Introduction à l’éthique animale

  • View
    35

  • Download
    5

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Introduction lthique animale. Photos: Alessandra Sanguinetti On the sixth day. La grandeur dune nation et ses progrs moraux peuvent tre jugs par la faon dont les animaux y sont traits.. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

  • Introduction lthique animalePhotos: Alessandra Sanguinetti On the sixth day

  • La grandeur dune nation et ses progrs moraux peuvent tre jugs par la faon dont les animaux y sont traits.Si je recevais des vgans souper, je leur prparerais une salade et leur expliquerais ensuite pourquoi je suis carnivore. Si Dieu ne voulait pas quon mange danimaux, pourquoi les aurait-il fait en viande ?Si les abattoirs avaient des murs de verre, tout le monde serait vgtarien.Rien ne peut tre aussi bnfique la sant humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que dopter pour une dite vgtarienne.

  • PlanLthique des vertus et la cruautLe dontologisme et les droitsLe consquentialisme et le bien-tre

  • Peut-on tre cruel envers les animaux?= Question dthique de la vertu.Les gens considrent en gnral quil est mal de faire souffrir inutilement les animaux (compassion, bienveillance).Les enfants prouvent une sorte de sympathie naturelle (W. Disney); travailler dans un abattoir est prouvant, dgotant. Une brute insensible, cruelle envers les animaux nest pas un modle de bonne personne. Cest pourquoi nous cherchons oublier lanimal et ses conditions dlevage lorsquil est dans notre assiette.

  • Ne nous voilons-nous pas la face?

  • Notre pain quotidien (2005), de Nikolaus Geyrhalter

  • Quest-ce que llevage industriel ?Au Canada, on tue 696 millions danimaux par an pour se nourir. Les canadiens consomment 108 kg de viande/an (Norvge = 62kg)Au Canada, 95% des animaux consomms proviennent dusines viande. Llevage intensif cherche la rentabilit maximum: hormones de croissance, antibiotiques, confinement En 2012 la production dufs de poules en cage sera interdite en Europe. Les gnrations futures nous verront-elles comme des brutes sans cur? Le progrs moral (= ralisme moral) semble passer par plus de compassion envers les animaux.

  • PlanLthique des vertus et la cruautLe dontologisme et les droitsLe consquentialisme et le bien-tre

  • Les animaux ont-il des droits?= question dontologiques (norme = il faut respecter les droits de X)Pour Kant, seuls les humains ont des droits car ils sont rationnels et autonomes. Mais certains animaux (chimpanzs) sont plus intelligents que certains humains (cas marginaux: bbs, comateux, handicaps)De plus, pourquoi la rationalit serait-elle un critre pertinent? (biais anthropocentrique)Des individus sont les sujets-dune-vie sils ont des croyances et dsirs, sils sont dous de perception, de mmoire et dun sens du futur incluant leur propre futur, sils ont une vie motionnelle faite de plaisir et de peine, des prfrences et des intrts au bien-tre, la capacit dentreprendre une action pour atteindre leurs dsirs et leurs buts, une identit psychophysique travers le temps et un bien-tre personnel que lon peut dire que leur vie se droule bien ou mal.Tom Regan, The case for animal right (1985)Pour Tom Regan, tre sujet-dune-vie est un critre suffisant pour avoir certains droits (pour les mammifres de + d1 an)= ne pas tre traiter seulement comme des moyens, comme des choses.= tre respect

  • Quest-ce que lapproche abolitionniste?Il faut tendre la communaut des patients ( agents) moraux aux animaux non-humains.Comme on a aboli lesclavage humain au 19e sicle.Individuellement, il faut donc devenir vgan.= combattre (de faon non violente) lexploitation animale, en particulier en ne consommant pas: viande, poisson, uf, lait, cuir, fourrure, cosmtiques tests sur les animauxMettre fin aux espces domestiquesLe mouvement pour les droits des animaux soutient que tous les tres sensibles, humains ou non, ont un droit: le droit fondamental ne pas tre traits comme la proprit d'autrui. Notre reconnaissance de ce droit fondamental signifie que nous devons abolir - et non pas simplement rglementer - les pratiques tablies d'exploitation animale, parce qu'elles supposent que les animaux sont la proprit des humains. Gary Francione.

  • Sommes-nous spcistes et schizophrnes? Le spcisme est un prjug ou une attitude departi pris en faveur de sa propre espce et lencontre des intrts des membres des autres espce. P. SingerCest aussi discriminer les espces entre elles (cheval buf). Pour des raisons religieuses, esthtiques, culturellesIl en dcoule une schizophrnie morale (G. Francione):Nous aimons et dpensons de largent pour les chiens et les chats mais nous mangeons des cochons et des lapins.

  • PlanLthique des vertus et la cruautLe dontologisme et les droitsLe consquentialisme et le bien-tre

  • Peuvent-ils souffrir ?Pour Descartes, les animaux taient des machines, de la simple matire tendue sans me ( humains). a crie mis a ne sent pas! Nicolas MallebrancheMais Darwin a montr la continuit volutionniste entre lanimal et lhomme. Le systme nerveux central des vertbrs (mammifres, oiseaux, poissons) indique quils ressentent la douleur. Certain sens sont trs dvelopps+ comportement, rythme cardiaque, hormones (endorphine) Voir www.earthlings.com (2005)La question nest pas: Peuvent-ils raisonner? ni: Peuvent-ils parler? mais: Peuvent-ils souffrir? J. Bentham

  • Que dit le calcul utilitariste ?Il faut tenir compte de tous les tre qui ont des intrts (= prfrences)Tous les tre sensibles ( pierres) ont un intrt ne pas souffrir

    Il est plus grave de gifler un bb quun cheval, si les deux gifles sont de mme force. Il doit nanmoins y avoir une faon de frapper un cheval je ne sais pas exactement laquelle, peut-tre avec un gros bton qui lui occasionnera autant de douleur quen occasionne une gifle un enfant. ()Il faut minimiser toutes les souffrances non ncssaires ( survie)Et le plaisir gustatif humain ne peut compenser la souffrance animale qui a permis ce plaisir.

    Mme si nous ne devions cesser de faire souffrir les animaux que dans les cas o il est tout fait certain que les intrts des tres humainsnen seront pas affecter dans une mesure comparable celle o sont affects les intrts des animaux, nous serions obligs dapporter des changements radicaux dans la faon dont nous les traitons. P. Singer

  • Quest-ce que lapproche welfariste?Les dontologues abolitionniste sont dans une logique (rvolutionnaire) du tout ou rien.Les utilitaristes peuvent saccomoder dune logique (rformiste) du plus ou moins.Mme sils visent la fin de la souffrance animale, les welfaristes (= partisan du bien-tre) militent pour moins de souffrance inutile:Amlioration des techniques dabatage, des conditions dlevage (taille des cages), vgtarisme

  • Alors, quest-ce quon mange?

    On pense rarement nos choix alimentaires en terme de choix moraux. On peut imaginer un scandale politique pour une question de mensonge, de vol ou dadultre, mais on a du mal simaginer des rvlations croustillantes la une du Journal de Montral sur ce que quelquun a mang la veille. Pourtant, plusieurs tribus dindignes chasseurs-cueilleurs, ont des codes sur qui peut tuer un animal et quand et ont des rituels dans lesquels on demande pardon lanimal pour lavoir tu. Chez les juifs, les musulmans, les hindous et les bouddhistes, la rflexion sur ce qui doit et ne doit pas tre mang occupe une place importante. En revanche, chez les chrtiens, moins dattention est porte sur quoi manger, la question principale tant dviter la gourmandise, un des sept pchs capitaux.Depuis les trente dernires annes, les questions sur les sur les choix alimentaires sont devenues plus frquentes. On sintrese maintenant davantage la provenance des aliments quon consomme (commerce quitable, achats locaux), on a vu apparatre sur les tablettes des produits bio et 3% des amricains refusent maintenant de consommer de la viande pour des raisons thiques.

    **2/3 des amricains daccord avec: Le droit de vivre sans souffrance dun animal devrait tre aussi important que lest le droit dune personne ne pas souffrir . Plus de 50 pourcent des Amricains croient quil est mal de tuer des animaux pour fabriquer des manteaux de fourrure ou de pratiquer la chasse sportive**Pour obtenir un poulet viscr de moins de 2 kg, il faut en moyenne une quarantaine de jours. En trente ans, on a russi rduire de 90 40 jours la dure de llevage pour un poulet griller denviron 1,5 kg. On doit en bonne partie ce progrs lapplication de mthodes gntiques modernes et la slection des races.

    *RVISER LE CONTRE ARUMENT DU CARACTRE AD HOC DE LA DEF DES SUJETS DUNE VIE**