Et toi..quest ce que tu sais faire

  • View
    1.871

  • Download
    13

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • 1. Et toiQuest-ce que tu sais faire ?Comprendre le chmage, Dvelopper une employabilit relle base sur les comptences propres, ou Lancer un microprojet forte valeur ajoute.Jeunes diplms au chmage Et toi Quest-ce que tu sais faire ? Comprendre le chmage Construire un projet de vie bas sur les comptences propres Lancer des Microprojets forte valeur ajoute.Sondes Khribi KhalifaEnseignante lIHEC Sousse, plus de 10 ans dexprience de lenseignement et de lentreprise, doctorat en managementet psychologie sociale. Spcialiste de lentrepreneuriat et de la communication. Consultante en entreprises 1
  • 2. Et toiQuest-ce que tu sais faire ?Comprendre le chmage, Dvelopper une employabilit relle base sur les comptences propres, ou Lancer un microprojet forte valeur ajoute. Histoire courteJe commence cette prface par une petite histoire, pour vous donner une reprsentation claire, duchemin que je vous propose de frayer avec moi dans ce livre. Cest celle dun jeune garon venu de sargion natale, vers la grande ville, pour faire de grandes tudes , dans une grande cole degestion. Les annes passent, et Sofine sennuie de plus en plus. Il ne veut plus venir en cours. Ilconnait les chiffres et la ralit du chmage, et il nest plus motiv. Il sent que lavenir qui lattendnest pas si roseCe nest pas ce quesprait son pre, qui vit toujours Elhawaria , et qui avait degrands desseins pour son filsau moins banquier.Sofine sent son cerveau se fatiguer, car il passe son temps apprendre des choses qui nelintressent pas, qui sont rptes de manire automatique ou presque, par les personnes aussibien intentionnes que sont ses enseignantsmais qui ne se posent simplement pas les bonnesquestions : A quoi cela sert-il ? Est-ce que ces blocs de connaissances thoriques que je dbite avectellement deffortproduisent une quelconque qualification, augmentent lemployabilit, pour cesjeunes dont jai la responsabilit ?Cest intressantpensent-ils en majorit ! Lcole est l pour cela la fin ! Pour apporter le SAVOIRaux jeunes gnrations.Mais de quels savoirs parle t-on ? Et est-ce que chaque jeune est sensavoir les mmes capacits, et les mmes orientations cognitivespour rentrer dans le mme mouleet tre le Nime clone, futur chmeur de surcroit ?Non, tous les jeunes nont pas les mmes envies, ni les mmes orientations ou capacits cognitives.Le terme orientation signifie quil nexiste pas de supriorit dun mode cognitif sur un autre. Lesuns aiment les mathmatiques et y sont dous, les autres aiment la comptabilit et y sont dousLes uns aiment le design et y sont dous, et les autres aiment la plonge sous marine et y sontdous !!Parce que oui en effet pratiquer la plonge nest pas une mince affaire, cela ncessite descomptences, des qualifications. Et cest une sacre ignorance que de penser que le comptable estsuprieur, cognitivement parlant, au plongeurLa plonge, cest ce que Sofine a choisit de faire, il a arrt ses tudes aprs le Nimeredoublement, et il est reparti chez lui , dans sa rgion natale, faire ce quil aime et ce quil saitfaire. La plonge sous marine. Il connait les plages de Hawaria mieux que quiconque. Il acommenc faire des petits boulots pour avoir de quoi payer une combinaison de plonge, pour sesfuturs clients, il a fait une formation en parallle, pour avoir un certificat, qui reconnaisse saqualification dans cette activit, et qui garantisse la scurit ncessaire ses futurs clients. Il aensuite commenc faire parler de lui, il anime une page FB, des amis viennent essayer, les amis desamis ensuite, etc.Aujourdhui Sofine est un homme qui a russit sa vie, il gre une petite maison dhtes, il fait dutourisme alternatif, cest--dire quil reoit des touristes (Tunisiens et trangers aussi), quil hbergedans le studio amnag dans son propre domicile familial. Une chambre coucher on ne peut plussimple, dcore aux couleurs et avec les matires locales. Un repas fait de ce poisson caractristiquede la rgion. Et comme activit principale, la plonge sous marine bien surune extraordinaireaventure pour les cinq sens, une dcouverte qui vous marque pour la vie. Sofine est surtout trsheureux, car il gagne sa vie, en exerant sa passion. 2
  • 3. Et toiQuest-ce que tu sais faire ?Comprendre le chmage, Dvelopper une employabilit relle base sur les comptences propres, ou Lancer un microprojet forte valeur ajoute. PrfaceOn change de monde. Le chmage des diplms nest pas une spcialit Tunisienne. Cest unproblme mondial, plantaire. Cest bien au dessus de notre cadre national que des mutationsfondamentales et structurelles se jouentSeules les conomies et les socits qui savent fairepreuve dinnovation, de flexibilit et dingniosit, pourront en venir bout. Certaines sont dores etdj sur le bon chemin. Mais nous devons nous auto-diagnostiquer pour comprendre ce qui ne vapas, o nous nous sommes trompsPour prendre le chiffre le moins catastrophique, nous pouvons dire que prs de la moiti des jeunesdiplms seraient au chmage, contre moins de 10% de chmage chez les analphabtes. Une vraieaberration, qui ne peut plus durer.Le systme est comme une voiture, lance pleine vitesse, et qui va droit dans le mur, avec desfreins coups. On a tellement peur alors, quon ne pense mme pas sauter du vhicule. Car si onsaute, on ne sait pas si on va survivre. Mais si on reste, on est sr de la fin. Seulement, la vitesse estjouissive, on ferme les yeux, sans penser rienCest ce que nous faisons nous tous enseignantscomme tudiants, qui venons tous les matins dans ces salles de cours, les uns avec dmotivationtotale, les autres avec dtachement complet. Aprs moi le dluge.Le jeune tudiant, lui, est plus que jamais dsespr. Mais le plus souvent il ne sait pas quoi faire, ilne voit pas dalternatives, il na aucune visibilit de lavenir.Je suis enseignante, je fais donc un mtier, mon sens, pas comme les autres. Nous enseignantsavons cette responsabilit historique aujourdhui, de mettre les choses plat, de nous remettre enquestion. Les millions de parents de ce pays nous confient leurs enfants tous les jours, ils nous fontconfiance pour les former, pour les duquer, et leur donner les outils dune carrire russie. Nousdevons revoir notre copie.Jai crit ce livre dans lurgence. Car il y a urgence. Aujourdhui des jeunes mettent le feu auxvoitures, si non simmolent eux mme par le feu. Des jeunes qui ont pass le plus clair de leur tempssur les bancs de lcole. Ils y ont cru, et nont pas support le choc de la ralit, cette peste quonappelle le chmage.Je dis peste, car oui ca fonctionne et ca se rpand depuis quelques annes, comme une pidmie.Vous avez certainement cho des milliers dincidents et de manifestations travers le monde,partout cest pratiquement la mme ralit : Augmentation fulgurante des prix et du cot de la vie,licenciements massifs (que ce soit pour cause de comptitivit ou parce que la demande nest plusl), le diplme qui perd sa valeur en tant que garantie de lemploi, un emploi de plus en plusprcaire, si non mal pay. La seule chose qui gouverne toute cette dynamique : le march. Et (malheureusement pensez-vous),le march nest pas une personne, ni un groupe de personnes, cest des milliers de personnes et deforces, qui interagissent en permanence. Pour faire simple, il vous faut monter la bonne vague,autrement vous tes submerg. 3
  • 4. Et toiQuest-ce que tu sais faire ?Comprendre le chmage, Dvelopper une employabilit relle base sur les comptences propres, ou Lancer un microprojet forte valeur ajoute.Mettre en valeur le gnie de nos jeunes, de nos diplms, veiller et faire merger leurs talentscachs et leurs comptences, les perfectionner, les rendre visibles ensuite, pour leur donner unecomptitivit essentielle au dveloppement de produits et de services forte valeur ajoute. Voilla feuille de route. En attendant la mise en place de structures assez flexibles, et qui puissentpromouvoir et accompagner chacun, dans le perfectionnement de ses comptences, ce travail doitdans lurgence, -et peut parfaitement-, tre fait de faon individuelle, par chacun, par chaque jeune,tudiant, diplm, ou pas.Aux jeunes de ce paysCe livre est dabord destin aux jeunes qui sont bourrs dnergie, de talent, et denviemais quisont frustrs tous les jours un peu plus. Car ils ne savent quoi faire, ne trouvent pas de travail, fontde longues tudes parfois, sacrifient de leur temps, de leur nergie, semprisonnent dans le fameuxsystme car-fac-dar pendant des annes, pour subir le choc de la ralit. .Plus de 50% dechmage chez les diplms, et moins de 10% chez les analphabtes. Le monde lenvers en somme.Plus on fait des tudes, moins on est employable !Alice au pays des merveilles...rencontre le monde rel, et baisse les bras souvent, du premier coupVous laurez compris, luniversit aujourdhui ressemble au pays des merveilles de Alice, un mondesimple, parfait, il suff