Exp©rimentations DGOS- INCa du parcours personnalis© des patients pendant et apr¨s le cancer

  • View
    32

  • Download
    5

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Mesure 18 Mesure 25. Expérimentations DGOS- INCa du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer 4 octobre 2012 3° Congrès National des Réseaux de cancérologie Centre de congrès Pierre Baudis-Toulouse. Appel à projets DGOS- INca lancé en 2010 - PowerPoint PPT Presentation

Text of Exp©rimentations DGOS- INCa du parcours personnalis© des patients pendant et apr¨s...

  • Exprimentations DGOS-INCa du parcours personnalis des patients pendant et aprs le cancer

    4 octobre 2012

    3 Congrs National des Rseaux de cancrologieCentre de congrs Pierre Baudis-ToulouseMesure 18Mesure 25

  • Un nouveau modle de prise en charge coordonne et intgre

    ObjectifsPrise en charge personnalise des patients, prenant en compte la dimension sociale et les besoins en soins de support (PPS, fiche dtection fragilit sociale)Renforcer le rle du MT : rfrent de proximitIntervention dinfirmiers coordonnateurs hospitaliers (IDEC)Prparation de laprs-cancer et du suivi (PPAC), incluant les problmatiques de lemploi35 sites pilotesCHU, CLCC, CH les plus reprsentsIDF, Rhne-Alpes, NPDC plus reprsentesPartenariat avec autre tablissements (la moiti) ou partenaires de ville, dont MT

  • Quel bnfice pour les patients? (1/2)Principaux rsultats un anRemise PPS : 64%Dtection fragilits sociales : 32% dont 2/3 ncessitant un ACP social3000 patients en fin de tt :31 % de remise PPAC Prise en charge onco-psychologiqueet aide au maintien dans lemploi < 10%Rsultats quantitatifs : 9200 patients inclus

  • Quel bnfice pour les patients? (2/2)Principaux rsultats un anInformationEcoute et soutienEvaluation des besoins sociaux et autres besoins en soins de supportFacilitation du parcours en intra-hospitalier, moins visible en interface ville-hpitalInterventions sur des prises en charge complexes plutt sur le plan social

    1748 patients interrogsEvaluation qualitative : satisfaction leveSatisfaction plus leve en cas de rencontre avec lIDEC

  • *Quels enseignements sur le rle de lIDEC?Principaux rsultats un an

    Evaluation des besoins InformationEcoute et soutienFacilitation du parcours et Coordination hpital-ville

    4 fonctions cls Temps moyens consacrsAutres activits recensesTAS de lannonce intgr activit des IDEC sur 1/3 des sitesIdentification de parcours plus complexes sur le plan social : 30% (notamment cancers ORL, cancers bronchiques)Facilitation de laccompagnement social : dtection prcoce et articulation avec lAS orientation bien cible (Acc. social jug utile par 75% des patients)Activits transversales des IDEC : outils de coordination, indicateurs de suivi

    Action 26.2

  • Quel impact sur les pratiques professionelles?Principaux rsultats un an

    Point de vue de mdecins hospitaliersVision plus globale de la pec Sensibilisation aux problmatiques socialesAmlioration qualit de la relation avec le patientInterdisciplinati et relation dquipe faciliteQuelle perception du parcours par le MT?Information accessibleApport de lIDEC dans la coordination ville-hpitalMais avis plus mitig sur la reconnaissance de leur rle dans le parcours personnalisSatisfaction patients plus importante en cas de suivi conjoint PH-MT

  • Quel apport des outils de coordination?Principaux rsultats un an

    Contenu minimum du PPS avec volet social (2010)18 sites/35 : 80% de remise et plus (objectif PK2)Htrognit des pratiques dans contenu et utilisation faire voluer loutilContenu minimum du PPAC mis au point et test par quipes pilotesDmarche de surveillance mdicale conjointeV1 diffuse dbut 2012 sur e-cancerEvaluation de son utilisation prvue en 2013 faire voluer loutilScores de satisfaction patients plus levs en cas de remise PPS ou PPAC

  • Quels enseignements et conclusions?Le parcours personnalis en cancrologie : un dispositif de prise en charge intgre qui apparat pertinentImpact lev sur la satisfaction des patientsPerception positive par tous les professionnelsApport de lIDEC (information, coute, valuation besoins sociaux, synergie avec AS)Dmarrage de la mise en place surveillance mdicale partage et PPAC : implication MT dans la phase de surveillance

    Des questionnements persistants lissue de lexprimentationRle de lIDEC : Lien avec lannonce? Articulation hpital-ville? Gestion des situations complexes sur le plan mdical?Comment amliorer l implication du MT et la coordination entre les diffrents acteurs de proximit, pendant le parcours de soins et dans la phase de surveillance?Le dispositif nest pas gnralisable demble lensemble du territoire

  • Perspectives

    Ncessit de poursuivre lexprimentation afin de mieux dfinir Les objectifs et cibles prioritaires du parcours personnalis avec IDEC Les rles et missions prioritaires des IDEC : coordination parcours vers la ville, management des cas complexes, en les prcisant sur le plan mdical et psychosocialLes modalits dintgration du dispositif dannonce lactivit des IDECEt de renforcer la coordination ville-hpital et le rle des acteurs de proximit

    Propositions DGOS-Inca : seconde phase dexprimentation en 2013Pilotage national DGOS-Inca, dmarche impliquant les ARSTenant compte des rsultats de la phase 1 et du benchmark internationalPlus cible sur la prise en charge des parcours complexesTester des modles de coordination plus ouverts sur la villeOutils faire voluer (PPS, PPAC, Fiche de dtection des besoins en SOS)Approche cot-efficacit

    Finalit : Disposer dlments objectifs pour proposer un dispositif de parcours personnalis prenne et gnralisable terme

  • Merci de votre attention

    Rapports prochainement en ligne sur www.e-cancer.fr

    52, avenue Andr Morizet 92513 Boulogne-Billancourt Cedex FranceTl. +33 (0) 1 41 10 50 00 Fax +33 (0) 1 41 10 50 20www.e-cancer.fr

    *Les CLCC (10/35), les CHU (9/35) et les CH (9/35) taient les catgories dtablissement les plus nombreuses devant les ESPIC non CLCC (5/35) et les tablissements de sant privs (2/35).

    Les rgions ls plus reprsentes : en Ile-de-France (8/35), en rgion Rhne-Alpes (5/35), dans le Nord-Pas-de Calais (3/35) . Aucun des 3 candidats de la rgion Midi-Pyrnes na t retenu et aucun projet na t prsent dans les rgions Champagne-Ardenne, Bourgogne, Franche-Comt ni dans les rgions dOutre-mer.

    *La rpartition des temps moyens consacrs par les infirmiers coordonnateurs aux activits ddies la prise en charge des patients et regroupes dans les 4 fonctions cls, montre que la facilitation du parcours (36,9%) et lvaluation de besoins (33,9%) ont mobilis le plus de temps, devant lcoute et le soutien (14,9%) et linformation (14,3%) .

    Ces rsultats montrent des temps moyens par patient allant de prs de 45 mn pour lentretien initial moins de 10 mn consacrs au contact avec le mdecin traitant *Rappel sur les financements dj engags:3 286 801 euros pour les 35 quipes pilotes dans le cadre de lAAP 2010-2011 (crdits INCa), plafonn 100000 euros par projet;1190000 euros de financement relais pour les 35 quipes pilotes (35000 euros par projet, crdits INCa) puis 1200000 euros (35000 euros par projets, crdits PLFSS 2012) couvrant respectivement les priodes de la fin des exprimentations au 30 juin 2012, puis jusqu la fin 2012. Financements allous dans lattente de llaboration dun cadre commun pour le dploiement national et afin dviter une rupture de financement des quipes entre la fin des exprimentations et lallocation de financements prennes.

    *