IFDC Report

  • Published on
    16-Apr-2015

  • View
    16

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

vol 3 no 2

Transcript

IFDCreportVolume 37, No. 2

Actualit des travaux et progrs de lIFDC

Systmes et Entreprises Agricoles Comptitifs Partenariat pour les Engrais et lAgrobusiness en Afrique LIFDC Atteint des Millions par le Biais des Mdias Les Lgumes pour Amlior la Sant des Hommes et des Sols Une Technologie conome en Eau au Bangladesh

pour porter CASE une chelle suprieureen

2SCALE

Afrique

IFDCreport 2012, IFDC. Tous droits rservs. IFDC Report est une publication trimestrielle de lIFDC. Sauf indication contraire, les articles parus dans IFDC Report relvent du domaine public et peuvent tre librement reproduits. Lindication de la source et lenvoi dune copie de tout article reproduit sont requis. Labonnement est gratuit et des versions lectroniques en Franais et en Anglais sont disponibles sur le site www.ifdc.org. LIFDC est une organisation internationale publique, rgie par un Conseil dAdministration compos de reprsentants de pays industrialiss et de pays en voie de dveloppement. Le Centre but non lucratif est soutenu par divers organismes daide bilatrale et multilatrale, des fondations prives et les gouvernements nationaux. LIFDC se concentre sur laccroissement durable de la scurit alimentaire et de la productivit agricole dans les pays en voie de dveloppement par le dveloppement et le transfert de technologies de fertilisation des cultures efficaces et respectueuses de lenvironnement et de lexpertise en agro-industrie. DIRECTEUR DE LA REDACTION Scott Mall REDACTRICE EN CHEF Lisa Thigpen CONCEPTION Victoria L. Antoine COORDINATION DE LA PRODUCTION Donna Venable DISTRIBUTION Jane Goss and David Wright CONTRIBUTEURS Ketline Adodo, Clyde Beaver, Courtney Greene, Ishrat Jahan, Paul Makepeace, Scott Mall, Catherine Mgendi, Jyldyz Niyazalieva et Jean Bosco Safari PHOTOGRAPHES Clyde Beaver, Guljamal Chokmorova, Eric Macharia, Paul Makepeace, Jyldyz Niyazalieva, Jean Nyemba, Rano Rustamova et Mahamane Toure

CONSEIL DADMINISTRATION DE LIFDC M. Peter McPherson (Etats-Unis), Prsident du Conseil dAdministration Gerard J. Doornbos (Pays-Bas), Pice-Prsident Mohamed Badraoui (Maroc) Margaret Catley-Carlson (Canada) Josu Dion (Mali) John B. Hardman (Etats-Unis) Osamu Ito (Japon) Agnes M. Kalibata (Rwanda) Patrick J. Murphy (Etats-Unis) Mortimer Hugh Neufville (Etats-Unis) Rhoda Peace Tumusiime (Ouganda) Vo-Tong Xuan (Vietnam) PRSIDENT- DIRECTEUR GNRAL DE LIFDC Amit H. Roy - Membre de droit SECRTAIRE DU CONSEIL / CONSEILLER JURIDIQUE DE LIFDC Vincent McAlister Membre de droit Divisions de lIFDC: EurAsie (EAD) Afrique Orientale et Australe (ESAFD) Afrique du Nord et de lOuest (NWAFD) Recherche et Dveloppement (RDD)Acronymes frquemment utiliss:AAPI Acclrer lamlioration de la productivit agricole AGRA Alliance pour une Rvolution Verte en Afrique ASS Afrique Subsaharienne BoP bas-de-la-pyramide CASE Systmes et Entreprises Agricoles Comptitifs DAP phosphate diammonique FTF Alimentez lavenir ha hectares GIFS gestion intgre de la fertilit des sols MSA mouillage et schage alterns NEPAD Nouveau Partenariat pour le Dveloppement de lAfrique NPCA Association Nationale du Corps de la Paix ONG organisation non gouvernementale PDDAA Programme Dtaill de Dveloppement de lAgriculture Africaine PEA ples dentreprises agricoles PME petites et moyennes entreprises PPE placement profond des engrais PPP partenariat public - priv SMS service de messages courts SSP superphosphate simple TSP superphosphate triple USAID Agence des Etats-Unis pour le Dveloppement International

5Des bateaux livrent des lgumes au march de Juba, au Soudan du Sud.

pour porter CASE une chelle suprieureen

2SCALEL

Afrique

a Direction Gnrale de la Coopration Internationale des Pays-Bas (DGIS) a attribu le projet Vers des ples dentreprises durables par lapprentissage entrepreneurial (2SCALE) un consortium comprenant lIFDC, le Centre International pour la Recherche oriente vers le Dveloppement en agriculture (ICRA) et le Centre dInnovation Bas de la Pyramide (BoP Inc.).

est limportance du Nigeria pour le dveloppement du secteur agroalimentaire au Bnin. Dans chacun de ces pays, 2SCALE se focalisera sur la scurit alimentaire, tout en contribuant laccroissement de lefficience de lutilisation de leau par les meilleures pratiques agricoles et aux objectifs de paix et de scurit dans les pays en situation de post conflit. Le projet rehaussera limpact de ses activits par la collaboration avec les ambassades des Pays-Bas dans les neuf pays. Les objectifs de 2SCALE sont damliorer les moyens de subsistance, la nutrition et la scurit alimentaire. Lobjectif stratgique du projet est de dvelopper un portefeuille de 500 ples dentreprises agricoles (PEA) robustes et viables et de chanes de valeurs dans les pays du projet, fournissant des produits vivriers aux marchs rgionaux, nationaux et locaux et aux moins fortuns, dsigns comme les consommateurs du basde-la-pyramide (BoP).

Le projet 2SCALE a huit pays partenaires en Afrique, avec lesquels les Pays-Bas entretient des relations de dveloppement bilatrales depuis plusieurs annes le Bnin, lEthiopie, le Ghana, le Kenya, le Mali, le Mozambique, le Soudan du Sud et lOuganda. Le projet inclut galement le Nigeria, qui nest pas un pays partenaire de DGIS, en raison de son importance pour lconomie de lAfrique de lOuest et de son potentiel tablir et mettre en uvre des partenariats russis entre le secteur public et le secteur priv (PPP) avec des partenaires nerlandais et dautres. Une autre raison

IFDCreport

1

AFRICA

Pays Cibles de 2SCALE

Consolider un Concept EprouvLe projet 2SCALE est la suite et lexpansion de deux projets antrieurs de lIFDC Des milliers des millions (1000s+) et Acclrer les entreprises agricoles en Afrique (AAA) - qui ont prn la solution Systmes et Entreprises Comptitifs (CASE) de lIFDC. 2SCALE diffusera CASE dans toute lAfrique. Les expriences antrieures ont montr que les interventions axes sur le secteur priv peuvent substantiellement amliorer le dveloppement agricole en Afrique. Utilisant CASE, le projet 1000s+ de lIFDC en Afrique de lOuest a montr quune attitude gagnante en affaires parmi tous les participants du PEA peut tre cre, entranant un dveloppement agricole substantiel et durable. Grce au projet 1000s+ et AAA, presque 700 000 producteurs et

plus de 1000 petites et moyennes entreprises (PME) dans sept pays dAfrique de lOuest ont t effectivement relis des marchs. Les producteurs ont vu leur productivit agricole presque doubler, alors que les revenus augmentaient de 30 pour cent. 2SCALE mettra laccent sur lextension Cela signifie augmenter le nombre et la taille des PEA, renforcer le rle (exploitation et entreprise) et la contribution du secteur priv dans les activits du PEA et agrandir limpact sur la scurit alimentaire en triplant le nombre des petits producteurs impliqus.

2

IFDCreport

AFRICA

5Des ananas sont pluchs et coups en tranches avant dtre schs et conditionns pour lexportation.

IFDCreport IFDCreport 33

AFRICA

5 Les membres de cette cooprative transforment le manioc en attik, un accompagnement alimentaire.

Appuyer la Mise en Oeuvre de la Politique de Dveloppement des Pays-Bas2SCALE appuiera la mise en uvre de la politique de dveloppement des Pays-Bas. Le principal objectif de cette politique est dassurer la scurit alimentaire par une productivit agricole accrue et des connexions durables aux chanes de valeurs des entreprises agricoles en sappuyant sur les connaissances locales et la richesse de lexprience nerlandaise dans le domaine du dveloppement de lagriculture et des agro- entreprises. Lintroduction des meilleures pratiques agricoles telles que la gestion intgre de la fertilit des sols (GIFS) et les systmes agricoles qui augmentent la fertilit du sol entraneront une utilisation plus efficiente des ressources, y compris leau et une rduction partielle des effets du changement climatique. Le projet contribuera la stabilit lchelle nationale et rgionale dans les conomies des pays en situation de postconflit par la cration demplois et la production de revenus dans le secteur des agro-entreprises. Laccroissement de la productivit agricole et des disponibilits alimentaires et une utilisation plus efficiente des ressources contribueront rduire les chances de futurs conflits et de perturbations sociales. Avec le march comme principal moteur de

lintensification agricole, le projet maximisera les maigres ressources de dveloppement en stimulant la coopration prive par le biais de PPP avec des agro-entreprises multinationales nationales et nerlandaises impliques dans lapprovisionnement en intrants, la prestation de services professionnels et la commercialisation des produits. En collaborant avec les centres dapprentissage nerlandais et dautres projets dagro-entreprises, et en se concentrant sur lefficacit et lefficience, 2SCALEaugmentera les impacts et les retours sur investissement. Le projet mettra particulirement laccent sur les marchs agroalimentaires destins amliorer la scurit alimentaire pour les populations pauvres urbaines et rurales ceux du BoP. En utilisant lapproche de PPP, le projet dveloppera un portefeuille de PEA et de chanes de valeurs robustes et durables dans les neuf pays, fournissant des produits alimentaires aux marchs locaux, nationaux et rgionaux et aux consommateurs du BoP. Vers la fin de ce projet quinquennal, 1,15 million de familles de petits producteurs dans ces pays auront augment leur productivit de 100 pour cent et leurs revenus nets de 30 pour cent, tandis que 4 000 PME auront augment leur volume de ventes de 50 pour cent. galement vers la fin du projet, il est prvu que le secteur priv nerlandais et les centres dapprentissage auront renforc leurs rles dans la ralisation des objectifs de scurit alimentaire en Afrique. De faon gnrale,

4

IFDCreport

AFRICA2SCALE augmentera la productivit agricole, produisant des excdents commercialisables de 1,7 million de tonnes de crales, dont 550 000 tonnes seront achemines vers des marchs du BoP. Lapproche CASE sera employe pour intgrer les petits producteurs participants dans des chanes de valeurs locales, nationales, rgionales et mondiales. Elle permet damliorer la capacit des petits producteurs et des PME de proximit concurrencer en produisant une certaine marchandise ou produit pour un march cible, et de surmonter les risques et autres barrires lis une intgration du march plus pousse. Ceci se fait souvent avec lappui des services dappui entrepreneurial et des tablissements de micro-finance. CASE renforce les capacits individuelles et collectives des participants des PEA. Laction et lapprentissage collectifs sont encourags pour amliorer la coordination parmi les parties prenantes et pour assurer lintgration rflchie et soutenue des chanes de valeurs et des marchs cibls. La DGIS et lIFDC ont collabor pendant plus de deux dcennies la mise en uvre de programmes innovateurs pour amener des petits producteurs traiter lagriculture comme une entreprise et pour les relier des marchs et des chanes de valeurs. Les PPP dans le cadre de encouragent lentrepreneuriat local, stimulent la coinnovation, rduisent les barrires la participation des petits producteurs et des PME aux marchs et favorisent gnralement la cration denvironnements porteurs pour les agro-entreprises la base et pour les marchs du BoP. Le projet 2SCALE installera ses deux principaux bureaux dans les locaux des Divisions de lIFDC Accra (pour lAfrique de lOuest) et Nairobi (pour lAfrique de lEst et lAfrique australe). Un personnel technique et dappui sera bas dans chacun des neuf pays. Les prestataires de service locaux joueront un rle cl dans lexcution des activits et seront choisis et forms conjointement par le personnel du projet, les membres des PEA et dautres importantes parties prenantes.

Les objectifs du projet 2SCALE sont damliorer les moyens de subsistance, la nutrition et la scurit alimentaire dans les zones rurales.2SCALE dvelopperont ces efforts, tout en impliquant lexpertise du secteur priv nerlandais, les entrepreneurs bass en Afrique et un grand nombre de participants des chanes de valeurs. Par ces efforts, le projet 2SCALE contribuera de manire significative amliorer la scurit alimentaire et la production agricole. 2SCALE se concentrera sur lengagement des partenaires du secteur public et du secteur priv dans le dveloppement durable des marchs agroalimentaires rgionaux, nationaux et locaux. Par consquent le projet complte beaucoup dautres initiatives de PPP, qui se concentrent sur le dveloppement des marchs dexportation pour les marchandises de haute valeur. Au niveau des PEA et des chanes de valeurs, les PPP faciliteront lexpansion du commerce et le dveloppement conomique en faveur des pauvres. Ces partenariats

5Un groupe de femmes du Togo transforme le gingembre en sirop, en tablettes et en pice sch et moulu.

IFDCreport

5

AFRICA

CASE a trois volets :1. Cration de ples dentreprises agricoles renforcement des capacits locales pour linnovation et lentrepreneuriat, impliquant un ventail diversifi de parties prenantes. 2. Dveloppement de chanes devaleurs agricoles reliant des producteurs dautres participants de la chane pour renforcer lintgration de toutes les parties prenantes et consolider les ples dentreprises agricoles. 3. Cration dun environnement porteur renforcement des capacits des parties prenantes tant du secteur public que du secteur priv et favoriser lamlioration de lenvironnement institutionnel pour le dveloppement des agro- entreprises.6 IFDCreport

AFRICA

Les Chanes de ValeursUne chane de valeurs relie les tapes que suit un produit du producteur au consommateur. Elle inclut la recherche et le dveloppement, les fournisseurs dintrants agricoles et les services de financement. Le producteur combine ces ressources avec la terre, de travail et le capital pour produire des marchandises. Suivant le systme classique, les agriculteurs produisent des marchandises qui sont ensuite couls sur le march. Les producteurs sont isols de lutilisateur final et ont peu dinfluence sur les cots des intrants agricoles ou sur les prix des marchandises vendues. Dans un systme de commercialisation ax sur la chane de valeurs, les producteurs sont lis aux besoins des consommateurs, et travaillent troitement avec les fournisseurs et les transformateurs pour produire des marchandises spcifiques que veulent les consommateurs. Avec cette approche, et grce linnovation continue, il est possible daugmenter les retours sur investissements pour les producteurs et damliorer leurs moyensdexistence. Au lieu que les avantages soient concentrs sur un ou deux maillons, les participants peuvent en bnficier tous les niveaux de la chane de valeurs.

5Adapt de ACDI/VOCA World Report Fall 2006 : The Value Chain Approach : Strengthening Value Chains to Promote Economic Opportunities et le site du projet Research Into Use du Dpartement du Royaume-Uni pour le dvel...