Lantenne 03 03 2015

  • Published on
    08-Apr-2016

  • View
    245

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • Maersk voit la ligne rgulire ralentir

    La croissance de la ligne maritime rgulire va pro-bablement ralentir en 2015, a affirm au Financial Times le patron de Maersk Line.

    Le numro un mondial du secteur prvoit une crois-sance de 3 5 %, aprs 4 % en 2013 et en 2014. Mais je suis plutt dans le bas de cette fourchette, a dclar au quotidien des affaires le directeur gnral Sren Skou. Les conomies eu-ropennes sont la trane (...) La seule lueur despoir est aux tats-Unis et mme l ce nest pas formidable, a-t-il justifi.

    AP Mller-Maersk avait indiqu fin fvrier quil pr-voyait une croissance pour Maersk Line conforme celle du reste du march de la ligne conteneurise. Lobjectif du groupe est damliorer la rentabilit de sa filiale shipping en rdui-sant les cots, grce entre autres son alliance avec le numro deux mondial MSC, conclue en juillet, et qui attend le feu vert des autori-ts de la concurrence.

    Dans un contexte de surcapacit et de chute de linflation partout dans le monde, le secteur de la ligne rgulire souffre de prix his-toriquement bas. Ct tram-ping et vracs, le Baltic Dry Index, estimation moyenne des tarifs pratiqus sur 20 routes importantes, est descendu en fvrier son plus bas niveau depuis sa cration en 1985.

    Le port de Rouen, fortement tourn vers les trafics Nord-Sud et leader sur lAfrique de lOuest, est historiquement un acteur majeur des secteurs des marchandises conventionnelles, du breakbulk, des colis lourds et du fret roulier. Sous le terme de breakbulk, on place habi-tuellement tout ce qui nest pas conteneurisable. Un port de breakbulk est un port riche qui demande une main duvre qua-lifie, explique Patrick Bret, responsable du ple Afrique-Dom-Tom de Haropa. Le break-bulk est en effet source de valeur ajoute et demploi portuaire. ric Dubs, prsident des manu-tentionnaires rouennais, va dans le mme sens : Rouen, cest le port de la marchandise. Nous sommes lcoute de nos clients et leur proposons du cousu main. Nos quipes sont impliques et

    exprimentes. Les diffrentes entreprises rouennaises dispo-sent des moyens adquats pour ces types spcifiques de trafics (grues mobiles puissantes, loco-tracteurs, rampes roro, portiques, etc.). Nous savons nous adapter tout type de fret.

    Plthore doPrateurs

    ric Lelivre, vice-prsident de lUnion portuaire rouennaise et prsident de Promaritime, a dress un tableau des armements frquentant Rouen dans ces sp-cialits. Il relve les liaisons rgu-lires polyvalentes de Safmarine MPV, Hartmann Project Lines, Bremen & Overseas Chartering & Shipping (BOCS), Seatrade et Stream Lines, le transporteur rou-lier NMT-Africa et les armements colis lourds ou encombrants

    comme BBC Chartering, Biglift, Jumbo, Amasus, Thorco, Hansa Heavylift, SAL, etc. Nous navons pas rougir par rap-port Anvers car nous assurons un service de qualit des cots tout fait rai-sonnab le s . ric Lelivre souligne le nombre im-portant et la diversit des colis lourds ou encombrants manutention-ns Rouen : moteurs, bobines, cuves, trans-formateurs, botes froides, engins de transport (mtro, wagons..)... des colis dont les poids peuvent atteindre les 400 tonnes.

    Plusieurs reprsentants dar-mements avaient tenu prendre part cette rencontre qui a mo-bilis 120 participants venus de la rgion rouennaise, mais aussi du Havre, de Paris, etc. Pour NMT-Africa (service ro-ro vers lAfrique), Axel Van Pul, son directeur anversois, ex-plique : Rouen est une vraie plateforme portuaire, avec une quipe qui dfend son port avec

    fiert... Rouen est notre deuxime maison. Pour sa part, Jean-Marc Thiebaut, directeur gn-ral de Safmarine MPV Anvers, a soulign la qualit des diffrents acteurs de la place. Nous sommes

    toujours bien a c c u e i l l i s . Rouen est la porte sur l Afr ique . Sont ga-lement in-t e r v e n u s Luc Arras, r e p r s e n -tant Europe

    de HPL et Loc Roullier, prsi-dent de Logship, reprsentant de BOCS.

    Un armement spcialis dans les colis lourds et encombrants et dans le breakbulk, lallemand BBC Chartering, a implant Rouen son bureau pour la France. Vincent Noirot (BBC France), qui rappelle que larmateur est la tte dune flotte de 160 navires, indique : Il y a un march pour le breakbulk en France et nous voulons constituer un centre daf-frtement proche de nos clients.

    B.T.

    ROUEN

    Le breakbulk, une spcialit de premire importance pour le port

    Le breakbulk est source de valeur

    ajoute et demploi portuaire

    70e anne - N19.395 Mardi 3 mars 2015 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com

    EU

    RO

    RE

    GIE

    07/

    2014

    04 91 11 62 00gerald-sebright@art-emballages.com

    G

    PM

    RLa polyvalence a toujours t lune des grandes spcialits du port de Rouen. Elle recouvre tout un ensemble de types de trafics, le breakbulk, le conventionnel, les colis lourds ou le fret roulier. Cest autour de ce type de marchandises, non conteneurisables, que sest tenue une runion commerciale organise par le groupement Haropa et lUnion portuaire rouennaise (UPR).

    T3M :Nouveau terminal Lille et renforcement des services

    DaherStratgie affirme autour de la convergence industrie-service

    page 2

    Infrastructures/International

  • 2 - Mardi 3 mars 2015 - lantenne

    En dpit de dcisions publiques versatiles en matire de transfert modal, la volont de T3M de d-velopper le transport combin rail-route en France est toujours forte. En tmoigne louverture dun nouveau terminal sur le port de Lille en ce dbut danne. Cette initiative de la filiale du groupe Open Modal prsid par Jean-Claude Brunier saccompagne

    de nouvelles liaisons quotidiennes entre le Nord et le Sud-Ouest de la France. Du lundi au ven-dredi, quatre nouveaux services aller-retour sont ainsi proposs : Bordeaux-Paris, Bordeaux-Lille, Toulouse-Paris et Toulouse-Lille. Avec de meilleures frquences et des transit times ainsi que des dparts optimiss, ce schma succde au train aller-retour

    Toulouse-Bordeaux-Paris pr-cdemment exploit. Dans la capitale, ils confortent le hub T3M Bonneuil-sur-Marne dj reli Avignon, Marseille et Milan. Acceptant des caisses mo-biles et conte-neurs maritimes, ces liaisons ont dj t renfor-ces en 2014 par une nouvelle ligne quotidienne aller-retour entre Nancy et Fos avec VFLI pour tractionnaire.

    QuiNze aNs dexPrieNce

    Cre en 2000 Montpellier, T3M est depuis 2009 can-didat autoris en matire de sillons. Ce statut lui permet den tre propritaire quel que soit le tractionnaire de ses trains. En 2014, loprateur dclare un chiffre daffaires de 36 millions deuros en hausse de plus de 16 %. Ses trafics se sont levs

    96.000 units de transport in-termodales (UTI) en crois-sance de prs de 22 % ! Nos convois sont des trains com-

    plets jusqu 1.700 tonnes et longs jusqu 850 mtres. Ils f o n c t i o n n e n t en saut de nuit entre 19 heures et 5 heures en se dplaant sur des sillons 120 km/h, pr-

    sente Jean-Claude Brunier. Sur ce modle, loprateur fait circu-ler une douzaine de trains chaque nuit, transportant 400 UTI. Suivi en temps rel des envois plom-bs, plan de transport alternatif pour grer les urgences et ven-tuelles perturbations sur le rseau ferroviaire national, web service et temps de passage sur chantiers infrieur trente minutes garanti sont dautres lments de qualit qui distinguent T3M sur le march du combin rail-route en France.

    rick DeMAngeon

    T3MMultimodal

    Nouveau terminal lille et renforcement des servicesAprs la liaison quotidienne entre Nancy et Fos, T3M renforce encore son rseau national. Louverture dun nouveau terminal sur le port de Lille est loccasion dune amlioration de ses services entre Lille, Paris, Toulouse et Bordeaux.

    Au troisime rang des trans-porteurs routiers general cargo en France, Malherbe est engag dans une strat-gie de croissance acclre au prix de plusieurs acquisi-tions. Dernire en date, celle de BBC Transports, socit spcialis dans lachemi-nement des vracs, produits agricoles et ferrailles. BBC dispose de trois agences en Haute-Sane, Moselle et Cte dOr. Le transporteur dclare un chiffre daffaires de 20 millions deuros, un effectif de 125 salaris, et une flotte de 90 dix camions.

    Acquisition

    Le groupe paraptrolier CGG a dmarr la plus grande tude sismique jamais ac-

    quise par lentreprise dans la rgion Asie-Pacifique.

    Ce programme, destin plusieurs clients, se droule sur la partie nord du bassin

    de Carnarvon sur le plateau continental du nord-ouest de

    lAustralie sur une surface de plus de 11.000 kilomtres

    carrs. La configuration mise en uvre pour cette tude

    doit permettre de bien imager les structures gologiques

    critiques pour loptimisation des cibles de forage dans la zone Rankin Trend, dtaille

    CGG.

    tude

    La compagnie ptrolire Maurel et Prom a annonc

    que des tests mens sur deux puits dexploration au Gabon

    staient rvls positifs. Les puits dexploration Mabounda-1

    et Niembi-1, situs sur le permis Ezanga au Gabon, ont

    t fors sur des structures indpendantes, dtaille le

    groupe qui dtient 100 % du permis et 80 % des licences

    de production. Ces nouvelles dcouvertes (...) au Gabon

    valident les thmes dexplora-tion du bassin sdimentaire qui stend au sud-ouest du champ

    dOnal, indique lentreprise. Elle travaille dsormais un projet de raccordement des deux puits au centre de pro-

    duction dOnal.

    Dcouverte

    LIndonsie a rcupr la dernire partie du fuselage de lavion dAir Asia qui stait abm en mer de Java en dcembre 2014, tuant ses 162 occupants. Ces restes, la plus grande pice de lappa-reil retrouve ce jour, ont t sortis de leau vendredi 27 mars. Depuis laccident, 103 corps ont t retrouvs au total. Sur la base des donnes des botes noires rcupres dans lpave de lappareil, les enquteurs ont transmis fin janvier un rapport prliminaire lOrganisation de laviation civile internationale (OACI).

    pave

    ED

    Le titre Skymark a officielle-ment disparu samedi 28 fvrier de Bourse de Tokyo. Depuis lannonce de la faillite, laction Skymark a t lobjet de mou-vements infernaux de hausse et de baisse, jeux spculatifs au gr des informations et ru-meurs entourant la procdure de remise sur pied dans laquelle la compagnie va sengager.

    Cre en 1996 et opration-nelle depuis 1998, cette compa-gnie, dont les appareils conti-nuent de voler, est cense tre le garant de la saine concur-rence, face la suprmatie de ses anes Japan Airlines (JAL) et ANA. Mais sa faillite montre quil est difficile de mainte-nir son indpendance dans ce secteur. Skymark doit prparer un plan de revitalisation avec dune part laide dun fonds dinvestissement japonais, Integral, et dautres parrains

    que doit slectionner ce mois-ci le tribunal.

    aNa caNdidat

    Se sont notamment portes volontaires pour lpauler les compagnies ariennes ANA et la malaisienne AirAsia. En dehors du secteur arien, une vingtaine de candidats ont galement ma-nifest leur intrt pour aider la troisime compagnie nippone. Parmi eux, figurent lagence de voyage HIS, qui entretient des liens historiques avec Skymark, le groupe de services financiers Orix, la maison de courtage Daiwa Securities ou encore la banque Shinsei.

    Skymark a t accule au dpt de bilan, plombe par des dettes en dollars qui se sont amplifies cause de la baisse du yen et de dif-ficults remplir ses avions auquel sest ajout un conflit avec Airbus.

    Skymark AirlinesArien

    laction nest plus cote tokyoLaction Skymark Airlines nest dsormais plus cote la Bourse de Tokyo, conformment la dcision prise par le Tokyo Stock Exchange (TSE) le jour du dpt de bilan de la compagnie arienne en janvier.

    Trains complets jusqu 850 mtres

    Agence maritime tramping recherche

    CANDIDATS POUR POSTES DE WATER-CLERKPersonnes motives, proactives. PARLANT UN BON ANGLAIS.

    Permis de conduire impratif.Postes pourvoir sur DUNKERQUE et BREST.

    Nous contacter : recrutement@courmar.fr

    Petite annonce

    Devenir un des grands qui-pementiers pour laronautique et les technologies avances. Pour servir cette ambition, Daher confirme son positionne-ment atypique conjuguant une double expertise industrielle et de services. Ces deux piliers alimentent depuis les annes 2000 la dynamique du groupe familial. Ils sont lorigine dune croissance soutenue lan pass. 970 millions deuros, le chiffre daffaires a progress de 9 % en 2014, tandis que le carnet de commandes de ses activits a bondi de 17 % pour se hisser plus de 3,3 milliards deuros ! Le ple Logistique in-tgre participe cette perfor-mance par le prolongement de

    contrats existants et la signature de nouveaux. Daher est ainsi devenu le prestataire logistique unique dAirbus Helicopters sur ses quatre usines euro-pennes, et sest vu confier la logistique des trois sites de production franais de Turbomeca.

    Nouvelles gouverNaNce et

    iMage

    Lanne 2015, qui verra pro-bablement le groupe franchir le milliard deuros de chiffre daf-faires, marquera aussi une volu-tion dans sa gouvernance et son identit visuelle. Ainsi depuis le 1er janvier 2015, Didier Kayat a t nomm directeur gn-ral dlgu. Au sein de lentre-prise depuis 2007, il prendra la direction gnrale dici 2017, succdant Patrick Daher qui restera prsident. En parallle, le groupe adopte une marque unique Daher qui fdre dsor-mais lensemble de ses activits. Ce changement saccompagne dune nouvelle signature et dun nouveau logo.

    e.D.

    DaherCommission de transport

    stratgie affirme autour de la convergence industrie-servicesAvec plus de 8.100 salaris et un carnet de commandes reprsentant 3 ans et demi de chiffre daffaires, Daher bnficie dune bonne visibilit sur ses activits. Cest le moment choisi par le groupe pour prparer son futur avec une volution de sa gouvernance et de son identit visuelle.

    Infrastructures/International

    DahER

  • Les mtaux industriels en hausse aprs le nouvel an chinoisLes prix des mtaux de base changs sur le London Metal Exchange (LME) ont t soutenus cette semaine par le retour des

    oprateurs asiatiques sur les marchs aprs les vacances du nouvel an chinois.

    MTAUX PRCIEUX - Lor a lgrement progres-s mais au gr dune volution en zig-zags suivant les fluctuations du dollar, au cours dune semaine domine par les dclarations de Janet Yellen, la prsidente de la Rserve fdrale amricaine (Fed).

    Le mtal prcieux a dans un premier temps faibli, ayant perdu son statut de valeur refuge grce la solu-tion - au moins temporaire - au drame grec qui inqui-tait les investisseurs depuis des semaines.

    La zone euro et les cranciers de la Grce ont en effet avalis mardi le projet de rformes prsent par Athnes, condition sine qua non pour prolonger jusqu lt le programme de financement du pays et viter lasphyxie financire.

    Lor a ensuite connu un regain de vigueur en milieu de semaine. Les remarques accommodantes de la prsidente de la Fed, la demande chinoise (aprs la pause pour le nouvel an) et lintrt renouvel des in-vestisseurs offrent du soutien aux prix de lor aprs un mois de performances mitiges, notait mercredi Ole Hansen, responsable de la stratgie...

Recommended

View more >