Click here to load reader

EY Baromètre bancaire · PDF fileLes deux grandes banques font partie de l'échantillon des banques sondées et leurs réponses ont été pris en compte dans les évaluations générales

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of EY Baromètre bancaire · PDF fileLes deux grandes banques font partie de...

EY Baromtre bancaire 2017Cots, efficacit et changement structurel

Confrence de presse du 5 janvier 2017

EY Baromtre bancaire 2017Page 157

Patrick SchwallerManaging PartnerFSO Assurance

Maagplatz 18005 ZrichTlphone: +41 58 289 69 30patrick.schwaller@ch.ey.com

Olaf ToepferPartnerBanking LeaderEY Switzerland

Maagplatz 18005 ZrichTlphone: +41 58 286 44 71olaf.toepfer@ch.ey.com

Conception de ltude

Environnement conomique des banques

Dveloppement oprationnel des affaires

Taux dintrt ngatifs et taux plancher de leuro

Echange automatique de renseignements

Rglementation des marchs financiers

Oprations de crdit

Digitalisation et FinTech

Thmes principaux 2017

Perspectives 2020

Messages cls

Introduction

Stphane MullerManaging Partner FSO Suisse Romande

59 Route de Chancy1213 GenveTlphone: +41 58 286 55 95stephane.muller@ch.ey.com

EY Baromtre bancaire 2017Page 257

Structure de ltude

EY Baromtre bancaire 2017Page 357

Type de banque 2016 2015 2014

Banquiers privs 2) 27% 39% 20%

Banques trangres 23% 20% 11%

Banques rgionales 34% 29% 53%

Banques cantonales 16% 12% 16%

Rpartition de lchantillon du sondage

Sondage tlphonique ralis par un institut de sondage indpendant (Valid Research, Bielefeld) en novembre 2016

Sondage ralis auprs de 120 banques en Suisse 1)

Septime dition depuis 20102016: 74%2015: 76%2014: 88%

2016: 19%2015: 20%2014: 9%

2016: 7%2015: 4%2014: 3%

Taille de la banque entermes dactifs clients 2016 2015 2014

Moins de 5 milliards 68% 55% 71%

Entre 5 et 10 milliards 13% 17% 12%

Entre 10 et 50 milliards 13% 21% 10%

Plus de 50 milliards 6% 7% 7%

Structure de ltude

1) Les deux grandes banques font partie de l'chantillon des banques sondes et leurs rponses ont t pris en compte dans les valuations gnrales.2) y compris les banques spcialises dans la gestion dactifs institutionnels

EY Baromtre bancaire 2017Page 457

Environnement conomique des banques

EY Baromtre bancaire 2017Page 557

Cadre macroconomique exceptionnel

0.6

0.8

1

1.2

1.4

1.6

1.8

2

2.2

2.4

2.6

2.8

EUR GBP USD JPY

-1.6

-1.1

-0.6

-0.1

0.4

0.9

1.4

1.9

2.4

2.9

3.4

3.9

4.4

4.9

3M 12M 5J 10J

-

100

200

300

400

500

600

700

Bargeldumlauf Sichteinlagen

Trans'konti Geldmenge M1

Devises 20002016 Taux dintrt 20002016 Masse montaire 20002016

Source: www.snb.ch; intrts en %, Masse montaire en mia CHF

La persistance d'incertitudes mondiales a entran une attractivit croissante du franc suisse. Cette pression lapprciation force la BNS depuis dj plusieurs annes maintenir les taux dintrt un niveau historiquement bas et innonder le march de liquidit. Le cadre macroconomique exceptionnel reprsente un norme dfi pour les banques.

Les taux dintrt ngatifs biaisent la dynamique de pilotage du capital, en tant que facteur de production. Cela peut conduire des allocations inappropries du capital et des liquidits.

10A5A Numraire en circulation Dpts vue

Comptes de transactions Agrgat montaire M1

EY Baromtre bancaire 2017Page 657

Hausse du volume d'affaires sans croissance des produits

(en mia de CHF) 2000 2005 2010 2015 20002015 en % Tendance

Total du bilan 2125 2847 2715 3026 901 42

Hypothques 513 647 767 943 430 84

Dpts de la clientle 885 1211 1389 1723 838 95

Portefeuille de titres 3716 4412 4453 5588 1872 50

(en mia de CHF) 2000 2005 2010 2015 20002015 en % Tendance

Nombre de banques 375 337 320 266 109 29

Nombre de filiales en Suisse 3809 3535 3442 3167 642 17

Nombre de collaborateurs (FTE) 124998 119464 132013 123889 1109 1

Rsultat oprationnel (en mia CHF) 68.7 68.6 61.5 63.7 5.0 7

Rsultat oprationnel/FTE (en milliers de CHF) 549.4 574.2 465.9 514.0 35.5 6

Les banques ont considrablement augment le volume daffaires au cours des 15 dernires annes. Les crdits hypothcaires en particulier ont augment de 84 pour cent. Les portefeuilles de titres des clients bancaires ont augment de 50 pour cent au cours des 15 dernires annes.

Cette norme croissance du volume na par contre pas pu tre transforme de la mme manire dans les comptes de profits des banques. Le rsultat oprationnel des banques a mme baiss de 7 pour cent sur la mme priode.

Source: www.snb.ch

EY Baromtre bancaire 2017Page 757

Baisse des revenus hausse des cots

(en mia de CHF) 2000 2005 2010 2015 20002015 en %

Rsultat des oprations dintrt 23.7 22.5 19.8 23.8 0.1 1

Rsultat des oprations de commissions 28.9 28.0 24.9 22.4 6.5 22

Rsultat des oprations de ngoce 12.5 11.2 11.8 8.6 3.9 31

Autres rsultats 3.7 6.9 5.0 8.9 5.2 141

Rsultat oprationnel 68.8 68.6 61.5 63.7 5.1 7

Charges de personnel 24.1 26.2 29.2 25.9 1.8 7

Autres charges dexploitation 13.4 12.8 13.3 18.8 5.4 40

Charges dexploitation 37.5 39.0 42.5 44.7 7.2 19

ADE/Amortissements 8.3 4.9 11.2 12.0 3.7 45

Rsultat exceptionnel 0.2 4.7 4.1 11.2 11.0 >100

Impts 3.8 4.8 1.3 2.2 1.6 41

Rsultat annuel 19.2 24.7 10.7 15.8 3.4 18

Alors que les banques ont pu bnficier au cours des 15 dernires annes d'une crosissance significative du volume d'affaires, les rsultats des activits cls des banques ont au mieux stagn. Les cots ont augment sur la mme priode

Les initiatives visant rduire les charges de personnel dans le secteur bancaire se rvlent tre peu efficaces. Tandis que les effectifs sont rests les mmes, les charges de personnel ont augment de 7 pour cent. Les charges dexploitation ont mme augment de 40 pour cent durant la priode correspondante.

Source: www.snb.ch

EY Baromtre bancaire 2017Page 857

Banques avec productivit en baisse

Source: www.bfs.admin.ch

Industrie alimentaire Produits mtalliques

Secteur de la construction Banques

2015 2000

70.9 mia 44.0 mia +62% de chiffre daffaires

317300 269200 +18% de personnel

223k 162k +37% de chiffre daffaires/FTE

2015 2000

63.7 mia 68.7 mia 7% de chiffre daffaires

123900 125000 1% de personnel

510k 555k 8% de chiffre daffaires/FTE

2015 2000

23.8 mia 17.2 mia +40% de chiffre daffaires

92200 101100 9% de personnel

258k 170k +52% de chiffre daffaires/FTE

2015 2000

41.8 mia 22.7 mia +85% de chiffre daffaires

76300 70400 +9% de personnel

547k 322k +70% de chiffre daffaires/FTE

Le recul du chiffre daffaires et de la productivit des banques apparat clairement lorsqu'on les compare d'autres secteurs.

Le secteur financier souffre dun problme structurel de rentabilit mme si le chiffre daffaires par collaborateur se trouve toujours un niveau relativement lev.

EY Baromtre bancaire 2017Page 957

volution de la marche des affaires

EY Baromtre bancaire 2017Page 1057

Comment valuez-vous le dveloppement actuel des affaires de votre tablissement (6 12 derniers mois)?

Rsultats relativement solides

0%

10%

20%

30%

40%

50%

60%

70%

80%

90%

100%

2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016

38%

42%

13%

7%

La plupart des banques continue donner une apprciation positive du dveloppement des affaires. 80 pour cent (anne prcdente: 81 pour cent) ont augment leur rsultat oprationnel.

Jusqu' prsent, le secteur financier a tonnement bien russi matriser un environnement conomique difficile, en exploitant au mieux les opportunits de march.

Positive (hausse du rsultat oprationnel suprieure +10%)

Plutt positive (lgre hausse du rsultat oprationnel jusqu +10%)

Plutt ngative (baisse du rsultat oprationnel jusqu -10%)

Ngative (baisse du rsultat oprationnel de plus de -10%)

2016

EY Baromtre bancaire 2017Page 1157

Selon vos prvisions, quelle sera l'volution du dveloppement des affaires de votre tablissement au cours des 6 12 prochains mois?

La plupart des banques envisage encore lavenir proche avec confiance. 68 pour cent (anne prcdente: 75 pour cent) sattendent une hausse des rsultats oprationnels.

Une contre-tendance commence se dessiner: Un tiers des banques value ngativement la marche future des affaires. A long terme, les banques ne peuvent compter sur leur seule capacit de rsilience actuelle ou encore une hausse prochaine des taux d'intrt. Afin de rsoudre un problme structurel de rentabilit, il s'agit de repenser la chaine de valeur avec des solutions innovantes et d'industrialiser davantage.

Lanne venir est toujours envisage avec confiance

0%

25%

50%

75%

100%

2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016

18%

50%

23%

9%

Positive (hausse du rsultat oprationnel suprieure +10%)

Plutt positive (lgre hausse du rsultat oprationnel jusqu +10%)

Plutt ngative (baisse du rsultat oprationnel jusqu -10%)

Ngative (baisse du rsultat oprationnel de plus de -10%)

2016

EY Baromtre bancaire 2017Page 1257

Comment valuez-vous le dveloppement actuel des affaires de votre tablissement (6 12 derniers mois)?

Les banque

Search related