente avec lge ,une femme sur deux 50 ans - 3 fois plus frquents chez la femme,carence iode facteur favorisantNODULE THYROIDIENDiagnostic positif - formation circonscrite expansive - visible en cho par son effet de masse,son contraste ultrasonore par rapport au parenchyme adjacent ou par le refoulement des structures vasculairesDiagnostic diffrentiel - parathyrode intra thyrodienne - le pseudo nodule de la thyrodite - un faux nodule derrire un septum fibreux

Dcrire un nodule

Comment mesurer la taille des nodulesMesurer la taille des 3 diamtres et calculer le volume

Critres de variation:-modification de 2 mm dans 2 diamtres au moins-modification du volume> 20%

FORME ET ORIENTATION

FORME ET ORIENTATION 2

ECHOGENEICITEComparer tout dabord la glande

Puis si hypochogne comparer aux muscles superficiels

ECHOGENEICITE

ECHOGENEICITE

ECHOGENEICITE

ECHOGENEICITE

ECHOGENEICITE

ECHOGENEICITE

CONTENU

CONTENU

CONTENU

CONTENU

CONTENU

CONTENU

LIMITES

LIMITES

LIMITES

LIMITES

LIMITES

LIMITES

LIMITES

CALCIFICATIONSMacrocalcifications

CALCIFICATIONS

CALCIFICATIONS

CALCIFICATIONS

CALCIFICATIONSmicrocalcifications

CALCIFICATIONSDiagnostics diffrentiels aux microcalcifications

VASCULARISATION

VASCULARISATION

VASCULARISATION

VASCULARISATION

VASCULARISATION

VASCULARISATION

Rcapitulatif et CRGlandesVolumeVascularisationDoppler artres thyrodiennesEchognicit

Formes intermdiairesHyperplasieAmas nodulaires

Rcapitulatif et CRNoduleForme et orientationVolumeEchognicitContenuLimitesContoursCalcificationsVascularisationContact capsulaireRcapitulatif et CRDrainage: ADPCR

SCHEMA

EXEMPLE DE SCHEM

ETUDELe systme TIRADS (Thyroid Imaging Reporting and Data System) en chographie thyroidienneJ.Jradio.2011.03.022G.Russ, C.Bigorgne, B.Royer, A.Rouxel, M.Bienvenu-PerrardObjectifHomogniser la description et les conduites tenir face un nodule de la thyrodeLe score TIRADS

RESULTATPar signe ou par association de signesClasse par ordre de croissance de VPPA permis de classer dans les groupes TIRADS 2-4RESULTAT

RESULTATPRINCIPE DE BASES : LE SIGNE LE PLUS PEJORATIF LEMPORTE TOUJOURS3 signes ont une VPP sup 50% : Hypochogeneicit forte, micro-calcifications, contours lobuls ou anguleux. 4 signes ont une VPP entre 10% et 50%: Hypochogne et vascularisation centrale ou diffuse, Epaisseur > largeur, hypochogne et macrocalcification, nodule hypochogne solide majoritrement. RESULTAT4 signes ont une VPP entre 2% et 10%: Nodule iso ou hyperchogne avec macrocalcification ou vascularisation prdominance centrale, hypochogne majoritairement kystique, absence de halo. 3 signes ont une VPP 0%: Kyste simple, Nodule spongiformes isochogne, Nodules hyperchogne. Class donc en 2. On peut rajouter macrocalcification isole, Thyrodite subaige typique, Amas nodulaire isochogne.Les autres signes ont une VPP entre 0% et 2%. RESULATLe score TIRADS dun nodule est dfini simplement par la forme du nodule, lchogneicit, calcification, contenue, contours et llasticit.Sensibilit du score diagnostique 95%, SP 58%RESULTAT

Arbre dcisionnel pour lanalyse dun nodule thyrodien

Arbre dcisionnel pour lanalyse dun nodule thyrodien

Autres signes

Indication la cytoponction

Contexte risque

CANCER THYROIDIENpidmiologie - entre 0,5 et 10 cas pour 100000 par an - trs rare chez lenfant - age moyen 45-50 ans - 3 facteurs pronostiques peuvent etre dgagsAge: rechutes et dces plus levs aprs 50 ansExtension au moment du diagnosticType histologique: papillaire diffrencis, vsiculaire, mdullaire CANCER THYROIDIENCancer nodulaire: prsentation la plus courantenodule solide hypochogne contours flous,+/- microcalcicifications, vascularisation interne, adnopathie satelliteNodule mixte avec composante solide dominanteTrs rarement iso ou hyperchogneK papillaire microcalcifications frquentes et mtas ggK mdullaire lobe moyenCANCER THYROIDIENCancer diffus - se prsente comme un goitre.Frquence du papillaire au sein des goitres - formes diffuses invasivesAnaplasique , tumeur envahissante du sujet ag avec douleurs et compression, hypochogne en cho , envahissement des parties molles et adnomgaliesLymphome, parfois primitif thyroidien.Pas de masse circonscrite , goitre douloureux qui augmente rapidement de volume THYROIDITESEnsemble htrogne avec un point commun en chographie :hypochogne thyroidites aigues: rares, pathologie des immigrs et des immunodprims , dorigine bactrienne,virale , mycosique ou parasitaire - voluent dans un tableau infectieux avec atteinte orl. -en cho se prsente comme une thyroidite banale avec abcdation secondaireTHYROIDITES thyroidite subaigue de Quervain-crile

- saisonnire (automne-printemps)

- affection virale non immunisante,succdant un pisodrhinopharyng banal.

- hypertrophie transitoire douloureuse avec signes gnraux

- chographie

- aspects volutifsThyroidite focale

Rcupration progressive Hypertrophie glandulaire inconstanteParenchyme hypochogneAlternance zones saines et zones inflammatoiresAu doppler couleur les zones hypochognes sont peu vascularises voir avasculaires Thyroidites lymphocytaires - forme chronique : maladie de hashimoto - forme subaigue : thyroidite silencieuse et thyroidite du post partum thyroidite fibreuse de riedel - affection rare , touchant la femme jeune se prsente comme une fibrose extensive avec stnose trachale - chographie zones htrognes ,hypochognes Peu vascularises dpassent les limites de la glande Parfois associe dautres fibrosesDYSTHYROIDIESThyropathies autoimmunes(TAI) - hypochogncit(inflammation) - fibrose septale chogne - hypervascularisation au doppler couleurMaladie de basedow - sujet jeune, goitre avec thyrotoxicose et exophtalmie DYSTHYROIDIES - goitre modr ,hypochogne, contours rguliers et bossels. - hypervascularisation avec augmentation du calibre artriel - vitesses systoliques leves sup 1m/sMaladie de hashimoto - thyroidite lymphocytaire chronique - lvation des ATPO, goitre et hypothyroidie - hypochogncit trs marque ,contours bossels avec septa chognes - ganglions sont frquents et les pseudo nodules de thyroidite frquents

DYSTHYROIDIES - hypervascularisation sans lvation des vitesses. - volution soit vers un retour la normale soit vers hypotrophie voir atrophie complteAutres thyroidites lymphocytaires - myxoedeme primitif - thyroidite lymphocitaire de ladolescent - thyroidite du post partum DYSTHYROIDIESThyropathies iatrognesThyropathies iodoinduites - amiodarone, pdc iods autres agents - lithium, cytokines

DYSTHYROIDIESHyperthyroidie nodulaire nodule toxique isol ou au sein dun goitre multi- htronodulaire - chognicit variable - hypervascularisation - scinti iode 123Insuffisance thyrotrope hypotrophie de la glande sans modification cho MISE AU POINT Le nodule toxique rsulte le plus souvent dune mutation activatrice du rcepteur de la TSH ou de laProtine Gsalpha - cest la forme la plus volue du nodule autonomise . priori bnin . Gnrant une thyrotoxicose . Chaud extinctif la scinti - en absence de thyrotxicose on parle de nodule autonomis prtoxique GOITRE dfinition - hypertrophie diffuse du corps de la thyroide - sup 16 ml chez ladolescent, 18 ml chez la femme, 20 ml chez lhomme. - cervical , rtrosternal, endothoraciqueDiffrents goitres GOITREGoitre hypochogne - contexte douloureux . Thyroidite sub aigue , lymphome , forme douloureuse de hashimoto ou hmatocle - contexte de dysthyroidie . Soit HYPER basedow ou thyroidite lympho. . Soit HYPO hashimoto ou thyroidite du post partum - goitre diffus et cancer (lymphome et cancer anaplasique) GOITREGoitre nodulaire - nodule au sein dun goitre ( cancer papillaire) goitre multinodulaire chaque nodule est t