Etherne Livre de Base

  • Published on
    16-Oct-2015

  • View
    48

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Un jeu de rle complet : rgles, univ-ers, bestiaire et deux scnarios.

    30

    Cher Caius,

    le secrtaire de pre ma enfin expos la situation : lambassadeur de la cit dIrd est agonisant et ses compatriotes accusent les Antioques de lavoir empoisonn. Je dois dnouer ce problme o la guerre pourrait reprendre en Chalce et entraner la Rpublique.Pre ma adjoint plusieurs personnes pour cette mission.NDul est un ancien gladiateur adunga au caractre explosif. Il a failli passer par-dessus bord le cuisinier au prtexte que la nourriture ntait pas assez bonne. Notes que je ne lui donne pas compltement tort. Tu connais ce bon Cneus Varius, il sert notre maison depuis des annes. Je lai surpris sur le pont mener un trange rituel, gorgeant un poulet au-dessus de complexes arabesques dessines sur le sol. Je ne serais pas tonn quil soit en fait initi aux mystres de lun de nos dieux.Le plus difficile supporter est sans doute ce jeune cervel, Aurle Cneia. Dj quinze ans il peignait sur les murs des slogans pour faire lire pre prfet. Et maintenant il lorgne sur moi Comment peut-il imaginer quoi que ce soit entre nous ?Le temps passe et je dois te quitter. Un flamine du temple dHelio souhaite nous rencontrer. Il pense que la maladie de lambassadeur est due une maldiction. Peux-tu imaginer a ? Les gens sont vraiment crdules. En tout cas, compte sur moi pour faire toute lumire sur cette affaire et dfendre les intrts de notre famille et de notre glorieuse Rpublique.

    Ta sur Lydie

    Etherne, un jeu de rle antique de La BAP

    Etherne est un jeu de rle inspir de lantiquit mditerranenne o les personnages sont au cur des intrigues de la puissante Rpublique latine. Complots de snateurs et de puissances trangres, voyages vers les terres lointaines et lutte entre Mysticisme et Raison constituent la toile de fonds de leurs aventures.

    JEU

    DE

    R

    LE

    ET

    HERNE

    ISBN : 2-9526001-0-4

    Prix : 32,5

  • Elwin Charpentier

    La BAP ditionswww.labap.com

    Dcouvreurs officiels de talents

  • Lquipe dEtherne

    Auteur

    Elwin Charpentier

    Illustrateurs

    Alexis Girondengo (Pages 14, 17, 23, 31, 37, 41, 47, 48, 53, 56, 63, 77, 85, 94, 104, 113, 114, 123, 130, 140, 143, 159, 164, 191, 202, 219)

    Bastien Trvit (Pages 44, 64, 73, 79, 93)

    Olivier Garidel (Pages 20, 21, 24, 27, 28, 58, 61, 72, 86, 88, 118, 148, 153, 169, 181, 197, 199, 201)

    Jacques Clavreul (Carte)

    Pascal Quidault (Couverture)

    Laurent Duputel (Elments de maquette)

    ainsi que des gravures libres de droit.

    Maquettistes

    Pierre et Caroline Saminadin

    Relecteurs

    Bartaback, Cdric Sethms Chaillol, Clmence Caron, Franois Bilem, Frdric Ehretsmann, Jean-Bastien Riffon, Jean-Gabriel Mollard, Jrome Loludian Barthas, Jrme Tromparent,

    Laurent Nico du dme de naxos Duquesne, Marjolaine Patti, Mathieu Herry, Olivier Garidel, Thomas Ploteau.

    Testeurs

    Caroline Saminadin, Franois Bilem, Frdric Ehretsmann, Frdric Henrot, Mathieu Herry, Mickal Cheyras, Nicolas Killing, Olivier Garidel, Paul Barrett, Philippe Saugier, Pierre Saminadin, Stphane

    Rosset, Thomas Ploteau.

    Webmestres et concepteurs du site dEtherne

    http://etherne.jdr.free.fr/Philippe Sauger et Mathieu Herry

    Remerciements

    A tous mes collaborateurs cits ici pour leurs ides, leurs efforts ou leur patience, quils en soient mille fois remercis, en particulier Fred, Pierre et Caroline ; Franois Bilem fondateur de la BAP,

    Guy Franois Evrard, ma patiente famille et Marjolaine ; lArchiminou, Empereur des milles litires ; Sone Boumaza pour ses bons conseils et aux muses de lImaginaire.

    Etherne est un jeu dElwin Charpentier dit par La BAP.

    Imprim en France par Doc en ligne.

    ISBN : 2-9526001-0-4

    2006 Tous droits rservs

  • J ai commenc crire Etherne aprs ma licence dhistoire. Javais dcou-vert la n de la Rpublique romaine, remplie dintrigues, de luttes internes et de conits avec des peuples lointains.

    Plus que toute autre, la priode tait fondatrice. Sur toutes ces civilisa-tions en lutte pour leur survie ou la do-mination, une allait triompher et devenir le fondement culturel et politique de lEu-rope pour plusieurs sicles.

    Et si ce moment crucial o des mondes diffrents se sont rencontrs le rsultat avait t diffrent ? Serions-nous Celtes, Perses ? Sacrierions-nous des esclaves au lieu de dresser le sapin pour Nol ?

    Et si nous pouvions revenir ce carrefour de lHistoire ? Ctait une de mes premires envies en crivant ce jeu. Revoir toutes ces civilisations aux valeurs bien diffrentes se mlanger, secouer le tout et voir le rsultat. Goter au plaisir du voyage dans le temps et lespace, voguant vers les royaumes dOrient ou les profon-des forts du Nord. Montrer des socits diffrentes, ni meilleures ni pires que les autres.

    Mais Etherne nest pas non plus un jeu historique ou intellectuel : lHis-toire est dj crite et ne laisse pas de place aux nouveaux hros. LHistoire a aussi ses contraintes. Elle est complexe, ardue, parfois ennuyante. Et pour tout dire, faire quelque chose de crdible his-toriquement aurait pris plusieurs annes pour un rsultat inaccessible, y compris sans doute par les auteurs ! Aussi je nai

    voulu retenir que ce qui mintressait et jai simpli beaucoup daspects. Pour que le voyage soit plus surprenant, jai aussi ajout une dose lgre de fantas-tique, jai transform des civilisations, in-vent et rinvent certaines. Ce nest pas un jeu historique.

    Tant et si bien que lunivers que vous avez dans les mains a une vie et un caractre propres. Etherne nest pas Rome. Le pays du Fleuve sest beaucoup loign de lEgypte antique etc.

    Il y a toujours une base connue sur laquelle les joueurs peuvent sappuyer pour dcouvrir lunivers : des jeux du cir-que, de grandes familles de snateurs en concurrence, une civilisation brillante, par exemple.

    Et il y a aussi linconnu, lapport de ce jeu qui reste tout dcouvrir au fur et mesure des enqutes et des voyages : la lutte entre le Mysticisme et la Raison, des traditions et des philosophies varies, une Histoire qui reste crire. Les per-sonnages auront leur place y prendre et participeront ces grandes volutions. Qui sait sils ne niront pas par devenir consuls de la Rpublique ou grand pon-tife du temple de Saturne ?

    Le rsultat est l, sous vos doigts. Ne sentez-vous pas les pages qui palpitent au son des complots ? Les paragraphes qui se rangent en cohortes ? Lencre sacrie sur lautel de limaginaire ?

    Continuez votre lecture, entrez dans la grande cit dEtherne et continuez avec elle une histoire semblable et diffrente au cur dune antiquit alternative

    AVANT PROPOS

  • SOMMAIRE

    PREMIRE PARTIE : UNIVERS

    DEUXIME PARTIE : RGLES

    Principes de fonctionnement . . . . . . . . . . 99Lancer de d et jet critique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99Jet de comptence et dattribut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99Duels de comptences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100Duels dattributs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100Duels attribut/comptence/difcult . . . . . . . . . . . . . 100Jets de Fortune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100Appel aux dieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100Arrondis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100

    Cration de personnages . . . . . . . . . . . . . 101Concept . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101Cration technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106

    Comptences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111Filouterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111Guerre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112Science et artisanat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114Socit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117Voyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119Spcial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120

    Combat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121Droulement gnral du tour . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121Vaincre son adversaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123Techniques de combat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126Rgles darmes spciales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128

    Gurison et maladies . . . . . . . . . . . . . . . . 129Gurison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129Maladies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132Troubles psychologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133

    Lascension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137Le choix des potestas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138Catgorie de potestas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138

    Lexprience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145Comment gagner des points dexpriences . . . . . . . . . . 145Comment gagner des points de renom et dinuence . . 146Augmenter ses attributs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 146Augmenter ses comptences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 146Augmenter ses autres scores . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 146

    Lquipe dEtherne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Avant propos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

    La Rpublique dEtherne . . . . . . . . . . . . 11Prsentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11La vie quotidienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15Les lieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29Les acteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

    Les allis de la Rpublique . . . . . . . . . . . . 51Les Terres Chevelues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51Artsia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65LIrdie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71

    Les Terres Intrieures . . . . . . . . . . . . . . . . . 75Cartago . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75Les ctes du continent noir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79Le pays du Fleuve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80Lempire sassanide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82Les cits dAche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85Les Terres Incultes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91La Pannonie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91Lgendes et terres lointaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92

  • TROISIME PARTIE : MYSTICISME ET RAISON

    Les deux vrits dEtherne . . . . . . . . . . . 148

    Le panthon dEtherne et ses adeptes . . 149Appeler les pouvoirs des dieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149Diane . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152Dionysos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155Euphbius . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158Herms . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162Saturne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167

    Le triomphe de la Raison . . . . . . . . . . . . 171Jouer un dfenseur de la Raison . . . . . . . . . . . . . . . . 171Ragir un phnomne mystique . . . . . . . . . . . . . . . 171

    Trouver une explication logique . . . . . . . . . . . . . . . . . 172

    Blocage mental . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172

    La rhtorique au service de la Raison . . . . . . . . . . . . . 173

    Gagner et perdre des points de Foi et de Vrit . . . . . . 173

    Le commun des mortels . . . . . . . . . . . . . . 175

    Signes des dieux et hasards du monde . . 176

    Dnir les phnomnes troublants . . . . . . . . . . . . . . 176

    Intensit des phnomnes troublants et ractions . . . . 176

    ANNEXES

    quipement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 181Une belle domus latine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 186Archtypes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 188Bestiaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196Partie du matre de jeu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 203Inspirations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 215

    Lexique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 216Chronologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 218Rsum des rgles de combat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 220Feuille de civilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 225Feuille de personnage...