Click here to load reader

grammaire et production ecrit

  • View
    226

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

grammaire et production ecrit

Text of grammaire et production ecrit

  • Animation pdagogique 3/12/2008 & 04/02/2009Grammaire et production d'crits

  • Objectifs de l'animationRflchir sur l'apprentissage de la grammaire;Rflchir sur les finalits de cet apprentissage et son rinvestissement;Prsenter quelques apports thoriques;Mutualiser les pratiques liant grammaire et production d'crits;changer sur des pistes pdagogiques;Exprimentations en classe, restitutions...Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Questionnement Comment faire apprendre la grammaire de manire ce quelle soit rinvestie par les lves? Quelle finalit donner lenseignement de la grammaire, afin quil soit efficace? Comment faire ?

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Le programme des 2 matinesRflexion sur les conceptions grammaticales (20mn)Expos sur les dfinitions de la grammaire, l'volution de la grammaire et des prescriptionsRflexion sur les finalits de l'apprentissage grammatical (20 mn)Expos sur les diffrents types de grammaire et les finalits grammaticales observes en tude de pratiques de classe grammaticale,Rflexion sur l'articulation grammaire et production d'crits (20mn)Exposd'arguments Mise en situation: simulation dune prparation de sance sur ltude du sujet de la phrasePhilippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Retour en fvrier 2009Restitution de la rflexion sur l'articulation grammaire et production d'crits et des exprimentations effectues en classePrsentation d'une tude auprs d'lves du cycle 3 sur le sens de la grammaire et sur le sens de l'criture (que l'on peut effectu aussi auprs de ses lves)Mise en situation: le laboratoire de rcriturePrsentations de pistes et outils pour travailler la grammaire et la production d'critPhilippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Rflexion sur les conceptions grammaticales Comment dfinissez-vous la grammaire?Quelles sont vos reprsentations personnelles sur la grammaire?Mthode: rflchir 3 mn seul avant dchanger en groupe de 4/5 personnes, confronter ses rflexions avec le document distribu (Test: la grammaire, a sert quoi selon vous ?), restitution collective au moyen daffichettes et post it au tableau, puis discussions

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Expos sur les dfinitions de la grammairePalettes de diverses conceptions enseignantes de la grammaireDfinitions du terme grammaire selon les dictionnaires,Dfinitions & conceptions dexperts,

    .../...

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Conceptions de quelques collgues Pour quand ils crivent, ils puissent se dire, ben, je veux donner cette impression l, je veux transmettre a, et jai ma disposition des outils grammaticaux pour pouvoir mieux mexprimer. La grammaire, c'est un outil, c'est srement pas une fin en soi mais a fait partie de l'ouverture de l'individu. Je crois que a fait partie des humanits. Je crois d'ailleurs qu'il y avait le mot dans les programmes de culture littraire et humaine un moment donn. Je crois que c'est plus valable, c'est d tre crit un moment donn : culture littraire et humaine. Voil. Parler. Avoir, pouvoir avoir ce commerce avec les autres, du langage, de la conversation. Ne pas tre brim par des noncs qu'on peut pas formuler, ou ne pas pouvoir employer un pronom relatif ou des choses comme a. Alors la question est de savoir : est-ce que le plus important n'est pas de l'utiliser ou est-ce que c'est de nommer?Cest un outil pour structurer la langue, pour s'exprimer d'une faon diffrente, parce que quand on utilise la forme interrogative ou la ngative interrogative, a ne fait pas le mme message avec le mme mot.

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • La grammaire est une matire intellectuelle, rflchir sur la langue, c'est un peu abstrait. C'est pas ce qu'on fait naturellement.() sauf que c'est des choses qu'on fait naturellement. On les nomme pas principale, subordonne... En mme temps, pourquoi est-ce qu'on doit passer par l pour crire, faire ce dcryptage de la langue?La grammaire, a sert pas embter le monde. Ca sert construire du texte, construire du sens.C'est une analyse de pratique, la grammaire. C'est une analyse de pratique la grammaire. On essaye de comprend comment a fonctionne. Quand on dit observation rflchie de la langue, moi je trouve que c'est vrai. C'est tout fait a. c'est utile mais ce n'est pas une fin en soi ! C'est un outil pour crire. Moi je crois que la norme orthographique , elle permet de balayer tout le champ de la grammaire.

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • On fait de l'analyse grammaticale mais est-ce que a me sert pour mieux crire ? Ca je ne suis pas trs sre. Alors je me pose la question quel est le but ? Le but une fois qu'ils ont compris la notion, est-ce que c'est de pouvoir la rutiliser dans n'importe quelle condition, leur ge en CE2 ? Ou est-ce que finalement il vaut mieux se dire, ils la verront de faon plus complique, comment dire, dans des phrases plus complexes de l'anne d'aprs.Ca sert se structurer, cest un code, a sert se structurer. Respecter des rgles, les rgles de grammaireC'est trs, trs abstrait pour eux. Et si moi, j'en ai dcouvert le sens en tant qu'adulte au bout de X. annes et encore parce que je lis beaucoup, j'ai du mal leur montrer un sens eux dans l'immdiatIl faut que a soit au service de quelque chose, pas que ce soit parachut, aujourdhui on va faire une leon sur, sur le verbe ou sur ( pour)devenir de vrais lecteurs et pour devenir de vrais crivainsUn veil la grammaire, ils ont pas un terrain vierge, ils n'arrivent pas vierge compltement. Et tu leur apprends pas, euh, tu ne fais qumerger des choses qui existent dj.

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Quelques exemples de dfinitions daprs quelques dictionnairesLe vocable grammaire vient du grec gramma qui signifie figure ou lettre et la tekhn grammatik (en latin ars grammatica) tait lart de tracer et darranger les lettres sur une surfaceSelon la grammaire de Port-Royal (1660), lart grammatical est lart de parler . Les auteurs Arnauld et Lancelot prcisent : Parler, cest expliquer ses penses par des signes que les hommes ont invents ce dessein.(...) On a trouv que les plus commodes de ces signes taient les sons et la voix. Mais parce que ces sons passent, on a invent d'autres signes pour les rendre plus durables et plus visibles, qui sont les caractres de lcriture.... Le dictionnaire de l'Acadmie (1re dition, 1694) donne la dfinition : Art de parler et dcrire correctement. Le dictionnaire universel de Furetire (1690) nonce : Art qui enseigne bien dcliner et conjuguer, construire et bien orthographier les noms et les verbes et les autres parties de l'oraison.

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • C'est cette mme acception qui est reprise par le Littr en 1863 : Art d'exprimer ses penses par la parole ou par l'criture d'une manire conforme aux rgles tablies par le bon usage. Un sicle plus tard, le Grand Robert dicte la dfinition suivante : Ensemble de rgles suivre pour parler et crire correctement une langue . Dans le Trsor de la Langue franaise, la notion de grammaire voque l'exercice d'une langue (qui) est associ celle de normes caractrisant diverses manires de parler et d'crire . Pour le Larousse de l'an 2000, la grammaire forme un ensemble des rgles phontiques, morphologiques et syntaxiques crites et orales d'une langue . Elle consiste aussi dans le mme article en l'tude et description de ces rgles . Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Lacception du mot grammaire est particulirement polysmique en franais. Selon les contextes, il y a confusion ou opposition: - Soit le mot dsigne clairement un principe d'organisation interne propre la langue, il joue le rle de synonyme de langue, (avec par exemple, la phrase : Lenfant qui commence parler utilise une grammaire en partie diffrente de celle d'un adulte ), - soit le terme renvoie un savoir plus ou moins mthodique sur la langue, une tude rflexive et une connaissance des rgularits, des rgles ou des normes qui sont caractristiques d'une langue (avec par exemple lexpression: La grammaire est indispensable pour acqurir une bonne orthographe et pour sexprimer correctement ),Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • soit le mot voque un point de vue particulier sur le savoir grammatical propre une langue en relation avec une cole de pense, une thorie spcifique sur le fonctionnement interne des langues ( La grammaire gnrative et transformationnelle peut tre considre comme un prolongement de la grammaire structurale.) Besse et Porquier dlimitent ainsi lart grammatical en trois strates:la grammaire prsente un certain fonctionnement interne caractristique d'une langue donne,la grammaire explicite de faon plus ou moins mthodique ce fonctionnement,l'explicitation grammaticale s'appuie sur une base thorique donne.

    Les deux dernires acceptions relvent d'activits mtalinguistiques tandis que la premire renvoie essentiellement des activits linguistiques, une forme de catalogage descriptif.

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

    Philippe Clauzard, CPC, PEMF, 2009

  • Une grammaire? Des grammaires?Depuis 30 ans, de nombreux grammairiens et linguistes ont cherch tendre leur champ dtude de la phrase lensemble du discours et intgrer leurs analyses des facteurs contextuels, discursifs, nonciatifs, pragmatiques, interactionnels autrefois exclus de la grammaire classique.Do de nombreuses appellations qui sont mo