Festival Extradanse 2015 - Le programme

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Pôle Sud continue sa mue. Le Festival Nouvelles, créé il y a un quart de siècle, change de nom. Son tracé se dédouble en deux “extra-évènements”. Temps fort de la saison 2015, ce premier rendez-vous EXTRADANSE, relie la scène au mouvement. Avec huit spectacles différents programmés en trois semaines, avec des artistes de tous horizons et pays, s’esquisse un paysage aux reliefs pluriels qui pose des questions fortes. À l’écart de la langue de bois, y sont évoqués des sujets comme les médias et notre présent, l’histoire des peuples et des pays – Rwanda, Palestine notamment – la mémoire et l’actualité, les mythes et la réalité, les langages, les écritures. La vision d’artistes engagés oeuvrant avec exigence et vigilance ouvre d’autres voies de réflexion sur le monde. Dans ces espaces du sensible, les corps, les gestes ont leur propre cohérence et peuvent aussi bien enchanter que dévoiler. Aussi singulières soient-elles, ces démarches montrent une même écoute aux vibrations du temps, une

Text of Festival Extradanse 2015 - Le programme

  • UNE PROGRAMMATION DCOUVRIR,CEST EXTRA !

    APROPROGLa danse, cest drle ou peut-tre pas. Cest grave,sombre ou solaire, cest beau, cela doit ou en-thousiasme, comment sy reconnatre ? Autour d'unverre, venez dcouvrir la programmation dEXTRA-DANSE en images !Les mots de la danse, impressions, sensations, celase discute. On sy retrouve pour en parler, le tempsdes APROPROG.MERCREDI 18MARS 19H00 / PLE SUDMERCREDI 1er AVRIL 19H00 / LIBRAIRIE QUAI DESBRUMES

    Merci de confirmer votre prsence au 03 88 39 23 40.

    Le festival EXTRADANSE est organis par Ple Sud, Centre de dveloppement chorgraphique(en prfiguration), grce l'aide de la Ville de Strasbourg, du Ministre de la Culture et de laCommunication -DRACAlsace, de laRgionAlsace, duConseil Gnral duBas-Rhin et de l'ONDA.

    En partenariat avec Le-Maillon, le TJP - CDN dAlsace - Strasbourg, les Migrateurs - PleNational des Arts du Cirque - Alsace.En collaboration avec la HEAR - Haute Ecole des Arts du Rhin, le festival Cin-Corps, la LibrairieQuai des Brumes, le CIRA.

    PartenairesPresse :DerniresNouvelles d'Alsace, les Inrockuptibles,Mouvement, Ballroom,Poly,Novo, Zut, Spectacles Strasbourg, Wik, Station Service, Info-culture.com, Rue89strasbourg,Szenik, de France 3 Alsace, dAlsace 20, de Fip, de Arte, de France bleu Alsace.

  • Ple Sud continue sa mue. Le Festival Nouvelles, cr il ya un quart de sicle, change de nom.Son trac se ddouble en deux extra-vnements.

    Temps fort de la saison 2015, ce premier rendez-vousEXTRADANSE, relie la scne au mouvement. Avec huitspectacles diffrents programms en trois semaines, avecdes artistes de tous horizons et pays, sesquisse un paysageaux reliefs pluriels qui pose des questions fortes. lcartde la langue de bois, y sont voqus des sujets comme lesmdias et notre prsent, lhistoire des peuples et des pays Rwanda, Palestine notamment la mmoire et lactualit,lesmythes et la ralit, les langages, les critures. La visiondartistes engags oeuvrant avec exigence et vigilanceouvre dautres voies de rflexion sur le monde. Dans cesespaces du sensible, les corps, les gestes ont leur proprecohrence et peuvent aussi bien enchanter que dvoiler.Aussi singulires soient-elles, ces dmarches montrentune mme coute aux vibrations du temps, une attentionparticulire ce qui met les tres en mouvement. CequEXTRADANSE, en sa premire dition, se propose defaire entendre et partager avec chacun.

    Mais ce nest pas tout ! Ple Sud et son projet, une affaire suivre. Aprs EXTRADANSE, invitation dcouvrir desartistes et des oeuvres. Mai verra la premire ditiondEXTRAPLE. Trois journes intenses et ludiques, avecdes parcours indits sur des sites, en centre ville, laMeinauet Slestat pour des projets singuliers et pluridisciplinairesqui mettent le corps en jeu. EXTRAPLE, une jubilatoireextension du champ chorgraphique.LA

    DANS

    E,CES

    TEX

    TRA!

    www.pole-sud.frCentre de dveloppement chorgraphique en prfiguration

    1 rue de Bourgogne / F-67100 Strasbourg / +33 (0)3 88 39 23 40 / infos@pole-sud.frContact presse : presse@pole-sud.fr

  • DANNYWILLE

    MS

  • BADKE / Koen Augustijnen, Rosalba Torres & Hildegard de VuystKVS, Les Ballets C de la B & A.M. Qattan Foundation

    MERCREDI 8 AVRIL 20H30 / PLE SUDBELGIQUE / PALESTINE / 10 INTERPRTES / DURE : 65 MN

    Conception : Koen Augustijnen, Rosalba Torres Guerrero, Hildegard De Vuyst / Assistance la mise en scne :Zina Zarour / Cration et danse : Fadi Zmorrod, Ashtar Muallem, Farah Saleh, Yazan Ewei-Dat, Salma Ataya, AymanSafiah, Samaa Wakeem, Mohammed Samahnah, Samer Samahnah, Maali Maali (Ata Khatab a particip aussi lacration) / Bande son : Naser Al-Faris dit par Sam Serruys / Cration costumes : Britt Ang / Cration lumireset rgie : Ralf Nonn / Rgie son : Steven Lorie

    Production : KVS, les Ballets C de la B & A.M. Qattan Foundation / Production : KVS, les Ballets C de la B & A.M. Qattan Foundation /Coproduction : Zrcher Theater Spektakel, Les Thtres de la Ville de Luxembourg.

    Ils sont issus de deux pays loigns De Belgique, Koen Augustijnen, Rosalba Torres et Hildegard DeVuyst dont le public de Ple Sud connat bien leur dmarche gnreuse pleine de vitalit et dePalestine, des performers issus de diffrents styles de danse, de la rue et du cirque.

    Ensemble, ils ont choisi, par jeu, de dtourner le nom et le genre dune danse traditionnelle palestiniennedo le titre de la pice, Badke. En fait, la dabke offre diffrents visages. Danse populaire dans les fteset les mariages ou acadmique et plus stylise, elle dit aussi les souffrances du peuple palestinien.En renouant avec ces deux aspects,Badke oscille du ct de la joie, du lien et de lappartenance, soulignantle plaisir dtre ensemble sans omettre lautre aspect, celui plus sombre de la violence. Entre explosionsfestives et froides rafales, le spectacle fait signe : nous serons toujours l.

    .......Koen Augustijnen a t pendant de nombreuses annes lun des chorgraphes des Ballets C de la Blorsque ctait encore un collectif. Il y a fait ses dbuts en tant que performer dans les crations dAlainPlatel. Depuis plus de quinze ans, il a dvelopp une dmarche remarques avec des spectacles gn-reux qui tournent partout dans le monde. Parmi les plus rcents, le solo Gudirr Gudirr avec la danseuseaborigne Dalisa Pigram. Il travaille aussi avec lEnsemble de danse dOldenburg et de Mainz.

    Rosalba Torres, danseuse, se forme dans son pays natal, la Suisse. Elle a collabor avec de nombreuxchorgraphes reconnus, en France comme ltranger, dans les annes 90, auprs de Philippe Decouflnotamment. Par la suite, elle rejoint la Belgique et travaille avec Anne Teresa de Keersmaeker. Puis en2005, elle intgre les Ballets C de la B et participe aux crations dAlain Platel, Vsprs, Piti !, Out of context.En 2011, elle y dbute ses propres projets.

    Hildegard de Vuyst, dramaturge, a dvelopp une longue et fructueuse collaboration auprs dAlain Platel,puis avec Koen Augustijnen et Sidi Larbi Cherkaoui. Pdagogue, elle dirige des ateliers tant du ct dela danse que du thtre. Depuis les annes 2000, elle exerce la dramaturgie au sein dun thtre, le KVS,tout en restant proche des crations dAlain Platel dont elle coordonne le projet PASS (Performing ArtsSummer School) pour des jeunes artistes Palestiniens, en collaboration avec KVS, les ballets C de la Bet A.M. Qattan Foundation (Ramallah).

    .......Infos compagnie www.lesballetscdela.be

    Lien presse http://mad.lesoir.be/scenes/76998-badke/

    Lien vido http://vimeo.com/79985038

    .......Actions artistiques associesProjection des films au Cinma OdysseERNESTO / Ralisation Koen et Sven Augustijnen / Samedi 18 avril 18hFIX ME / Long-mtrage documentaire de Raed Andoni / Samedi 18 avril 20hPRSENT AVEC LE FESTIVAL CIN-CORPS

  • IANDOUGLA

    S

  • ANTIGONE SR. TWENTY LOOKS OR PARIS IS BURNING AT THE JUDSONCHURCH (L) / Trajal Harrell

    JEUDI 9 ET VENDREDI 10 AVRIL 20H30 / THTRE DE HAUTEPIERRE Place Andr Maurois StrasbourgTATS-UNIS / 5 INTERPRTES EN ANGLAIS NON SURTITR / DURE : 135 MN / PRSENT AVEC LE MAILLON

    Chorgraphie : Trajal Harrell / Danseurs : Trajal Harrell , Stephen Thompson, Thibault Lac, Rob Fordeyn, Ondrej Vidlar /Cration dcors : Erik Flatmo / Cration lumire : JanMaertens / Crationson :RobinMeieretTrajalHarrell / Dramaturgie :Grard Mayen / Rgie gnrale et son : Tim Pickerell

    Coproduction : New York Live Arts, CNDC Angers, CCN Belfort. / Avec le soutien en rsidence de : WpZimmer Antwerp / WorkspaceBrussels / Pact Zollverein Essen / Dansens Hus Stockholm et le partenariat de la Jerome Foundation, la Multi-Arts ProductionFund, et la Joyce Mertz-Gilmore Foundation.

    Fiction artistique et historique, Antigone Sr de linventif performer amricain Trajal Harell, fait partiedune srie de spectacles de tailles et de formats diffrents, allant du XS au XL. Le S a t accueilli Ple Sud dans le cadre du festival Nouvelles, ds 2011. Ces performances relient des mouvementsesthtiques a priori injoignables. Quoi que...

    Que se serait-il pass si en 1963, la scne du voguing de Harlem avait rencontr celle de la danse post-moderne la Judson Church ?. De cette fiction de dpart, Trajal Harrell a tir une srie de spectaclesde tailles et de formats diffrents allant du XS au XL. Si le voguing, n dans la communaut noirehomosexuelle, a repris son compte les codes vestimentaires et les attitudes de la socit dominantepour les dtourner, les chorgraphes de la Judson Church cherchaient unemise en critique des conven-tions spectaculaires. Leur point commun : atteindre une forme de realness, au moyen dune dcons-truction radicale des codes que ce soient ceux du genre ou de la reprsentation ? Entremlant lesquestions esthtiques et politiques, Trajal Harrell nous offre ainsi un regard volontairement impur surles influences htrognes qui travaillent la danse contemporaine.La taille (L) dplace une nouvelle fois langle de lecture pour proposer un cart maximum : peut-on re-monter le thtre grec en faisant appel aux codes du voguing ? Lassimilation par cette danse de rfrentsculturels allant de la tragdie aux postures de mannequin offre un biais pour approcher le contexte per-formatif antique o les poses, le travestissement et la dmesure tait autant de stratgies servant r-flchir ltat de la Cit. En traitant la figure dAntigone femme prenant position contre les lois, AntigoneSr. active un point de perturbation politique aussi bien que sexuel et formel : voguer Antigone au filtrede la Judson Church, pour rinventer un devenir physique plein dambiguits, injecter de nouvelles si-gnifications dans notre vision de lHistoire. Car le plus grand cart ne permet-il pas datteindre le plusgrand effet de ralit ? (Gilles Amalvi /extraits/Festival dAutomne 2014)

    .......Trajal Harrell est un chorgraphe et danseur new-yorkais dont les pices ont t prsentes aux tats-Unis, aux Pays-Bas, en France, Allemagne, Belgique, Polog