LA BOÎTE À OUTILS Deschamps économique - ?· LA BOÎTE À OUTILS DE L’ Intelligence économique…

  • Published on
    15-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • LA

    BO

    TE

    O

    UTIL

    S

    DE

    L In

    tell

    igen

    ce

    cono

    miq

    ue

    LA BOTE OUTILS

    DE L

    LA BOTE OUTILS

    Un contenu directement oprationnel au quotidien.Une prsentation synthtique et visuelle.Les points cls en franais et en anglais.

    Comment trouver les informations stratgiques ? Quels outils de veille utiliser sur Internet ? Comment capitaliser linformation et manager la connaissance ? En quoi les techniques de carto-graphie permettent-elles de rvler des rseaux et des stratgies caches ? Pourquoi est-il essentiel de protger ses informations et de connatre les mthodes dingnierie sociale ? Comment influencer son environnement par la pratique du lobbying ?Dcouvrez 59 outils indispensables la mise en uvre et la prennisation dune dmarche dintelligence conomique. Chaque outil est dcrit sur 2 ou 4 pages, par un schma synth-tique, le contexte dutilisation, les tapes de mise en uvre, des conseils, les avantages et prcautions prendre. Les outils les plus complexes sont complts dun cas dapplication.Dirig par deux spcialistes reconnus, ce livre vous offre tous les outils pour bien orienter votre dmarche dintelligence conomique.

    Publics Responsables de lintelligence conomique. Dirigeants de PME. Consultants. tudiants et enseignants.

    Intelligence conomique

    Intelligence conomique

    DE L

    Christophe Deschamps

    Nicolas Moinet

    www.dunod.com

    Nicolas MoinetProfesseur des universits lIAE de Poitiers, responsable du master Intelligence conomique & Communication stratgique (Icomtec) et dune quipe de recherche, il est galement consultant-formateur, et intervient auprs de grandes entreprises, PME, institutions publiques et au sein dcoles de commerce et dingnieurs.

    Une quipe pluridisciplinaire de spcialistes a contribu la rdaction de cet ouvrage.

    Christophe DeschampsConsultant-formateur aprs avoir t responsable de la veille stratgique en entreprises, il enseigne au sein du master Intelligence conomique & Communication stratgique de luniversit de Poitiers et dans plusieurs formations.

    conomique

    6908479ISBN 978-2-10-055112-5

    55112_Deschamps_OK.indd 1 19/09/11 15:41

  • 6

    Introduction

    Dans un contexte de mondialisation et de concurrence exacerbe, lintelligenceconomique (IE) cest--dire la matrise de linformation stratgique utile auxacteurs conomiques est une ncessit vitale. Les entreprises, les tats et lesterritoires ne peuvent lignorer et se doivent dimplanter cette fonction commeils le firent pour le marketing, la qualit ou plus rcemment le dveloppementdurable. condition de lapprhender dans toutes ses dimensions.

    Les six dimensions dune dmarche dIE

    Intgrer et orienter une dmarche dIE : Nul vent ntant favorable pour celuiqui ne sait o il va, replacer lIE dans le schma systmique de lentreprise(Capacits-Actifs-Offre-Mtier) puis sensibiliser le personnel la dmarche, affi-ner sa stratgie, auditer son dispositif, diagnostiquer ses besoins informationnelset orienter ses actions grce au cycle du renseignement et lapproche TargetCentric, le tout en noubliant pas de se rfrer une charte thique.

    Surveiller son environnement pertinent : Construire un plan de renseignementet de veille, connatre la typologie des sources dinformation, apprendre manager les sources humaines et matriser les outils de recherche sur le webpuis automatiser (autant que faire se peut) sa veille

    Traiter et analyser linformation stratgique : Comprendre le processus dana-lyse pour transformer les donnes en informations stratgiques, savoir traiterrapidement ces informations en prenant en compte les biais cognitifs, qualifierles sources, utiliser les outils avancs pour analyser les stratgies des concurrentset les reprsenter graphiquement pour mieux changer

    Manager linformation et la connaissance : Savoir grer linformation pour lacapitaliser, la faire circuler et la transformer en connaissance, favoriser la cons-titution de communauts de pratique et le management en rseau, dvelopperla co-prospective et mettre en place une war-room.

  • 7

    Intr

    oduc

    tion Protger son patrimoine immatriel : Savoir scuriser ses informations, raliser

    un auto-diagnostic de ses failles, connatre les pratiques dingnierie sociale,utiliser larme du brevet, protger ses personnes cls et dvelopper une gestionprvisionnelle des emplois et comptences.

    Influencer son environnement : Savoir communiquer en interne pour mobiliserles collaborateurs et rendre effective la vision stratgique de lentreprise, ne pasngliger les relations presse, se prparer la communication de crise, pratiquerle lobbying et dvelopper son agilit stratgique grce la mthode des chi-quiers invisibles et lusage de la matrice DIA (Direct-Indirect-Anticipation).

    Ce livre pour qui ?

    Lintelligence conomique tant dabord une question de posture, elle estaccessible tout type dorganisation, quels que soient sa taille et sesmoyens condition de connatre les outils de base ncessaires la miseen uvre de cette dmarche rsolument innovante. Cette bote outilssadresse donc tous, responsables de lintelligence conomique dj enposte, futurs professionnels en formation mais aussi cadres de PME oudorganismes publics. Elle propose 59 outils, certains bien connus etdautres plus rcents, certains dimension stratgique et managriale etdautres plus techniques. Lordre des outils est rflchi mais chacun pourrapiocher l o bon lui semble.

    LES SIX DIMENSIONS DUNE DMARCHE DIE

    Intgrer et orienter

    une dmarche

    dIE

    Surveiller son

    environ- nement pertinent

    Traiter et analyser

    linfor- mation

    stratgique

    Manager linfor- mation et la

    connais- sance

    Protger son

    patrimoine immatriel

    Influencer son

    environ- nement

  • 8

    Sommaire

    Avant-propos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

    Dossier 1 Intgrer et orienter une dmarche dintelligence conomique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12Outil 1 Le schma systmique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14Outil 2 La sance de sensibilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16Outil 3 La matrice dintensit concurrentielle . . . . . . . . . . . . . 18Outil 4 La matrice SWOT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22Outil 5 Laudit informationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24Outil 6 Le diagnostic des besoins informationnels . . . . . . . . . . 26Outil 7 La cartographie des flux dinformation . . . . . . . . . . . . 28Outil 8 Le cycle du renseignement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30Outil 9 Lapproche target centric . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34Outil 10 La charte thique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36

    Dossier 2 Surveiller son environnement pertinent . . . . . . . . . . . . . . . . 38Outil 11 Le diagramme du veilleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40Outil 12 Les plans de renseignement et de recherche . . . . . . . . 42Outil 13 La typologie des sources dinformation . . . . . . . . . . . . 44Outil 14 Les sources humaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46Outil 15 Les moteurs de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50Outil 16 Google avanc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54Outil 17 Les bases de donnes scientifiques . . . . . . . . . . . . . . . 56Outil 18 Le web invisible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58Outil 19 La recherche nominative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60Outil 20 La surveillance du web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64Outil 21 Les flux RSS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68Outil 22 La e-rputation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70Outil 23 La plateforme intgre de veille . . . . . . . . . . . . . . . . . 74

  • 9

    Som

    mai

    reDossier 3 Traiter et analyser linformation stratgique . . . . . . . . . . . .76Outil 24 Le processus danalyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .78Outil 25 Les techniques de lecture rapide . . . . . . . . . . . . . . . .80Outil 26 Les biais cognitifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .82Outil 27 La qualification des sources web . . . . . . . . . . . . . . . .84Outil 28 Les moteurs de recherche avancs . . . . . . . . . . . . . . .88Outil 29 Lanalyse automatique des brevets . . . . . . . . . . . . . . .92Outil 30 La mthode des 5 points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .96Outil 31 Les profils dintentions et de capacits . . . . . . . . . . . .98Outil 32 Lanalyse PESTEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .100Outil 33 Lanalyse rseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .102Outil 34 La matrice des hypothses compares . . . . . . . . . . .106Outil 35 Le mind mapping . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .110Outil 36 Lanalyse red hat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .114

    Dossier 4 Manager linformation et la connaissance . . . . . . . . . . . .116Outil 37 La revue de presse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .118Outil 38 La GED . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .120Outil 39 Le benchmarking . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122Outil 40 La visite de salon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .124Outil 41 Le rapport dtonnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .126Outil 42 Les communauts de pratique . . . . . . . . . . . . . . . . .130Outil 43 Le modle SECI de cration du savoir . . . . . . . . . . . .134Outil 44 Les rseaux sociaux dentreprise . . . . . . . . . . . . . . .136Outil 45 La Co-prospective . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .138Outil 46 La war-room . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .140

    Dossier 5 Protger son patrimoine immatriel . . . . . . . . . . . . . . . . .144Outil 47 La scurit du patrimoine informationnel . . . . . . . . . .146Outil 48 Lauto-analyse de scurit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .148Outil 49 Lingnierie sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .152Outil 50 Lingnierie sociale 2.0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .156Outil 51 Le brevet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .158Outil 52 La protection des personnes cls . . . . . . . . . . . . . . .162Outil 53 La GPEC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .164

    Dossier 6 Influencer son environnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .168Outil 54 La communication interne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .170Outil 55 Les relations presse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .172Outil 56 La communication de crise . . . . . . . . . . . . . . . . . . .176Outil 57 Le lobbying . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .178Outil 58 Les chiquiers invisibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .180Outil 59 La matrice DIA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .182

    Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .184

  • 1 0

    Une double page de prsentation de la thmatique

    La Bote outils,mode demploi

    Les out i l s sont c lasss par doss ier

    L in trt de la thmat ique vu par un spcia l is te

    de l in te l l igence conomique

    Un menu droulant des out i l s

  • 1 1

    Mod

    e d

    empl

    oiChaque outil dIntelligence conomique sur 2 ou 4 pages

    La reprsentat ionvisuel le

    de l out i l

    L out i len synthse

    Lessent ie l en anglais

    Les apports de l out i l

    e t ses l imi tes

    Un approfondissement, pour tre plus oprat ionnel

    Un cas prat ique comment

    Une s ignalt iquec laire

  • 3 0

    8Outil Le cycle du renseignement

    En rsumPour que linformation utile soit obtenue dans les meilleu-res conditions, il est ncessaire que les actions derecherche, exploitation et diffusion, au sein de lentre-prise, sordonnent en un cycle ininterrompu : le fameuxcycle du renseignement. Issu du savoir-faire de ladfense, ce cycle est aujourdhui un guide mthodolo-gique pour tous les experts. Il sagit dun guide car, siles grandes phases ne changent pas, leur mise enuvre peut varier dune culture dentreprise lautre.

    Insight

    For the useful information to be collected in the bestconditions, research, exploitation and distribution,have to be lined up in an uninterrupted cycle withinthe firm. This is the well-known cycle of intelligence.It comes directly from defense and is today consideredas the best methodology of every expert : their centraltenets do not change while their application can varyfrom one firm to another. This systemic frame iscalled the Intelligence cycle.

    Orientation gnrale

    Expression des besoins Adquation besoins/rponses

    Diffusion

    Destinataires Mmoire

    Scurit

    Exploitation

    Vrification Traitement Analyse Synthse

    Recherche

    Plan de recherche Moyens

    1

    3

    24

    Source : Intelco-DCI.

    La chane de l informat ion s tratgique

  • 3 1

    Out

    il8

    1 I n t g r e r e t o r i e n t e r u n e d m a r c h e d i n t e l l i g e n c e c o n o m i q u e

    Pourquoi lutiliser ?ObjectifLe cycle du renseignement doit couvrirlensemble de la chane qui permet detransformer linformation en connaissanceutile pour la dcision et laction.

    ContexteLe cycle du renseignement sert de cadredanalyse et dorganisation dans des entre-prises qui mettent en uvre des dmarchesinformelles ou partielles. Il permet notam-ment de reprer les maillons faibles (souventlexpression des besoins et lanalyse) afinde les renforcer. noter : il est aussi nommcycle de linformation ou cycle de la veille.

    Comment lutiliser ?tapes Dfinition ou recueil des besoins : Quelssont les objectifs atteindre ? quellechance ? Traduction des besoins en renseignements :De quelles informations avons-nous besoinpour rpondre nos objectifs ? Quels indicesrecueillir pour obtenir ces informations ? Planification de la recherche : Qui solli-citer ? Sources technologiques ou sourceshumaines ? Quels moyens ? Quels dlais ? Collecte : mode projet ou mode alerte ?Logique pull (aller chercher linformation) oupush (linformation arrive automatiquement) ? Traitement : trier, recouper, valider, for-mater Analyse : Quels experts consulter ? Com-ment croiser les comptences et confronterles points de vue ? Diffusion : Quels destinataires ? ctdes circuits hirarchiques, ne pas oublierles destinataires qui joueront un rle dansles cycles futurs condition dtre juste-

    ment impliqus. Comment mmoriser cesinformations pour les capitaliser ? Pourrons-nous les retrouver facilement ?Il sagit bien dun cycle puisque les rensei-gnements ainsi obtenus permettent de ro-rienter les besoins, de les affiner ou de lestransformer ainsi que den dcouvrir denouveaux.La qualit et la scurit sont prsentes chaque tape.

    Mthodologie et conseil

    Plus le cycle tourne, plus lorganisation sedonne les moyens dtre en intelligenceavec son environnement. limage duradar qui ne cesse de tourner, le renseigne-ment doit tre en permanence rvalu enfonction de lvolution de la situation. Cestpourquoi toute la difficult consiste orga-niser un tel systme dans le temps (perma-nence, rgularit, prennit) et doter leshom...

Recommended

View more >