Le Manuel Des Echecs

  • Published on
    31-Dec-2014

  • View
    40

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

Manuel Jean-Christian GalliLiguecorse desEchecsdese manuel, diffus par la Ligue Corse dEchecs, a t ralis parJean-Christian Galli. Plusieurs fois Champion de Corse,Professeur de latin-franais Bastia, le Prsident du CorsicaChess Club a accompli un travail tout fait remarquable. Tantpar ses textes que par ses dessins ! Quil en soit remerci ainsi quelensemble des partenaires institutionnels qui ont contribu lapublication de cet ouvrage.Les 40 leons proposes concernent tous les aspects du noble jeu. Unepage dexercices accompagne chacune dentre elles. Elle vous paratra,parfois, un peu ardue. Cest le souhait dun auteur qui, fort de sonexprience et de ses connaissances chiquennes, na pas voulu cder lafacilit.Mais ce manuel sinscrit dans le long terme. Certains problmes,difficiles rsoudre, le seront beaucoup moins, quelques mois plus tard,grce sa lecture ! Destin, en particulier, aux milliers dcoliers insulaires qui bnficientdune heure denseignement des Echecs dans le cadre scolaire, il sera loutilprivilgi de nos formateurs. Mais la qualit de cet ouvrage le rend galement bnfique pour desjoueurs plus confirms. Ils pourront y puiser bien des enseignements tantsur le plan stratgique que tactique.Premire activit pour les jeunes de 8 13 ans, les Echecs ont un belavenir en Corse. Dautant que le plus vieux jeu du Monde est aussi le plusmoderne ! La rvolution numrique a amplifi sa notorit. Par ailleurs, ses vertus socio-ducatives suscitent un vif intrt. Sonapprentissage ne dveloppe-t-il pas des qualits de concentration, dematrise de soi, de respect dautrui ?Nous sommes donc trs heureux de porter une contribution certesmodeste, mais utile, lcole de la citoyennet.Le Prsident de la Ligue Corse dEchecsLo BATTESTICChapitre Les rgles du jeusommaire1Chapitre Tactique et combinaisons2Chapitre Technique et stratgie3Leon 1 Le matriel et la disposition des pices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 6Leon 2 Notation et diagrammes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 9Leon 3 La marche des pices Le pion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 12Leon 4 La tour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 15Leon 5 Le fou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 18Leon 6 Le cavalier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 21Leon 7 La dame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 24Leon 8 Le roi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 27Leon 9 La valeur des pices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 30Leon 10 Le but du jeu - lchec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 33Leon 11 Le but du jeu - le mat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 36Leon 12 Le roque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 39Leon 13 La prise en passant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 42Leon 14 Les cas de nullit - le pat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 45Leon 15 Les autres cas de nullit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 48Leon 16 Les tableaux de mat (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 51Leon 17 Les tableaux de mat (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 54Leon 18 Les thmes tactiques(1) Llimination de dfense et la dviation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 57Leon 19 (2) Le clouage et lvacuation de case . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 60Leon 20 (3) Lattaque double et la fourchette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 63Leon 21 (4) Linterception et lattraction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 66Leon 22 (5) Le dgagement de ligne et lattaque la dcouverte . . . . . . . .p. 69Leon 23 La promotion du pion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 72Leon 24 Les diffrentes phases de la partie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 75Leon 25 La fin de partieFinales de pions (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 78Leon 26 Finales de pions (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 81Leon 27 Finales de pions (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 84Leon 28 Finales de tours (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 87Leon 29 Finales de tours (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 91Leon 30 Autres finales (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 93Leon 31 Autres finales (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 96Leon 32 Autres finales (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 99Leon 33 LouvertureLe contrle du centre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 102Leon 34 La mobilisation des pices (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 105Leon 35 La mobilisation des pices (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 108Leon 36 Les diffrents dbuts de partie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 111Leon 37 Le milieu de partieElments stratgiques (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 114Leon 38 Elments stratgiques (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 117Leon 39 Elments stratgiques (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 120Leon 40 Elments stratgiques (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 123Lexique franais/corse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 126Annexe 1 : Les Echecs en Corse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 128Annexe 2 : Les comptitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 129c h a p i t r e 1 L e s r g l e s d u j e u6Pour jouer aux checs, il est videmment ncessai-re de disposer dun jeu dchecs, mme si, tu le ver-ras plus tard, les forts joueurs parviennent jouer laveugle, cest--dire sans voir et donc sans aucunmatriel.Un jeu dchecs se compose dun chiquier et de32 pices, 16 de couleur claire et 16 de couleurfonce.Comme nous pensons que pour toi se posera sansdoute, bientt, la question de lachat dun jeudchecs, voici quelques indications destines guider ton choix, ainsi quune premire leon sur lamanire dont sont disposes les pices dans laposition de dpart.LchiquierIl sagit dun plateau carr de 64 cases, alternati-vement claires et fonces. Les couleurs des cases doi-vent tre contrastes mais pas trop fortement pourviter de fatiguer les yeux. A des cases blanches etnoires, nous te conseillons de prfrer des casescrme et marron ou, mieux encore, des cases blan-ches et vert clair.Lchiquier est le plus souvent en bois, mais dansles clubs on prfre dsormais des tapis en plastiqueou en caoutchouc, beaucoup plus conomiques etplus commodes transporter.La taille de lchiquier est variable et peut aller dequelques centimtres de ct pour les chiquiers devoyage 60 centimtres ou plus pour les chiquiersde salon. Mais limportant est le rapport de tailleentre lchiquier et les pices. Au moment o tu choi-siras ton matriel, souviens-toi que la proportionidale stablit selon les deux critres suivants : la hauteur dune tour doit tre gale au ctdune case. sur une case doivent pouvoir se tenir quatrepions, sans dborder sur les cases adjacentes.Les picesChacun des deux camps dispose de 16 pices. Lundes camps dirige les pices claires et lautre les pi-ces fonces. L aussi, au moment du choix, il faut vi-ter les contrastes trop marqus, les couleurs idalestant crme et marron fonc, mme si dans les com-mentaires des parties, on sest accoutum parlerdes blancs et des noirs, lorsque lon veut dsi-gner chacun des deux camps. Enfin et surtout, nouste conseillons vivement de prfrer les pices matesaux pices brillantes.Les pices en bois sont dun maniement plus agr-able que les pices en plastique. La base des picessera, dans lidal, plombe pour renforcer leur stabi-lit, et recouverte de feutrine pour amortir leur chocsur lchiquier.Il faut galement viter les pices de forme fantai-siste la valeur purement dcorative.Dsormais le standard officiel est celui des picesde type Staunton (du nom dun champion anglaisdu 19mesicle), dont les formes, clairement diversi-fies, ne peuvent prter confusion. Ce sont ces pi-ces que tu retrouveras dans toutes les comptitionsofficielles ; autant donc te familiariser tout de suiteavec elles.Le matriel et la disposition des picesTROPPU LUCCICOSE,STE PEZZE NEGRE...c h a p i t r e 1 L e s r g l e s d u j e u7Il y a six catgories de pices aux checs. Chaquecamp a sa disposition : un roi, une dame, 2 tours, 2 fous, 2 cavaliers, 8pions.Tu verras plus loin, dans lannexe 2, qu ce mat-riel de base, chiquier et pices, viendront sajouterune pendule et deux feuilles de parties, ds lors quilsagira dune comptition officielle.La disposition des picesAvant le dbut de la partie les pices sont disposesde la manire suivante :Sois bien attentif aux points suivants : Lchiquier est dispos de telle sorte que chaquejoueur ait une case claire sa droite (la case h1pour les blancs et la case a8 pour les noirs). La disposition des pices est la mme pour cha-cun des deux camps. Les pices blanches sont places sur les premi-re et deuxime ranges tandis que les pices noiresoccupent les septime et huitime ranges. Celarevient dire que les blancs occupent toujours le suddu terrain et les noirs le nord. Les huit pions blancs sont placs sur la deuxi-me range et les huit pions noirs sur la septimerange. En bons fantassins, ils protgent les unitsplus importantes et sont les premiers aller au com-bat. La dame de chaque camp est place sur unecase de sa couleur, cest--dire que la dame desblancs se trouve sur une case claire et la dame desnoirs sur une case fonce. Un autre moyen de retenirla disposition des dames est de se souvenir quellesoccupent la colonne d, d tant linitiale du mot dame. Une fois tours, cavaliers et fous placs commeindiqu sur le diagramme, la case vacante, ct dela dame, est rserve au roi qui, tu le verras bientt,est la pice la plus importante du jeu. La partie peut maintenant commencer. Sou-viens-toi que, par convention, ce sont toujours lesblancs qui commencent, chaque joueur jouant uncoup tour de rle.a b c d e f g h8765432187654321a b c d e f g hun cavalier blancune tour blancheun roi blancun pion blanc et un pion noirun fou noirune dame noirec h a p i t r e 1 L e s r g l e s d u j e uExerci ces. . .8a b c d e f g h8765432187654321a b c d e f g hExercice 1Quest-ce qui ne va pas dans cette position ?a b c d e f g h8765432187654321a b c d e f g hExercice 4Quelque chose de bizarre ici aussi... Oui, jai biendit bizarre...a b c d e f g h8765432187654321a b c d e f g hExercice 2Et dans celle-l ?a b c d e f g h8765432187654321a b c d e f g hExercice 5L encore, il y a quelque chose qui cloche. Maisquoi ?8765432187654321a b c d e f g ha b c d e f g hExercice 3Les pices sont-elles correctement disposes dansleur position de dpart ? Si tu constates une ano-malie, signale-la.a b c d e f g h8765432187654321a b c d e f g hExercice 6Il y a une dernire anomalie signaler dans cetteposition.c h a p i t r e 1 L e s r g l e s d u j e u9Notation et diagrammesAvant daborder les rgles du jeu, il est importantque tu apprennes lire et crire les coups dunepartie, cela afin de pouvoir suivre le droulement dessquences de jeu que nous allons te dcrire, et tra-vailler sur les nombreux exercices que nous te propo-serons tout au long de ton apprentissage.Commence par poser ton chiquier devant toi.Attention ! Ce geste qui parat simple peut dj tefaire commettre une erreur ! Aurais-tu oubli quelchiquier a un sens ? En effet, comme nous te la-vons dj signal, devant chaque joueur le coin droitde lchiquier doit tre une case claire.La reprsentation schmatique de lchiquier quetu as sous les yeux sappelle un diagramme. Tu obser-veras que ce diagramme comporte des coordonnes,cest--dire des lettres de a h disposes horizonta-lement, et des chiffres de 1 8 disposs verticale-ment. Ce systme permet de dsigner chaque case delchiquier par une lettre suivie dun chiffre ; cestun peu la mme mthode que tu utilises lorsque tujoues la bataille navale, nest-ce pas ? Ainsi lacase colorie en vert est la case d7 tandis que g4 estcolorie en bleu.Pour une plus grande commodit de langage, cer-taines zones de lchiquier portent des noms. Ainsiles cases qui ont la mme lettre de rfrence formentune colonne. Par exemple, les cases f1, f2, f3, f4, f5,f6, f7 et f8 constituent la colonne f. Il y a donchuit colonnes. De mme les cases avec le mme chif-fre de rfrence forment des ranges et, par exemple,les cases a6, b6, c6, d6, e6, f6, g6 et h6 constituentla sixime range. Tu peux observer quil y a gale-ment huit ranges....