Click here to load reader

Le réglage alimentaire - · PDF fileinfluents (microbiologie, parasitisme, logement,) Les étapes clés. ... •Rapport TB/TP •Evolution du taux d’urée •Corps cétoniques

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Le réglage alimentaire - · PDF fileinfluents (microbiologie, parasitisme, logement,)...

  • Nutrition

    Reproduction

    Benoit SIDEL 14 Fvrier 2015

  • Les donnes publies dans le monde indique que la reproduction des vaches laitires est plus difficile aujourdhui quil y a quelques dcennies

    Cependant cela ne semble pas li au niveau de production

  • Production (Kg de

    lait/vache/an)

    Nombre de

    troupeauxIVV

    Intervalle vlage /

    1re IAIA / vache

    < 6000 364 421 82 1,64

    6001 7000 742 423 88 1,73

    7001 8000 1534 420 86 1,81

    8001 9000 1962 417 83 1,89

    9001 10000 1231 417 83 1,91

    > 10001 405 420 88 1,89

    Moyenne 6238 420 85 1,81

    Effet du niveau de production sur les performances de reproduction (donnes du PATLQ, 2002 sur

    6238 troupeaux

  • Manque dnergie Manque de phosphore, et OE Manque de vitamines

    Retard et diminution dactivit ovarienne

    Excs de protine, notamment soluble Manque dnergie Manque de phosphore, et OE

    Absence de fcondation et mortalit

    embryonnaire

    Excs de protine en fin de gestation Carence en Vit. A et iode Manque dnergie

    Avortement et mortinatalit

    Excs de protine en fin de gestation ? Carence en Vit. A , E et Slnium Manque dnergie

    Rtention placentaire, mtrite, retard

    dinvolution

  • Dficit nergtique et date de premire ovulation

    Plus le dficit est grand, plus le retour de la cyclicit est tardif

  • Influence de la NEC sur lIV-IA fcondante

  • Lnergie joue un rle

    dterminant dans la reproduction

    des vaches.

    La perte de poids doit tre limite

    le plus possible dans les 50

    premiers jours de lactation.

    La stratgie alimentaire est

    prpondrante pour atteindre cet

    objectif.

  • La protine mal valorise par

    lanimal peut avoir des

    consquences sur la reproduction

    La majorit des minraux, majeurs

    ou mineurs ont un rle jouer en

    reproduction.

    Il faut surveiller les autres facteurs

    influents (microbiologie,

    parasitisme, logement,)

  • Les tapes cls

  • Les tapes cls

  • NEC note de 1 5

    Cest de la graisse mais galement du muscle

  • NEC note de 1 5

  • Viser 3.5 au tarissement

    Viser 3.5 au vlage

  • Viser 3 au sevrage

    Viser 3 au vlage

  • Etat corporel inappropri Trop important :

    Vlage difficile donc mise en route difficile Amaigrissement et manque dapptit Actonmie et statose hpatique

    Trop faible : Vlage mou Veau et vache faibles Sur alimentation pour compenser

  • 2

    2,5

    3

    3,5

    4

    4,5

    1 5 9 13 17 21 25 29 33 37 41 45 49 53

    NEC correcte

    NEC leve

    Semaines

    de lactation

    Fcondation Tarissement

  • 16

    17

    18

    19

    20

    21

    22

    23

    24

    25

    26

    2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

    NEC > 4

    NEC < 2,5

    Semaines

    de lactation

    Kg de MSI

    NEC et ingestion

  • Gestion de

    la NEC en

    fin de

    lactation

    Concurrence

    lauge et tri

    Complmentation

    individuelle

    Equilibre de

    la ration

  • Les tapes cls

  • Enjeux de la prparation vlage Directs:

    Stabilisation du rumen et valorisation de lnergie de la ration

    Consommation volontaire de MSI > La minralisation prpare la reproduction

    (J+60) Indirects :

    Eviter les troubles du post partum fivre de lait, actonmies, caillettes, non dlivrances, mtrites

  • Gestion de ltat dengraissement pas de perte ou de reprise dtat

    Maintien du volume de rumen par un apport de fibres efficaces

    Maintien des papilles du rumen : Dure de tarissement (5 8 semaines) aliments fermentescibles rationns (E/N)

    Maintien de la flore microbienne : Rgime proche de celui venir Apports croissants

  • Garder une flore adapte

    Eleveurs de bactries avant tout

    BactriesProtozoaires

    Champignons

  • Garder des papilles fonctionnelles

    5 9 semaines

  • Phase sche Foin volont (Fs et K !) Paille plus 15 20 % de la ration des

    vaches en lactation (3 4 kg de MS) Minralisation VT sans BACA -

    Concentration recherche: 12 13 % de MAT 0.7 0.8 UFL 10 12 % damidon maxi 37 % 50 % de NDF

  • Phase de prparation Foin volont 1/3 de la ration des vaches en lactation ou

    RTM Minralisation VT avec BACA -

    Concentration recherche: 14 15 % de MAT 0.88 0.92 UFL 15 18 % damidon maxi 35 % 40 % de NDF

  • Besoins de production

    Lait (3-4 UF)Ftus (1-3 UF)

    Croissance (1 UF)Dpt de gras95 g PDI/UF

    Besoins dentretien

    1 UF/100 kg vif55-70%

    85 g PDI/UF

    Avant vlage Autour et aprs vlage

    6 8 UF selon poids vif et tat corporel

    10 12 UF selon poids vif,tat corporel, et lait

    Besoins alimentaires troupeau allaitant

    Dficit azot tolr uniquement en dgradable

  • Il faut viter

    Excs de potassium Excs de calcium Excs de minral des VL ou bicarbonate Excs de sel Il faut penser Au magnsium Minraliser pour agir dans plusieurs mois

  • Les tapes cls

  • Baisse

    de

    fertilit

    Besoin de

    remise en tat

    ()

    - de TP, lait,

    sant, longvit

    Perte dtat

    corporel

  • Lien entre perte dtat et TP aux 3 premiers contrles (NEC+repro)

    50.8 35 13.6

    0.83

    1.1

    1.3

    0

    10

    20

    30

    40

    50

    60

    28

    TP minimal (g/kg)

    %

    0

    0.2

    0.4

    0.6

    0.8

    1

    1.2

    1.4

    % femelles avec perte

    d'tat >= 1,5 entre 0

    et 60 jours

    Perte d'tat moyenne

    entre 0 et 30 jours

    Alimentation dbut lactation

  • MSI volontaire

    Stabilit ruminale

    Densit ration

    Bilan nergtique

  • Au vlage

    Drencher

    MPG sur

    animaux

    risque

    Les premiers

    jours

    Fractionnement

    des apports

    MPG

    ProtineApptence des alimentsEau et selAccs lauge

  • Densit de la ration

    Qualit des fourrages (maturit, conservation)

    Amidon adapt

    Celluloses digestibles (NDF ADF)

    Graines dolagineux (Lin, Soja)

  • Densit de la ration

    Matire grasse protge (Palme, Colza,)

    Place de la paille (dstructurer et/ou dstabiliser puis dconcentrer)

    Equilibre nergie/Azote et synchronisation des apports

  • Protine

    Energie

  • VL 24

    2.4 L sur lnergie

    3.8 L sur lazote

    A 5 Kg cest 3 UF !

    VL 16.5

    2.3 L sur lnergie

    2.3 L sur lazote

    Pas damaigrissement

    Choix de la complmentation

  • Particularit des VA Gestion par lots:

    Fin de gestation

    Autour du vlage

    Lactation (NRJ et MAT)

    Reproduction (NRJ)

  • Particularit des VA Alimentation simplifie:

    Modulation par la MSI cal un peu en dessous des besoins du lot le plus exigeant

    Attention au respect des apports pour les lots moins exigeants

    Regroupement par lots homognes Modulation minralisation par LS

  • Ingr Valoris

    Efficacit de la ration

  • Efficacit de la ration

    0.92 UF X 22 kg MSI X 90 % = 28.9 L de lait

    0.96 UF X 22 kg MSI X 85 % = 28.3 L de lait

    Concentrer sans oublier de valoriser.....

    Lait produit / lait nourrit

  • Efficacit mcanique Rgulation naturelle par la fibre :

    Salivation (P, ure, enzymes) Mastication (bicarbonate) Tapis fibreux (sdimentation)

    Absorption acides organiques par les papilles du rumen

    Absorption des AGV

  • Energie fermentescible

    Azote fermentescible

    Digestion de la

    cellulose

    Efficacit chimique

  • Energie

    lente

    Energie

    rapide

  • Energie rapide Energie lente

    Bl Seigle/triticale Orge Mas

    SonBetterave

    MGH

    Toutes les UF ne se valent pas

    Dmo leve Maturit Dmo faible

    Sucre lev et grain laiteux Sucre faible et grain mur

  • Efficacit chimique

    Rgulation artificielle:

    Bicarbonate de sodium Levures vivantes Lithothamne Efficace dans le cadre dacidose

    postprandiale 1 % de la MSI

  • Protine

    lente

    Protine

    rapide

  • Protine rapide Protine lente

    Ure Vinasses Tourteau de colza tourteau tann

    Tourteau de sojatourteau de tournesol

    Tous les PDI ne se valent pas

    Dmo leve Maturit Dmo faible

    Azote soluble lev Azote soluble faible

  • Fibre de

    structure

    Fibre

    fine

  • pH du

    rumen

    Rgularit des

    apportsFibre

    efficace

    Stabilit ruminale

  • Stabilit ruminale

    Identifi par: Bouses variables Troupeau htrogne

    Travailler sur : Rgularit des apports Limitation du tri Respect des horaires

    Impossible de lutter.

  • Rgularit des apports

    Temps de survie des bactries dans un rumen instable = 12 heures

    Cela dfinit le temps entre deux distributions du mme aliment.

    50 % le matin et 50 % le soir

  • Spcialistes du tri slectif

  • Drglement alimentaire

    Sous valorisation nergtique

    Dficit nergtiqueTri

    Irrgularit de consommation

  • RTM 30 kg EM + 14 kg EH

  • Tri 12 mm au tamis

  • Grand repasGrand repas Petit repas Petit repas

    7 H 11 H 15 H 19 H 3 H

  • 0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    18

    1 3 5 7 9 11 13 15 17 19 21 23