Click here to load reader

Fécondation méïose 1 2 cellules diploïdes (2n) gamètes haploïdes (n) oeuf ou zygote (2n) ovule + Des hormones permettent, à partir de la puberté, la production

  • View
    104

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Fécondation méïose 1 2 cellules diploïdes (2n) gamètes haploïdes...

  • Page 1
  • fcondation mose 1 2 cellules diplodes (2n) gamtes haplodes (n) oeuf ou zygote (2n) ovule + Des hormones permettent, partir de la pubert, la production massive et continue de spermatozodes chez lhomme et la production dovule jusqu la mnopause chez la femme Chez un mammifre placentaire: lHomme
  • Page 2
  • chez lhomme
  • Page 3
  • Une production continue de spermatozodes Les spermatozodes librs dans la lumire des tubes sminifres ne sont pas encore fonctionnels : ils sont immobiles. Chez l'homme, 74 jours environ sont ncessaires pour produire les spermatozodes partir des cellules initiales. On estime qu'au cours de sa vie, un homme produit plus de 1000 milliards de spermatozodes !
  • Page 4
  • Une production continue de spermatozodes La production des spermatozodes dbute la pubert et se prolonge jusqu' la fin de la vie; c'est pourquoi on parle de fabrication continue.
  • Page 5
  • Une production continue de spermatozodes Coupes colores de testicule de cobaye observes microscope optique ( X 40 )
  • Page 6
  • Une production continue de spermatozodes Coupes colores de testicule de cobaye observes microscope optique ( X 100 )
  • Page 7
  • Une production continue de spermatozodes Coupe colore d'un tube sminifre observe au microscope optique ( X 400 )
  • Page 8
  • Une production continue de spermatozodes Les spermatozodes sont des cellules de trs petite taille prolonges par un long flagelle qui assure leur grande mobilit. Le cytoplasme, trs rduit, contient essentiellement un volumineux noyau, sige de l'information gntique. Un spermatozode est donc une cellule spcialise dans le transport de cette information gntique jusqu'au gamte femelle.
  • Page 9
  • Cette production se droule dans la paroi des tubes sminifres et elle s'effectue de manire centripte c'est-- dire de la priphrie vers le centre du tube. En priphrie, des cellules souches se divisent en permanence et les cellules ainsi produites entament une migration vers la lumire centrale du tube. Au cours de cette migration, elles subissent un ensemble de divisions et de transformations complexes qui aboutissent la formation des spermatozodes.
  • Page 10
  • Limportance de lhormone mle : la testostrone Ce sont les cellules interstitielles situes entre les tubes sminifres qui assurent cette production et qui scrtent l'hormone dans le sang. Observation du tissu interstitiel dans une coupe de testicule (grossissement x 400)
  • Page 11
  • Une production continue de spermatozodes et de testostrone
  • Page 12
  • Limportance de lhormone mle : la testostrone Structure chimique de la testostrone Comme toutes les hormones, la testostrone est dverse dans le sang et agit sur des organes dont les cellules possdent les rcepteurs spcifiques correspondants. Les tubes sminifres possdent de tels rcepteurs la testostrone : la production de spermatozodes (spermatogense) dpend donc directement de la prsence de testostrone.
  • Page 13
  • Limportance de lhormone mle : la testostrone Les glandes annexes de l'appareil reproducteur, la musculature, les centres nerveux... possdent galement des rcepteurs la testostrone. On comprend pourquoi, lorsque la testostrone commence tre produite la pubert, l'appareil gnital devient fonctionnel et les caractres sexuels secondaires masculins se dveloppent (voix plus grave, pilosit accrue, largissement des paules... ). Organes-cibles de la testostrone
  • Page 14
  • Limportance de lhormone mle : la testostrone Farinelli : un castrat clbre au XVIIIme sicle qui a gard sa voix de soprano toute sa vie (image de gauche). Un eunuque : gardien des Harems (image de droite).

Search related