Ecorner les jeunes bovins efficacement, facilement et .Ecorner les jeunes bovins efficacement, facilement

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Ecorner les jeunes bovins efficacement, facilement et .Ecorner les jeunes bovins efficacement,...

  • Ecorner les jeunes bovinsefficacement, facilementet sans douleur

    LCORNAGE EST UNE PRATIQUE SOUVENT JUGE PNIBLE PAR LES ELEVEURS. CORNER DES BOVINS EN PRENANTEN CHARGE LA DOULEUR ET LINFLAMMATION DUES LINTERVENTION APPORTE DES BNFICES POUR LANIMALMAIS GALEMENT POUR LOPRATEUR : INTERVENTION MOINS CONTRAIGNANTE ET MOINS STRESSANTE,SURVEILLANCE POST-CORNAGE FACILITE.

    PLEINS FEUX SUR LES BONNES PRATIQUES DCORNAGE !

    Rdaction : Anne Aupiais et Batrice Mounaix (Institut de llevage), Marilyse Le Guenic et Guylaine Trou (Chambre dAgriculture de Bretagne),Alice de Boyer des Roches (VetAgroSup Inra) avec lappui de Jean-Franois Labb (SNGTV), Ivanne Leperlier, Franois Raflegeau (GDSBretagne) et Marie-Catherine Leclerc (Institut de llevage)Crdits photos : JC. Coutausse, C. Helsly/CNIEL - G. Paillard/Inra - Institut de llevageRalisation : Bta Pictoris Mise en page : Corinne Maigret (Institut de llevage)Ref. : 0015 403 045 N ISBN : 978-2-36343-706-8 Janvier 2016

    Ce document a t labor dans le cadre du projet AccEC (CASDAR n1273).

    Sorganiserpour corner

    Ecorner, quelle que soit la mthode choisie, suppose de sorganiser pour intervenirefficacement sur les animaux les plus jeunes possible et avec lquipement adapt : limiter le stress et la douleur, les risques infectieux et dhmorragie, faciliter lintervention et limiter les impacts sur les performances de lanimal ensuite, diminuer la pnibilit pour lleveur et damliorer ses conditions de travail.Le choix de lleveur repose sur lanalyse des avantages et inconvnients de chaque solution, maisaussi sur la rpartition des vlages, les quipements et lorganisation du travail. Choisir sa solution dcornage, cest peser le pour et le contre court et long terme, et sorganiser.

    Retrouvez des lments de rponse dans le tableau suivant.

    La zone du cornillon et de la corne est richement innerve. Intervenir sur cette zoneprovoque donc une douleur, quel que soit lge de lanimal. Cette douleur, indirectementmesure par le biais du cortisol sanguin (produit par les mammifres lors de situationsde stress), comporte 3composantes :- le stress ressenti parlanimal du fait desmanipulations et de lacontention ;- une douleur aige lors delapplication du fer due labrlure des tissus ;- une inflammation des tissuscautriss qui peut persisterau moins 9 heures aprslintervention.

    Comprendre et prendre en chargela douleur due lcornage

    2

    25

    50

    75

    100

    4 6 8 10Heures

    Ecornage

    AnesthsiquelocalPic :lsion des

    tissus

    Pic : stress

    Manipulation sans cornage

    Plateau :Inammation

    Cortisol(nmol/l)

    Sdatif

    Anti-inammatoire

    (nmol/l)tisolCor

    tissuslsion des

    Pic :

    100

    75Inammation

    eau :Plat

    tissuslsion des

    Pic : localAnesthsique

    eoirAnti-inammat

    Manipulation sans cornage

    stPic : : str

    Ecornage

    50

    25

    2

    g

    Inammation

    anipulation sans cornage

    ess str

    10864

    Sdatif

    esHeur10

    Prise en chargede la douleur

    Quid de la rglementation ?

    La rglementation franaise netraite pas lcornage mais lesrecommandations du Conseil delEurope indiquent que lcornage et lbourgeonnagedes animaux de plus de 4semaines devront tre ralisssous anesthsie locale ougnrale (ralise par unvtrinaire ou toute autrepersonne qualifie) (recommandations du Comit dela Convention europenne du 21octobre 1988 article 17).Avant 4 semaines dge,lanesthsie nest pas obligatoiremais lintervention doit trepratique de faon viter toutedouleur ou angoisse inutile ouprolonge , et effectue parune personne exprimente .

    15 20 mn avantlintervention

    10 15 mn avantlintervention

    15 20 mn avantlcornage

    SEDATIF ANESTHESIQUE LOCAL ANTI-INFLAMMATOIRE

    Principes

    Calme lanimal et relche lesmuscles Diminue la douleur partir

    dune certaine dose

    Coupe linflux nerveuxdouloureux par anesthsie dunerf cornual

    Inhibe la raction inflammatoireet agit contre la douleur post-cornage

    Comment administrer ?

    Injection intramusculaire lencolure Seringue insuline Aiguille 1,5x20 mm

    Injection sous-cutane dans largion du nerf cornual* Seringue 10 ml Aiguille 8x25 mm

    Injection sous-cutane Aiguille 0,5x25 mm

    Effets Effet : aprs 15 20 mn Dure de lanalgsie : 15-30 mn Dure du sdatif : 1 2 H

    Effet : aprs 10 15 mn Dure : 30 mn

    Effet : aprs 20 mn Dure : plusieurs heures

    (rduction du plateauinflammatoire)

    Molcules actives Xylazine Procane - 7 ml/nerf cornual Mloxicam

    Informations utiles

    A dose II : risque que le veau serelve pendant lcornage sipas danesthsie locale A dose III : risques cardio-

    respiratoires si surdosageAttention au poids et au stress. Attendre le rveil complet du

    veau pour lalimenter

    Geste technique - Attention nepas injecter dans la veinecornuale : risques cardio-respiratoires ou nerveux Potentiel allergisant

    Risques ddme au pointdinjection Risques allergiques rares

    * Lanesthsie locale du nerf cornual est ralise le long dune arte osseuse situe entre lorbite et le bourgeon cornual. Ce geste peut tre appris avec levtrinaire de llevage ou lors dune formation spcialise.

    Comprendre la douleur lie lcornage

    Pour prendre en charge la douleur ressentie par lanimal durant lbourgeonnage, il estpossible dagir sur ses diffrentes composantes : le stress d aux manipulations (grce un sdatif), la sensation de douleur lors de la lsion des tissus de la corne (par unanesthsique) et la douleur inflammatoire post-cornage (via un anti-inflammatoire).Les diffrents mdicaments utilisables sur bovins sont disponibles sur prescription duvtrinaire de llevage qui s'assurera pralablement de la possibilit de les utiliser dansde bonnes conditions. Ils doivent tre inscrits dans le carnet sanitaire. Leurs conditionsdutilisation et effets sont prciss dans le tableau ci-dessous).

    Prendre en charge la douleur

    Pour plus dinformations : www.rmt-bien-etre-animal.fr

    Pour amliorerles pratiques d'cornage et

    apprendre mieux prendre en charge

    la douleur

    Formation

    Le chantier dcornage a lieu Avantages Inconvnients

    Au moment du bouclage(veau de moins de 7 jours)

    Une seule manipulation du veau(intressant en levage allaitant) Pas de risque doubli Pte chimique ou fer possibles Le veau tant jeune, peu de tissu

    cautriser

    Chantier plus frquent Difficult pour voir le cornillon si la zone

    nest pas tondue Ncessit davoir un appareil adapt Priode risque sanitaire : attention au

    stress Attention la scurit en prsence des

    mres (levage allaitant)

    Un jour fixe par mois(veau de moins de 4 semaines)

    Matriel mis en place et utilis pourplusieurs veaux Pas de risque doubli Le veau ayant moins de 4 semaines, zone

    de cautrisation limite

    Htrognit des ges : difficult parfois voir le cornillon et priode risque sanitairepour les veaux de moins de 2 semaines Effectif important si les vlages sont

    groups

    A un ge fixe (veau de plus de 2 semaines)

    Meilleure visibilit du cornillon et risquessanitaires limits Si le veau est corn jeune, intervention

    peu pnible

    Prparation du chantier chaque vlage Plus de temps pass sur lanne Risque doubli en cas dabsence de

    planification

    Quand cest possible Pas de concurrence avec les autres tches raliser sur llevage

    Pnibilit augmente : ges htrognesavec plus de contention et plus de tissu cautriser pour les veaux gs Ncessit danesthsier lorsque les veaux

    ont plus de 4 semaines

  • Lcornage,une intervention qui a du sens

    Les animaux corns sont plus faciles manipuler enlevage, au cours du transport et en abattoir : ilsprsentent moins de risques de blessures pourlleveur et pour les animaux entre eux, par exemplelors du mlange de lots ou dans les situations de

    comptition, ou lorsque les cornes secassent accidentellement.Ecorner permet ainsi de diminuer lesrisques sanitaires et les causes dedprciation des viandes et des cuirs.

    En quoi consiste lcornage ?Pourquoi privilgier lbourgeonnage ?

    A la naissance, les veaux prsentent un bourgeon cornual,appel cornillon, trs diffrent de la corne du veau g dequelques semaines ou de ladulte. Il est compos des cellulesdorigine dermique (peau) qui vont fabriquer la corne. A lanaissance du veau, ce bourgeon est flottant dans la peau etnest pas encore rattach los du crne (figure 1).

    Au fil des jours, ce bourgeon se soude los du crne delanimal. Ce dveloppement est plus ou moins rapide selonles animaux et les races, mais il se fait gnralement dansles 2 premiers mois de vie. Il entrane une mise encommunication de la corne avec le sinus frontal (cavit,figure 2). La corne et sa rgion sont alors fortement irriguesgrce lartre cornuale et draines par la veine cornuale,ce qui permet son dveloppement.

    Figure 1 : Durant les premires semaines qui suivent lanaissance, le bourgeon cornual est flottant dans la peau.

    Sinus frontal

    OreilleCerveau

    Poils

    Peau

    Os

    Bourgeon cornual :tissus qui vont former la cornealontus frSin

    eauP

    Os

    eilleOr

    ilP

    eille

    ormer la cornefont tissus qui vual :geon cornBour

    eauCerveilleOreille

    Figure 2 : Au-del de 2 mois dge, la corne en dveloppementest en communication avec les sinus frontaux.

    Sinus frontal

    OreilleCerveau

    Poils

    Peau

    Os

    Tissus qui vont former la corne

    Coeur de la corne

    Corne morte

    alontus frSin

    eauP

    Os

    ilP

    ormer la cornefont issus qui vT

    Coeur de la corne

    etCorne mor

    eauCerv OreilleOr

    si lcornage est ralis sur des veaux de moins de 2 mois :Le bourgeon cornual, non soud los du crne et encorepeu dvelopp, peut tre dt