Click here to load reader

Le progressiste n° 2108

  • View
    399

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Le progressiste n° 2108

  • 1. 1 euro Le Progressiste Mercredi 25 novembre 2009 - N 2108 La chance de la Martinique cest le travail des MartiniquaisHebdomadaire du PPM - Fondateur : Aim CsaireLe 10 janvier, le PPM dit NON !le 24 janvier, OUI !AU SOMMAIRE"Les deux questions auxquelles nous devons rpondre"(voir p2)Limposture no-autonomiste (suite pp.3 et 8)Quatre questions au dput Letchimy (pp.5 7)Le semi-marathon et le sport la Ville (pp.9 11) LE 10 (DIX) JANVIER, NON LARTICLE 74 !!!

2. DITORIAL Questions officielles des 10 et 24 janvier 2010Le Parti Progressiste Martiniquais a toujours fait sien le combat pour la dignit et la responsabilit du Peu-ple Martiniquais dans le cadre de la Rpublique Franaise. Aujourdhui plus que jamais il milite active-ment en tenant dans un cycle de runions, des dbats francs et honntes avec les Martiniquais dans toutesles communes du pays. Contrairement ce qui est dit ici et l par ceux l mme qui cherchent imposerau Peuple un statut dont personne ce jour ne connait le contenu, les Martiniquais doivent se rendre auxurnes le 10 janvier, car seul un vote NON majoritaire le 10 janvier permettra la consultation du 24 etdonc la mise en place de la collectivit unique que nous appelons tous de nos vux. Ne pas voter le 10et attendre le 24 janvier pour choisir serait une erreur. Le dcret publi ci dessus est clair : Si les lecteursde la Martinique ont rpondu non la question mentionne larticle 1er, ils seront de nouveauconsults le 24 janvier 2010. . unique le 24 janvier. La chose est dite, il faut voter NON le 10 janvier larticle 74 pour permettre la mise en place de la collectivit unique.JORF n0268 du 19 novembre 2009 page 19953 texte n 4DECRET Dcret n 2009-1406 du 17 novembre 2009 relatif la consultation des lecteursde la Martinique en application des articles 72-4 et 73 de la ConstitutionNOR: PREX0923346DLe Prsident de la Rpublique, tion mentionne larticle 1er, ilsFait Paris, le 17 novembreSur proposition du Gouverne- seront de nouveau consults le2009.ment,24 janvier 2010.Vu la Constitution, notammentIls auront rpondre par oui Par le Prsident de la Rpu-ses articles 72-4, 73 et 74 ;ou par non la question sui- blique :Vu le code lectoral ; vante : Nicolas SarkozyAprs avis du Conseil dEtat, Approuvez-vous la cration enDcrte :Martinique dune collectivit Le Premier ministre : unique exerant les comp-Franois FillonArticle 1tences dvolues au dpartementLes lecteurs de la Martinique et la rgion tout en demeurantLe ministre de lintrieur, de lou-seront consults le 10 janvier rgie par larticle 73 de la Consti-tre-mer et des collectivits terri-2010.tution ? toriales :Ils auront rpondre par oui Brice Hortefeuxou par non la question sui-Article 3vante :Le Premier ministre, le ministreLa ministre auprs du ministre Approuvez-vous la transforma-de lintrieur, de loutre-mer et de lintrieur, de loutre-mer ettion de la Martinique en une col-des collectivits territoriales et la des collectivits territoriales,lectivit doutre-mer rgie parministre auprs du ministre decharge deloutre-mer,larticle 74 de la Constitution, lintrieur, de loutre-mer et desMarie-Luce Pencharddote dune organisation particu-collectivits territoriales, chargelire tenant compte de ses int- de loutre-mer, sont responsa-rts propres au sein de la bles, chacun en ce qui leRpublique ? concerne, de lapplication du prsent dcret, qui sera publiArticle 2au Journal officiel de la Rpu-Si les lecteurs de la Martiniqueblique franaise.ont rpondu non la ques- Le Progressiste - Page 2 - Mercredi 25 novembre 2009 3. POLITIQUE LIMPOSTURE NO-AUTONOMISTE LE NO-CSAIRO-SARKOZISME (suite)la frquence leve du rappel deavec la diffrence des droits.son appartenance au petit Comment peut-on prendre aumonde frelat de la crolopalie srieux des gens qui font sem-et de la kryolade runies. blant de croire quil y a ne serait-Mais venons-en aux choses s- ce quune ressemblance mmerieuses. De quoi sagit-il donc trs vague entre lautonomiedans ce tintamarre mdiatique telle que la concevait Csaire etautour des articles 73 et 74 de latelle que la comprennent lesconstitution franaise ? Appa-faux csairistes du nouvel auto-remment, il sagit dy trouver le nomisme ?plus court chemin vers lautono-Le comble mais pas le pireEdouard DELPINEmie.Mais ce nest pas le comble ni leEt si ce chemin ne se trouvaitpire. Le comble et le pire dans...ni dans lun ni dans lautre ?tout cela cest la rfrence si-La seule vraie nouveautmultane Csaire pour justifierFaudrait-il renoncer ly trouverleur conception de lautonomieJai en machine ou en versionou trouver le moyen de ly faireet Sarkozy pour en garantirpapier une bonne trentaine deentrer ? Le PPM propose depuislinnocuit.discours de Claude Lise. Jy aiun peu plus dun demi-sicle de Personne avant eux navaitretrouv parfois une citation la-modifier la constitution pour pens un apparentement aussitine. Elle fait peut-tre rougir leconcilier la volont des Martini- grotesque. Il fallait quil y et unnouveau Lise qui doit avoirquais de faire eux-mmes leurscommencement.Souhaitonshonte davoir t un bon lvepropres lois sur les affaires din- que ce soit le commencementde latin. Je nai pas trouv danstrt local et leur dsir de rester de la fin de limposture no-au-un peu plus de 20 discours, par-dans la Rpublique en gardant tonomiste des faux csairo-sar-courus rapidement il est vrai,les mmes droits que les autres kozistes.une seule citation crole.Franais. Autrement dit, le PartiJusqu cet historique dimanche douard de LpinedAim Csaire revendique la re-18 octobre o la seule vritableconnaissance du droit la diff-nouveaut de son discours cestrence quil refuse de confondre UN INDPENDANTISTE DES LENDEMAINS DLECTIONINTERVIEW DE MARIE-JEANNE PARIS MATCH 3 SEPTEMBRE 1998Paris-Match : Beaucoup danalystes pensent que le vote Vos opposants affirment que vous seriez balay .indpendantiste est un vote protestataire, poujadiste, popu- A M-J.: Que les Franais dcident de faire un referendumliste. Quel est daprs vous le pourcentage de ceux qui onttout de suite et ils verront.vraiment vot pour lindpendance ? P-M : Vous pensez vraiment que vous gagnerez ?Alfred Marie-Jeanne : Tous ceux qui ont vot pour moi A. M-J. Nous remporterons ce referendum haut la main.sont pour lindpendance. Or jai eu 65 % de voix dans lesud Martinique. Il ny a pas dautre manire de juger la d- P-M : En tes-vous si sr ?mocratie que par le vote. On prend les armes ou lon vote.Donc le vote dmontre un moment donn ltat deA. M-J : Nous lemporterons haut la main. Le gouvernementconscience dun pays. na qu dissoudre lassemble rgionale et dcider ce refe- rendum et vous verrez le score que nous obtiendrons. Je rap-P.M Souhaitez-vous quun referendum soit organis sur le pelle en passant que nous avons pratiquement le tiers destatut de la Martinique ? Si oui, quel pourcentage de Marti- lassemble : 13 siges sur 41. Vous avez entendu ? Aucunniquais voterait pur lindpendance aujourdhui ?parti en France na ce pourcentage lui tout seul. Le Progressiste - Page 3 - Mercredi 25 novembre 2009 4. TOURISME Tourisme en Martinique: les initiatives de Serge Letchimy MadamelaMinistre, La position stratgique de cet aro- Au cours des dbats lAssemble port se prte en effet une telle re- nationale sur la mission Outre-mer du dfinition. Tout dabord, la part de PLF 2010, nous avons voqu en- laroport Roissy - Charles de Gaulle semble la question du tourisme auxdans le trafic arien en Europe est Antilles, travers lamendement n16 devenue prpondrante avec 60 mil- que jai dpos cet effet. Le tou-lions de passagers contre 26 millions risme aux Antilles connat, nous le pour Orly. Par ailleurs, Roissy savons, une situation suffisammentCharles de Gaulle est le seul aro- grave pour que notre mobilisation soitport bnficiant dune gare TGV. la plus rapide et la plus efficace pos- sible. Ainsi que je le rappelais dans Pour les Antilles, cela lui confre lhmicycle, la situation de ce secteur une importance capitale, compte tend saggraver : en Martinique par tenu non seulement de lvolutionSerge Letchimy des modes de dplacement in- exemple, le taux de remplissage des htels est pass de 41% en 2008 ternes (+ 61% daugmentation duAprs de fructueux dbats las- 37% en 2009 ; le chiffre daffaire glo- trafic TGV, le nombre de voya-semble Nationale Serge Letchimy bal a diminu de 12% ; les dettes so- geurs tant pass de 79 millionsa prsent un amendement sur le ciales et fiscales se situent entre 13,7en 2000 128 millions en 2008,tourisme qui avait pour but dap- millions deuros et 17 millions deuros alors que dans le mme temps, leporter des rponses aux pro- ; le nombre de touristes est pass en trafic arien intrieur a recul deblmes rcurrents dont une des moins de 10 ans de prs d1 million 13%) mais aussi du fait que 76%causes est impute aux conditions 608 000 en 2008 ; le nombre de tou- des touristes qui viennent en Mar-dorganisation du transport arien ristes de croisire est quant lui tinique rsident en province etet notamment le cot et les mrites pass de prs de 500 000 87 000.sont donc contraints de monterrespectifs des lieux mtropolitains sur Paris.de desserte. Il sagissait de recon- La relance de ce secteur cl pournatre la plus-value une desserteFaire de laroport Roissy Charles lavenir des Antilles ncessite no-tablie partir de lAroport de Gaulle un hub touristique pour les tamment une modification impor-ROISSY-Charles de Gaulle. CetteAntilles pourra ainsi leur permettre de tante des stratgies dattractivitquestion rcurrente na pas ce bnficier dune connexion directe qui le visent. Lamendement quejour trouv rponse. Lamende- avec la clientle franaise et plus lar- jai dpos visait, en ce sens, ment de Serge Letchimy a t re- gement europenne, et augmenter mener une tude sur lopportunitjet au motif quune solutionde ce fait le nombre de touristes dans de faire bnficier les Antilles de laexiste dans larticle 74 de la LO- ces pays. situation de hub touristique deDEOM, qui renvoie llaboration laroport de Roissy Charles dedun rapport.