Entrepreneurs new generation - amiens- .se poursuivra en 2012 par l’enquête d’utilité publique

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Entrepreneurs new generation - amiens- .se poursuivra en 2012 par l’enquête d’utilité publique

  • LOI DE FINANCES

    Actualit fiscale :ce qui change en 2012

    PAGE 14

    TOURISME

    Le centenairedes batailles de la Somme

    PAGE 15

    Numro 151 - fvrier 2012

    P. 2

    ACTUALITS

    RTE investit50 millionsPour scuriser et garantir lalimentationlectrique de lOuest Aminois, RTE,gestionnaire du rseau de transportdlectricit franais, va crer un postede transformation 400 000/225 000 voltsdappui et de secours au poste dArgu-ves, raccord la ligne 400 000 volts quirelie Arguves Penly. Le site retenu serasitu sur la communede Limeux, au piedde lantenne TDF, loin des habitationset sur une surface de 9 hectares. De l,une nouvelle ligne va tre cre, dunedistance dun peu plus de 24 km en sou-terrain jusquau poste suivant.

    P. 15

    ENTREPRISES

    Callwebsinstalle Amiens

    P. 2

    La vitrine du mois

    Un bel espaceatypiquedcor faon loft

    Thomas Kurtzemann,Vertigo Amiens

    Rdaction:CCIAmiens-Picardie-Servicecommunication-6,boulevarddeBelfort -80000Amiens-Tl :0322822269-anne.feger@amiens-picardie.cci.frPublicit :PMP,29, ruedelaRpublique,80000Amiens-Tl :0322828400-Fax:0322828419.

    Directeur de la publication : Andr Alexandre Rdactrice en chef : Anne Fger Comit ditorial : Andr Alexandre, Franoise Boulfroy, DanielChenal, Daniel Gay, Guillaume Debart, Sylvie Pruvost, Batrice de Villeneuve Rdaction : Graziella Basile, Isabelle Boidanghein, Laure Bourdoncle,AnneCanonne,OmbelineChiv, SophieDesmaret,KaltoumeDourouri,MatthieuHrault,GuillaumeLamory,CaroleLegris, ElonoreLelong,AnnabelleLihrmann, Flora Pillon, Batrice Pujebet, Nathalie Saillard, David Vershaeve. Secrtariat de rdaction et coordination : Latitia Dprez, Annabelle Lihr-mann Iconographie : Yveline Quillien Conception : mizenpage -www.mizenpage.com Maquette : pr-presse Impression : IPS ISSN : 1269-326x Dpt lgal parution.

    ENTREPRISES

    Omniplast et Zumaplastalliance gagnante P. 3

    ENTREPRISES

    LInstitut de la russitecoache les entreprises distance P. 3

    ENTREPRISES

    Noriap joueles partenariats P. 5

    ENTREPRISES:Pronne:unenouvellemaisondelapresse P.3AILLEURS: TGVRhin-Rhne :lesretombesconomiques P.7TENDANCE:LabelorigineFrance:modedemploi P.11E-CCI: Dunouveausurwww.amiens-picardie.cci.fr P.13

    WWW.AMIENS-PICARDIE.CCI.FR

    LOGISTIQUE

    Avec ce numro,le supplmentImmobilier de la CCI

    ENTREPRISES

    JBG Mtafixrorientation tactique

    P. 5

    NERGIE

    DOSSIER

    PAGES 8-9

    Entrepreneursnewgeneration

    :comdesimages

    :RTE

    :Comdesimages

  • page 2 - Entreprise 80 - fvrier 2012

    Pour scuriser et garantir lali-mentation lectrique de lOuestAminois, RTE, gestionnaire durseau de transport dlectricitfranais, va crer un poste detransformation 400 000/225 000voltsdappui etde secoursaupostedArguves, raccord la ligne400 000 volts qui relie Arguves Penly. Le site retenu sera situ surla communedeLimeux, aupieddelantenneTDF, loindeshabitationset sur une surfacede 9hectares.Del, unenouvelle ligne va tre cre,dune distance dun peu plus de24 kmensouterrain jusquaupostesuivant, celui de Blocaux. Cettenouvelle ligne de 225 000 volts,permettra non seulement de bou-cler le rseau,mais surtout doffrirun itinraire bis llectricit etdviter toute coupure.

    Besoins rguliersmais croissants

    Autre avantage, il sera possiblede faire voluer le site sur lesquinze ou vingt ans venir avecun deuxime transformateur etservir de renfort sur Abbeville,par exemple, avec un rseau de90 000 volts. Le projet reprsen-te un investissement denviron50 millions deuros la chargede RTE. Aujourdhui, le rseaulectrique de lOuest Aminois estentirement dpendant du seul

    >> Devant laugmentation des besoins en lectricit, RTE cre un nouveau poste de transformation dans louest Aminois, sur lacommune de Limeux.

    RTE investit 50 millions deuros

    poste lectrique dArguves situ proximit dAmiens. Ce poste est uncarrefour stratgique entre le rseaunational 400 000 volts et rgional 225 000 volts. Il permet de rpartirles fluxdlectricit vers les postes deBeauchamps et de Blocaux , expli-que StphanieDuhamel-Gauthier,directrice de projet.Mais devant lademande, certes rgulire, maiscroissante, en besoins nergti-ques, le rseau se fragilisait de plusen plus. Un phnomne accentupar la productiondnergie olien-ne, car nul besoin de le rappeler,le dpartement est devenu lundesplus grands producteurs dnergieolienne enFrance. Consquence,le rseau local 90 000 volts esttrs fortement sollicit. Nous nesommes pas laube dun blackout dans tout lOuest Aminois,mais RTE prfre anticiper et seprojeter 20 ans dans lavenir.

    :RTE

    UN PROJET COMMUN

    Dans le cadre du projet Ouest Aminois, RTE a sign un premier partenariat avec la Chambre dagriculturepour une mission dtudes dterminant les paramtres et contraintes agricoles afin daider RTE btir unprojet de moindre impact. Il sest galement engag auprs des lus locaux et des acteurs territoriaux tre lcoute de leurs attentes et sappuyer sur leurs connaissances et les comptences locales. La prochainetape consiste maintenant dterminer, lintrieur du fuseau, un trac plus prcis, en troite concertationavec tous les acteurs locaux, lus, services de ltat, reprsentants agricoles et associatifs. La concertationse poursuivra en 2012 par lenqute dutilit publique. Le dbut des travaux est prvu en 2013, pour permet-tre une mise en service des nouveaux ouvrages en 2015.

    POINT DE VUE

    Revendiquons notre ADNindustriel et logistique

    PHILIPPE DESSAINTvice-prsident de la CCIAmiens-Picardie

    Amiens, manufacture de pro-jets est lide fdratrice issuede la stratgie de dveloppementconomique labore par AmiensMtropole dans le cadre des tatsgnraux de lconomie. Parmi lesobjectifs et pistes daction portspar les dcideurs politiques de lamtropole dans cette stratgie,quatre axes sont fondamentaux.Tout dabord, affirmons et revendi-quons notre ADN industriel etlogistique. Ce cur conomiquedAmiens et de sa rgion est protger et dvelopper. Unevritable politique de valorisationet de dveloppement des parcsdactivits permettra de conforternos acquis industriels et denclen-cher un essor de ces secteursdactivits.Pour russir, jouons franchementla carte de la rgion francilienneet misons sur ses potentiels etses attentes. Pour cela, il estfondamental de densifier etdintensifier notre proximit aveclIle-de-France et Paris au traversde liaisons routires et ferroviai-res fluides, rapides et cadences.Soulignons aussi la ncessaire

    mobilisation de tous les acteursconomiques et politiques. Cettemobilisation, ressentie lors destats gnraux, doit se poursui-vre bien au-del et se renforcerpour dboucher sur une vritableconcrtisation des projets. Nousdevonsuvrer tous ensemblepour la mise en place des actionsproposes. Le dveloppementconomique dAmiens Mtropoledoit trouver sa force dans un lancollectif et une solidarit autourdes projets.Autre point dterminant, mettonstoute notre vitalit faire mergerun projet structurant pour lat-tractivit dAmiens. Comme lesautres villes, et peut-tre mmedavantage, Amiens doit rayonnerpour attirer. La combinaison de lacration artistique, de linnovationet de la dynamique conomiquedu quartier de la Gare pourraittre llment fondateur dun nou-veau rayonnement. Ces densitsconomique, culturelle et dmo-graphique sont les ingrdientsgagnants pour crer un vritablefoyer de rayonnement autour dela Tour Perret.

    La nouvelle lignepermettra de boucler lerseau, mais surtoutdoffrir un itinraire bis llectricit et dvitertoute coupure

    CallwebsinstalleAmiens

    Voisine dAmiens, le L@b, len-treprise Callweb a pris ses quar-tiers dans limmeuble Terralia,au60, ruede laValle.Spcialisedans le tlmarketing, le serviceclient et le conseil, Callweb seveut lalliede toutes les proues-ses pour ses clients. Parmi eux,Alcatel Lucent, SFR, FranceBillet, Charme & Traditions ouTV5 Monde. Nous travaillonssur des oprations dimensionhumaine. Nos clients ont signpour des contrats allant jusqutrois ans. Pour Alcatel Lucent,nous sommes le support clientpour linstallation de fibre opti-que. Cela demande la mise enplace dun process technique detrois mois. De quoi viter aussiun turn over important de nostlvendeurs , explique Yann LeBreton, dirigeant de Callweb.

    Ractivit et proximit

    Aprs 14 annes dans le Top 20des centres dappels franais,ce dynamique chef dentreprisea dcid de fonder Callweb fin2009, tout dabord Paris, puis Amiens.Aujourdhui une vingtaine desalaris occupe le premier pla-teau de 350 m situ au rez-

    MARKETING

    >> Le centre de relation clients a choisi le nouveau quartier Gare - La Valle :vingt salaris aujourdhui et 60 de plus prvus dici fin 2012.

    de-chausse de limmeubleTerralia, et dici la fin de lanne,ce sont prs de 60 personnes quidevraient tre recrutes. Jaichoisi Amiens, car jy ai travailldurant cinq ans avant de crerma socit. Cette ville est leaderen matire de centre dappels etfavorise vraiment lintgrationdenouveaux centres.De plus, les locaux se prtent par-faitement cette activit. seu-lement 32 ans, Yann Le BretonmanageCallwebselonsesprinci-

    Compte tenu des enjeux environnementaux, le choix de la technique souterraine a t retenu.

    NERGIE

    actualitsconomiques

    pes fondamentaux : la proximit,la ractivit, la bonne connais-sance et la matrise des techno-logies, le suivi au quotidien desprestations et des services, touten se situant au cur de tous lesdispositifs que lentreprise pro-pose ses partenaires.Pastonnantquen2010,Callwebannonait un chiffre daffairesde 750 000 euros et en 2011, 1,5million deuros. En 2012, sesprvisions sont de 3 millionsdeuros...

    Yann Le Breton, aprs 14 annes dexprience, a fond Callweb fin 2009.

    :CyrilleStruy

    :Comdesimages

  • fvrier 2012 - Entreprise 80 - page 3

    xxxx Source : xxxx

    + %

    >>Le partenariat engag depuis un an entre deux socits albertines,spcialistes du