EPSN morpho hygiene 25 fevrier 2017 Echanges nombreux Conï¬ance en la vie optimum Energie centrifuge Parasympathique domine Hypovigilance/vivre Yin Prsent domine ... Yang Pass

  • View
    214

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of EPSN morpho hygiene 25 fevrier 2017 Echanges nombreux Conï¬ance en la vie optimum Energie...

  • introduction la science de lobservation

    25 fvrier 2017 julien.henzelin@epsn.ch

    +41 78 614 12 63

    LA MORPHOPSYCHOLOGIE

    mailto:julien.henzelin@epsn.ch

  • Une demie-journe pour dcouvrir ce quest la morphopsychologie et comment lutiliser en cabinet, comment dvelopper son ressenti par un savoir-faire.

    OBJECTIF & CONTENU 1. Introduction

    1. Pourquoi / Quand / O2. Lanamnse3. Les observations4. Le bilan palpatoire5. Les 7 corps

    2. Constitutions, tempraments et diathses1. Introduction2. La dynamique vitale3. Les 4 filtres biologiques4. Les 7 grandes lois du bilans morphologique5. Les diffrents morpho

    3. Les bases de la morphopsychologie1. Introduction2. La morpho-psychologie gnrale3. Le corps (mensuration corporelles) p 2644. Le visage5. Les mains6. Les ongles

  • Consultation naturopathique

    POURQUOI / QUAND / O1) Accueil et prise de coordonnes du patient

    2) Ecoute et note des motifs de la visite

    3) Anamnse complte

    4) Observations ncessaires au bilan (p. ex iridoscopie)

    5) Palpations ncessaires au bilan (p.ex crne, main, pied, etc..)

    6) Expos de la synthse du bilan effectu

    7) Responsabilisation du patient

    8) Expos pdagogique et rdaction du PHVP

    9) Orientation vers dautres thrapeutes si besoin

    10) Proposition dune autre date de rendez-vous

    Introduction

  • LANAMNSE

    - Quel sont les motifs de votre visite ?

    - Vos antcdents familiaux ?

    - Vos affections importantes passes ? - Votre naissance ?

    - Votre allaitement ? - Etiez-vous prmatur ? - Quel est votre mdecin traitant ?

    - Avez-vous un traitement en cours ?

    - Consultez-vous un ostopathe ? - Un acupuncteur ? - Un autre thrapeute ?

    - Informations personnelles (date de naissance, taille,

    poids, groupe sanguin, profession ?

    Approche globale

    Introduction

  • LANAMNSEApproche systmique

    - Appareil digestif ? - Appareil circulatoire ?- Appareil gnito-

    urinaire ? - Appareil respiratoire ?

    - Appareil cutan ?- Appareil osto-

    articulaire ? - les sens ?- Systme neuro-

    psychique ?

    Introduction

  • LANAMNSEhabitudes de vie

    - Activits corporelles ? - Loisirs et/ou vacances ? - Contraception ? - tabac et alcool ?

    - Caf et th ? - Boissons sucres ? - Chocolat ? - Repas au restaurant ?

    - Attirance sal - sucr ?- Ou acide, piquant,

    amre ?- Schma type de repas le

    matin ?- Schma type de repas le

    soir ?

    Introduction

  • LOBSERVATIONAccueil

    dmarche du patient habits / vtements bijoux statique

    aplomb nrgie stress latent/visible ponctualit

    Introduction

  • LOBSERVATIONMorphologie gnrale

    silhouette visage proportion voix

    aplomb nrgie stress latent/visible ponctualit

    Introduction

  • LOBSERVATIONMorphologie de dtail

    mains ongles empreintes buste

    oreilles pieds menton rides

    Introduction

  • LOBSERVATIONMorphologie de dtail

    mains ongles empreintes buste

    oreilles pieds menton rides

    Introduction

  • LE BILAN PALPATOIRE examen palpatoire des mains, des ongles, empreintes digitales, appendice

    xiphode, des oreilles

    lensemble du rachis est rapidement palp pour estimer les masses musculaires et les grandes courbures physiologiques

    palpation crnienne (phrnologie glandulaire)

    palpations rflexes (podorflexologie, etc.)

    palpation abdominale ou thyrodienne selon les cas

    tension artrielle si le patient des raisons davoir des soucis

    pouls chinois

    certains nombreux de bilans nergtiques (en fonction de votre formation)

    Introduction

  • LES 7 CORPS

    Plans tudis Outils de bilan utilisables

    Physique Morphologie + Iridologie + Bilans homopathiques + bilans biologiques

    Energtique Prise de pouls chinois + Kirlian + Antenne de Lcher + Biolectronigramme

    Emotionnel Pulsologie + Tests psychologiques + Phrnologie

    Mental Empreintes digitales + Groupes sanguins + Phrnologie + Tests psychologiques

    Socio-culturel Anamnse + observation

    Ecoplantaire Anamnse + observation

    Spirituel Anamnse + coute active et empathie

    Cest le bilan dans sa globalit qui importe en premier lieu. Comme le patient vient souvent avec un diagnostique mdical, il est intressant de se poser la question de comment nous pouvons aider le patient. Cest l que les 7 plans de la conception holistique rentrent en jeu.

    Introduction

  • INTRODUCTIONConstitutions, tempraments et diathses

    LA CONSTITUTION lhrdit qui nous est transmis la naissance cest linn

    LE TEMPRAMENTest un indicateur de ltat de la personne. Il annonce les fragilits et les forces des diffrents organes, qui influencent le comportement tant psychologique que physiologique tout au long de la vie.

    LA TOXMIE

    c'est l'encrassement des liquides organiques. Il y a deux formes de toxmie soit : Intoxination ou lintoxication endogne Intoxication exogneLors de la dmarche naturopathique, il convient dliminer cette

    LA DIATHSE

    recouvre les paramtres prsents, actuels, dun tempraments donn. Trs mobiles, ils dcrivent aussi les prdispositions morbides (pathologiques, ractionnelles), du sujet. La diathse volue en terme de mois, plus rarement dannes.

  • Constitutions, tempraments et

    diathses

  • LA DYNAMIQUE VITALEConstitutions, tempraments et diathses

    LENTROPIE Lentropie peut tre dfinie comme lensemble des processus concourant la destruction, la lyse dun systme. En biologie, elle correspond lensemble des forces menant la mort.

    LA NGUENTROPIE

    telle que le professeur Jean Charon la longuement dmontre et popularise, est donc lensemble des forces luttant pour la vie La naturopathie adhre ce principe.Lorsque la force vitale est prsente est disponible, on peut toujours amliorer une situation de sant.

    La maladie nest pas une chance et nest pas non plus le fruit du hasard.

  • LES 4 FILTRES BIOLOGIQUESConstitutions, tempraments et diathses

    LALIMENTATION

    excs quantitatif

    carence qualitative

    choix daliment non spcifiques lhomme

    excs ou systmatisation des cuissons

    systmatisation du raffinage

    systmatisation des traitements chimiques de synthse

    additifs et traitements secondaires

    modes de stockage

  • LES 4 FILTRES BIOLOGIQUESConstitutions, tempraments et diathses

    LA SDENTARIT

    une sous oxygnation du sang et des tissus

    un ralentissement des changes mtaboliques

    une mauvaise nutrition cellulaire (conscutive)

    un mauvais drainage toxique cellulaire (conscutif)

    un ralentissement des fonctions monctorielles

    un appauvrissement de la trame protique osseuse

    une tendance aux dpts sclreux

    une fragilisation cardio-vasculaire

    une hypothermie (des extrmits notamment)

  • LES 4 FILTRES BIOLOGIQUESConstitutions, tempraments et diathses

    LA SDENTARIT (suite)

    une dvitalisation par carence de contact avec des lments naturels (air, eau, terre, vent, soleil, animaux)

    une accumulation de calories stockages

    une accumulation dnergies non dfoules (par excs

    de crbralisation)

  • LES 4 FILTRES BIOLOGIQUESConstitutions, tempraments et diathses

    LE STRESS

    Les processus dadaptation aux changements sont permanents, nombreux et complexes. Les lments stressants sont :

    exognes (froid, contraintes matriels et sociales,

    pollutions, aliments dnaturs ou non spcifiques, tabac, agressions infectieuses, traumatiques, informations alarmantes, inscurit)

    endognes (toxicose intestinale chronique, hypoglycmie, carences diverses, parasitoses, penses ngatives obsessionnelles)

  • LES 4 FILTRES BIOLOGIQUESConstitutions, tempraments et diathses

    LES POLLUTIONS

    Les menaces de drames cologiques sont lgions et il est cl de sen proccuper. Tout est concern et principalement :

    Lair

    Leau

    La terre

    Les aliments

    Au travers de ces agressions et dsquilibres de notre environnement quotidien, lorganisme spuise peu peu. Il se dvitalise.

  • LES 7 GRANDES LOIS DU BILANS MORPHOLOGIQUE

    Constitutions, tempraments et diathses

    LOI N1 : TOUT EST DANS TOUT

    LOI N2 : OBSERVONS TOUJOURS DU GNRAL

    VERS LE PARTICULIER

    LOI N3 : MORPHOLOGIE, TYPOLOGIE, IRIDOLOGIE

    ETC. SONT DES SCIENCES HUMAINES ET ON DES SCIENCES EXACTES

    LOI N4 : CONFRONTER TOUJOURS PLUSIEURS INDICES AVANT DAFFIRMER SA CONCLUSION

  • LES 7 GRANDES LOIS DU BILANS MORPHOLOGIQUE

    Constitutions, tempraments et diathses

    LOI N5 : TELLE EST LA FORME, TEL EST LE FOND

    LOI N6 : LA FORME ET LE FOND VOLUENT

    PARALLLEMENT

    LOI N7 : DES INDICES APPAREMENT CONTRAIRES

    SE COMPLTENT TOUJOURS, MAIS SUR DES PLANS DE RFRENCE DIFFRENTS

  • LES DIFFRENTS MORPHOConstitutions, tempraments et diathses

    MORPHOTYPOLOGIE classe et range mthodiquement les profils semblables et les tiquettes en morphotypes humains. (retracts ou dilats, longilignes ou brvilignes..)

    MORPHOPHYSIOLOGIE traite des diffrents morphotypes (neurologique, homopathique)

    MORPHOPSYCHOLOGIE tudie les relations soma/psych (groupes sanguins, phrnologie, chirologie)

    PHYSIOTYPOLOGIE tudie les modes de fonctionnement des individus et en dduit des classifications (diathses de Mntrier)

  • INTRODUCTIONLes bases de la morphopsychologie

    Antiquit : la typologie plantaire

  • INTRODUCTIONLes bases de la morphopsychologie

    1586 - AU XVIE SICLE, LA PHYSIONOMIE ET LES EXPRESSIONS DU VISAGE INTRESSRENT LES MDECINS. GIAMBATTISTA DELLA PORTA (1536-1615)