Click here to load reader

Le Meilleur Chemin (1981)

  • View
    229

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Le Meilleur Chemin (1981)

  • Le meilleur chemin

    Ellen G. White

    1981

    Copyright 2012Ellen G. White Estate, Inc.

  • Informations sur ce livre

    Sommaire

    Ce e-livre est offert par lEllen G. White Estate. Il fait part dunegrande collection gratuite de livres-online du site Web du Ellen G.White Estate.

    Concernant lauteur

    Ellen G. White (1827-1915) est considre comme lauteur am-ricain le plus souvent traduit, ses uvres ont t publies en plusde 160 langues. Elle a crit plus de 100,000 pages sur une grandevarit de thmes spirituels et pratiques. Guide par le Saint-Espritelle a exalt Jsus et attir lattention sur les Ecritures comme tantla base de la foi de chacun.

    Liens supplmentaires

    Une bref biographie de Ellen G. WhiteConcernant lEllen G. White Estate

    Contrat de licence utilisateur final

    Le visionnage, limpression ou le tlchargement de ce livrevous accorde seulement une licence limite, non exclusive et nontransfrable pour votre utilisation exclusivement personnelle. Cettelicence ne permet pas la republication, la distribution, la cession,la sous-licence, la vente, la prparation de produit driv ou autreutilisation. Chaque utilisation non autoris de ce livre termine lalicence accorde par la prsente.

    Plus dinformations

    Pour davantage dinformations sur lauteur, les diteurs, ou com-ment vous pouvez soutenir ce service, veuillez contacter lEllen G.

    i

    http://ellenwhite.org/http://www.egwwritings.org/ebookshttp://www.whiteestate.org/about/egwbio.asphttp://www.whiteestate.org/about/estate.asp

  • White Estate : [email protected] Nous vous remercions de votreintrt, de vos commentaires et nous vous souhaitons les bienfaitsde la grce divine pendant votre lecture.

    ii

    mailto:[email protected]

  • Avant-propos

    Depuis sa premire parution en anglais, en 1892, sous le titreSteps to Christ, ce petit livre simple et vivant a t constammentrdit. Traduit en plus de cent langues, il est aujourdhui diffus prs de vingt millions dexemplaires. De tous les ouvrages dEllenWhite, Le meilleur chemin (nouvelle dition de Vers Jsus) est incon-testablement le plus populaire, le plus lu et celui dont le rayonnementspirituel a t le plus grand.

    Dans un monde en crise o retentissent les explosions de lahaine, o la guerre et la misre frappent leurs coups aveugles, olinjustice se dresse avec arrogance, son message demeure duneremarquable actualit.

    Jsus dit lhomme inquiet qui ne sait o il va : Je suis lechemin, la vrit et la vie.

    Jsus dtient les rponses nos questions vitales.Jsus fut lAmour. Il lest toujours.Jsus fut le Porteur de paix. Il lest toujours.Jsus fut lHomme de justice. Il lest toujours.Il sadresse lhomme daujourdhui par-del le bruit et la fureur.

    Il lui parle en ami. Il trouve les mots parfaits qui rconfortent etdonnent un sens la vie.

    Nous souhaitons, amis lecteurs, qu travers ces pages, vousentendiez Jsus, et que le dsir vous vienne de le mieux connatre etde laimer.

    Les Editeurs[4]

    [5]

    [6]

    iii

  • Table des matiresInformations sur ce livre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . iAvant-propos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . iiiLamour de Dieu pour lhumanit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5Il nous faut un Sauveur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10La repentance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14La confession . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24Labandon de soi-mme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28Foi, paix, assurance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32La pierre de touche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37La croissance en Jsus-Christ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44Luvre de la vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51Connatre Dieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57Prire et louange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62Que faire des doutes? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71La joie dans le Seigneur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77

    iv

  • Lamour de Dieu pour lhumanit

    La nature et la rvlation tmoignent de concert en faveur delamour de Dieu. Notre Pre cleste est lAuteur de la vie, de la sa-gesse et de la joie. Contemplez les merveilles de la nature. Constatezleur parfaite adaptation aux besoins et au bien-tre, non seulementde lhomme, mais aussi de tout tre vivant. Le soleil et la pluiequi gaient et rafrachissent la terre ; les montagnes, les mers, lesplaines : tout nous parle de lamour du Crateur. Cest Dieu quisubvient aux besoins de toutes les cratures. Ces belles paroles dupsalmiste rendent hommage sa touchante sollicitude :

    Les yeux de tous esprent en toiEt tu leur donnes la nourriture en son temps.

    Tu ouvres ta main,Et tu rassasies souhait tout ce qui a vie.

    Psaumes 145 :15, 16.

    Dieu cra lhomme saint et parfaitement heureux. Notre terre,au sortir des mains du Crateur, ne portait pas la moindre trace decorruption, ni la plus lgre ombre de maldiction. Cest la transgres-sion de la loi de Dieu loi damour qui a t la cause de la mortet de tous nos maux. Nanmoins, lamour divin se manifeste au seinmme de la souffrance. Il est crit qu cause de lhomme le sol futmaudit. Gense 3 :17. Mais les pines et les chardons, les difficultset les preuves qui assombrissent notre plerinage terrestre, nousont t dpartis pour notre bien ; Dieu les fait entrer dans le plandducation quil a conu pour nous relever de ltat de dgradationet de ruine dans lequel le pch nous a plongs. Dailleurs, tout nestpas tristesse et souffrance en ce monde. La nature elle-mme nous [8]offre des messages desprance et de consolation. On voit des fleursspanouir sur les chardons et des roses clore sur les pines.

    Dieu est amour. Cette parole se lit sur chaque bouton de fleuret sur chaque brin dherbe. Les oiseaux qui gaient les airs de leurs

    5

  • 6 Le Meilleur Chemin

    chants joyeux, les fleurs aux nuances dlicates et varies qui em-baument latmosphre de leur doux parfum, les arbres lancs et lesforts au riche feuillage, tout nous parle de la tendre et paternellesollicitude de notre Dieu et de son dsir de faire le bonheur de sesenfants.

    Les Ecritures rvlent son caractre. Dieu nous y fait lui-mmeconnatre sa compassion et son amour infinis. Quand Mose luiadressa cette requte : Fais-moi voir ta gloire !, lEternel lui r-pondit : Je ferai passer devant toi toute ma bont (Exode 33 :18,19), et, passant devant Mose, il scria : LEternel, lEternel, Dieumisricordieux et compatissant, lent la colre, riche en bont eten fidlit, qui conserve son amour jusqu mille gnrations, quipardonne liniquit, la rbellion et le pch. Exode 34 :6, 7. Il estlent la colre et riche en bont (Jonas 4 :2), car il prend plaisir la misricorde. Miche 7 :18. Cest l sa gloire.

    Dans le ciel et sur la terre, Dieu nous a donn des gages in-nombrables de sa bont. Par lintermdiaire de la nature et par despreuves dun amour plus tendre et plus profond que le cur humainnen peut concevoir, il sest efforc de se rvler nous. Nanmoins,tout cela nest quun reflet bien ple de son caractre. Lennemi dubien a aveugl lesprit des hommes tel point quils sapprochent deDieu avec crainte et le considrent comme un tre svre et impla-cable. Satan fait passer notre Pre cleste pour un tre dune justice[9]inflexible, un juge svre, un crancier dur et inexorable. Il dpeintle Crateur comme observant les hommes dun il scrutateur en vuede dcouvrir leurs erreurs et leurs fautes, et afin de les frapper de sesjugements. Cest pour dissiper ce voile de tnbres par la rvlationde lamour infini de Dieu que Jsus-Christ est venu vivre parmi leshommes.

    Personne na jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans lesein du Pre, est celui qui la fait connatre. Jean 1 :18. Personnenon plus ne connat le Pre, si ce nest le Fils et celui qui le Filsveut le rvler. Matthieu 11 :27. Un de ses disciples lui ayant dit :Montre-nous le Pre, Jsus lui rpondit : Il y a si longtemps queje suis avec vous, et tu ne mas pas connu, Philippe ! Celui qui mavu a vu le Pre ; comment dis-tu : Montre-nous le Pre ? Jean 14 :8,9.

  • Lamour de Dieu pour lhumanit 7

    Voici en quels termes le Seigneur dcrit sa mission terrestre :LEsprit du Seigneur est sur moi, parce quil ma oint pour annoncerune bonne nouvelle aux pauvres ; il ma envoy pour gurir ceuxqui ont le cur bris, pour proclamer aux captifs la dlivrance, etaux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres lesopprims. Luc 4 :18, 19. Telle tait son uvre. Il allait de lieu enlieu faisant du bien et gurissant tous ceux qui taient sous lempiredu diable. On pouvait trouver des villages entiers o ne se faisaitplus entendre aucun gmissement arrach par la maladie ; il avaitpass par l, et guri tous les malades. Son uvre tmoignait de sadivinit. Lamour, la misricorde et la compassion se rvlaient danschacun de ses actes ; son cur tait rempli de tendre sympathie pourles enfants des hommes. Il avait revtu leur nature afin de subvenir leurs besoins. Les plus pauvres et les plus humbles ne craignaient [10]pas de lapprocher. Les petits enfants eux-mmes se sentaient attirsvers lui. Ils aimaient monter sur ses genoux, et fixer leurs regardssur son visage rflchi et bienveillant.

    Jsus ne retranchait rien la vrit, mais il la disait toujoursavec charit. Ses rapports avec le peuple taient empreints dun tactparfait, dune exquise dlicatesse. Aucune brusquerie ; pas un motsvre sans ncessit