Full report fr banquemondiale final

  • Published on
    01-Mar-2016

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

http://beta.cmimarseille.org/sites/default/files/FULL-REPORT-FR_BanqueMondiale_Final.pdf

Transcript

<ul><li><p>Transformer les conomies arabes : La voie de la connaissance et de linnovation </p><p>Rapport complet </p><p>Note l'attention du lecteur </p><p>Le document intitul Transformer les conomies arabes : La voie de la connaissance et de l'innovation a t labor par le Centre de Marseille pour l'intgration en Mditerrane (CMI), en collaboration avec la Banque mondiale, la Banque europenne d'investissement (BEI), et l'Organisation islamique pour l'ducation, les sciences et la culture (ISESCO). </p><p>Le prsent document est la version complte du rapport. Les versions franaise et arabe seront disponibles sur le site web du CMI (www.cmimarseille.org/ke). Une version abrge du rapport existe dans les trois langues (arabe, franais et anglais), que l'on peut trouver sur le site web prcit. </p><p> 2013 Banque international pour la reconstruction et le dveloppement / Banque mondiale 1818 H Street, NW Washington, DC 20433 Telephone: 202-473-1000 Internet: www.worldbank.org </p><p>Ce document est le fruit des efforts du personnel de la Banque mondiale, avec des contributions extrieures. Les rsultats, interprtations et conclusions exprims dans le prsent document ne refltent pas ncessairement l'opinion de la Banque mondiale, des membres de son Conseil d'administration, ou des gouvernements qu'ils reprsentent. </p><p>La Banque mondiale ne peut garantir l'exactitude des donnes figurant dans ce document. Les frontires, couleurs, dnominations et toute autre information indiques dans les cartes incluses n'impliquent pas une prise de position de la Banque mondiale sur le statut juridique d'un quelconque territoire, ou son approbation ou acceptation desdites frontires. </p><p>Droits et autorisations </p><p>Les matires contenues dans le prsent document sont protges par les droits d'auteur. Etant donn cependant que la Banque mondiale encourage la diffusion de ses connaissances, ces matires peuvent tre reproduites, entirement ou partiellement, des fins non commerciales, dans la mesure o les parties reproduites sont dment et pleinement reconnues. </p><p>Toutes interrogations sur les droits, y compris les droits subsidiaires, doivent tre adresses au Bureau de l'Editeur, la Banque mondiale : The World Bank, 1818 H Street, NW, Washington, DC 20433, USA; fax: 202-522-2422; e-mail: pubrights@worldbank.org. </p><p>Production CMI : Loraine Falconetti </p><p>Edition et photocomposition : Steven B. Kennedy, bas sur la conception d'Emmanuelle Dezanet, Dynamic Creative, France </p></li><li><p> Table des matires </p><p> Page </p><p>Synthse du rapport </p><p>Introduction </p><p>Premire Partie : Pourquoi, Quoi, Comment ? </p><p>Chapitre 1 : Dployer la connaissance et l'innovation pour transformer les </p><p>conomies arabes </p><p>Une srie de dfis normes </p><p>Ncessit d'un nouveau modle conomique </p><p>L'conomie de la connaissance, la croissance et l'emploi </p><p>Conclusion </p><p>Chapitre 2 : Rattraper les tendances mondiales relatives l'conomie de la </p><p>connaissance </p><p>MENA compare d'autres rgions </p><p>Performance des pays </p><p>Comment expliquer la lenteur du progrs des pays MENA vers l'conomie de la </p><p>connaissance ? </p><p>Comprhension et valuation des quatre piliers </p><p>Conclusion </p><p>Chapitre 3 : Dfinir de nouvelles stratgies de dveloppement pour les pays </p><p>arabes </p><p>Agir avec ambition et ralisme </p><p>Organiser le changement avec pragmatisme en s'appuyant sur les acquis faciles </p><p>tablir un nouveau contrat social sur la base d'un nouveau modle de </p><p>dveloppement </p><p>Stimuler lintgration rgionale et la coopration internationale </p><p>Conclusion </p><p>Deuxime Partie : Les piliers de lconomie de la connaissance </p><p>Chapitre 4 : Amliorer la gouvernance et le climat des affaires </p><p>Renforcement de la gouvernance et le fonctionnement de l'Etat </p><p>L'ouverture des socits </p><p>Amlioration du climat des affaires </p><p>Ajustement des marchs du travail </p><p>L'intgration au commerce international </p><p>Conclusion </p><p>Chapitre 5 : Dvelopper lducation pour de meilleurs emplois dans la </p><p>1 </p><p>13 </p><p>33 </p><p>34 </p><p>34 </p><p>40 </p><p>46 </p><p>54 </p><p>59 </p><p>60 </p><p>61 </p><p>63 </p><p>65 </p><p>74 </p><p>78 </p><p>79 </p><p>82 </p><p>89 </p><p>94 </p><p>99 </p><p>103 </p><p>104 </p><p>105 </p><p>110 </p><p>115 </p><p>121 </p><p>124 </p><p>130 </p><p>135 </p></li><li><p>nouvelle conomie </p><p>Amlioration de la qualit de l'enseignement </p><p>Investir dans le dveloppement de la premire enfance </p><p>Dvelopper de nouvelles aptitudes et comptences </p><p>Amlioration de l'enseignement et de la formation techniques et professionnels </p><p>Responsabilisation, incitatifs et gouvernance : les pivots des systmes ducatifs </p><p>solides </p><p>Relier l'enseignement suprieur l'emploi </p><p>Expansion de la coopration rgionale </p><p>Conclusion </p><p>Chapitre 6 : Stimuler linnovation et lever le niveau de la technologie </p><p>Efforts et performances en matire d'innovation dans le monde arabe </p><p>Elargir le concept de politique d'innovation </p><p>Soutenir les innovateurs </p><p>Mettre les structures r&amp;d au service de l'conomie et de la socit </p><p>L'exploitation de la connaissance et de la technologie mondiales </p><p>Eduquer pour l'innovation </p><p>Stimuler le changement au moyen d'examens internationaux et de projets </p><p>conjoints </p><p>Conclusion </p><p>Chapitre 7 : Btir la Socit de l'information </p><p>L'infrastructure de l'information dans le monde arabe </p><p>Augmenter la contribution des TIC la croissance </p><p>Amlioration de l'accs haut dbit </p><p>Renforcement de la concurrence dans le march TIC </p><p>Utiliser les applications TIC plus efficacement </p><p>Le dveloppement des comptences TIC en faveur de l'emploi, de </p><p>l'entreprenariat et de l'innovation </p><p>Le dveloppement des contenus en arabe </p><p>Renforcement de la coopration rgionale </p><p>Conclusion </p><p>Troisime Partie : La diversification de lconomie </p><p>Chapitre 8 : Promouvoir les secteurs de croissance </p><p>Les secteurs tablis : faire le saut vers lconomie de la connaissance </p><p>Activits lies aux TIC : explorer les opportunits nouvelles et traditionnelles </p><p>Tourisme : en qute d'un crneau et d'une stratgie de croissance long terme </p><p>Les industries cratives : Tirer profit des opportunits inexploites </p><p>La croissance verte : tirer parti des avantages comparatifs </p><p>139 </p><p>142 </p><p>143 </p><p>147 </p><p>148 </p><p>151 </p><p>155 </p><p>157 </p><p>161 </p><p>165 </p><p>168 </p><p>171 </p><p>174 </p><p>177 </p><p>179 </p><p>181 </p><p>185 </p><p>187 </p><p>192 </p><p>193 </p><p>195 </p><p>197 </p><p>201 </p><p>203 </p><p>204 </p><p>205 </p><p>212 </p><p>213 </p><p>213 </p><p>222 </p><p>225 </p><p>230 </p><p>232 </p></li><li><p>Conclusion </p><p>Chapitre 9 : Grer le dveloppement rgional et local </p><p>La construction de sites industriels et technologiques </p><p>Cration de villes comptitives et durables </p><p>Rduire les disparits rgionales </p><p>Principes daction </p><p>Conclusion </p><p>Annexe 9.1. Technopoles dans le monde arabe </p><p>Un dernier mot </p><p>Liste des encadrs </p><p>1.1. La connaissance, la croissance et l'emploi : Fondements thoriques et </p><p>empiriques </p><p>3.1. Le parcours suivi par les histoires succs de l'conomie de la connaissance </p><p>3.2. Combien d'emplois les nouveaux secteurs innovateurs peuvent-ils gnrer </p><p>dans le monde arabe ? </p><p>3.3. Le coefficient emploi-rendement : Combien d'emplois peut-on crer avec 1 </p><p>millions ? </p><p>3.5. Les mdias comme agents du changement </p><p>3.6. Le Centre de Marseille pour l'intgration en Mditerrane </p><p>4.1. Promotion de l'emploi des femmes en Jordanie </p><p>4.2. Les entreprises tatiques et les hommes d'affaires influents </p><p>4.3 Intgration mondiale et rgionale : Recommandations cls des partenaires de </p><p>Deauville </p><p>5.1. L'approche STEP ou renforcer les capacits pour l'emploi et la productivit </p><p>5.2. Le programme de rforme de l'enseignement pour passer l'conomie de la </p><p>connaissance en Jordanie </p><p>5.3. La rforme des programmes d'enseignement en Malaisie et Singapour </p><p>5.4. Prparation des gnrations futures la socit du savoir </p><p>5.5. Evaluation de la gouvernance des universits : Un outil de mesure </p><p>5.6. Etablir la liaison entre l'ducation et l'emploi </p><p>5.7. Formation entrepreneuriale et travail indpendant parmi les diplms </p><p>universitaires : Le cas de la Tunisie </p><p>6.1. Ce qu'il faut pour promouvoir les entreprises innovantes </p><p>6.2. Kafalat, une institution libanaise pourvoyeuse de financement risque </p><p>6.3. Yomken! (C'est possible! en arabe) </p><p>6.4. Promotion de la collaboration entre l'universit et l'industrie dans des projets </p><p>R&amp;D en Egypte </p><p>239 </p><p>242 </p><p>244 </p><p>248 </p><p>251 </p><p>253 </p><p>255 </p><p>257 </p><p>262 </p><p>47 </p><p>80 </p><p>84 </p><p>85 </p><p>93 </p><p>97 </p><p>113 </p><p>116 </p><p>128 </p><p>140 </p><p>141 </p><p>145 </p><p>146 </p><p>150 </p><p>152 </p><p>154 </p><p>166 </p><p>169 </p><p>170 </p><p>173 </p></li><li><p>6.5. Les bonnes pratiques de la coopration internationale en matire de recherche </p><p>6.6. L'Universit internationale de Rabat </p><p>6.7. iMENA : Un programme innovateur pour l'emploi et le financement de </p><p>l'innovation dans le monde arabe </p><p>7.1. L'indice de prparation NRI dans le monde, 2012 </p><p>7.2. L'tat du haut dbit dans les pays de la Facilit euro-mditerranenne </p><p>d'investissement et de partenariat (FEMIP) </p><p>7.3. YESSER et l'e-gouvernement en Arabie saoudite </p><p>8.1. Chaine de valeur agroalimentaire pour l'Egypte </p><p>8.2. Possibilits d'offshoring en Tunisie </p><p>8.3. Le stress hydrique et le dessalement </p><p>9.1. Les cits de la connaissance et de l'innovation en Arabie saoudite </p><p>9.2. Le parc technologique Berytech et son financement </p><p>9.3. Exploitation de l'huile d'argan au Maroc </p><p>Liste des figures </p><p>1.1. Retard de croissance dans le monde arabe </p><p>1.2 Chmage des jeunes par rgion, estimations 2011 </p><p>1.3. Chmage dans la rgion MENA par ge </p><p>1.4. Croissance dmographique de la rgion MENA par groupes d'ge, 19802050 </p><p>1.5. L'investissement priv en pourcentage du PIB dans les rgions du monde, </p><p>1990 contre 2000 </p><p>1.6. Taux de participation des femmes la population active </p><p>1.7. Taux annuels moyens de croissance PTF, 19902009 </p><p>1.8. Inscriptions universitaires dans la rgion MENA, 200210 </p><p>1.9. Part de la population en ge de travailler dans la rgion MENA occupant un </p><p>emploi formel (estimations 2010) </p><p>1.10. Notes des pays sur l'Indice conomique des connaissances (KEI) et taux de </p><p>chmage dans les pays arabes </p><p>1.11. Estimation des effets de la connaissance sur l'emploi </p><p>1.12. Elasticit de l'emploi par rapport la croissance conomique dans les pays </p><p>MENA, 19912009 </p><p>1.13. Elasticit de l'emploi par rapport au KEI dans les pays MENA, 19952008 </p><p>1.14. Le gouvernement et autres fournisseurs de bons emplois dans la rgion </p><p>MENA </p><p>2.1. Perspective comparative de la performance de la rgion en matire d'conomie </p><p>de la connaissance, 2012 </p><p>2.2. Scores rgionaux sur le KEI, 2012 </p><p>174 </p><p>177 </p><p>180 </p><p>189 </p><p>194 </p><p>199 </p><p>217 </p><p>223 </p><p>233 </p><p>243 </p><p>246 </p><p>254 </p><p>35 </p><p>36 </p><p>36 </p><p>37 </p><p>38 </p><p>39 </p><p>43 </p><p>44 </p><p>45 </p><p>46 </p><p>47 </p><p>50 </p><p>51 </p><p>53 </p><p>61 </p><p>61 </p></li><li><p>2.3. Scores des pays sur l'Indice de l'conomie de la connaissance (KEI), 2000 et </p><p>2012 </p><p>2.4. Classement des pays sur le GCI en 2010-11 et 2011-12 </p><p>2.5. Performances des pays sur le KEI 2012 et sur le GCI 20112012 </p><p>2.6. Performance des indices KEI et REI pour la rgion MENA et autres rgions et </p><p>groupes de pays, 2009 </p><p>2.7. Doing Business (faire des affaires) dans le monde arabe </p><p>2.8. Participation des femmes d'une perspective comparative, 2012 </p><p>2.9. Score de la 8me anne TIMSS, 2007 </p><p>2.10. Rsultats du test PISA 2009 </p><p>2.11. Le pilier de l'innovation dans les pays MENA, 2000 et 2012 </p><p>2.12. Classement des pays MENA sur l'indicateur Networked Readiness Index au </p><p>titre de 201011 et 2012 </p><p>3.1. Les stratgies fondes sur l'conomie de la connaissance contrastent avec les </p><p>modles conventionnels de croissance conomique : ambition, rapidit et </p><p>mobilisation </p><p>3.2. Sources de cration d'emplois, par types d'entreprises </p><p>3.3. Un agenda pragmatique : Des micro-rformes aux changements majeurs </p><p>3.4. En qute d'un nouveau contrat social pour le monde arabe </p><p>4.1. Les classements MENA en matire de gouvernance, 2010 compars 2005 </p><p>4.2. L'efficacit du gouvernement par rapport l'conomie de la connaissance </p><p>4.3. Classement d'une slection de pays de la rgion en matire de participation </p><p>la vie politique et de responsabilisation, 2010 </p><p>4.4. Participation des femmes la force ouvrire </p><p>4.5. Avantages du recrutement des femmes par rapport aux hommes par les </p><p>entreprises multinationales </p><p>4.6. Principales contraintes qui se posent aux entreprises MENA </p><p>4.7. Qualit de l'Indice de rglementation </p><p>4.8. Domination bancaire du secteur financier </p><p>4.9. La part de l'emploi dans le secteur public (%) dans la rgion MENA et les </p><p>pays comparateurs </p><p>4.10. Scores rgionaux sur les niveaux de mritocratie en matire de recrutement </p><p>4.11. Disparits salariales homme-femme, dans une slection de pays MENA </p><p>5.1. Dficit dans l'enseignement : la diffrence entre scolarisation et apprentissage </p><p>dans une matire </p><p>5.2. Taux bruts d'inscriptions au secondaire et universitaire par rgion mondiale, </p><p>1990 et 2010 </p><p>5.3. Part des entreprises identifiant le manque de comptences comme un obstacle </p><p>62 </p><p>63 </p><p>64 </p><p>65 </p><p>67 </p><p>68 </p><p>69 </p><p>70 </p><p>71 </p><p>73 </p><p>79 </p><p>85 </p><p>89 </p><p>91 </p><p>105 </p><p>106 </p><p>107 </p><p>112 </p><p>114 </p><p>117 </p><p>119 </p><p>120 </p><p>122 </p><p>123 </p><p>124 </p><p>136 </p><p>137 </p><p>143 </p></li><li><p>aux affaires </p><p>5.4. L'enseignement par cur des mathmatiques dans la rgion MENA </p><p>5.5. Proportion de chmeurs dtenteurs de diplmes universitaires dans une </p><p>slection de pays, 2000 et 2010 </p><p>6.1. Performances en matire d'innovation et PIB par habitant </p><p>6.2. Dpenses nationales R&amp;D brutes comme pourcentage du PIB, 20002009 </p><p>6.3. Dpenses nationales R&amp;D brutes dans une slection de pays, par source de </p><p>financement </p><p>6.4a. Exportations totales mondiales par catgorie technologique, l'exclusion des </p><p>pays MENA, 2005-2009 </p><p>6.4b. Exportations totales par catgorie technologique de la rgion MENA, 2005-</p><p>2009 </p><p>6.4c. Part des exportations de haute technologie dans les exportations de produits </p><p>manufacturs d'une slection de pays arabe (2005-2010) </p><p>6.5. Positionnement de la politique d'innovation </p><p>6.6. La politique d'innovation et l'analogie du jardinage </p><p>6.7. Disponibilit du capital-risque dans une slection de pays arabes </p><p>6.8. Publication d'articles scientifiques et techniques par des auteurs rsidant dans </p><p>les pays arabes, 2002 et 2009 </p><p>6.9. Disponibilit des scientifiques et ingnieurs dans le monde arabe </p><p>7.1. L'impact des diffrentes TIC sur la croissance du PIB dans les conomies </p><p>revenu faible et lev, 20002006 </p><p>7.2. Pntration des lignes de tlphone mobile et fixe dans le monde arabe, 2010 </p><p>7.3. Usagers Internet dans les pays MENA, 2010 </p><p>7.4. Pntration des mobiles et d'Internet dans la rgion MENA, 19992009 </p><p>7.5. Comparaison rgionale de la pntration mobile et haut dbit (pour cent) </p><p>7.6. Augmentation de la pntration mobile par rapport au haut dbit MENA, </p><p>2003-2010 </p><p>7.7. Tarifs du mobile au Moyen Orient </p><p>7.8. La jeunesse et de degr de formalisme dans les marchs de la main d'uvre </p><p>TIC </p><p>8.1. Les terres arables en tant que pourcentage de la superficie totale des terres </p><p>8.2. Consommation d'engrais comme pourcentage de la production d'engrais </p><p>8.3. Exportations du textile et du vtement comme pourcentage des exportations </p><p>manufacturires totales, 2010 </p><p>8.4. Estimations du cot du gaz et du cot montaire de production de l'ure en </p><p>2012 </p><p>8.5. Arrives annuelles dans quatre pays MENA, 200111 </p><p>144 </p><p>151 </p><p>162 </p><p>162 </p><p>163 </p><p>164 </p><p>164 </p><p>164 </p><p>166 </p><p>167 </p><p>168 </p><p>171 </p><p>172 </p><p>185 </p><p>187 </p><p>188 </p><p>191 </p><p>193 </p><p>195 </p><p>196 </p><p>200 </p><p>214 </p><p>215 </p><p>218 </p><p>222 </p><p>225 </p></li><li><p>8.6. Cot de la rhinoplastie dans une slection de pays (en milliers de dollars </p><p>amricains) </p><p>8.7. Contribution des industries du droit d'auteur au PIB (%) </p><p>8.8. Schma d'une infrastructure potentielle pour la fourniture durable d'lectricit </p><p>procdant de sources d'nergie renouvelable l'Europe, le Moyen Orient et </p><p>l'Afrique du Nord </p><p>8.9. Valeur potentielle des exportations des composants CSP, 201225 </p><p>9.1. Le technople d'El Gazala, Tunisie </p><p>Liste des tableaux </p><p>1.1. Taux de croissance de l'emploi dans les pays arabes, 20002009 </p><p>3.1. Mesures politiques appropries selon les diff...</p></li></ul>