Jobs & Carrieres Info

  • Published on
    12-Mar-2016

  • View
    229

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Designed by Mevlana Media Solutions. Complete pre-press solutions. fmelani@rogers.com

Transcript

  • Votre image au travail compte!

    LES J.O VANCOUVER 2010, CRATEUR DEMPLOI

    20 millions de $ pour investir au Sud

    Comment russir sa participation une foire demplois

    Index7

    Les Jeux olympiques de Vancouver devraient rapporter quelques 4 milliards lconomie locale, soit, 344 000 emplois entre 2003 et 2015, dont 77 000 pour cette anne 2010. Daprs le gouvernement de la prov-ince, les infrastructures construites pour les jeux, telles que lautoroute qui mne Whistler, la ligne de m-tro vers laroport, ou encore le cen-tre de congrs, auraient un impact denvirons 10 milliards de dollars durant les cinq prochaines annes. Ce qui impliquerait une hausse de lemploi pour la province qui, tou-che par la rcession, af chait en-core un taux de chmage de 8,3% en n danne. ... Continue en page 9

    Programme de soutien pour aider les entreprises ca-nadiennes tendre leurs activits dans les pays en dveloppement

    Le 13 janvier 2010, encore ministre du Commerce inter-national et ministre de la porte dentre de lAsie-Paci que, lhonorable Stockwell Day, a annonc la cration dun pro-gramme de 20 millions de dol-lars pour soutenir les entreprises canadiennes souhaitant investir de manire responsable dans les pays en dveloppement. Ainsi, le Programme de coopration pour linvestissement (PCI) remplaait dsormais le Programme de coo-pration industrielle de lAgence canadienne de dveloppement international (ACDI-PCI)...

    Continue en page 16

    Par Rose Cathy Handy

    Nous sommes nouveau dans la saison printanire des foires demplois. Plusieurs foires sont pro-grammes ici et l et les espoirs de dcrocher un travail temporaire ou

    permanent sont aussi grands quils sont illusoires dpendamment de sa prparation, participation et la suite quon y donne. Anne aprs anne, saison aprs saison, on est toujours stup de lattente que les partici-pants placent sur les organisateurs des foires; alors quen ralit que

    vous soyez embauch ou pas par un employeur participant dpend en rien de lorganisateur de la foire. Lorganisateur na aucune in uence sur lembauche, sur les candidats et les employeurs. Lorganisateur na aucun contrle sur la qualit des candidats, leurs quali cations, leur enthousiasme ou leurs choix de kiosque visiter. De la mme fa-on que lorganisateur dune foire demploi na aucun contrle sur le type demployeur qui sinscrit, les postes quils ont offrir, les secteurs reprsents, les choix des candidats embaucher, la dure des contratsetc. La seule responsabilit que peut et doit assumer lorganisateur dune foire demplois est : le choix de lemplacement, les installations, la promotion de lvnement et la com-munication du droulement, entre autres. Continue la page 20

    Employ pour les JO, un mtier de cur

    9

    10Pourquoi le milieu de travail est aphrodisiaque?

    OVNSPt'WSJFStUFMtXXXCJMJOHVBMMJOLDPN

    Your u l t imate L ink to b i l ingual opportunit ies

    Looking to break into the bilingual market? Des questions sur les opportunits bilingues?

    www.bilinguallink.com

    Jobs & Carr ires Infos

    t+PCQPTUJOHTGPSCJMJOHVBMTt(VJEFPGDPNQBOJFTt$BMFOEBSPGDBSFFSFWFOUTBOENPSF

    t-JTUFEhFNQMPJTQPVSCJMJOHVFTt(VJEFEFTDPNQBOJFTt$BMFOESJFSEFTGPJSFTEhFNQMPJFUQMVT

  • 2jobs & carrires infos numro du 5 fvrier 2010

    Editorial

    Ctait en 1998 o javais mis sur la place publique ce concept de foire demplois bilingues. Une pe-tite ide que je mijotais depuis plus dun an et qui a connu tellement de rebondissement et pripties avant sa matrialisation publique en 2000 grce lappui du Bureau du Qubec Toronto. Depuis lors, cest devenu non seulement un mo-ment tant attendu par les cherch-eurs demplois, mais aussi par des employeurs la qute de candidats bilingues. A ces dbuts, la seule foire demploi qui existait nulle part ailleurs dans la grande rgion de Toronto, tait celle pour les em-plois en technologie que Brass Ring organisait tous les deux mois o la plus grande exigence tait davoir au moins 2 ans dexprience en technologie, sinon on ntait pas admissible participer en tant que candidat.

    Lide dune foire demplois bi-lingues, on peut croire quelle rel-evait uniquement de mon gnie cratif, mais pour peu quon suivait lactualit de ce temps l, on pou-vait comprendre trs facilement pourquoi une foire demplois tait la voie originale suivre.

    Lexplosion de la technologie des annes 90 a entrain avec elle, le concept de la mondialisation-globalisation. Dsormais donc lemphase tait place sur les com-munications et lexpansion des en-treprises. Pour rester comptitives, les corporations et organisations

    cherchaient avoir une prsence au moins nationale. Et la cl de toute cette ambition tait davoir un personnel qui peut communiquer dans les deux langues of cielles au moins au Canada et dautres langues en fonction du pays que la rme vise internationalement. La n des annes 90 tait aussi la n de la rcession et la demande de main duvre dans ces nouveaux secteurs de technologie et com-munication tait tellement forte, quil y avait des emplois partout. En mme temps Toronto, le milieu francophone souffrait du manque de services demplois et de pro-grammes de recherche demplois en franais adquats. La plus im-portante agence de placement spcialise aux postes bilingues de lpoque Bilingual plus, venait dtre achete par Spherion. En un mot, il manquait une plateforme ef cace pour faciliter et acclrer la rencontre entre les employeurs et les chercheurs demplois qui parlent franais. Le journal Jobs & Carrires Infos ne pouvant pas tout faire, il fallait donc crer un outil qui allait permettre un face--face plus rapide avec les employeurs et donner une chance aux candi-dats de parler directement et plus vite aux employeurs dans un cadre moins formel que les bureaux cor-poratifs, et un style moins imper-sonnel et anonyme que lenvoi des CV par tlcopie ou par courrier.

    Au-del dutiliser le titre de foire demploi ou dorganiser un vnement

    videmment, on ne pouvait pas sattendre ce quun concept quon a innov et lanc, qui semble march-er bien et rapporter, nous sera laiss exclusivement. Au l des annes, on a assist une prolifration des agences de recrutement spciali-ses aux postes bilingues dun ct, et de lautre, une multiplication des foires demplois au point dailleurs quon a limpression maintenant quil y a une foire demploi chaque semaine quelque part. Depuis le d-but de 2010, la tendance vulgariser la tenue des foires demplois a pris une nouvelle tournure dailleurs car ce qui tait appel jadis une rencon-tre avec des employeurs invits, est maintenant appel foire demplois, mme si cest juste un employeur

    qui est prsent. Ce qui est trs dommage, car cet outil de recrute-ment ef cace qui avait pour but de donner plus de force ou de poids au chercheur demploi en plaant des employeurs dans une situation inverse o ce sont eux qui doivent se valoriser auprs des candidats et faire la comptition pour les quelques candidats disponibles; cet outil est banalis nalement cro-ire quil suf t dappliquer les tech-niques dorganisation dvnement et lobjectif est atteint.

    Une foire demplois doit demeurer une foire demplois

    La responsabilit doit demeurer celle des organisateurs de garder le souci du chercheur demploi en tte. Chaque fois quon af che la tenue dune foire demplois, ou quon util-ise cette appellation, il faut se souve-nir quon suscite beaucoup dattente et despoir chez toute personne la recherche demploi. Ce qui veut dire faire un effort doffrir plusieurs options au candidat en ayant une varit demployeurs. Ceci a non seulement le mrite de toujours pousser les employeurs aller vers les candidats et de sassurer que le candidat est bien inform par rap-port ce qui est disponible dans leurs entreprises, mais surtout aug-mente les chances dembauches du candidat.

    Bon succs!

    Le face--face dans une foire demplois

    Votre famille est votre client nr.1 !

    Toujours la meilleure option en recherche demploi?

    Par Rose Cathy Handy, ditrice responsable de Jobs et Carrires InfosJobs & Carrires Infos

    Publication: La Toile des Carrires

    Editeur Responsable : Rose Cathy Handy

    Rdactrice en chef : Djia Mambu

    Collaborateurs : Annie Peltea, Francois Jock, Alain Samson,Nomie Moukanda

    Publicit :Annie Peltea Tel: 1-866-784-3020 (2926)annie@bilinguallink.com

    Graphisme :Mevlana Media Solutions Inc.fmelani@rogers.com 416-789-9933

    Contacts: Jobs & Carrires Infos 998 Bloor Street West, Suite 10612Toronto, ON M6H 1L8

    Tlphone: 1.866.784.3020 (ext 2922)

    Courriel: journal@bilinguallink.com

    Site Web:www.bilinguallink.com

    L'unique journal des opportunits bilingues du Grand Toronto.

    Jobs&Carrires Infos est une publication bimensuelle dite par la Toile des Carrires qui parat tous les premier et troisime vendredis du mois et galement disponible en ligne (version tlchargeable) sur le site internet www.bilingualink.com.

    Nous dclinons toute responsabilit relie au contenu des annonces publies dans ce journal, aux fautes d'impressions, de copies ou d'oublis ayant pu survenir, autres que celle concernant le choix de l'espace de l'annonceur.

    Toutes les annonces ainsi que les changements doivent nous parvenir au plus tard les vendredi avant 17h.

    Le contenu des annonces et des textes qui paraissent dans Jobs&Carrires Infos est protg par copyright. Toute reproduction non explicitement autorise par crit est formellement interdite.

    Rose Cathy Handy

    Rien de plus facile que de laiss-er votre carrire monopoliser votre temps et votre nergie. Plus vous vous consacrez l'action, plus vous trouverez de raisons d'agir. Pourtant, relguer de force votre conjoint(e) et vos enfants au second rang est une grave er-reur. Rien n'est plus prcieux que le soutien de votre famille. Elle vous aidera dans votre carrire. Vous avez besoin d'un conjoint enthousiaste qui comprenne la ncessite de certains sacrifices. Votre famille doit tre l'allie de vos projets d'avenir. Ne la bannis-sez pas de votre agenda. Prvoyez le plus grand nombre possible d'activits sportives et de s-ances de cinma en famille. Fixez les dates de vos vacances. Quittez le travail assez tt lorsque vous devez emmener les enfants au

    cirque ou votre pouse dner. Intgrez vos activits familiales votre liste d'actions " faire". Attribuez-leur un degr de pri-orit lve. La qualit du temps que vous consacrez votre fa-mille vous rcompensera mille fois. Lorsque votre conjoint ou vos enfants vous parlent, regardez-les et coutez-les; posez votre journal ou votre livre, coupez le son de la tl et prtez-leur toute votre at-tention. Vos relations en seront renforces. Cela vous permettra aussi de vous exercer l'coute. Enfin, c'est une simple question de politesse. Ragissez avec votre famille comme vous ragiriez au travail ou avec un client de pre-mier ordre.

    Source : Les 75 lois de Fox : Com-ment devenir le nr.1, Jeffrey J .Fox, LArchipel, 2001

  • the Connection | mag

    3

    jobs & carrires infos numro du 5 fvrier 2010

    Nouvelles

    Nouvelles rgionales du march du travail

    Forum conomique mondial Extrait de la dclaration du PM

    Maintenant, alors que nous traversons les derniers stades de la rcession, et embrassons la reprise, il y a trois domaines o les actions du G20 resteront vitales : la rforme du secteur nancier, les programmes de relance et les stratgies mondi-ales de croissance et commerciales. Permettez-moi de commencer par la rforme de la rglementation du secteur nancier. Cest un point central depuis Washington parce quaprs tout, nous savons tous que

    les rats de ce secteur, et la con-tagion mondiale, ont dclench la crise. Comme nombre dentre vous le savez, le Canada ne faisait pas partie du problme.

    Les banques canadiennes avaient des ratios de levier nancier sains, et avaient largement vit les ac-tifs toxiques. Aucune institution nancire majeure na fait faillite au Canada, et aucune na eu be-soin de subventions gouvernemen-tales. En consquence, le Canada

    a aujourd'hui lun des plus grands secteurs nanciers du monde, et il est entirement priv. Jaimerais souligner que des observateurs rputs ont not cet avantage ca-nadien.

    Cette anne, votre propre minen-te institution, le Forum conomique mondial et, plus rcemment, le Moodys Investors Service, ont tous deux indiqu que les banques ca-nadiennes sont les plus solides du monde.

    Le Fonds montaire interna-tional a dit que le secteur nancier canadien a fait preuve dune stabil-it remarquable dans la turbulence mondiale, grce en grande partie une supervision et une rglementa-tion solides.

    Cest sans aucun doute en partie pourquoi le Canada a coprsid la rforme de la rglementation du secteur nancier lors de la premire rencontre du G20 Washington..."

    (Davos, Suisse le 28 janvier 2010)

    GRAND TORONTO

    UPS Canada engagera 300 employs pour son nouveau centre de distribution de Toronto Vaughan. UPS Canada est le deuxime employeur en impor-tance au nord des limites de Toronto dans la rgion du Grand Toronto

    HAMILTON

    La ville de Welland consacre 380 000 $ la construction dune annexe lhtel de ville.

    Les travaux de construction de limmeuble du service de police, au cot de 3,9 millions de dollars, ont dbut Grimsby. La Police rgionale de Niagara sattend ce que limmeuble soit prt en juin 2010 et espre entreprendre sous peu la construction dun nouveau bureau de district Fort Erie.

    Le Service de police des Six Nations construira gale-ment un nouveau poste grce lobtention dun nancement fdral et provincial de trois mil-lions de dollars pour des projets dinfrastructure.

    Le projet de construction dune valeur de 759 millions de lhpital de St. Catharines et dun nouveau centre rgional de cancrologie est en cours de

    ralisation. Le Systme de sant de Niagara (SSN) espre que les nouveaux immeubles ouvriront leurs portes dans environ trois ans. Le projet crera approxi-mativement 5 400 emplois dans les domaines de la construction, de lapprovisionnement et des services. Au plus fort du projet, il pourrait y avoir 1 000 travail-leurs sur le chantier. Le nombre de personnes qui demandent de laide sociale est en croissance dans la rgion de Hamilton-Niagara. En consquence, on a embauch plusieurs agents de traitement des cas au cours de la dernire anne. Il y a neuf nou-veaux travailleurs dans la rgion de Niagara, quatre dans le comt de Brant et 16 Hamilton. Deux nouveaux agents de traitement des cas seront embauchs pour les municipalits de Haldimand et de Norfolk.

    Lhpital gnral de Norfolk et lUniversit McMaster formeront un partenariat en vue doffrir des occasions de stage aux tudi-ants en mdecine. Grce cette entente, lUniversit McMaster peut augmenter ses inscriptions au programme et lhpital de Norfolk espre que les stagiaires choisiront de rester dans la col-lectivit.

    Il y a toujours une pnurie de mdecins de famille dans plu-sieurs collectivits de la rgion de Hamilton, dont Hamilton et Stoney Creek.

    LONDON

    La chane The Little Red Roaster a ouvert un sixime restaurant London, au centre commercial Masonville Place. Un septime restaurant doit ouvrir en fvrier 2010 dans le nouvel im-meuble rsidentiel Renaissance.

    Over 55 (London) Inc., agence nance par ses membres et qui se spcialise dans le placement de ses membres-travailleurs gs,...